c'est pas moi je l'jure!

happy james bond year!

J’ai longtemps pensé que je n’aimerais pas 2007, parce que je déteste le chiffre 7 et qu’en plus cette année s’annonce vraiment difficile. Et puis un jour, j’ai entendu quelqu’un à la radio dire “cette année est l’année de James Bond, 007!” et depuis, à chaque fois que j’ai envie de ne pas aimer cette année, je repense à James Bond et ça me fait rigoler. Cette année sera donc l’année des paradoxes et des contradictions, difficile mais drôle, sympa mais épuisante, remplie de découvertes mais interminablement lente… un peu comme cette recette: fraîche mais qui arrache la gueule, facile à faire mais complexe en goûts, textures, et couleurs.

11.jpg

J’ai pris une buchette de chèvre frais tout simple, et j’y ai mélangé plein d’herbes fraiches ciselées finement: de l’ail, un petit piment serrano, de la ciboulette, du persil, des oignons de printemps, et puis du sel et du poivre. J’ai aussi ajouté un peu de crème fraîche pour rendre le mélange plus léger.

J’ai pris une petite courgette que j’ai coupé en lamelles et que j’ai mis dans mon autocuiseur (truc à vapeur) pendant 3-5 minutes puis bien égouttées.

J’ai pris des petits ramequins, mis une feuille de plastique au fond, puis mis les courgettes joliement arrangées au fond et sur les bords. J’ai ensuite rempli avec le mélange de chèvre et d’herbes sans trop tasser, replié les bouts de courgettes qui dépassaient, refermé le plastique, et mis tout ça au frigo pendant une nuit.

Le lendemain, j’ai démoulé les ramequins et je les ai servis avec une petite salade de tomates cerises et une vinaigrette au basilic.

Ben c’était vachement bon! Comme j’adore les fines herbes, les courgettes, et les tomates, c’était une entrée faite pour moi, et en plus, et en plus c’est joli à regarder! Par contre, il faut vraiment des petits ramequins, parce que c’est assez bourratif sinon, tout ce fromage de chèvre d’un coup. Je pense que ça serait aussi bien de servir cette entrée avec du pain. Couper les courgettes régulièrement n’était pas facile et il faut faire attention à ne pas trop les cuire sinon elles se cassent. Et puis c’est LE plat qu’il faut tester avant de le servir, pour vérifier qu’il y a assez (ou pas trop) de piment, d’ail, d’oignon, d’herbes, de sel, etc. Moi j’aime bien quand c’est bien fort, mais y’a des gens qui n’aiment pas trop ça, donc il faut y aller petit à petit et ne pas tout mettre d’un coup dans le fromage.

Réussite: 9/10!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: