c'est pas moi je l'jure!

une vie périlleuse

J’aime bien aller lire les vieux posts que mes lecteurs visitent. Hier, par exemple, comme mon visiteur de Chicago, je suis allée relire ce que j’avais écrit le 20 décembre 2016, puis j’ai continué à lire quelques posts de bons souvenirs (sur mon chouette Noël à Jasper), jusqu’à ce que je tombe sur ce post du premier janvier 2017 et que je clique sur un lien de ce post pour enfin tomber… sur ce très vieux post de 2008, écrit quand j’étais encore à Toronto!

Je parlais de l’influence des chiffres 3 et 8 dans ma vie. Et pour continuer l’histoire que je raconte là-bas, donc, à 33 ans j’ai déménagé au Canada après 10 ans de vie aux Etats Unis, à 38 ans je suis devenue citoyenne canadienne, à 43 ans je me suis fait virer de mon boulot (et j’ai failli accepter un boulot à Los Angeles), et à 48 ans, ben… on dirait bien que je continue la tradition!

C’est tuant ces conneries! Je pourrais pas avoir une vie simple siouplait??

En fait c’est crétin ces histoires, parce que j’ai vécu bien plus de changements de vie que ça! Par exemple, c’est vrai qu’à 28 ans je me suis fait virer de mon université, mais quand j’avais 29 ans, j’ai quitté l’Utah pour commencer un doctorat en Indiana. Et c’est vrai qu’à 33 ans j’ai déménagé à Toronto, mais à 36 ans j’ai quitté Toronto pour le Pôle Nord où j’habite depuis 12 ans. Donc finalement je n’arrête pas de me mettre la chandelle dans les roues et de brûler l’herbe par les deux bouts et de me couper des bâtons sous le pied, quel que soit mon âge!

Mortecouille c’que j’suis conne les amis!

22 comments

  1. Severine - Entre deux continents

    Non. Mais c’est important les chiffres et les coïncidences (qui n’en sont pas vraiment donc). Chez mois ce sont les chiffres 4, 7 et 0. 5 generations que ca dure. Alors coïncidence ou pas?

    Like

  2. J’ai l’impression que ces histoires de chiffres c’est pour nous rassurer quand le chiffre n’est pas dans la liste des mauvais et augmenter notre stress à chercher ce qui va nous arriver quand il est dans la liste.

    Like

    • Heureusement que je ne pense pratiquement jamais à ça alors 🙂 J’y ai repensé simplement parce que je suis tombée sur ce vieux post, mais le reste du temps je m’en fiche! Sauf que je n’aime pas du tout le 7, et pas beaucoup le 4, alors je savais qu’à 47 ans un truc allait arriver… et paf, covid!

      Like

  3. La Forêt-Landerneau, Lorient, tu as des lecteurs bretons, dis-moi (si ça se trouve, je suis l’un des deux, mais mal géolocalisée!). J’ai failli jouer (mes chiffrzs fétiches) au loto, tout à l’heure, mais j’ai renoncé en voyant la queue…

    Like

  4. N

    J’aime bien voir une certaine “symétrie” dans les chiffres, mais pas sûre que ça veuille dire quoi que se soit… J’ai grandit dans une maison au numéro 13 de la rue, notre numéro de téléphone avait un 13 dedans, ma grand-mère et ma cousine sont (étaient) nées le même jour 13 (pas la même année). Plein de 13 et on était pas malheureux! Après on a déménagé et c’était le festival de nombres pairs, numéro de la maison, de téléphone, etc. 12 14 18 24 28 c’était joli et équilibré, mais qu’est ce que ça veut dire?

    Like

  5. catandfivecats

    je n’ai aucun chiffre fétiche, et je ne crois pas aux signes du zodiaques, mon esprit cartésien m’en empêche..mais je suis d’accord pour penser que parfois, il y a des coïncidences qui interpellent😉
    LOL je viens de relire tous tes billets cités, et suis remontée sur la piste du Pi.., dans ces temps là, je passais beaucoup de temps à lire les blogs, je m’évadais!
    bonne journée bises

    Like

  6. wam

    Beaucoup de 6 et 9 dans ma vie à moi. J’ai habité au 6, puis au 6 encore (puis je ne sais plus, puis je ne sais plus non plus mais le début du zip code correspondait à mon département de naissance, puis on ne va pas compter parce que ca ne colle pas ^^), puis au 29 dans le 19è arrondissement, puis [maintenant] au 59.
    Plein de 9 et de 6 dans mon n° de sécurité sociale (entre l’année de naissance, le jour, le mois, le département…). Je passe depuis des dizaines d’années tous les ans quelques jours de vacances dans le département 26. Là, je travaille au 6è étage (enfin, quand je suis sur site, ce qui n’est pas arrivé depuis des mois et des mois). J’ai 9 enfants (nan je rigole)
    Au final, ce sont des chiffres qui me sont familiers. J’aime bien les voir. Il y a un côté rassurant. Je suis presque surprise qu’ils puissent apparaitre autrement que pour moi 😀

    Like

    • Je crois qu’on remarque ces chiffres parce qu’on les a dans notre tête, et on ne remarque pas les autres chiffres (alors qu’il y en a tout autant) parce qu’on n’y pense pas. C’est comme quand j’étais amoureuse d’un Bryan, et soudain je voyais ce nom partout, alors qu’il existait autant que les autres noms mais je ne l’avais jamais réellement remarqué avant de tomber amoureuse 😉

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: