c'est pas moi je l'jure!

fantaisie militaire

Hahahahaha, il faut absolument que je vous donne une petite idée de l’enfer dans lequel je vis!

Mi-avril, j’ai demandé à Jérémy (qui m’a donné des sous pour le concours d’écriture) quand et comment je pourrais organiser une petite cérémonie de remise des prix. Il m’a dit “pourquoi pas le 12 mai à 1000?” J’ai dit ok, en pensant que tous les cours et autres trucs de l’année scolaire seraient terminés.

J’ai prévenu Albert, qui m’a dit “ok mais seuls les civils pourront aller à ta cérémonie, parce que les étudiants seront occupés! Demande au Général Dutron qu’il permette aux étudiants gagnants d’aller à ta cérémonie.” Quoi?? Ma copine Charlotte m’a expliqué qu’après les cours et examens, les étudiants étaient à nouveau “la propriété” des militaires et qu’ils avaient des tas de trucs militaires à faire jusqu’à fin mai, et qu’appeler le Général Dutron serait un pur suicide professionnel pour moi parce que les militaire HAISSENT que les profs leur “volent” leurs étudiants après les avoir eus toute l’année. Mais elle fait du golf avec le Général Dutron donc elle l’a appelé. En 24 secondes, le Général Dutron lui a répondu “NON, pas question!” mais a suggéré que j’appelle Carl et le Lieutenant Omar pour leur demander si je pouvais donner leur prix aux étudiants pendant une autre cérémonie de remise de prix, le 18 mai.

J’ai donc écrit à Carl et au Lieutenant Omar. Pas de réponse. Une semaine plus tard j’ai réécrit. Toujours pas de réponse. Trois jours plus tard, j’ai écrit au Général Durton pour lui dire que j’avais suivi ses instructions mais personne ne m’avait répondu. Pas de réponse!

En attendant, j’ai appelé tous les gagnants du concours pour vérifier qu’ils avaient reçu mon email leur annonçant la nouvelle, car j’avais découvert qu’après la fin des cours, les étudiants ne lisaient plus leurs emails. Et je leur demandais s’ils pourraient venir à ma cérémonie du 12, tout en sachant que la plupart des étudiants ne pourraient pas y être et en espérant que je pourrais faire mon truc le 18. Et là, l’un des étudiants gagnants, Joseph, m’a dit “oui oui, je vais y être, parce que je vais faire une demande de duty away.” Incrédule, je lui ai demandé ce que c’était, et il m’a expliqué qu’ils ont le droit de quitter temporairement leurs devoirs militaires s’ils ont une bonne raison académique pour le faire. “Je vais demander à Albert qu’il fasse la demande de duty away à nos chefs de sections pour que tous les étudiants gagnants puissent participer le 12.”

Là, j’ai senti que ça tournait au vinaigre. Pauvre Albert, qui m’a prévenue maintes fois de ne JAMAIS empiéter sur le terrain des militaires!

Joseph a donc écrit à Albert, qui m’a demandé “Dr. CaSo, qu’en penses-tu?” J’ai répondu “je suis embêtée, je ne peux pas promettre à Joseph qu’il y aura une cérémonie le 18 parce que personne ne m’a répondu!” Albert a alors dit à Joseph “Je ne peux pas t’aider. Demande à ton chef de section!”

Et ce matin, j’étais en train de causer avec Achilles, qui fera un petit discours lors de ma cérémonie du 12, quand il m’a demandé combien de gens allaient venir. Je lui ai répondu que je ne savais pas parce que personne ne m’avait répondu pour le 18. Il m’a dit “pas de soucis!” et a immédiatement écrit à plein de militaires importants “prenez une décision ASAP pour ces étudiants gagnants, quoi, merde!” Albert a vu l’email et levé les yeux au ciel, parce que le bourbier s’envenimait, et lui et moi allions être haïs mortellement par les militaires!

Albert a alors décidé d’aller colmater les hémorragies de demandes dans tous les sens en se rendant en personne dans le bureau du Colonel Tournesol pour dire “désolé, on ne vous déteste pas malgré les apparences, dites-nous juste quoi faire!” Le Colonel Tournesol a dit “les étudiants peuvent aller à la cérémonie du 12, mais ils doivent faire la demande à leurs chefs de sections!” Albert a donc répété ça à Joseph, qui a répondu qu’il avait déjà fait la demande à son chef de section, qui avait dit OK, et que donc Albert pouvait donner le feu vert à tous les étudiants pour aller à la cérémonie du 12. Ce à quoi Albert a répondu que non, ça ne pouvait pas venir du côté académique et que Joseph devait prévenir tous les autres étudiants gagnants que le Colonel Tournesol avait donné son accord et qu’il leur fallait demander la permission à leurs chefs de sections individuels!

On en est là! La cérémonie du 12 est dans 36 heures et je ne sais toujours rien, à part que BEAUCOUP de militaires me haïssent maintenant et haïssent mon concours d’écriture! Moi qui m’étais promis de ne pas me faire d’ennemis pendant ma première année ici, c’est foutu. Et en plus, j’ai emberlificoté le pauvre Albert dans mon histoire!

Ah, et entre temps, Albert m’a prévenue qu’une réunion du Sénat aurait lieu le 12 à 1000 et que donc les militaires seraient en train de faire des trucs militaires, et les civils seraient à la réunion du Sénat. J’ai donc prévenu Jérémy de ne commander que cinq muffins pour la cérémonie, parce que je sens que je risque de me retrouver un peu seule, jeudi matin…

16 comments

  1. La zia

    Oups .., bravo pour l’invention des noms des protagonistes !! J’ai cru lire un Tintin … mais pourquoi n’etait Il pas possible d’avancer la date de la remise des prix ? Pendant qu’ils étaient encore en cours ? J’ai dû louper une discussion…

    Liked by 1 person

  2. Magali

    Une première année d’apprentissage avec les militaires qui va bien se terminer je pense.
    Je n’ai jamais bien compris pourquoi les militaires avaient autant de codes. J’ai eu l’occasion de travailler avec d’anciens militaires, incapables de s’en défaire. N’étant pas dans leur univers j’en riais ; eux me voyaient comme une vraie catastrophe, le tout dans une bonne ambiance.
    Bonne cérémonie.

    Like

  3. catandfivecats

    c’est comme le serpent qui se mord la queue, ton histoire de remise de diplômes tourne en rond, grâce à la “bonne ” volonté de certains militaires! ambiance délétère..mais je ne pense pas que tu souffriras de ces soucis d’organisation, les militaires auront certainement d’autres chats à..l’horreur, j’allais écrire une expression terrible (que tu n’aurais pas apprécié, ni moi d’ailleurs😡 je disais donc qu’ils vont vite oublier ces mails, ces coups de tel etc..je te le souhaite!
    je serre les pouces pour demain, que ta cérémonie soit belle!
    bises à bientôt

    Like

  4. Dom

    Décidément, l’univers militaire n’accepte guère de dérogations à ses règles …. Je souhaite que demain soit une magnifique journée de réjouissances et j’espère (depuis longtemps) que tu nous raconteras bien en détail ce que les étudiants ont inventé pour ce concours, comment ça s’est passé et tout et tout !!!!

    Liked by 1 person

  5. mmechapeau

    Pour ne pas quitter le domaine du Dr. CaSo, on peut aussi citer les analphabètes diplômés et si l’on veut frimer, les anacoluthes, dont un exemple est cette célèbre phrase de Blaise Pascal: « Le nez de Cléopâtre, s’il eût été plus court, toute la face de la Terre aurait changé »

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: