c'est pas moi je l'jure!

tant d’argent dans le monde

Il y a deux ou trois ans, le gouvernement canadien a créé un nouveau système d’épargne très intéressant pour les handicapés. Les parents d’enfants handicapés ou les personnes handicapées elles-mêmes peuvent mettre de l’argent de côté, jusqu’à une certaine somme par année, sur un compte spécial, et recevoir des “intérêts” du gouvernement allant de 100% à 300%! Un truc de dingue!

La somme maximale qu’on peut déposer sur ce compte n’est pas très élevée, hélas, c’est environ $3,500 pour moi (je ne sais pas comment c’est calculé). Et on ne peut y déposer de l’argent que jusqu’à 49 ans. On ne paye pas d’impôts sur l’argent qu’il y a sur ce compte jusqu’à ce qu’on commence à retirer l’argent, ce qu’on ne peut faire (pour l’instant) qu’à partir de 60 ans.

Ma banque n’offre cette possibilité que depuis un an, donc en mars 2015, j’ai ouvert un compte et mis $3500 dessus. Etant donné mon salaire (par rapport à un handiapé moyen), je me suis dit qu’au mieux j’aurais 100% d’intérêts, ce qui est déjà pas mal du tout. Mais deux mois plus tard, j’avais $14,000 sur ce compte!

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que je commence à m’intéresser à la Californie. Et en mars, comme je téléphonais justement à ma banque pour leur demander de transférer quelques sous sur ce compte depuis mon compte courant chaque mois automatiquement, je leur ai demandé ce qui se passerait si je quittais le Canada. Hélas, septente-trois fois hélas, je pourrais retirer “mon” argent de ce compte et en faire ce que je veux, mais tout l’argent offert si gracieusement par le gouvernement canadien serait repris par le-dît gouvernement!

Alors j’ai fait un petit calcul: j’ai 43 ans, donc je peux mettre $3,500 encore sept fois, ce qui nous fait $24,000. Et si le gouvernement continue à me filer 300% d’intérêts là-dessus, ça me fait $10,500 par an pendant sept ans, ce qui nous fait $73,000. $24,000 + $73,000 = $97,000 + les $14,000 déjà sur le compte = $111,500. (Je ne pense pas que les intérêts soient cumulatifs mais on ne sait jamais!) Ce n’est pas des millions mais ce n’est pas non plus des cacahuètes. (Et ensuite, j’envoie tout ça à Panama et à moi la belle vie!)

Donc si je quittais le Canada, je perdrais déjà les $10,500 déjà versés sur mon compte l’année dernière, plus les $73,000 que je pourrais recevoir pendant les 7 années qui viennent. Ce qui nous fait une perte de $83,500 minimum. Cela fait plus de 60 000€ que je perdrai si je déménage aux Etats Unis! Soixante mille euros!

Je cherche depuis des semaines et je n’ai pas trouvé d’équivalent aux Etats Unis.

C’est ce genre d’inconvénient (mineur, il est vrai), chères lectrices et chers lecteurs, qui me fait hésiter à prendre la décision de retourner vivre aux Etats Unis. Votre enthousiasme m’enthousiasme (et qui ne rêve pas de retrouver ses cent cinquante mille lecteurs quotidiens d’antan), mais vous comprendrez que la réalité financière du schmilblick me fait hésiter plus qu’un peu.

En attendant, je continue de virer des trucs...

En attendant, je continue de virer des trucs…

14 comments

  1. En même temps… je me pose plusieurs questions. L’argent investi dans ce compte doit-il avoir été gagné au Canada? Tu ne devrais pas nécessairement renoncer à la citoyenneté canadienne pour aller aux É.-U. et, citoyenne ou non, tu n’as pas nécessairement à transférer tous tes avoirs financiers. Consulte un comptable.
    Je continue à penser que de rester ici te couple les ailes, et t’attarder à des peccadilles du genre (qui sont susceptibles de disparaître à tout moment au gré des changements politiques) pose un faux problème. Se laisser arrêter par les questions financières est la mauvaise raison pour prendre une décision du genre.
    Tu sais aussi que Culina va fermer cet automne? Ça me semble un signe du destin.

    Like

  2. Je voulais absolument quitter le milieu bancaire et du coup mon salaire a fait un gros plongeon. Chaque fin de mois je pleure en constatant que je n’arrive pas à payer toutes mes factures ou alors je mange des pâtes au quotidien….Et pourtant, je suis bien plus heureuse aujourd’hui !

    Like

  3. Narayan

    Et si tu retournes au Canada pour ta “retraite”? Tu laisses l’argent “dormir” le temps de faire fortune en Californie et tu retournes en Ontario ou au Québec pour finir ta carrière ou être rentière 🤑

    Like

  4. tu restes canadienne, non? en effet comme Narayan, je pencherai pour un retour au Canada dans environ 25 ans! LOL, facile à écrire!! difficile à imaginer!!
    ton histoire me fait penser à Perrette et le pot de lait.. à la fin elle casse la cruche! je ne sais pas si je réfléchirais comme ça à toute cette facette financière du choix, peut être qu’en Californie, tu aurais un meilleur salaire, une meilleure considération qu’à ATPN?
    à la fin, tu ne casseras peut être pas la cruche, mais le choix te reviendra et quel qu’il soit, je pense que tous tes lecteurs seront heureux pour toi!
    des bises bretonnes

    Like

  5. Es-tu sûre que le gouvernement canadien sera en mesure d’être aussi généreux pendant encore longtemps? Peut-être que, de toute façon, ils ne pourront plus rien donner, dans 15 ans… même si ce serait toujours ça de pris.

    Like

  6. Comme quelqu’un l’a écrit plus haut, cette manne offerte par le gouvernement canadien n’est pas du “sûr” (rien n’est sûr en ce bas monde, tu me diras). Au gré d’une réforme, ils peuvent très bien diminuer la rémunération de ce compte, voire cesser d’y verser des intérêts.
    Et ce jour-là, ne regretteras-tu pas d’avoir renoncé à la Californie pour (entre autres) cette raison-là ?
    Les choix sont toujours difficiles, mais je pars du principe que le mouvement est meilleur que l’immobilité, et que la misère est moins pénible au soleil. En particulier les misères physiques.

    Like

  7. hmmmm, regarde bien les conditions. Si c’est le RDSP dont on parle, il te suffit d’avoir été résidente à l’ouverture, et d’être résidente pour chaque versement que tu y fais. Donc si tu déménages et quitte le pays, tu perds juste la possibilité de verser plus de sous, mais rien ne t’empêche de ne pas y toucher du tout et de le laisser faire des petits. Il faut juste que tu gardes ton compte canadien, probablement.
    Donc au pire, on parle juste d’un gel des versements, et il te suffira de re-résider au Canada lors de tes 60 ans pour encaisser, si tant est que la mesure existe encore à ce moment-là…

    Like

  8. alcib

    C’est un programme intéressant, en effet ! Mais…
    Les programmes mis sur pieds, par quelque gouvernement que ce soit dans le monde, sont créés pour répondre à des besoins précis (rarement dans le but de s’enrichir rapidement aux frais des contribuables) ; ce ne sont pas des casinos où tous ceux qui y jouent gagnent à tout coup.
    Peut-être Padawan a-t-il raison. Je ne sais pas, je ne me suis pas renseigné. Mais il est à peu près certain que si le compte bancaire n’est pas au Canada, le programme ne fonctionne plus. Pourquoi les Canadiens investiraient-ils de l’argent supposé venir en aide à des personnes qui en ont besoin alors que ces personnes habiteraient ailleurs, dans des paradis, fiscaux ou autres ? En tant que contribuable, je serais serais en droit de me plaindre si c’était le cas.
    Espérons que l’hypothèse de Padawan est la bonne.
    Autrement, je pense un peu comme Madame Patate : rien ne garantis que ce programme existera encore dans 10 ans.
    Bonne réflexion ! Qu’en dis Calinette ?

    Like

  9. Mel

    A toi de voir si ce n’est pas de “l’argent trop cher”, comme le dit une amie. Si tu te forces à rester uniquement pour cette raison-là, est-ce suffisant et satisfaisant pour toi ?

    Like

  10. Richard : Te souviens-tu de la raison pour laquelle nous avons fondé ce cabinet d’avocats ?
    John : Euh…
    Richard : L’argent, l’argent et ?
    John : Les femmes ?
    Richard : Non ! L’argent ! L’argent, l’argent et l’argent !

    (Une carte postale au premier qui trouve la référence.)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s