c'est pas moi je l'jure!

entrez sans frapper

Allez, on va appeler cette nouvelle année “sociale!” Je ne sais vraiment pas ce qui m’a pris, un jour, de décider comme ça de “faire des trucs avec des gens.” C’est tellement pas moi!!! Il faut croire que cette nouvelle mode n’est qu’un signe précoce de sénilité ou tout simplement une preuve de plus que même si la lumière est allumée, il n’y a personne à la maison*😉

Donc l’autre jour, j’ai acheté un billet ($40) pour une activité qui existe dans plusieurs grandes villes des Etats Unis et du Canada: le dishcrawl. L’idée c’est de rencontrer des gens tout en découvrant de nouveaux restaurants. Les participants se retrouvent dans un resto où ils peuvent essayer quelques plats offerts par ce resto et boire et papoter pendant à peu près une heure.

Ensuite, l’adresse du resto suivant est annoncée et tout le monde y va et bouffe quelques trucs, puis le troisième resto est annoncé, etc. En plus du billet de base, on ne paye que les boissons si on en achète. En général, il y a un thème (nous c’était “bouffe pub”) et les restos ne sont pas loin les uns des autres donc on y marche tous ensemble.

Dimanche dernier, je me suis donc retrouvée avec une bonne vingtaine de gens dans un pub d’ATPN, et comme je ne connaissais personne, je suis immédiatement allée vers une table occupée par deux femmes de 30-40 ans qui avaient l’air sympa et me suis incrustée. C’était deux soeurs, mères de famille ayant toutes les deux travaillé dans des banques, effectivement très sympas, avec qui j’ai bien papoté toute la soirée.

Le premier resto, donc, était super mal organisé et très bruyant, mais on a pu goûter à plein de hamburgers différents (tous coupés en quartiers pour ne pas trop manger) et de frites différentes. Les hamburgers étaient bons sauf que comme d’habitude, la viande est archi-cuite et donc sèche et sans goût. Les frites, surtout celles au parmesan, étaient délicieuses!

Ensuite, on est allés dans un resto beaucoup plus calme et huppé, pas loin de là, et on nous a servi… un steak tartare! Quelle étrange idée! C’était un énorme pâté de viande hachée mélangé à des gros morceaux d’ail cru, saupoudré de persil haché et servi avec du pain grillé et encore plein d’ail cru. J’y ai goûté (mon premier steak tartare ever) mais heu… c’était pas ma tasse de thé!

Le troisième resto était un bar à vodka! Très bizarre, mais la bouffe servie (tacos aux crevettes et perogies au bacon) n’était pas trop mauvaise. J’ai commandé un raspberry crush (vanilla & raspberry vodka, fresh raspberries, cranberry and lemon juices) qui était hyper cher et minuscule et décevant!

Côté bouffe, donc, la soirée n’a pas été une réussite. Heureusement, les gens étaient sympas et donc j’ai passé une bonne soirée, finalement, et $40 (plus $13,50 pour 5,9 centilitres de vodka) c’était un peu cher mais pas trop trop. Il est même possible que je m’inscrive au prochain dishcrawl. Je vis dangereusement!

* J’essaye de vous apprendre des jolies expressions, mortecouille. “Ne pas avoir ses petits canards bien alignés” est une expression argentine, no tener los patitos en fila, qui signifie être un peu zinzin. Pareil pour cette expression anglophone, the lights are on but nobody’s home.

21 comments

  1. mouais….je ne suis pas convaincue…mais bon, je suis assez peu sociable dans le fond….et 40 (je trouve pas la touche pour dollars…) ça me semble effectivement un peu cher!…..quant au steak tartare, tu n’as pas eu la meilleure première expérience!….ça peut être divin!….

    Like

  2. “Faire des trucs avec des gens” ça doit être une question d’âge🙂 Moi je suis partie en week-end avec des voisins. Il y a une année de cela jamais je n’aurais accepté. Tu as raison, c’est sympa. Mais comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas abuser😉

    Like

  3. Où l’on a enfin la réponse pour les canards ;D !!!
    J’avoue que je n’osais plus demander, de peur de me montrer sacrément insistante !!
    En tous cas, je te félicite pour ce que tu as osé faire. Je sais que c’est loin d’être facile de faire ça, crois-moi !
    Perso, et Dieu sait que je ne roule pas sur l’or, je trouve que 40$ pour 3 restos (ou alors, j’ai rien compris), avec plein de hamburgers, un steak tartare et un truc à la crevette;) c’est pas excessif.
    Ou alors, ma vie dans le sud est de la france m’a définitivement fait perdre le sens des trucs chers et pas chers, ce qui est fort probable, vu comme ils nous escroquent ici !

    Like

  4. E.

    Faut dire que le steak tartare il n’avait pas l’air super…A mon avis les meilleurs steaks tartares c’est en France dans les bonnes brasseries qu’on les mange (normalement il y a un jaune d’oeuf, pas d’ail mais de l’oignon ou mieux de l’echalotte des capres de la moutarde etc…) Toi on dirait un hamburger pas cuit lol!

    Like

  5. “Même si la lumière est allumée, il n’y a personne à la maison”. J’aime bien cette expression qui me fait penser au film “Retour vers le futur”, plus précisément une scène où Biff dit “allô McFly, y a quelqu’un au bout du fil ?” en tapant sur la tête du pauvre Mc Fly.

    Like

  6. Ici on dit “ne pas avoir la lumière dans toutes les pièces” “avoir été bercé trop près du mur”
    J’adore le concept, mais manger des hamburgers à toutes les sauces bof. Il faudrait un premier restau pour l’apéro, puis un autre pour l’entrée, ensuite le plat principal et pour finir le dernier pour le dessert, éventuellement un tout tout dernier pour le digestif et le café.

    Like

  7. llinlin

    Pas trop difficile la digestion ensuite ? Et avec tout cela quelle est la boisson locale ? Un bon vin rouge avec le tartare , pas mal !!! Sinon pas cher . Je confirme que la note est salée dans le sud de la France!!

    Like

  8. Moi j’aime apprendre de nouvelles expressions, même si celle-là je la connaissais déjà (pas les canards, par contre… merci *Dr* CaSo :D)
    Ton tartare ressemble à un papillon… Perso, j’aime bien le tartare quand il est bien fait. Mais te connaissant, surtout sachant que tu essaies d’être le plus végétarienne possible, viande hachée crue, je vois comment ça peut ne pas “faire tanguer ton bateau”😀

    Like

  9. C’est le cas de le dire, tu vis dangereusement. Personnellement, je ferais des milles et des milles pour bouffer un steak tartare, mais pas l’horreur qu’on vous a servie. La bouffe est bien «hardinaire» dans le coin…
    Hier soir, j’ai pourtant soupé d’un délicieux «Bangers and Mash» avec Yorkshire Pudding dans un pub près de la Cité francophone qui vaut le détour.

    Like

  10. catherine

    ce genre d’expédition me plairait bien aussi, découvrir de nouvelles personnes et de nouveaux plats…dommage ici c’est la “campagne” !!(un dicton de ma Lorraine natale dit: “ce que le paysan ne connait pas, il mange pas!!” certainement traduit de l’allemand…bof!
    bon dimanche aux albertines! bises

    Like

  11. le principe du diner éclaté c’est génial ça. Et une excellente idée pour à la fois tester et rencontrer des gens (je veux dire que c’est une idée excellente dans les deux cas, ce qui est rare, souvent un des éléments est moins intéressant que l’autre dans une idée comme ça :D).

    par contre quelle tristesse que le premier steak tartare de ta vie ait été ce genre de hamburger pas cuit là😀. C’est tellement délicieux un vrai steak tartare, avec du jaune d’oeuf, de la worcester, des gros câprons et de l’échalotte hachée entre autres épices ♥… avec des grosses frites au couteau, un régal.

    j’en ai goûté un très bien et pas donné, en plus servi sans accompagnement; au louchebem, le restaurant de viande à touristes (oui je sais les virgules c’est bien, mais les images secondaires provoquées par l’absence de virgule, c’est bien aussi :D) près des halles à paris. Le tartare était vraiment très bon, la viande coupée comme il faut, pas fade, pas en purée. mais une petite barquette de frites et un peu de crudités à côté n’auraient tué personne… pour 16€ c’était un peu juste mais bon, c’était bon justement :D…

    Like

  12. Babeth, disons qu’ici, rien que pour un hamburger et des frittes tu en auras dejà pour $25/$30… alors $40 pour toute la soirée ça allait.

    Candy,😆 oui, ils sont fous!

    Valvita, ah ouf, merci de me rassurer🙂

    Non non, c’est effectivement pas excessif… sauf que c’était dommage que la bouffe ne soit pas géniale🙂

    E. c’était exactement ce qu’une des filles a dit: elle allait le prendre à la maison et le griller comme il se doit🙂

    elPadawan, c’est comment chez toi?

    Olivier😆

    Valérie, j’aime bien ton idée tiens, je vais la proposer🙂

    linlin, la boisson locale est la bière ou alors, comme sur la photo, le césar…

    Doréus, je vais aller essaye tes bangers and mash alors🙂

    catherine, oui, la soirée était chouette🙂

    krysalia, je n’en apprécierai que plus le prochain (réellement bon) steak tartare🙂 (mais c’est hyper rare ici, c’est pour ça que j’ai été d’autant plus surprise.)

    Mahie, ça marche🙂 (je le fais depuis longtemps, hein, comme là-bas par exemple.)

    Like

  13. laurence

    j’adore découvrir les expressions en anglais ! ici on dit “ne pas avoir l’électricité à tous les étages”😉 euh l’uniforme de la serveuse avec son gras et son tatouage qui dépasse…. la graannde classe !

    Like

    • ddc

      C’est marrant, ici on dit “ne pas avoir la lumière à tous les étages”… il doit y avoir un sacré nombre de variantes🙂
      Ma préférée reste : “ne pas avoir toutes les frites dans le même sachet”:mrgreen:

      Like

  14. ah oui tiens, les expressions j’oubliais😀. j’adore, tout spécialement “c’est la poêle qui se fout du chaudron !”, “il a eun touquette as plafonette (il a une araignée au plafond)” ou encore “comme une poule qui a trouvé un couteau”, “être bas de plafond”, “c’est le roquefort qui dit au camembert “tu pues”,.. Ma mère en a aussi qui n’appartiennent qu’à elle, je crois, ou alors je n’ai pas ses sources😀 : quand un truc est terrible elle dit “mais c’est une catastrophe ECOLOGIQUE”, et quand elle évoque l’idée qu’on l’ait dans l’os, elle dit “on serait chocolat bleu pâle :/…”😀

    Like

  15. Par chez moi, le pain est grillé à l’huile, et servi avec des gousses d’ail qu’on frotte sur le pain. Le tartare en lui même, c’est vraiment juste la viande hachée (parfois mélangée avec quelques herbes), et les assaissonnement (sel, poivre, paprika, dés d’oignons et autres bulbes, etc…) sont sur le côté, aux gens de rajouter ce qu’ils veulent. Et pas de jaune au milieu.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s