c'est pas moi je l'jure!

si tu veux l’savoir

La suite de ça.

Quand j’ai commencé mon premier blog en 2002 puis celui-ci en 2007, j’ai suivi la règle numéro uno sur la “construction” d’un nouveau blog: laisser des commentaires sur d’autres blogs pour annoncer que j’existe, faciliter l’accès à mon blog grâce aux liens disséminés un peu partout, et donner envie à autant de personnes que possible d’aller lire mon blog. C’est grâce à cette tactique ancestrale que plusieurs de mes plus fidèles lectrices et lecteurs sont arrivés chez moi et que j’ai découvert des blogs fantastiques.

C’est une stratégie tout à fait noble quand on commence un blog. Mais après un certain temps, c’est moche! On voit que le commentateur s’en fiche du contenu du blog et ne laisse de commentaires que pour appâter des lecteurs sur son propre blog. C’est tolérable si on n’écrit plus beaucoup sur son blog, et donc on veut “annoncer” à autrui qu’on existe encore.

Si j’aime ce que je lis et que j’ai le temps, je laisse un commentaire. Malheureusement, parfois, je ne trouve pas comment laisser de commentaires, et là, je laisse tomber très rapidement. Parfois, aussi, j’ai du mal à lire les posts à cause d’un mauvais design, ou les photos sont minuscules, ou il y a de la pub ou de la musique qui ralentissent mon ordinateur, alors là aussi je laisse tomber illico.

Parfois, je n’ai rien à dire. Ca arrive quand je visite certains blogs (que j’adore par ailleurs), culinaires, par example. Je n’ai pas envie de répéter “ça a l’air délicieux!” à chaque fois. Parfois, je suis timide. Et il y a aussi parfois, je l’avoue, des lectrices et lecteurs fidèles et que j’adore, mais dont les blogs ne m’intéressent pas nécessairement. (Pour moi, cette relation-là est torturante.)

Et parfois, je n’ai simplement pas le temps de laisser de commentaires. Mais je vais quand même lire les blogs amis, même dans ces cas-là, parce que je sais que certains blogueurs verront dans leurs statistiques que je suis passée, et c’est déjà ça.

J’essaye de cliquer sur les liens dans les posts que je lis avant de poser des questions. Je suis étonnée que certaines personnes ne sachent pas que les mots de couleurs différentes, dans un texte, sont des liens. Ou si je ne connais pas un truc, je google. Ca m’étonne aussi que certains visiteurs ne le fassent pas systématiquement. Google is your friend!

J’essaye de ne pas critiquer les posts que je lis ou les commentaires, ici ou ailleurs. Si je ne suis pas d’accord, ou quelque chose m’énerve, je préfère ne rien dire. Les disputes et les commentaires inutiles ou méchants ne m’intéressent plus.

En gros, je pense qu’il est de ma responsabilité de reconnaître le travail de ma “communauté” de blogueurs, de lire ce qu’ils ont pris le temps d’écrire, et de manifester ma gratitude d’une façon ou d’une autre. Parce que oui, j’en bénéficie, de ce travail. Si je n’aime pas quelque chose, personne ne m’oblige à le lire ou y répondre. Le temps m’échappe aussi parfois, malgré mes meilleures intentions! Et il n’y a aucun doute que nos habitudes de lecture changent de façon dramatique. Mais l’objectif fondamental des blogs est de partager, d’échanger, et de dialoguer, alors il ne faut pas oublier que les commentaires sont ce qui les font vivre.

46 comments

  1. Moi je ne vois pas qui passe par mon blog sauf s’il me laisse un commentaire. Je sais juste le nombre de visiteurs. Je comprends qu’on ne laisse pas de commentaires systématiquement, mais quand Chamade est morte, j’ai été très émue, et consolée, de recevoir les messages sous mes billets. D’ailleurs écrire sur ma Chamade adorée m’a fait aussi un bien fou. Le blog est pour moi une manière de raconter et aussi de me permettre de mettre en mots certaines douleurs ou certaines joies.
    Hier je suis allée sur ma blogroll (je ne sais pas si c’est comme cela que cela s’écrit :)) et j’ai fait un nettoyage de tous les blogs morts. C’est fou le nombre de blogueurs qui ont disparus sans explication. Je me souviens du temps où le matin je lisais des dizaines de blogs, laissant systématiquement un message. Mais twitter est arrivée, et il est devenu de plus en plus normal de lire sans réagir, même moi d’ailleurs. Pourtant je lis absolument tous tes billets et je te réponds dans ma tête 😀
    Je suis très heureuse de voir Calinette merci ❤

    Like

  2. je te comprends bien, je ne lis plus que quelques blogs, non pas parce qu’ils sont inintéressants, mais parce que c’est trop chronophage, et que le temps, je le consacre à d’autres choses maintenant..
    je comprends aussi que nos blogs ne soient pas attractifs pour toi, chacun a son thème, par ex le mien qui parle de jardinage, n’est pas ta tasse de thé, c’est normal!
    bon WE, et à bientôt!
    bises

    Like

    • J’aime beaucoup ton blog, je rêve de ton jardin qui est tellement magnifique, et je serais triste si tu l’arrêtais! Mais je n’y connais rien en botanique alors je ne peux laisser de commentaires que très rarement! Comme je l’écris ci-dessus, ce n’est pas, pour moi, une relation facile, parce que je t’apprécie énormément, tu es une chère amie, et je me sens un peu lâche de ne pas laisser plus de messages chez toi 🙂

      Like

      • ne t’inquiète, c’est normal, je ne t’en veux absolument pas 🙂 , je lis des blogs qui ne ressemblent pas au mien, de voyages, ou de déco, les bloggeuses répondent à mes commentaires, mais ne vont pas sur le mien, et je ne m’en offusque pas du tout! No soucis !

        Liked by 1 person

  3. Tout ce que tu décris reflète bien l’univers des blogs perso. Au début, j’ai fait comme toi. Commenter pour laisser une trace … Je n’ai pas tenu longtemps. Avec le temps, j’ai mis cette énergie dans la présentation des mes articles. Des recettes alléchantes, de belles photos (en fait ce que j’aime faire) et un texte pas trop rébarbatif. Je maintiens une bonne moyenne de lecteurs et ça me convient. Si y’en a plus tant mieux et si y’en a moins tant pis.
    Je viens de lire une statistique intéressante à ce sujet: 69 % des blogs francophones ont moins de 50 visiteurs/jours. Tous genres confondus et il y en a des millions. Alors si on ajoute les blogs anglophones … autant dire qu’on est un grain de sable dans l’océan.
    Bloguer doit rester un plaisir, non ?

    PS. comment fais tu pour voir qui vient lire ton blog ? Dans mes stats je ne vois que le pays.

    Like

    • Mortecouille, je me sens hyper privilégiée alors, avec me 300-400 visiteurs par jours! Pour avoir un peu plus d’information que ce que WordPress m’offre, j’utilise statcounter.com, il suffit d’ajouter leur lien dans tes widgets et ça te donne quelques infos intéressantes. Par exemple, ça me donne l’adresse IP de mes visiteurs, et comme je vois dans WordPress l’adresse IP des commentaires qu’on me laisse, je peux “mettre un nom” sur les adresses IP de statcounter.com (ça ne marche pas avec tout le monde) et donc savoir qui me rend visite et quand et quelles pages ils ont visité. Mais ça ne marche évidemment pas si les gens ne laissent pas de commentaires, ou s’ils changent de “lecteurs” (iphone, ordi, tablette, etc.), ou s’ils utilisent des VPN. Il y a des gens qui savent si bien se cacher qu’on ne les vois même pas sur statcounter!

