c'est pas moi je l'jure!

histoire d’une famille

Les émotions jouent aux montagnes russes ces temps-ci.

Lundi et mardi je suis allée voir ma mère seule, et ça ne s’est pas très bien passé mais ce n’était pas non plus horrible. Mercredi, j’y suis retournée avec mon frangin, et là j’ai remarqué combien ma mère exprime beaucoup plus ses émotions avec lui, ce qui est normal puisqu’il prend soin d’elle depuis des années! Et puis jeudi après-midi, je suis allée chercher ma première frangine, arrivée d’Allemagne, à la gare de Morges, et on est allées voir notre mère ensemble. Ma mère l’a reconnue (il faut dire qu’elle s’étaient vues il y a environ un mois) mais n’a même pas semblé remarquer que j’étais là. Après avoir passé deux heures dans les embouteillages, ma frangine et moi avons ensuite dîné ensemble au Milan et super bien papoté de choses importantes.

Vendredi matin, je suis allée chercher ma deuxième frangine (arrivée des Etats Unis) à l’aéroport de Genève, et après avoir rendu visite à notre mère (elle a bien reconnu ma soeur mais m’a à peine remarquée) et grignoté des flûtes au fromage achetées dans une station essence, nous sommes allées rejoindre la deuxième frangine (et notre père) au Géopolis de l’UNIL pour écouter la soutenance publique de la thèse de doctorat de notre petit frère chéri! TROIS heures de questions intenses qu’on comprenait rarement, mais aussi beaucoup de compliments, on était tous très fiers!!

Après un excellent petit apéro offert par notre frérot, le-dît frérot est allé faire la fête avec ses copains pendant que les frangines et moi plus notre père sommes allés manger quelques sushis à l’hôtel des frangines (Le Palace, bien sûr, Dieu merci j’avais ma Jaguar sinon je leur aurais fait trop la honte en Toyota!). On y a passé une soirée vraiment chouette à raconter toutes les petites malhonnêtetés qu’on a faites dans notre vie, c’était très drôle!

Samedi, je suis allée chercher (j’ai roulé 1557 kilomètres depuis mon arrivée en Suisse!) mes frère/soeurs à Lausanne et on est allés dans l’appartement de ma mère pour commencer à tout trier. On a aussi offert des fleurs et des chocolats à la voisine qui s’est beaucoup occupée de notre mère pendant des années, puis on est allés manger au bord du lac avant d’aller faire quelques courses pour notre mère (qui jette toutes ses affaires avec une rapidité effarante) puis d’aller lui rendre visite ensemble. C’était la première fois qu’elle revoyait ses quatre enfants ensemble depuis sa fête d’anniversaire en avril 2009!

Notre chère mère nous a tous bien reconnus et semblait ravie de nous voir. Elle avait écrit nos quatre noms encore et encore avec des petits coeurs partout sur le carnet que je lui avais apporté il y a quelques jours, ce qui était très émouvant (parce que les petits coeurs, ce n’est vraiment pas son genre). On a pu prendre quelques photos et lui parler calmement de la suite, lui demander si elle voulait prendre des décisions elle-même ou si elle nous faisait confiance, et même si elle était toujours un peu perdue, elle a semblé comprendre ce qui se passait.

Ensuite, mon frère est allé pioncer quelques heures pendant que les frangines et moi avons continué de tout trier–c’était triste mais en même temps sympa–avant de retourner dîner au Palace tous les quatre et y parler de choses terriblement sérieuses et pas sérieuses du tout et de passer une excellente dernière soirée ensemble, les frangines repartant dans leurs contrées lointaines dimanche matin déjà.

10 comments

  1. Wam

    Bon au moins vous semblez unis dans ces temps difficiles. Il y a tant de cas de fratries qui se déchirent…
    On dirait aussi que des decisions sont prises, que sa mrise en charge avance, et c’est bien, non ?
    Ca doit être terriblement frustrant / douloureux d’être quasi transparente quand les frères et soeurs sont là. 😔
    Profite malgré tout de ta famille, de tes amis et du fromage… 😁
    1000 pensées à toi.

    Like

  2. quel WE de ouf!! tu dois être sacrément fatiguée.. tes soeurs doivent vraiment avoir beaucoup d’amour pour ton frère pour faire un si long voyage juste pour sa thèse! même si en ce moment ce que vous vivez est plutôt compliqué, je trouve chouette d’être une fratrie si unie..et surtout en harmonie pour tout ce qui concerne votre mère..
    (je pensais que ton frère avait déjà passé sa thèse?)(sujet très intéressant..) à l’époque pour la thèse de ma fille, toute la famille avait fait le voyage à Oslo, sauf le fils “Canadien”)
    profite bien de ta maman, et de la Suisse!
    bises sous le vent

    Like

  3. Marie

    Moments précieux – Les bons, les mauvais, s’ils vous unissent entre frères et soeurs, c’est probablement ce que votre mère peut faire de mieux pour vous, même involontairement 🙂 Et aussi difficile que ce soit, ce n’est manifestement pas un voyage à regretter…

    Like

  4. Ah ! le triage/vidage d’une maison… souvent un grand moment, toujours curieux souvent éprouvant. Nous pouvons constater que les émotions ne vous coupent pas l’appétit, c’est toujours ça de pris.

    Bleck

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: