c'est pas moi je l'jure!

au bar des naufragés

Rien de tel pour enfin réussir à me déprimer un bon coup qu’un passage à un Alberta Registry Office pour essayer d’échanger mon permis de conduire de l’Ontario contre un de l’Alberta! Putain les connards (et encore, je suis polie!). C’est aussi une excellente façon de fêter les quatre mois que je viens de passer dans cette province de débiles qui vivent et pensent encore comme des hommes des cavernes! Quatre mois! Wow, je me demande sincèrement comment j’y ai survécu et comment je vais arriver à m’habituer à la débilité profonde à laquelle je dois faire face tous les jours.

Quand je suis arrivée en Ontario, après dix ans et demi aux Etats Unis, je pensais avoir touché le fond en ce qui concerne la connerie, l’inefficacité, la malhonnêteté, la discrimination, et la paperasserie. Jamais je n’aurais pu imaginer que la situation pouvait être encore bien pire en Alberta! J’enrage, mais en même temps je me sens doucement couler dans un abyme d’épuisement mental de TOUJOURS devoir me battre pour les mêmes conneries.

J’ai conduit quatre ans en Suisse avec un permis normal, plus de dix ans aux Etats Unis avec un permis normal, trois ans en Ontario avec un permis normal, des milliers de kilomètres partout en Europe et en Amérique du Nord dans des voitures de location avec un permis normal… Avec un seul accident pendant toutes ces années et qui n’était même pas de ma faute… Et ces connards d’Albertains me demandent d’aller voir un médecin qui devra remplir plein de papiers pour qu’un petit autocollant à la con soit collé sur mon permis avec plein de restrictions de merde (du genre: ne peut pas conduire la nuit, ne peut pas rouler à plus de 50 kil/heure sur l’autoroute, etc.). Fucking humiliating! (Sans compter que ça fait QUATRE mois que j’essaye de trouver un médecin ici, sans succès même avec recommendations, alors ils veulent que je le trouve où leur médecin?!)

Ben il peuvent toujours aller se faire cuire un oeufs ces emmerdeurs! J’ai repris mon permis d’Ontario et tant pis, je serai illégale jusqu’en janvier 2011, moment où il expirera… et d’ici là, j’aurai écrit à tous les journaux pour gueuler et j’aurai poursuivi en justice le Canada au complet et l’Alberta en particulier pour leurs lois à la con et leur discrimination incessante!

Ptain, je hais ma vie parfois!

33 comments

  1. E.

    T’as plus ton permis suisse? Qui te permettrait de continuer en (semi?) legalite apres l’expiration de l’autre? D’un autre cote je me demande si ca marcherait pour les assurances.

    C’est le genre de mesure qui me degoutent…:-(
    Il n’y a pas moyen de passer devant une commission de conciliation ou un truc du meme accabit? Parce qu’a mon avis tu as eu affaire au fonctionnaire de base pour qui “ca depend, ca depasse” et qui donc a sorti son manuel de procedures. Peut-etre qu’a un niveau un peu plus eleve (ou moins bas) ca se passerait mieux.

    Courage!

    Like

  2. catherine

    wahou! quelle rogne!…

    ça doit vraiment être du grand n’importe quoi en Alberta!
    je pensais naïvement que le permis, tu l’avais un jour, tu l’avais toujours? quoi dans un même pays, tu dois en changer et avoir des interdictions de “merde” pour plein de situations différentes??

    oui, parfois je préfère notre chez nous, c’est moins casse bonbon!!!

    COURAGE!

    Like

  3. Et pour la carte d’assurance maladie, c’est la même chose?

    A ta place, je roulerais avec le permis ontarien, et le suisse pas loin… Vu ton amour pour l’Alberta tu seras peut-être à Vancouver ou Halifax avant 2011…😉

    Like

  4. anais

    Ben c’est tres bien, comme ca la prochaine fois que t’en a vraiment trop marre de ton boulot, tu te reconvertis en psy, ils ont l’air d’avoir bien besoin de se faire soigner, dans ton coin…

    Like

  5. Emilie

    J’imagine qu’il y a plusieurs bureaux de l’equivalent canadien du DMV dans ta ville. Tu peux essayer un autre bureau (voire retourner au meme bureau a une heure differente) pour tomber sur quelqu’un de moins borne. C’est que j’avais fait aux US une fois et ca avait marche. C’est ridicule d’en arriver la mais faut etre inventif dans l’adversite. Bon courage !

    Like

  6. C’est l’humiliation qui m’insupporte. Tu conduis depuis longtemps, toutes sortes de voitures, tu connais aussi toutes sortes de conduites, sûr que les étasuniens ne conduisent pas comme les suisses ou les français. Ces mesures sont assez à l’image de ce que devient l’humanité, c’est désolant.
    Je te crois suffisamment intelligente pour sortir de ce truc kafkaïen, courage.

    Mais que cela met en rage !

    Like

  7. E. et Ô. (😆 ), je n’ai hélas plus de permis suisse depuis bien longtemps, ça fait 14 ans (moins un mois) que j’ai quitté la Suisse… Pas de permis international non plus. Et de toutes les manières, une fois qu’on est résident de la province, on doit se faire faire un permis de la province, suisse ou pas suisse.

    Moukmouk, haha, c’est exactement ça!

    catherine, aux Etats Unis et au Canada, tu changes de permis quand tu changes de province/état. Je raconterai tout ça un de ces quatre🙂

    samantdi, hélas, là je suis prise de court… il va me falloir soit ruser soit gueuler soit me plier à la règle…

    Lune, c’est exactement ça!

    anaïs, haha, tu l’as dit!

    Emilie, hélas, non seulement ils sont cons mais en plus ils sont rusés! La bonne femme m’a dit “je vous note tout ça dans votre dossier comme ça quand vous déciderez d’aller l’échanger, votre permis, la prochaine personne saura tout de suite quoi faire et quoi vous demander comme papier…” Damned (pour être polie)!

    Valérie, c’est exactement ça le pire: l’humiliation. Et qu’on me dise qu’ils s’en foutent de mes 18 ans de conduite irréprochable, qu’ils s’en foutent de ce que pense le reste du monde de ma conduite, et que je peux être “dangereuse” sur la route. Je te jure que j’en avais des larmes de rage et d’humiliation qui coulaient (heureusement pas devant eux)! A quoi ça sert que je me batte depuis des années pour arriver là où je suis (professionellement et dans ma vie en général) et m’entendre dire ce genre de chose?!???

    Like

  8. Je veux pas faire ma relou mais bon tu savais quand même où tu allais? Tu as suffisement pesé le pour et le contre non?
    Fais donc comme la Bergerie… Fais ton année et remets le cap sur la vieille Europe…
    Vous lui trouvé peut-être beaucoup de défaut comme ça de loin, mais franchement entre le temps de crotte, les magasins de m…, les ploucs crasses, le manque de toubibs, l’administration à la Kafka…
    Y’a zéro doute : on est mieux dans le sud-ouest de la France!!! Personne te force a rester là-bas, nan….??? Tu fais ton contrat et tu te casses. Donne moi une raison de rester là-bas? T’en pas pas une seule, sérieux….

    Like

  9. C’est quoi la raison qui justifie le fait qu’à chaque province il faut changer de permis ? Le code de la route n’est pas le même partout ?😯
    Et en plus les permis périment, non mais c’est fou ça, donc dans 2 ans tu ne seras plus apte à conduire, paf, comme ça !
    Adresse-toi à d’autres personnes, même si c’est écrit dans le dossier, il faut contester… je comprends que tu en aies marre de te battre, mais l’inadmissible reste inadmissible !

    Like

  10. C’est assez terrible. Pendant mon séjour au canada, je n’ai jamais eu de “family doctor”, pour la simple et bonne raison que j’avais pas le temps de courir les cabinets à la recherche du gars qui prendrait de nouveaux patients. Surtout que j’y vais jamais. Je me souviens qu’en Ontario, il y avait un genre de “rebouteux board of ontario” qui recensait les marabouts acceptant nouveaux patients. Je pense que si tu vas là, tu peux chercher la liste des guérisseurs albertins pas loin de chez toi, qui ont un bouiboui accessible, et prennent des nouveaux patients.
    http://www.cpsa.ab.ca/PhysicianSearch/AdvancedSearch.aspx

    Et dire qu’en Ontario, ils se sont contentés d’un test de vision et 75$ pour me donner mon permis. Et qu’en rentrant en France, ils m’ont refait mon permis pour seulement 2h d’attente dans une préfecture en travaux.

    Like

  11. C’est en effet assez bizarre de ne pas tenir compte de la situation antérieure… Et si le médecin te déclare justement parfaitement capable de recevoir un permis “toutes options” ?
    Est ce que ton employeur et ses avocats ne peuvent pas t’aider à faire entendre tes droits ?

    Je comprends combien ce doit être pénible de toujours avoir à se battre, et en particulier sur les mêmes choses… un peu le sentiment de devoir vider l’océan avec une petite cuillère…
    Courage !!!

    Like

  12. Pingback: La ronde des conneries « Kaleidoscope

  13. Dr caso> rheuuu je crois que je m’étouffe, là. C’est effarant😦 .

    E> sisisi, elle a raison de mettre ça dans vegetarien😀 des cons pareils ont surement plus de gènes de laitue que d’ovin…

    mahie> heu, l’europe là tout de suite et surtout la france pour un universitaire, ça veut dire accepter des baisses faramineuses de salaire et de niveau de vie quand même, renoncer en gros à avoir une belle carrière vu le milieu de requins claniques, misogynes, et chauvino-centrés.

    Sans compter la situation politique pas vraiment favorable à toutes les personnes différentes NI à l’éducation en général, et encore moins aux universités, et la mentalité ambiante concernant le handicap qui est à l’opposé de celle des US.

    La vie par contre pourraît être plus facile qu’en al*berta vu la météo et les règles un peu moins connes… mais probablement pas plus simple qu’en On*tario, et carrément moins simple qu’aux états unis. Par exemple ces fameux chariots motorisés d’aide présents dans les supermarchés américains et touts ces petits dispositifs… y’en a pas ici non plus, et si quelqu’un en réclame, c’est “l’handicapé qui abuse alors qu’il fait déjà assez chier comme ça, il n’a qu’a se démerder comme tous les bons méritants valides”. En gros et en caricaturant hein, mais quand même:/.

    Idem, Je me souviens du parking gratuit un peu partout pour ceux qui avaient le macaron handicap en ontario : en france tu as le droit *de chercher* une GIC pas déjà prise par un gros con en 4×4 et de payer aussi cher que tout le monde quoi qu’il en soit…
    donc voila, je ne sais pas ce que Dr CaSo choisirait, mais de mon côté j’ai zéro doute pour dire que la france est très loin d’être un paradis à rechercher en ce moment😀

    Like

  14. Ben nan, le code de la route n’est pas pareil dans chaque état et chaque province. Je ne sais pas bien pour les autres provinces, mais en tous les cas, il y a de très grosses différences entre le code de l’Alberta et celui de l’Ontario (limites de vitesse, parking, inspection des voitures, etc.). Et par exemple en Ontario, y’a un ministère des transports et pas ici. Et oui, tous les permis aux Etats Unis et au Canada périment tous les 5 ans, mais normalement c’est juste une formalité de les faire renouveler (examen de la vue, quand’même, normalement, je crois). Et quand je vois mon grand’père toujours sur les routes avec un permis de 1930, je me dis que c’est peut-être pas si mal d’avoir des permis qui expirent…

    Je vais d’abord écrire une lettre pour gueuler (je ne sais pas bien à qui, encore) et puis on verra. Même si un médecin me donnait la meilleure “note,” je ne veux pas aller en voir un par principe (et parce que oui, j’ai regardé sur le site pour en trouver et c’est impossible, et ça coûte cher, et ça me fait perdre mon temps).

    Mahie et Krysalia, on a déjà eu ces discussions sur ce blog🙂 Je pensais à ça en écrivant ce post: est-ce que la situation est pire ici qu’en France? Je pense qu’en France, ça commence à s’améliorer, alors qu’ici, rien ne bouge et les gens s’en fichent. Mais il est absolument hors de question que je “rentre” en Europe. Ca fait 14 ans que j’en suis partie et je n’ai aucune envie de quitter l’Amérique du Nord. Et j’aime beaucoup mon boulot, ici (et y’a pas de “contrat” à temps déterminé, si je bosse bien je peux rester ici à vie si je veux), donc ça complique un peu les choses.

    En Ontario j’ai échangé mon permis américain contre un d’Ontario en 2 minutes et sans aucun soucis et aucune question! Pareil entre l’Utah et l’Indiana.

    Like

  15. Bah j’ai quelques universitaires dans ma famille en France. Ils vivent normalement… Enfin je sais pas, la carrière tout ça c’est pas des trucs qui sont trop dans notre tradition familiale, on est plutôt du genre poète😉 petite voiture, lectures et vélo…
    Je sais pas comment c’est outre atlantique mais je trouve qu’ici c’est bien… Question handicap
    Bordeaux par exemple est une ville très pratique et on voit beaucoup de personne en fauteuil y circuler… (A pau c’est pas le cas du tout) Je crois pas qu’il se sentent dans un pays de m… enfin je sais pas…
    L’Espagne et l’Irlande que je connais bien me paraissent tellement tellement pire aussi bien pour l’administration que pour les infrastructures!
    Bah je disais juste ça parce que t’as vraiment pas l’air d’adorer ATPN… Après moi ce que j’en pense…

    Like

  16. ouais mais Mahie, tu te souviens pas des débuts de Dr. CaSo à YYZ ? c’était pareil hein… elle avait l’air d’haïr ça, et puis finalement ça lui a quasiment arraché les tripes de devoir quitter cette ville…

    pauv’toi Dr., j’ai fait face une fois à une situation ubuesque comme ça dans un hôpital ici… mais c’était largement pas aussi humiliant. je penche pour l’interprétation de qqun plus haut dans les commentaires, selon laquelle le mec avait peut-être juste suivi son manuel de réglementations àlakon, saus réfléchir.
    tu sais les Canadiens sont très très forts pour ça.😦

    Like

  17. Moi ce que j’adore c’est que tout comme moi, quand tu es super en rogne, tu te mets à jurer comme un charretier. Putain ce que ça soulage!

    C’est une belle brochette d’abrutis, et ça me fait mal au cul de penser que tu dois te battre pour ce genre de débilités, alors que tu es une femme brillante, instruite, d’un courage qu’à mon avis aucun de ces bureaucrates de merde n’est prêt d’égaler, et qu’effectivement, un seul accident en plus de 17 ans, faut pas déconner, tu es loin d’être un danger public, bordel!

    Rentrer en France, mouarf, je me souviens comment tu pestais la fois où je t’ai vue sur le métro parisien, et je vois bien comment moi je me galère partout avec ma poussette, alors toi avec tes béquilles, spa gagné poulette😦

    Plus le fait que je doute qu’en France tu puisses avoir un appartement aussi chouette, un job aussi classe, et un salaire aussi conséquent😥

    Vas-y écris leur une lettre pas piquée des vers, et envoie-là aux journaux, ce ne sera pas du lusque! FEUQUE!

    des bises, et du courage, tu vaincras! (tu y arrives toujours, depuis le temps, je ne t’ai jamais vue échouer)

    Like

  18. laurence

    Infantilisant quand même ! mouhaha tu vas avoir un couvre feu car la nuit est Loonnggue l’hiver non ? allez allez du courage, mor zy z’neuil ! tu as raison d’écrire et de râler et d’alerter les médias, na ! (on n’est pas français pour rien non plus, faut pas déconner !)

    Like

  19. Je me demandais juste pourquoi il veulent t’interdire de rouler la nuit ou à plus de 50km?
    C’est quoi leur justification officielle en fait? Parce que là, je comprends pas le rapport avec le fait que tu marches avec des béquilles…?
    Ils sont juste complètement teubés, oils arrivent à justifier ça par rapport à un “truc”????

    Like

  20. C’est sûr que je ne suis pas fan de cette ville, mais j’aime beaucoup mon boulot. C’est le contraire de ce qui m’est arrivé quand j’ai débarqué au Canada il y a trois ans: j’ai tout de suite adoré la ville mais j’ai eu beaucoup de soucis avec mon boulot dés le départ. Finalement, je ne sais pas ce qui est le pire…

    Effectivement, je ne pense pas que j’aurais pu “réussir” en France comme je l’ai fait ici, aux Etats Unis et au Canada. Il y a une ouverture et une flexibilité, en Amérique du Nord, qui n’existe pas encore en Europe. Je suis un exemple parfait du “rêve américain” (quoique je ne suis pas encore millionnaire, y’a encore du boulot, haha). Donc même si je râle contre ces conneries, je sais bien que ça serait sûrement pire si j’étais restée en Europe.

    Je ne sais pas quelles restrictions j’aurai sur mon permis. Les exemples que j’ai donnés (50kil/heure sur l’autoroute, etc.) sont en fait les restrictions que voulait me filer l’Utah à mon arrivée, jusqu’à ce que ma coloc, dont le père était avocat, me suggère de leur dire, tout simplement, “si vous me filez ces restrictions, je vous poursuis en justice!” Ca a immédiatement marché… mais ici ça ne marcherait pas, ils s’en foutent de ce genre de menace comme de l’an quarante!

    Like

  21. Tu as raison de tenter de faire valoir ton droit et le bon sens !
    A la rigueur, les chats sont réputés pour leur excellente vue nocture non ? Propose de mettre le permis aux noms des Coquines pour circuler de nuit😉

    A part ça, juste en regard de ce qu’écrit Krysalia et en écho à Mahie, à Caen, tout conducteur qui a son macaron GIC peut stationner gratuitement, y compris sur les places non spécifiquement GIC.
    Et Caen n’est ni en Ontario, ni aux USA.
    Gaffe aux généralisations.😉

    Like

  22. Oh comme je te comprends! Quoi de plus frustrant que de devoir traverser un désert d’incompréhension qui nous renvoie pratiquement à la case zéro😦

    Ils ont failli me faire le coup à la Blécherette en exigeant une course sur route et pourquoi pas de refaire mon examen théorique tant qu’à faire😯

    Je suis repartie de là bredouille avec le moral dans les talons… et un mois plus tard j’y suis retournée et juste de tomber sur un gentil fonctionnaire… ce fut un jeu d’enfant d’avoir mon permis suisse…. cherchez l’erreur!

    Like

  23. heidi> ah non, je ne suis pas d’accord😉 . A caen, un ou des arrêté(s) a/ont été pris pour venir modifier le code de la route et du stationnement qui s’applique en général partout ailleurs. Ce que je dis n’est pas une généralisation, c’est l’état des règles générales ” à moins que des règles établies localement ne soient précisées”.

    En gros, la possibilité de la gratuité pour les personnes en situation de handicap n’est pas prévue à la base de la législation et laissée à la libre appréciation des équipes municipales qui établissent des règles spécifiques pour leur territoire.
    Et des villes qui ont fait ce choix, comparées à celles qui s’en foutent comme de l’an quarante, t’en as combien ? Ce sont des villes de quelle taille et Dr CaSo à combien de chances d’y briguer un emploi ?

    Je ne dis pas que des initiatives pro handicap n’existent pas en france. je dis que leur petit nombre, la triste façon dont on cache ces initiatives, et aussi le manque de relais et de soutien pour qu’elles s’étendent, tout cela est triste à pleurer. Tout cela aussi ne fait pas exactement de la france un paradis d’accueil pour les personnes en situation de handicap moteur, à moins de très bien tomber.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s