      Liked by 1 person

    • C’est sûr qu’en ce qui concerne les commentaires bêtes et méchants, hélas, on n’a pas tous les mêmes règles de conduite! Heureusement que ça n’arrive que très très très rarement sur ce blog 🙂

      Like

  4. Wam

    Bonne stratégie, de laisser des messages. C’est effectivement comme ca que je découvre les blogs et que j’ai atterri sur le tien en particulier.
    Quand un commentaire m’interpelle, par sa perspicacité, son intelligence, sa sensibilité, je vais voir. Et des fois, je suis ( coucou “N”)

    Like

  5. Je suis d’accord avec vôtre billet, cette façon de voir les blogs, j’essaie le plus souvent de mettre un petit com, mais souvent aussi je lis et faute de temps, ou parce que je n’ai rien à dire, je passe, un peu comme quand j’allais voir mes parents , j’allais en “coup de vent” voir si tout allait bien et je repartais l’esprit tranquille mais ma mère aurait sûrment aimé que je reste un peu plus longtemps. bonne fin de jourée Amicalement MTH

    Liked by 1 person

  6. N

    Comme je n’écris pas très régulièrement sur mon blog (enfin, ça va un peu mieux depuis que tu nous donnes rendez-vous avec tes souvenirs, quand même), j’ai le réflexe d’aller lire et commenter les blogs que j’aime après avoir écrit sur le mien. C’est mon moment “bloguesque” de la journée quand je m’y met pcq ça prend souvent un long moment ! En tout cas, autant j’adore lire des commentaires sur mon blog, autant je comprend que parfois on n’ai pas envie de laisser une banalité (“je suis d’accord avec toi”), mais qu’une banalité c’est chouette aussi (“j’aime ton blog”) ! hé hé

    Liked by 1 person

  7. Pas toujours le temps de laisser un petit mot, surtout quand il consisterait juste en un “tout à fait d’accord”, comme aujourd’hui. Mais c’est vrai que c’est un peu désespérant de constater qu’il n’y a plus de commentaire (tu es la dernière à avoir laissé un mot chez moi)…

    Like

  8. Geneviève

    Ah mais didonc, elle est courageuse cette Calinette alpiniste alors qu’elle n’y voit plus grand chose! Je suis contente pour elle tiens, et pour toi par ricochet.
    J’ai arrêté mon blogue parce que plein de choses, mais entre autres parce que je n’entendais plus ma propre voix. Mes billets finissaient par chercher l’effet, pour aller à la pêche aux commentaires drôles/intelligents/etc., j’avais perdu mon authenticité (en tout cas je le ressentais comme ça). L’autre raison principale c’est que je sentais ma sphère virtuelle être de plus en plus détectée par ma sphère réelle, et ça me mettait hyper mal à l’aise parce que je savais avoir livré un paquet de choses sur moi-même au fil des ans, que je ne voulais pas nécessairement que tous les gens qui me connaissaient ou dont je faisais la connaissance lisent!
    Moi aussi des fois je n’ai rien de particulier à dire. Au fons, je lis et je ne me sens pas apte à avoir une opinion. On n’a pas besoin d’en avoir sur tout… Je te fais quand même un bisou intérieur au moins une fois par jour! Et même plus en hiver, quand je me plains du mien. 😉

    Like

    • Merci d’avoir remarqué que la Calinette est retournée sur un de ses arbres à chats (le petit, pas le grand) 🙂 Elle est vraiment courageuse et intrépide, même! J’aime les bisous intérieurs (même s’ils font encore plus de bien quand ils sont exprimés explicitement) 😉

      Like

  9. Je ne suis pas très fine stratège pour faire vivre mon blog… Je me demande toujours si mon blog n’a pas beaucoup de commentaires parce que je ne suis pas une blogueuse qui “travaille” sa blogosphère ou simplement parce que ce n’est pas très passionant… un peu des deux je suppose.
    En tous cas tu as l’art de savoir faire vivre le tiens de manière très attrayante 🙂
    Souvent je ne commente pas chez les autres parce que je n’y arrive pas du premier coup et que je vais pas y passer la soirée…
    Et aussi c’est difficile de dire chaque fois “Que c’est beau!” “que ça a l’air bon!” 🙂
    je suis heureuse de voir que Calinette a l’air en forme 🙂
    Bisous

    Like

  10. C’est pas faux… Moi je me sens coupable d’avoir mon blog complètement en “life support”, de pas avoir le temps de visiter les amis, ni même de vraiment répondre aux commentaires, non plus, d’ailleurs… :/

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: