c'est pas moi je l'jure!

les p’tits souvenirs du dimanche soir

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez-moi le lien vers vos blogs dans mes commentaires)!

  • Quelles sont les petites choses qui rendent votre vie plus agréable au quotidien?

Calinette qui reste près de moi au lieu d’aller pioncer dans son fauteuil en haut; quelqu’un qui me tient la porte ouverte; un gentil mot de la part d’un(e) employé(e); un texto ou email de quelqu’un qui ne me demande pas un service; un petit chocolat trouvé par hasard dans un tiroir pour me redonner de l’énergie; un FaceTime avec mes p’tits neveux/nièce; des températures pas trop basses parce que je déteste devoir mettre mon gros manteau; un bon moment passé avec des étudiants…

  • Comment arrivez-vous à vous motiver pour faire les choses que vous n’avez vraiment pas envie de faire mais devez absolument faire?

J’attends jusqu’à la dernière minute et donc je suis forcée de les faire. Mais ça ne marche pas avec les trucs sans dates limites, du genre mieux manger, plus dormir, arrêter de regarder des séries débiles, plus écrire d’articles, etc. Pour tout ça, je n’ai pas encore trouvé le moyen de me motiver.

  • A propos de quoi avez-vous changé d’avis, ces dernières années?

Pendant plusieurs années j’ai pensé que George W. Bush était le pire président au monde; pendant longtemps j’ai pensé que ma famille était complètement roillée, mais en fait on est tous tristement banals; pendant longtemps j’ai pensé que ma mère était juste chiante et mélodramatique quand elle nous disait qu’elle allait avoir Alzheimer.

  • En ce qui concerne l’orientation du papier de toilette chez vous, le bout pend-il par-dessus ou en dessous du rouleau?

Quand j’étais en Suisse, je faisais les choses correctement, à la suisse, bien sûr, avec le bout en-dessous, discret, sobre, minimaliste. Mais depuis mon départ de Suisse, je suis devenue très indisciplinée et je mets le bout par-dessus!

  • Quelles qualités/faiblesses tenez-vous de vos parents?

De mes parents ensemble, je tiens mon besoin de toujours tout critiquer, de ne jamais arriver à me fixer nulle part, de me sentir supérieure à tout le monde, et d’avoir des idéaux complètement irréalistes qui me fichent souvent dans le pétrin. Merci papa, merci maman! Heureusement, de ma mère, je tiens la facilité à organiser des grandes fêtes et l’amour des livres, et de mon père, je tiens mon sens du devoir et mon amour de l’enseignement.

  • Racontez-moi la première blague qui vous vient à l’esprit.

C’est l’histoire d’un Américain qui fait son premier voyage en Europe et qui passe quelques jours en Suisse chez des amis. Le premier jour, il se lève et demande à son ami suisse, “alors, qu’est-ce qu’on fait ce matin?” L’ami lui répond “ben, on peut aller visiter la Suisse…” et l’Américain réplique “et cet après-midi?!”

21 comments

  1. Pas mal la blague ! ^^

    Le papier toilettes franchement je le mets au pif, de toute façon je ne vois vraiment pas ce que ça change, ça reste du papier qui va finir imbibé de nos fluides corporels et ensuite jeté dans la cuvette alors, dans un sens ou dans l’autre au final…

    Like

  2. A l'ouest

    Quand on a des chats joueurs et/ou des enfants en bas-âge: par-dessous. Quand la maisonnée est composée d’individus à peu près doués de raison: par-dessus (normal, quoi). De là à conclure que les Suisses ont 2 ans d’âge mental (ou sont des chats…) 😂

    Like

  3. Pingback: les p’tits souvenirs du dimanche soir | michmich32

  4. Miyax

    C’est chouette de débuter une semaine par une blague 🙂

    * Au quotidien, la musique, la musique, la musique que j’aime rend ma vie plus douce, quoi qu’il arrive !
    * Pendant longtemps je repoussais au maximum les choses que je n’avais vraiment, mais vraiment pas envie de faire. Désormais, dès que je sais qu’une chose pénible DOIT être faite, je la programme AVANT TOUTE CHOSE. L’objectif étant 1) de m’en débarrasser et 2) de nuancer la pénibilité de la chose par la satisfaction de prendre le taureau par les cornes.
    * Non seulement je mets le bout du rouleau de papier toilette dessus chez moi, mais si je vais chez quelqu’un ou dans un resto où il se trouve être dessus, je le remets dans le “bon” sens…
    * Je tiens de mon père une peur panique à l’idée de monter sur ds montagnes russes, peur qu’il éprouve pour avoir expérimenté les plus grandes montagnes russes d’Europe, et que j’éprouve par procuration, sans jamais avoir testé (et je compte bien ne jamais tester, donc). Sinon, j’ai réalisé récemment et rétrospectivement que mes parents ne se plaignaient JAMAIS, ne râlaient JAMAIS, ne se fâchaient JAMAIS et réglaient apparemment tous leurs problèmes de façon calme et sans en faire tout un plat. Et c’est une force d’avoir été élevée dans un semblable environnement, mais c’est une faiblesse que j’ai longtemps eue à l’âge adulte de ne JAMAIS avoir l’idée d’exprimer mes problèmes, mes émotions négatives, mon chagrin, mon mal-être. Tout refouler en moi m’a longtemps fait du tort.
    * Qu’est-ce qu’un canif ?
    C’est un petit fien.

    Joyeuse semaine à tous !

    Like

  5. Pingback: Les p’tits souvenirs | Valvita

  6. wam

    * Quelles sont les petites choses qui rendent votre vie plus agréable au quotidien?
    Mes enfants calins et de bonne composition. Des messages de soutien de mes copines quand je me sens dépassée par ma vie trépidante. Le chocolat, les biscuits et autres douceurs. une maison propre et rangée (je fantasme, là)
    * Comment arrivez-vous à vous motiver pour faire les choses que vous n’avez vraiment pas envie de faire mais devez absolument faire?
    Alors là, si quelqu’un a la solution, je suis preneuse. Il n’y a guère que le panic monster qui fonctionne chez moi.
    * A propos de quoi avez-vous changé d’avis, ces dernières années?
    La bonne moralité. Finalement, chacun fait ce qu’il peut, ce qu’il veut avec sa vie. Compose entre ses propres envies, son propre bonheur et les injonctions sociétales. Et tant que personne n’est blessé, émotionnellement parlant, comment juger…
    * En ce qui concerne l’orientation du papier de toilette chez vous, le bout pend-il par-dessus ou en dessous du rouleau?
    Par dessus, bien sûr.
    * Quelles qualités/faiblesses tenez-vous de vos parents?
    En qualité, l’attention aux autres, le sens de la communauté, l’humanité, même oserais-je dire. Au risque de s’oublier soi même, d’ailleurs (revers de la médaille, faiblesse, donc). Et en autre faiblesse, corrélée, la peur de déranger.
    * Racontez-moi la première blague qui vous vient à l’esprit.
    Qu’est ce qui est jaune et qui attend ?

    Jonathan

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: