c'est pas moi je l'jure!

avis au sexe fort*

Alors là, franchement, les mecs, ça craint! Heureusement qu’il y a Moukmouk pour sauver l’honneur parce que sinon, ça serait vraiment la débacle! Est-ce si honteux que ça de faire la cuisine?! Etes-vous donc si nuls?

Bon. Merci à toutes celles et celui qui ont participé, ça me fait super plaisir 🙂 Voilà toutes les recettes que j’ai reçues, dans l’ordre exacte de réception.

1. Pain aux banaes avec babeurre (lait ribot), pépites de chocolat et noix de Grenobles de Fabulous Fabs:
Ingrédients :
• 1/2 tasse de beurre ramolli
• 1 tasse de sucre
• 2 oeufs légèrement battus
• 1 tasse de babeurre (lait ribot)
• 2 cuillères à thé de baking soda (bicarbonate de soude)
• 2 tasses de bananes bien mûres écrasées (environ 3-4 bananes)
• 2 ¼ tasses de farine
• ½ de cuillère à thé de sel
• 1 cuillère à thé de poudre à pâte (levure chimique)
• ½ tasse de noix hachées
• ½ tasse de pépites de chocolat mi-sucré

• Dans un grand bol, bien mélanger le beurre et le sucre ensemble. Ajouter les oeufs.
• Dans un bol de préférence en verre, ajouter le baking soda au babeurre en fouettant (avec la réaction, le mélange doublera de volume). Ajouter ensuite ce mélange liquide au mélange de beurre, sucre et oeufs.
• Ajouter les bananes écrasées et bien mélanger.
• Tamiser ensemble la farine, la poudre à pâte et le sel et ajouter au mélange liquide en mélangeant bien.
• Incorporer les noix hachées et les pépites de chocolat. Verser le mélange dans 2 moules à cake beurrés ou dans un grand moule à cheminée beurré (moule à Bundt Cake) et cuire pendant 1 heure dans un four préchauffé à 375o F (190o C).

1.

Sur la photo, je l’ai servi en gâteau d’anniversaire à mes collègues de bureau et pour le rendre plus festif, je l’ai glacé d’une ganache et décoré de quelques truffes au chocolat faites maison.

.

2. Gateau au citron de Véronique:

Voilà une recette hyper-facile d’un genre de “lemon sponge” pour le gros sabot en cuisine que je suis.

120 gr de beurre (mou)
180 gr de sucre
180 gr de farine
2 gros oeufs
Poudre à lever
1 zeste de citron non traité
4 c.s. env de lait ou crème

Balancer les ingrédients dans un robot ou mixer à la main puis ajouter le liquide nécessaire pour faire une pâte acceptable, ni top liquide ni trop solide, bref comme il se doit.
Cuire à 170° env. Dès que le couteau sort propre exit du four

Pendant la cuisson préparer un liquide fait de
3-4 c.s. de sucre glace
3-4 c.s. de jus de citron

Dès le cake sorti (donc chaud et toujours dans son moule), verser le liquide dessus. Perso je fais quelques trous pour que ca rentre bien dedans.

Déco facultative mais archi-simple à faire :

Tranches fines de citron trempant à plat dans un mélange égal d’eau et de sucre – env. 10 min au micro-onde (je surveille car tout dépend de la quantité de liquide et de la puissance du-dit MO)

Démouler quand c’est bien froid.

2.

.

3. Ceviche de Michèle:

Je ne suis pas une « grande » cuisinière, mais je me débrouille pas mal !
Je te propose un ceviche parce que je n’ai pas de photos de « rougail » dans mon stock mais t’enverrai la recette à l’occasion. Un bémol ! je suis issue d’une grande famille et ne suis pas très douée pour les quantités. Si mes plats (aux dires de mes amis) sont excellents, je cuisine souvent au « pif ».

Un filet de sole (ou tout autre poisson – le poissonnier conseille très bien) + (facultatif : des fruits de mer)
Citrons verts
Oignons rouges
1 Piment vert
Sel, poivre,
Persil, coriandre
Ail
Gingembre
Céléri branche
Feuilles de salade,
Patates douces

Couper le poisson en petits bouts
Les oignons en fines rondelles (et faire tremper dans un bol d’eau)
Le céléri en tout petits cubes
Le piment vert en tout petit
Ecraser l’ail
Râper le gingembre
Faire mariner le tout dans le jus de citrons verts (sauf le poisson) avec sel et poivre

Ciseler le persil et le coriandre
1 H avant de manger mettre le poisson dans la marinade et ajouter le persil et le coriandre (bcp de coriandre) (là c’est pareil il y a plusieurs écoles, les puristes et lorsqu’ils ont du poisson bien frais ne font mariner que 20 mn)

Faire cuire les patates douces
Dresser un plat avec les feuilles de salade

Quand les patates sont cuites, les éplucher, déposer le poisson au milieu du plat, disposer les patates tout autour et pour finir essorer les oignons rouges et en recouvrir le poisson.

C’est super facile et surtout délicieux.

3.

4. Gâteau banane citron vert:

2 bananes bien mûres
Jus de citron vert
2 œufs
70 gr de beurre fondu
200 gr de sucre roux
Entre 150 et 200 gr de sucre (je ne sais plus, avec moins c’est meilleur et plus aéré)
1 paquet de levure

Ecraser bananes et mélanger avec le jus de citron
Ajouter les œufs et mélanger
Puis le beurre fondu et mélanger
Puis le sucre et mélanger
Et la farine et la levure et mélanger

Enfourner 35 mn à 220° (7) (environ)

On peut le servir nature, ou avec un peu de sucre glace ou encore décoré comme je l’ai fait avec des fraises (c’est parce que je l’avais fait cuire dans un moule en forme de fraise) et servir comme je l’ai fait ce soir là avec une salade de fruit frais : ananas, mangue et oranges !

Je suis aussi championne pour la tarte au fromage (je suis d’ailleurs en train d’en faire une (pareil t’auras une photo à l’occasion). La recette est super facile car je mets tout dans le même saladier, je fouette le tout et verse le tout dans mon moule à tarte sur une pâte sablée ou brisée (30 à 40 mn au four sur 7).

4.

.

5. Madeleines bretonnes de Cathy:

5.

Ingrédients :

  • 200 gr de beurre
  • 4 oeufs
  • 200 gr de sucre en poudre
  • 225 gr de farine
  • 1moule à madeleine

Préparation :

– Casser les oeufs et les mélanger au sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
– Ajouter le beurre fondu et ajouter lentement la farine.
– Laisser reposer la pâte pendant environ 1 heure.

Cuisson :

– Faire préchauffer le four à 190° C
– Mettre de la pâte dans une cuiller à soupe et la verser dans un alvéole du moule.
– Remplir toutes les alvéoles.
– Faire cuire 10 à 12 minutes
– Démouler les madeleines à la sortie du four et les laisser refroidir.


Mon  Conseil   :
– Il est important de laisser la pâte reposer 1 bonne heure, cela permet réellement de faire lever davantage les madeleines (testé et approuvé !)
– L’avantage des madeleines est qu’elles se conservent quelques jours dans une boite en plastique … pratique pour les goûters !

.

6. La soupe 3M de Moukmouk:

On pèle le même volume de mangue et de melon, bien ou un peu trop mûr, c’est l’idéal. À l’oeil ça suffit, inutile de peser ou mesurer. On passe le tout au bras-mélangeur qui s’appelle chez moi un « DIJ » parce que ça fait diiiiijjjj quand ça marche.  on obtient une crème dans laquelle on rajoute des feuilles de menthe au goût et on continue à faire diiijjjjj. Voilà. Un petit passage au frigo, c’est mieux. Si c’est pour le lendemain, il faut mettre un peu moins de feuilles de menthe parce que le goût augmente avec le temps.

Ceux qui rajoutent une goute de Cointreau ou de Grand Marnier, mourront d’obésité et de plaisir coupable, et ceux qui en mettent deux gâcheront le plat et mourront de cirrhose et je ne veux pas leur parler.

.

7. Le crumble aux pommes et à l’ananas de Babeth59 (pour 8):

  • 1 petit ananas très mûr
  • 6 pommes
  • 150g de beurre
  • 150g de farine
  • 150g de sucre roux
  • 3 grosses cuillérées de sucre vanillé maison (sucre roux conservé avec des bâtons de vanille….)
  • 100g de noix de coco râpée
  • 1 jus de citron

Eplucher l’ananas et le couper en morceaux. Faire de même avec les pommes. Répartir les fruits dans un grand plat beurré. Les arroser du jus de citron. Saupoudrer des 3 grosses cuillers de sucre vanillé. Mélanger du bout des doigts la farine avec le beurre, le sucre et la noix de coco. Ne pas chercher à trop mélanger, le mélange doit rester sableux avec des grumeaux…. Etaler sur les fruits et mettre au four 35 minutes à 180°

Servir tiède.

.

8. Poulet à la moutarde et crème de soja de Valérie de Haute Savoie:

Pour cela il vous faudra :
– un ou deux oignons rouges (un oignon pour deux blancs de poulet)
– un blanc de poulet par personne (prendre du poulet élevé en liberté)
– une grosse grosse cuillerée à soupe de moutarde mi-forte (bien meilleure pour cette recette) par blanc
– une briquette de crème de soja cuisine
– du poivre concassé
– des baies roses.
– huile d’olive et sel
Coupez finement les oignons, et en lamelles (épaisseur 1cm environ) les blancs de poulet
Faite revenir à feu vif les oignons dans un peu d’huile d’olive, puis rajoutez le poulet et faire cuire tout en remuant jusqu’à ce que le poulet soit entièrement cuit. Mettez dans un shaker la moutarde et environ 300ml d’eau, shaké shaké follement puis versez le liquide sur le poulet et laissez mijoter – Pendant ce temps mettez les pâtes à cuire (ou le riz ou les pommes de terre ou le boulgour… au choix).
Une fois les pâtes cuites, coupez le feu sous la casserole “poulet” et versez un peu de crème de soja – salez à votre goût et ajoutez les baies roses et le poivre concassé.
Dans l’assiette : d’un côté les pâtes, et de l’autre le poulet sauce moutarde – Trop bon !

.

9. Cake à la banane de N:

350 g. de farine
1 cuil. de levure chimique (baking powder)
200g de sucre roux
300g de beurre
3 oeufs
1 cuil. à soupe de rhum
600g de bananes (environs 5 moyennes)
30g de sucre en poudre blanc

Faire sauter les bananes coupées (je préfère les garder entières, autant que possible) dans 50g de beurre. Ajouter 30g de sucre blanc et déglasser au rhum. Réservez. Dans une jatte, battre farine, levure, 250g de beurre fondu, les oeufs et le sucre roux. Verser la moitié de la pâte (environs) dans un moule à cake beurré et fariné (ou dans un moule en siliconne en forme de couronne), ajouter les bananes dans le centre, couvrir du restant de la pâte. Si il y a des bananes pas très entières ou même en purée, ne pas oublier de les insérer à la pâte avant de mettre au four. Cuire environs 40 minutes dans un four th.6 (soit 350°F pour les canadiens – j’dis ça mais j’utilise toujours la même température pour tous mes gâteaux).

* Note: les bananes déglassées au rhum deviennent un peu violettes quand elles refroidissent dans le gâteau ! C’est normal (…), spécial et super bon !

.

10. Tartare de saumon de Moukmouk:

La recette la plus évidente de la part d’un ours. Le tartare de saumon. On détaille finement deux oignons verts ( ciboule ou échalotte, selon votre région linguistique) pour chaque 100 grammes de filet de saumon, en préférant le vert au blanc. On détaille au couteau et très finement le saumon (pas trop épais). Pour cela, la meilleure technique demeure de ne pas couper la peau du saumon, si bien que les petits morceaux resteront en place jusqu’à la fin, i.e. quand vous passerez votre couteau dans le gras entre la peau et la chair. Sel et poivre au gout, et puis de la très bonne huile d’olive. Il y a une parisienne qui dit que je mets trop d’huile, mais elle a tort, c’est bon de la bonne huile.

10.

Chaque commensal mettra la goute de jus de citron qu’il désire, et on mange avec un très bon pain. Bien sûr, il faut que tous les ingrédients soient d’excellente qualité.

.

11. Baeckhoffe de Catherine:

500g d’épaule d’agneau coupée en dés (6/6 cm?)
500g d’épaule de porc coupée en dés ( ou échine )
500g poitrine de boeuf coupée en dés ( ou paleron ou gite ou palette ou  jarret) ou encore du veau

2,5 kg de pommes de terre ( charlotte)
2 poireaux coupés en tronçons
2 carottes coupés en rondelles
6 gousses d’ail
1 gros ognon piqué de clous de girofle
Feuilles de laurier, bouquet garni, thym, persil
baies de genévrier
1 ou 2 litre de vin d’Alsace ( riesling)
sel poivre
Une très  grosse cocotte en terre (spéciale Baeckhoffe) (j’ai cassé la mienne, j’utilise une grosse cocotte en fonte).

Préparer une marinade avec le riesling et les épices, les aromates, l’ognon, l’ail, poivre, carottes et poireaux. Faire mariner la viande avec cette préparation pendant 24 heures au frigo.

Le lendemain mettre au fond de la cocotte du saindoux (ou pas) et des couches successives de viande et de pommes de terres émincées  et recouvrir avec la marinade (en salant entre les couches). Bien fermer la cocotte avec un cordon fabriqué avec de l’eau et de la farine ( pour que la cocotte soit bien étanche.)

Mettre au four à 180° pendant environ 3 heures 30.

Servir avec un Tokay gris et de la salade.
Bon appétit! 🙂

11.

.

12. Muffins aux poires et chocolat de Madame à l’Ouest:

Ma copine Aurélia fait ses muffins comme des quatre-quarts : le même poids d’oeufs, de sucre, de beurre et de farine. Pas régime mais délicieux, et pas besoin de de casser la tête pour se souvenir de la recette. Ici j’ai quand même mis un poil moins de sucre
Pour une quinzaine de muffins il vous faudra :
160 g de beurre
140 g de sucre (ah! je vous l’avais dit qu’il y en a moins)
2 oeufs
1 cuillère à café d’extrait de vanille
160 g de farine
1 cuillère à café de poudre à lever (levure chimique, baking powder)
1 belle poire ou deux petites
1/2 tasse de pépites de chocolat noir amer
Préchauffer le four à 400°F.
Faire fondre le beurre, ajouter le sucre et touiller (ma fille de 2 ans 1/2 le fait très bien), ajouter les oeufs et mélanger encore. Ne pas oublier la vanille. Dans un autre bol, mélanger farine et levure chimique, verser dans la préparation précédente, mélanger puis ajouter la poire en petits morceaux et le chocolat.
Remplir les moules à muffins aux 3/4, enfourner pour 15-20 mn environ en baissant la température à 375°F au bout de 5 mn.
Déguster tiède ou froid.

12.

.

13. Les chewy chocolate gingerbread cookies d’Anne:

Il vous faut :

  • 260 g de farine
  • 1 cuiller à soupe de gingembre en poudre
  • 1 cuiller à café de cannelle en poudre
  • 1 quart de cuillère à café de clou de girofle en poudre
  • 1 quart de cuillère à café de noix de muscade râpée
  • 1 cuillère à soupe un peu bombée de poudre de cacao
  • 115 g de beurre mou (à température de la pièce)
  • 60 g de cassonade
  • 125 ml de mélasse foncée (huiler le verre mesureur avant de mesure la mélasse, elle ne collera pas aux parois)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude diluée dans 1.5 cuillères à café d’eau bouillante
  • 200 g de pépites de chocolat
  • Sucre en poudre
Tamisez ensemble les 6 premiers ingrédients. Battez en crème le beurre mou. Ajoutez la cassonade et bien l’incorporer.Ajoutez la mélasse (huilez auparavant le verre mesure pour pouvoir verser la mélasse sans problème). Versez la moitié du mélange de farine. Ajoutez la bicarbonate diluée et mélangez. Ajoutez le reste de la farine. Ajoutez enfin les pépites de chocolat et mélangez bien.Enveloppez la pâte de film plastique et aplatissez sur 2 cm d’épaisseur environ.Mettez la pâte au frais (frigo 2 heures minimum ou congélateur 45 minutes).Formez des boulettes de 1 cm de diamètre environ et roulez-les dans du sucre blanc. Mettez-les dans un plat et réfrigérez-les une dizaine de minutes.

13.

Recouvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé. Préchauffez le four à 160 C. Déposez les boules sur la plaquet et aplatissez-les légèrement (environ 1.5 cm d’épais) avec un verre ou une fourchette. Enfournez et faites cuire 10 minutes environ ou jusqu’à ce que les cookies craquèlent sur le dessus.

.

14. Les cookies qui consolent de tout de Florence:

Le secret de ces petites merveilles : c’est le sucre (ou les sucres). Ne songez même pas les réaliser avec du sucre blanc, ce n’est pas la peine de vous fatiguer, cela ne donnera rien de transcendant.

Pour une douzaine de beaux cookies :
1 oeuf
100g de beurre mou ou fondu, as you wish
150g de sucre complet
150g de farine
70g de chocolat patissier en pépite
70g d’amandes éffilées ou entières
70g de noix de coco rapée
Mélanger l’oeuf et le sucre.
Rajouter petit à petit le beurre et la farine. Mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Rajouter les pépites de chocolat, les amandes et la noix de coco. Mélanger grossièrement.
Préchauffer votre four à 180°.
Avec deux cuillères, faites des tas sur une plaque. Si vous avez utilisé le beurre mou, les cookies ne s’étaleront pas beaucoup. Si le beurre était fondu, les cookies s’étaleront un peu plus.E
Enfournez environ 10 à 15 minutes.
Se conserve (c’est de l’humour !) très bien dans une boite métallique.

14.

.

15. Pommes au four à la pâte de spéculoos de bellelurette:

Pour 6 personnes :

Préchauffer le four thermostat 6. Rincer les pommes. Les évider à l’aide d’un couteau pointu, d’un économe ou d’un évide-pomme, si on est particulièrement bien outillé. Ce qu’il faut avoir en tête au moment de l’opération, c’est que plus on creuse la pomme, plus il faudra mettre de pâte de spéculoos pour combler la cavité formée. La Nature a horreur du vide. À l’aide d’une petite cuillère, remplir les pommes de pâte de spéculoos. Ne pas y aller de main morte.

Mettre les pommes dans un plat et enfourner pour environ 40 à 50 minutes. À la sortie du four, les pommes sont molles, moches et ratatinées. Dans ce cas très précis, ce n’est pas l’apparence qui compte.

Déguster tiède ou froid.

15.

.

16. Tarte aux poires à la crème de pain d’épices de Fabienne:

J’ai choisi ce dimanche de rester dans le thème de l’automne et d’utiliser deux ingrédients de saison: les poires et le pain d’épices. Quoique les amateurs vous diront qu’il n’y a pas de saison pour manger du pain d’épices.

16.

Pour 8 personnes – Préparation: 30 minutes – Cuisson: 35 minutes – Réfrigération: 15 minutes

300g de pâte brisée à étaler ou prête à l’emploi (faite maison c’est tellement meilleur)
4 poires juteuses mais ferme
1 citron
1 blanc d’œuf
2 c. à soupe d’amandes effilées
20g de beurre et une noix pour la tourtière
3 c. à soupe de sucre en poudre

Pour la crème fine au pain d’épices
75g de beurre mou
75g de sucre en poudre
2 jaune d’œufs
1 c. à soupe de fécule ou de maïzena
50g de pain d ‘épice artisanal sans croûte
10cl de crème liquide

Préchauffer le four à 210°C (Th.7). Si vous utilisez une pâte brisée à étaler, beurrer une tourtière et parsemer le fond de 1 c. à soupe de sucre.

Abaisser la pâte au rouleau sur 3mm d’épaisseur (ceci n’est pas une science exacte!) et en garnir la tourtière. Si vous utilisez une pâte prête à l’emploi, la mettre dans le moule non beurré avec son papier sulfurisé. Piquer le fond avec les dents d’une fourchette et le badigeonner avec le blanc d’oeuf légèrement battu.

Laisser sécher pour isoler le fond, puis placer au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Mixer le pain d’épices pour le réduire en chapelure. En réserver un peu pour le décor.

Préparer la crème de pain d’épices: dans une terrine, travailler au batteur électrique le beurre mou en pommade avec le sucre en poudre, puis incorporer les jaunes d’oeufs, la fécule, la chapelure de pain d’épices et enfin la crème liquide.

Couper les poires en 4, les peler, les évider pour éliminer le coeur et les pépins, puis les citronner aussitôt pour les empêcher de noircir.

Sortir le fond de tarte du réfrigérateur et y verser la crème de pain d’épices en lissant la surface. Disposer alors les morceaux de poires en rosace, côté bombé vers le haut, en les enfonçant légèrement.

Parsemer d’amandes effilées, de petites noisettes de beurre, de chapelure de pain d’épices réservée et d’un voile de sucre en poudre.

Enfourner à mi-hauteur et laisser cuire 10 minutes. Baisser alors le four à 180°C (Th.6) et poursuivre la cuisson 20 à 25 minutes.

Laisser refroidir avant de servir.

Cette recette est parfaite pour l’automne (les poires, le pain d’épices) et mérite une entrée dans mon carnet de recettes. Il est des recettes qu’on ne fait qu’une fois et d’autres qui deviennent des classiques que l’on prend plaisir à faire et refaire. Celle-ci fait partie de ces recettes.

Vous m’en direz des nouvelles.

.

17. 19. Spaghetti bolognese d’Anaïs:

Prologue : Aucune idée des proportions, ca dépend des jours, de mon humeur, de ce qui me reste dans le placard… Donc a vous de voir.

Dans une grande casserole, faire revenir a feu doux oignons, céleri en branche, et carottes (je mets toujours 3 tonnes de carottes parce que j’aime ca et c’est l’occasion d’en faire manger a mes petits choux), puis du concentre de tomates.

Séparément, dans une poêle, faire revenir les ingrédients suivants un a un puis les ajouter a la casserole : lardons, bœuf hache, veau hache, porc hache, champignons (shiitake si vous trouvez).

Quand le tout est dans la casserole, ajouter du bouillon de bœuf, du vin rouge (si vous en avez une vielle bouteille qui traine, et tant que vous y êtes, buvez-en un p’tit schlouc (ou une schlouc suivant les dialectes)), des tomates en boite et de la sauce tomates, un bouquet garni.

Laisser frémir longtemps (mais ne pas aller faire la sieste, faut quand même remuer de temps en temps). Gouter pour voir s’il manque quelque chose (ca m’étonnerait, c’est quand même une recette de la mort qui tue…), servir avec des spaghetti (sauf si on a des mômes qui s’en mettent partout !) et du parmesan râpé.

19.

.

18 20. Tarte Tatin, version maison-mais-pas-maso de Lune:

– 250 g de farine
– 130 g de beurre salé
– 1 oeuf
– 5 grosses pommes (env. 1 kg)
– du caramel liquide
Dans un saladier, mettre la farine et le beurre en petits morceaux. Du bout des doigts, amalgamer le beurre à la farine. Ajouter l’oeuf, mélanger pour faire une boule homogène, mais sans trop pétrir, sinon la pâte devient élastique et perd son côté sablé.
Peler les pommes et les couper en quartiers.
Beurrer un moule à tarte à bord haut. Verser le caramel liquide pour couvrir le fond du moule. Poser les quartiers de pommes en rosace.
Étaler la pâte (astuce : sur une grande plaque farinée), en un cercle légèrement plus grand que le moule. Déposer la pâte sur les pommes (en basculant la plaque au dessus du moule). Glisser les bords de la pâte à l’intérieur du moule.
Cuire à 210°C – th. 7 pendant 35 mn.
Servir tiède avec de la crème fraîche ou de la glace à la vanille. Et du cidre.

20.

Pour les courageux : dans la vraie recette, le caramel est fait maison : on met au fond du moule du sucre, du beurre et les pommes, et on fait caraméliser. Moi, j’ai la malédiction du caramel : ça devient noir et ça fume bleu. Le caramel liquide est donc une bonne alternative, d’autant que le démoulage est plus facile. En revanche, la pâte doit être faite maison, il y a une vraie différence avec celle qu’on achète !

19 21. Lingot doré pomme-cannelle:

21.

.

20 22. Petites crèmes au citron de E.

Ingrédients pour 4 personnes:
– 4 œufs
– 200 g de sucre en poudre
– 150 ml de jus de citron
– 125 ml de crème liquide
– sucre glace

Préchauffer le four à 160ºC (325 ºF). Préparer un bain-marie en versant un peu d’eau au fond d’un plat à four. Mettre au four.
Casser les œufs dans un saladier, les battre légèrement au fouet à main. Ajouter le sucre tout en continuant de mélanger, sans faire trop mousser. Verser le jus de citron et la crème. Lorsque le mélange est bien homogène, le verser dans des ramequins. Placer les ramequins dans le bain-marie et enfourner pour environ 25 minutes (la crème doit être prise mais pas trop ferme).
Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace.
Servir à température ambiante ou mettre au réfrigérateur pour quelques heures.

22.

.

21 23. Petits pains aux olives et fromage d’Aurélie:

En préparation de Thanksgiving (mon premier dindon!) je fais pas mal de cuisine ces jours-ci. Ci joint, une photo des petits pains aux olives et fromage que je viens de sortir du four. C’est inratable – la seule difficulté, c’est de découper en belles tranches régulières quand on fait un cake. Pour esquiver ce problème, j’utilise des petits moules individuels avec des formes sympas, flocons, feuilles, etc.

les ingrédients:
– 200 g. de farine complete (1 cup 1/4)
– 1 sachet de levure
– 3 oeufs
– 100 g. d’olives vertes
– 100 g. de fromage bleu/chèvre
– 50 g. de fromage rappé / mozzarella
– un peu d’huile d’olive et de lait

Ensuite, il faut:
– mélanger les ingrédients dans l’ordre (ajouter un peu d’huile et suffisament de lait pour bien lier le tout)
– enfourner à 180 C / 350 F pendant 30 à 40 minutes.

C’est tout!

23.

.

Alors, pour les gagnantes (pardon Moukmouk, t’es la minorité, j’utilise le féminin, c’est ça de lire un blog de féministe et d’être le seul homme de la planète à faire la cuisine 😉 ), en utilisant random.org voilà la réponse donnée (je jure sur la tête de mes coquines que je n’ai pas triché):

Et pour la deuxième gagnante, choisie par moi-même, c’est plus difficile. J’ai dit que je choisirais la recette qui me tenterait le plus, mais je n’ai pas dit si c’était une recette qui me donnerait envie de manger le plat en question là, tout de suite, ou si c’était une recette que j’aurais envie de faire sur le champs (et que je pourrais faire étant donné que je ne mange pas de viande). Donc. J’ai pas le choix. Je dois choisir deux gagnantes! La première recette gagnante est est la numéro 11, celle de Catherine, qui me donne terriblement faim et que je serais incapable de ne pas manger si on m’en servait une assiette! Et la deuxième recette gagnante est la 2, celle de Véronique, que j’ai envie de faire dès ce week-end!

EDIT de minuit et demi: Rahhhh zut, je viens de remarquer que je n’ai pas reçu les derniers emails sur gmail, pour une raison inconnue, et j’ai donc loupé deux copines! Je les rajoute ci-dessous (en corrigeant les numéros) et je refais un tirage au sort, tant pis, y’aura quatre gagnants… Sorry les copines!

.

17. Poivrons farcis au quinoa, au fromage et au jambon grillé au miel de Krysalia:

La recette se fait en deux temps, d’abord la préparation de la farce, ensuite la cuisson au four. Le verre utilisé fait environ 20cl. Il y a une variante végétarienne, et si on aime pas le quinoa, on peut le remplacer par du riz.

(j’aurais du l’appeler la recette pas contrariante de krys :D)

Elle est longue, mais pas difficile. L’idéal, c’est de faire une bonne quantité des deux éléments de la farce et de les congeler en plusieurs paquets, ainsi la préparation des farcis eux mêmes ne prend plus que 5mn le moment venu.

17.

INGRÉDIENTS

par personne :
Un poivron rouge.
un demi verre de quinoa
entre 50 et 100 grammes de talon de jambon ou de viande blanche (selon l’appétit)
pour les végétariens, remplacer par environ 100grammes de dés d’aubergine.
un demi verre d’oignons blancs hachés pas trop fin
un verre d’eau
30grammes de fromage environ, soit l’équivalent d1/8 de camembert ou d’une belle lamelle de gruyère.
une petite poignée de feuilles de coriandre ou de persil plat haché(e)

à part, dont la quantité ne bouge presque pas suivant le nombre :

pour la sauce : deux à trois cuillers à soupe de miel (juste assez pour enrober le jambon)
une cuiller à café d’épices (5 épices, ou un mélange selon le goût de cannelle, muscade, clou de girofle, gingembre, coriandre)
une cuiller à café de vinaigre de vin,
une cuiller à café de sauce soja
optionnel si on aime le piment : une cuiller à café bien bombée de harissa ou autre pâte de piments.
(mélanger à l’avance ces ingrédients en crème lisse, dans un petit bol)

pour le quinoa : huile d’olive pour la cuisson (ou autre huile au choix)
un bouillon kub ou équivalent en tablettes au choix
un verre de vin blanc

Pour la farce :
Un oeuf
assaisonnement supplémentaire si nécessaire.

PRÉPARATION, la farce :

première partie, la viande : Tailler la viande blanche ou le jambon en morceaux d’environ 1x1x2cm (ça fait de petits bâtonnets aux faces rectangulaires).
Si la viande est trop molle, il faut faire simplement de petits morceaux, pas trop épais.
les faire rissoler à sec dans une poêle anti-adhésive par petites quantités pour éviter qu’ils ne rendent de l’eau.
Une fois toute la viande cuite, la replacer dans la poêle chaude et lui ajouter les ingrédients de la sauce, précédemment mélangés dans un petit bol.
agiter la poêle pour bien glacer la viande. Lorsque toute la viande est bien recouverte, arrêter le feu tout de suite, la sortir de la poêle et la réserver dans la jatte ou on va mélanger la farce.

version végétarienne : faire sauter les dés d’aubergine dans une poêle bien chaude avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés sur toutes les faces. Leur ajouter le mélange de miel et d’épices, en les faisant sauter jusqu’à ce qu’ils soient bien glacés. Réserver dans un récipient à part (il faudra les mélanger plus délicatement à la farce que ce qu’on aurait fait avec la viande, donc au dernier moment).

Seconde partie, le quinoa : Dans la même poêle dont le surplus de sauce aura été retiré avec un papier absorbant (c’est juste pour éviter que ça brûle !), faire rissoler les oignons dans l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés de toute part, mais pas brûlés. Ajouter le quinoa et le remuer de façon à ce que chaque grain devienne luisant. Emiettez le bouillon kub (on peut en mettre deux si on préfère plus salé.)
Monter le feu, ajouter le vin blanc, l’eau, puis à la reprise de l’ébullition baisser le feu et couvrir la poêle. Laisser mijoter 12 à 15 minutes, ou jusqu’à ce que le quinoa soit bien cuit et tendre. A la fin de la cuisson, aérer le quinoa à la fourchette et le verser dans la jatte où on va préparer la farce.

Laisser légèrement refroidir les garnitures. Cette partie peut être préparée à l’avance, servir pour deux plats différents, ou très bien se congeler si nécessaire.

PRÉPARATION, poivrons farcis :

Laver des poivrons rouges assez mûrs (rouge bien foncé), leur ouvrir un chapeau autour du pédoncule. Attention, ne pas couper horizontalement un chapeau comme un équateur très haut placé, mais couper avec le couteau tenu verticalement tout autour du pédoncule . C’est la conservation de ce rebord qui empêche le fromage de couler (comme la photo ne l’indique pas mais ils étaient un peu trop remplis ce jour là 😀 !).
Vider les graines, les parties blanches, et disposer chaque poivron vide dans une alvéole d’un moule à muffin, ou alors debout et bien serrés dans un plat à bord hauts adapté à leur nombre.

dans la jatte contenant le quinoa et la viande (ou le quinoa seul), ajouter un oeuf et la coriandre hachée. Assaisonner à nouveau si besoin était, après avoir goûté le mélange.
bien mélanger et/ou pétrir avec les doigts.
Au dernier moment (pour la recette végétarienne) ajouter les dés d’aubergine et mélanger délicatement pour ne pas en faire de la purée.

remplir les poivrons avec ce mélange, en laissant un peu moins d’un centimètre d’épaisseur avant l’ouverture. Boucher l’ouverture avec du fromage coupé en gros dés (du chèvre, ou du morbier, ou du petit munster, tant que c’est crémeux et que ça dore bien, ça convient !)

Placer les chapeaux à côté des poivrons sur le moule à muffin ou entre eux dans le plat, en tout cas pas sur eux. Faire cuire au four moyennement chaud (180 à 200°C, thermostat 6à7) pendant 35mn environ.

AU MOMENT DE SERVIR :

Placer chaque poivron sur une assiette avec par exemple une garniture de crudités ou de la salade. C’est aussi très bon avec des épinards un peu aillés, des haricots verts, ou avec, j’ose à peine le dire… du céleri rave cuit (pas taper !) 🙂

.

18. Tatin à ma façon, de Heidi:

Question proportion, je fais à l’oeil…

Faire une pâte brisée en mélangeant environ 200g de farine, du beurre, une pincée de sel et un peu d’eau.
Peler et couper en morceaux 2 à 4 pommes suivant la taille de la tarte désirée. (4 quartiers découpés chacun en trois morceaux, il ne faut pas faire de minces tranches comme pour une tarte aux pommes).
Garnir le fond d’un plat à tarte ou plat de cuisson de caramel (on peut prendre du caramel tout prêt mais faire un caramel maison est très facile : 12 morceaux de sucre et un peu d’eau (2 cuillères à soupe) qu’on fait chauffer au micro ondes 5 min puissance max.)
Disposer les morceaux de pommes pour garnir tout le moule, recouvrir de pâte et faire glisser la bordure entre le plat et les pommes. Percer la pâte avec la pointe d’un couteau et enfourner 190° C pendant 25 min environ.
Servir tiède avec une pointe de crème et un café !

18.

.

Nouveau tirage au sort:

Les quatre personnes qui doivent donc illico m’envoyer leurs adresses postales et qui recevront bientôt des petits cadeaux pôlnordesques sont donc:

– Moukmouk

– Catherine

– Véronique

– Lune

Bravo! Et encore merci à tout le monde d’avoir participé! Faudra se refaire ça bientôt, non?

* Fort en quoi, d’ailleurs, hein? Ca doit être fort au foot… hum…

PS. Vous pouvez voter pour moi là-bas! Merci 🙂 (même si je viens de voir que j’avais en fait pas le droit de jouer… mortecouille!)

PPS. Préparez vos appareils photos pour samedi 🙂

29 comments

  1. Ah non mais c’est trop facile 16 desserts sur les 23 recettes, on avait parlé de PLAT quand même !! Et si vous me répondez que vous dînez avec ça je ne vous croirai pas 😆
    (Bon cela dit, je dois admettre ça me donne davantage envie de tester les desserts que les plats :mrgreen:)

    Like

  2. C’est très rigolo la recette d’aurélie : j’ai exactement la même pour un cake de thon, mais je n’aurais jamais pensé à les faire dans des petites formes, comme ça il y a beaucoup de croute savoureuse ♥. génial.

    Like

  3. Bismarck

    C’est sûr que ça donne envie, mais je constate que nous autres filles cuisinons surtout sucré, DDC a raison…
    Chez moi, d’ailleurs, c’est comme ça: c’est Monsieur qui fait la tambouille, et moi qui m’occupe des desserts. Sauf que là, il n’est pas là de la semaine, alors je me mets aussi aux fourneaux. Et mes enfants trouvent ça bon!

    Like

  4. E.

    Je pense que tout le monde (ou presque) s’est dit comme moi que les desserts au moins c’est du vegetarien facile 😉

    J’ai une idee pour le prochain concours si prochain concours un jour il y a. Mais cette fois ci je vais etre ORGANISEE…

    Like

  5. HA ouais mais alors tu vois hier soir, je me prepare a fair un “Piou” quand je contsate que j’ai plus de coke a la maison! Impossible donc de prendre la photo!!!
    Sinon la recette du “Piou”:
    – 2 glacons,
    – 1 demi citron vert presse,
    – 1/3 Cognac,
    – 2/3 Coke (ou Diet Coke).

    Faicle e tmortel.

