c'est pas moi je l'jure!

loin du bled

Pour laisser un commentaire, utilisez une adresse email bidon ou pas d’adresse du tout!

A Toronto et à ATPN il a fallu à chaque fois dégeler les ailes des avions!

Avant, quand je rencontrais des inconnus, aux US, ils détectaient rapidement mon accent et, voulant faire les malins, me demandaient toujours, “are you from Canada?” (ce qui signifiait pour eux “are you from Quebec?”). Je répondais toujours “no, from Switzerland.” (C’est là qu’on me demande encore parfois “so you speak Swedish?” Mais heureusement pas à une conférence de linguistes!)

Tout premier tampon sur mon tout nouveau passeport!

Et là, pour la première fois de ma vie aux US avec un passeport canadien, la conversation a pris une nouvelle tournure que je trouve beaucoup plus rigolote:

L’Américain: “are you from Canada?

Moi: “yes.

L’Américain (qui veut vraiment prétendre être intelligent): “from Quebec?”

Moi: “no, from Switzerland!”

Haha, alors là, la tête de l’Amerloque!

Sculpture intéressante dans le Pennsylvania Convention Center.

En tous les cas, je peux vous dire que ce passeport canadien vaut de l’or! Alors que depuis 22 ans mes arrivées aux US sont toujours difficiles (visas, questions à n’en plus finir, papiers, ESTA, empreintes digitales, photos, etc.), là, mon passage à la douane s’est fait en 25 secondes maximum! “Passport! Thank you! Have a safe trip!”Et c’est tout! Du jamais vu! Ca me fait rire, tout ça, parce qu’en fait je suis la même personne qu’avec mon passeport français, ni plus ni moins terroriste ou innocente…

Même sculpture vue de près... Quelqu'un peut-il m'expliquer la symbolique?

A part ça, tout s’est bien passé à Philadelphie (bravo à tous ceux qui ont eu le courage de chercher et qui ont trouvé la bonne réponse) :) J’ai enfin rencontré Estelle et on a passé une très chouette soirée à Alba, un resto un peu en dehors de Philadelphie où on s’est régalés…

Les photos des plats, prises avec mon iPhone pourri, n'ont rien donné...

Mes deux présentations ont été farpaitment successful; j’ai schmoozé avec plein de gens super importants; j’ai rencontré pour la première fois un type qui m’avait beaucoup aidé il y a 10 ans avec ma thèse de doctorat; j’ai entendu 2-3 trucs intéressants; j’ai papoté des heures avec plein de gens que je ne vois qu’à ce genre de conférence (et c’est d’ailleurs pour ça que j’y vais)…

Il y a des jolies constructions à Philadelphie. Plus de photos dans le prochain post :)

J’ai rencontré une suédoise de mon âge, très sympa, aux US depuis 20 ans, et qui a été à BYU pendant 3 ans, qui fait le même boulot que moi, et avec qui on a discuté de l’idée d’écrire un bouquin ensemble; j’étais triste parce que deux personnes que j’adore revoir chaque année à cette conférence n’étaient pas là et une autre de ces personnes a dû repartir pratiquement dès son arrivée à cause d’une urgence médicale (et je me fais beaucoup de soucis)…

Exemple d'un des halls du Convention Center... Il y en a des dizaines comme ça...

J’ai regardé The Food Network tous les soirs à la télé dans la chambre d’un Hilton très confortable; et j’ai mangé plein de bouffe pas saine du tout mais je m’en fichais parce que je marchais aussi des dizaines de kilomètres chaque jour (je déteste ces convention centers immenses et ces conférences tellement importantes (cette année il y avait entre 7000 et 8000 participants) qu’elles s’étallent en plus dans 2-3 autres hôtels autour du convention center)…

Hamburger "medium rare" obligatoire parce qu'à ATPN, on ne trouve que des hamburgers "well done" (= semelle de chaussure).

Les voyages (ATPN-Toronto-Philadelphie et retour) se sont bien passés, sauf qu’à la sécurité de l’aéroport de Philadelphie je me suis fait piquer deux énormes tubes de Colgate (dentifrice) achetés parce que tout est moins cher aux US! Les salopiots! Et j’ai rigolé parce que l’aéroport d’ATPN dit “les passagers (passengers) sont invités à se présenter…” et Vancouver dit “les invités (guests) sont invités à se présenter…” et Toronto dit “les clients (customers) sont invités à se présenter…” Et Air Canada appelle ses chefs de cabine des “directeurs de vol.” Très poétique tout ça, non?

Piña colada exquise pour terminer la conférence en beauté! (avec un beau message à double sense.)

Prochain post: balades dans Philadelphie!

18 comments

  1. J’avais donc bien deviné que tu partais à Philadelphie :o)

    La Suédoise de ton âge, elle était aussi du Québec ? ou de Suisse ?

    Tu n’as pas mangé de Cheesesteak ? C’est ce qu’il faut manger à Philadelphie ;o)

    Like

  2. catherine

    j’avais trouvé! (pour une fois que ton énigme était facile..)
    et je trouve très instructif tout ce que tu écris au sujet des vols, des aéroports etc..!
    bon dimanche avec tes coquines..

    Like

  3. J’adore tes récits de voyage, tu nous montres toujours des choses originales ! Merci pour cette incroyable sculpture, je vais m’en servir en cours, en ce moment on est dans l’objet d’art et l’art avec les objets : perfect ! :)

    Like

  4. Comment veux tu qu’ils n’aient pas saisi tes tubes!?… Une citoyenne helvetico canadienne aux cheveux rouges qui brandit son iPhone pourri pour tout photographier!… Ça ne peut transporter que des trucs louches!…

    Like

  5. Sympa comme voyage, on dirait. Dommage qu’il y ait quelques bémols qui soient venus l’entacher… Et sinon, c’est quoi cette histoire de devoir utiliser des adresses bidon pour commenter? Y’a un problème avec Zordpress?

    Like

  6. axelle

    Alors, ça c’est trop drôle : la toute toute première fois que j’ai visité un blog d’une expat aux USA, c’était celui d’Estelle !!
    Ca m’a fait trop bizarre quand j’ai cliqué sur le lien.
    J’avais découvert son blog parce que ma cousine d’origine “croissant” (;D), se nomme Estelle et elle partait s’installer à NY Cela m’avait fait penser à elle, j’avais même espéré pendant quelques brefs instants que ce soit ma cousine qui tenait ce blog. Mais certains noms ne correspondaient pas. Ca remonte à pas mal d’années maintenant.

    Like

  7. Alcib, la Suédoise m’a raconté que quand elle dit qu’elle est Suédoise, on lui dit “ah, j’adore votre chocolat et vos banques sont vraiment malhonnêtes!” et que ça l’énervait bien. Je lui ai dit que ce n’était que juste retour des choses ;)

    Valérie, c’est marrant, hein :)

    Patton, huhuh, excellente interprétation!

    Jean, merci :)

    catherine, merci, et bonne semaine à toi :)

    heidi, je peux t’envoyer les photos en plus grand format si tu veux :)

    Babeth :lol: tu as raison, j’ai d’ailleurs une tête de loubard!

    E. voui, tu as été la seule à trouver Estelle, bravo :) Quant aux cups, il y avait aussi des cuillères à soupe chinoises, avec, ce qui donne un peu une autre image de l’affaire…

    elPadawan, wordpress a changé ses settings et a foutu le boxon dans le système de commentaires…

    axelle, très drôle, ton histoire, en effet :) En plus E. avait donné un bon indice et tu pouvais aussi simplement cliquer sur le nom de l’amie mystère pour arriver directement sur son blog!

    Like

    • J’ai trouvé d’autres vues sur le net et je les ai montrées à mes élèves. Question “pour de rire” d’un des garçons “Y a-t-il un autre escalier avec les cuillères ?” ;-)

      Like

  8. Olivier

    Secrètement, je suis content de ne pas avoir de crédit de recherche car pour moi, aller à une conférence est un calvaire. Voyager en avion me semble interminable, et je m’ennuie dès que je suis plus d’une journée loin de ma chère campagne.

    Like

  9. Hello my dear Dr. CaSo !! Je vais t’envoyer les photos de chez Alba des que je les transfere sur l’ordi ! Je me rendais pas compte que ta conference etait importante a ce point, chapeau pour la presentation ! La prochaine fois que tu repasses aux US, essaie de regarder Cooking Channel, la petite soeur de Food Network. J’ai hate de lire ton compte-rendu de ballade a Philadelphie :)

    Like

  10. krn

    Je vais paraître cynique, mais la sculpture en tasses (et cuillères de faïence) m’a immédiatement fait penser à un naufrage. J’imagine, dans l’épave du Costa Concordia, les milliers de tasses et soucoupes destinés à servir les petits déjeuners, échappés des plateaux et précipités dans un couloir où ils seraient restés bloqués contre une porte. Et ce, d’autant plus que la structure du bâtiment fait vraiment penser aux grands halls que l’on trouve dans les navires de croisière.
    Lors de mes voyages, en bateau puisque je ne prends jamais l’avion, j’ai remarqué que lorsque le gîte devient important, la première victime est la vaisselle.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 415 other followers

%d bloggers like this: