c'est pas moi je l'jure!

maison étoilée

Les parents de mon amoureux ont voulu nous faire un cadeau de dingues: un appartement à Paris. J’ai vu les photos, c’était un de ces vieux appartements parisiens historiques, avec des moulures au plafond et des boiseries murales décoratives, un parquet superbe, mais… vue sur le mur de l’immeuble d’à côté, petit, sombre, pas pratique, pas super bien situé, alors on a dit non.

Mais les beaux-parents n’ont pas abandonné l’affaire et ont continué à chercher. Je dois dire que je me suis sentie un peu coupable d’être aussi exigeante, surtout que peu de temps après, mon amoureux en a profité pour me demander en mariage! Hah! Comme j’aime mon indépendance férocement et que j’ai toujours dit que je ne me marierais jamais, on aurait pu croire que j’allais dire non. Mais étrangement, je n’ai pas eu ce sentiment d’avoir besoin de fuir le plus vite possible. C’était bizarre, je me suis sentie presque plus surprise par ma réaction que par la demande en mariage elle-même!

Pour en rajouter une couche, les beaux-parents et toute la belle-famille ont débarqué à ce moment-là pour nous annoncer qu’ils avaient trouvé l’appartement parfait pour nous: un superbe appartement haussmannien complètement rénové, grand, lumineux, très bien situé… Tout le monde virevoltait autour de nous et se réjouissait et parlait de notre mariage et du déménagement et faisait des projets dans tous les sens et… là quand même, j’ai commencé à avoir du mal à respirer!

Alors je lui ai dit, à mon amoureux, que je ne savais plus trop quoi faire. Je lui ai dit “je suis complètement amoureuse de toi, ta famille est vraiment géniale, et notre appartement sera superbe.” Il a dit “mais… ??” et j’ai répondu “je n’ai pas de mais, je pense sincèrement tout ce que je t’ai dit.” Et pourtant au fond de moi, je savais que je ne voulais pour rien au monde aller vivre en France! Etrangement, j’ai soudain ressenti la même peur à propos de la France que j’avais toujours eue à propos du mariage: il ne faut en aucun cas que je me lance là-dedans, ça ne pourra jamais marcher!

Et c’est là que je me suis réveillée!

beer

Rencontre de bloggeurs sympas à Paris le 4 juin (brunch) et à Lausanne le 18 juin (souper). RSVP🙂

18 comments

  1. Les rêves sont le travail de notre subconscient. Malheureusement ce dernier prend des détours pas toujours compréhensibles pour tenter de nous expliquer quelque chose qu’on refuse de voir 😉

    Like

  2. j’y ai cru, petite cachotière! à mon avis, tu es bien mieux à ATPN, même si ce n’est pas ton paradis, qu’à Paris, en ce moment même encore des grèves à n’en plus finir, métro, camions, policiers, trains..crois moi le rêve est ailleurs,
    bises

    Like

  3. N

    Je fais toujours des rêves les plus étranges et lucides pendant les périodes de grand changements… (En te lisant, j’ai cru sérieusement avoir perdu un sacré épisode de ton blog! haha)

    Liked by 1 person

  4. Je ne rêve pas non plus d’habiter à Paris, vraiment pas. Mai si tu t’y installes, je viens volontiers sqatter ton appart, bisoux à tout le monde. Tu me manques pour plus que 30 ans, c’est comme ça……………..

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s