    Like

  6. Tili, et moi qui venais de décider d’arrêter de faire des recettes sucrées (parce que je les rates systématiquement et que ça me donne des aigreurs d’estomac) 😆

    Le Piou, ça sera pour la prochaine fois 🙂

    moukmouk 😆

    E. ben c’est dommage, surtout qu’un plat non végétarien a gagné, entre autre 🙂

    Fabienne, je dois avouer que j’ai longuement hésité entre le gâteau au citron et les crèmes au citron, elles ont l’air vraiment chouettes aussi, effectivement, et le tartar aussi, et les tartes tatin aussi (bref, je me demande combien de kilos je vais m’ajouter sur les hanches cet hiver, moi) 🙂

    Anne, la prochaine fois tu nous feras une recette sublime dans ta nouvelle cuisine 🙂 (la raclette?)

    applemini 😆

    Bismarck, moi, je n’ai pas vraiment “la dent sucrée” comme on dit en anglais. Je préfère les trucs salés, et je suis très, très, très nulle pour faire les trucs sucrés en plus 🙂

    Krysalia, c’est effectivement une idée que je retiendrai moi aussi 🙂

    dieudeschats, je suis bien d’accord avec toi 😆 La prochaine fois c’est salé uniquement, na! (et j’espère que tu vas te mettre à prendre des photos de tes plats pour être prête 🙂 ).

    Like

  7. C’est malin, je salive à fond, tout me fait envie !!! 😀
    C’est là que je regrette de ne pas avoir eu plus de temps devant moi, Chéri m’avait dit d’envoyer sa recette de lotte aux trois purées ! Moukmouk aurait eu un peu de compagnie masculine ! ou oursine…)

    (Et pi moi je croyais qu’il fallait vraiment faire la recette pour le concours et faire une photo et l’envoyer… et je vois qu’on pouvait piocher dans son stock de photos !!! – qui a dit que c’était le bon pretexte pour faire une tatin dimanche ?- :p)

    Like

  8. Ah mais moi aussi j’ai cru qu’il fallait faire la recette (ce que j’ai fait) et je ne savais pas qu’il fallait que ce soit végétarien 🙂
    Une chose est sûre c’est que la recette du tartare de saumon je vais la faire ce week end (du moins s’il y a du saumon bio au magasin. Je suis bien plus intéressée par le salé et je trouve qu’il y en a peu là 😉

    Like

  9. Valérie, ta recette correspond exactement à ce que j’attendais: facile, rapide, faite pendant le week-end, quelque chose que tu peux faire souvent… Parfait 🙂 Et je n’avais pas dit que ça devait être végétarien du tout, donc pas de soucis. Mais je serai plus précise la prochaine fois, promis!

    Vilay, et la photo, hein? 😉

    Like

  10. oups et reoups !
    Je voulais t’envoyer une recette et puis … je suis tombée malade et j’ai oublié !
    Mince de chez mince.
    En tout cas, ta demande a remporté un beau succès et que de recettes alléchantes.
    J’ai retenu les petits pots de crème au citron. Je vais tester cette recette prochainement.
    Bien à toi
    verO

    Like

  11. N

    Eh bé, je savais pas que les gâteaux à la banane avaient la côte comme ça!

    Et c’est drôle tous ces desserts parce qu’en fait à la maison je ne fais pas souvent du sucré, sauf quand y’a des zinvités (c’est trop dangereux de s’enfiler un gâteau à deux– mon chéri est pas trop gâteaux en plus…). Mais c’est vrai que c’est “facile et vite fait”, par contre j’avais pas lu que ça devait être un “plat”, bah on lis ce qu’on veut comprendre des fois! 😉

    Les poivrons farcis au quinoa!!! Trop miam!
    Ces recettes avec photos sont vraiment toutes à se lécher les babines.

    Like

  12. Chouette chouette chouette, j’ai gagné moi aussi !

    C’est sympa ce concours de recettes, mais maintenant il y a plein de trucs qui me font envie, la tarte poire-pain d’épices par exemple 😛

    Pour le recyclage, je n’avais pas compris ça non plus, mais j’ai eu l’autorisation en dernière minute 😉

    Like

    • fabiennehb

      Ah oui mais il y a juste la quantité suffisante pour en avoir la saveur.
      Si tu aimes tant le pain d’épices, je te conseille de tartiner de beurre salé une belle tranche de pain d’épices, de fermer les yeux et de déguster tendrement. Hummm, j’en ai l’eau à la bouche.

      Like

  13. Ah ben désolé, mais j’ai vraiment le temps de rien en ce moment (suffit de voir la date de mon dernier billet 😛 ). Et donc, encore moins de prendre des photos de ce que je cuisine. J’aurais pu reprendre d’anciennes recettes, dont j’ai des photos, mais la recette en question a forcément été bloguée depuis, donc je considère pas ça non plus très innovant, et donc de facto inintéressant ;).

    Like

  14. dieudeschats 😆 J’attends que tu ouvres ton blog culinaires pour te croire 😉

    delimoon, y’aura une prochaine fois 🙂 J’espère que tu t’es vite remise!

    N, je ne devrais pas non plus faire du sucré pour la même raison: quand j’ai tout un gâteau pour moi toute seule, ça fait beaucoup… surtout quand c’est un gâteau râté, comme ils le sont souvent… 😉

    Lune, envoie-moi ton adresse parce que je ne suis pas sûre d’avoir la nouvelle 🙂

    elPadawan, excuses excuses 😉

    Babeth59, 4 chances sur 23 c’était pas mal, hein? Faudra donc réessayer 🙂

    Like

  15. catherine

    j’arrive après la “bataille” ( une virée sympa à Paris, magasinage, musées et théâtre…loin de ma Bretagne.. )

    et donc merci pour ma recette, c’est gentil de l’avoir choisie, c’est une recette alsacienne, bien meilleure en hiver, car bien copieuse et elle cale les gros appétits!

    par contre toutes les recettes sucrées m’ont fait saliver, elles sont toutes à faire!

    bonne fin de semaine!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: