c'est pas moi je l'jure!

pleine lune

Alors, voyons….

  • Mon comité-qui-se-rencontre-six-à-huit heures-par-jour me tue physiquement et moralement et on va avoir du mal à terminer notre travail avant le 24 décembre
  • Ma petite idée rebelle de dimanche dernier m’a explosé à la figure et je vais me faire tuer et j’en veux énormément à l’ex-gentille-capitaine parce qu’elle avait promis de ne rien dire et maintenant Nicolette va me haïr mais j’imagine que je l’ai cherché, avec mes conneries
  • Un.e étudiant.e a essayé de se suicider la semaine dernière
  • Un.e étudiant.e a réussi à se suicider hier
  • Ma tante débarque le 4
  • Je n’ai pas du tout terminé toutes les évaluations de demandes de bourses de recherche que je dois avoir terminé le 4 (le 6, en fait, mais je veux avoir terminé ça avant que ma tante ne débarque) et on vient de me demander d’en faire une de plus
  • Je dois encore aller à une stupide soirée “de Noël” avec ma copine Charlotte demain soir et ça me déprime plus que tout le reste
  • Ca fait depuis jeudi 24 que je n’ai corrigé aucun des devoirs de mes étudiants, ce qui me fait 40 devoirs à lire et corriger avant lundi
  • Mes étudiants devaient présenter leur projet lors d’une cérémonie, mardi prochain, à laquelle j’avais invité pratiquement toute la très très haute hiérarchie, sauf que sans me prévenir, les militaires ont décidé que mes étudiants devaient aller à Ottawa mardi et donc maintenant je ne sais pas quoi faire parce que mardi est le dernier jour de classe et ils m’ont envoyé toute la hiérarchie à la figure pour essayer de m’intimider alors qu’ils sont dans leur tort et je suis furax (et Albert aussi, même s’il a d’autres chats à fouetter, le pauvre)
  • Le mari de ma frangine allemande a eu un très très grave accident hier et les nouvelles ne sont pas réjouissantes, pensez à eux
  • Comme les examens arrivent, tous les étudiants me demandent de l’aide d’urgence, et avec les événements récents et l’exhortation de la Commandante de “prendre soin de nos étudiants” (parce que visiblement on ne le faisait pas, avant), je n’ose plus leur dire non
  • Je pense (en fait je suis sûre à 99%) que Miss Penny fait du diabète

14 comments

  1. Olala!!
    Les “merdes” se ramassent à la pelle!
    Je pense aux parents de ces étudiant-e-s, je pense à ta sœur et à son mari. Parce que je suis une mère, par ce que je suis une sœur, et une épouse. Et je pense à toi parce que je t’apprécie.

    Like

  2. 😦 Et voilà… Que de nouvelles tristes… Ou emmerdantes. J’espère que tu ne vas pas te faire “trop tuer”. Comme ça se fait que la gentille capitaine n’ait pas tenu sa langue?

    J’espère tellement que ton beau-frère va s’en sortir ! J’ai lu le récit de son accident chez ta sœur, ça fait froid dans le dos 😦 Toutes mes pensées vont vers eux pour qu’il survive à ses horribles blessures.

    Chouette photo, belle sculpture.

    Like

  3. catherine

    C’est un article que je n’aurais jamais aimé lire, je pense très fort à ta soeur allemande et à son chéri, je souhaite 🙏un rétablissement rapide à ton beau-frère, je ne me rappelle plus le nom du blog de ta soeur, je vais chercher, et quelle horreur que le suicide de ce jeune étudiant, cela me bouleverse😢.
    Et toutes les difficiles tâches qui s’accumulent devant toi..c’est flippant! courage à toi..
    gros câlins à la petite Miss, en espérant que tu pourras bien la soigner😺
    gros bisous
    PS la statue est à Vancouver, n’est ce pas?😉

    Like

  4. CINABRE

    Suicide, accident, trahison , travaux d’Hercule…..mais il est où le bonheur ?
    Toutes mes pensées positives t’accompagnent. Beaucoup de courage et un prompt rétablissement à ton beau frère. Toute ma compassion aux familles dont les enfants sont tombés dans le désespoir . Ces p***** de copies , on s’en bat les c******!

    Like

  5. Valérie de Haute Savoie

    Oh vraiment quel terrible billet 😢 D’abord une pensée pleine de force pour ton beau frère et ta soeur. Quelle tristesse aussi de lire que des jeunes étudiants veuillent mettre fin à leur vie. Cela doit vraiment être très difficile en ce moment pour toi, je t’envoie toute la force que je peux. Je t’embrasse et te serre dans mes bras.

    Like

  6. Bon, les copies, au milieu du reste, ce n’est pas grave. Et moi, je veux voir un peu d’espoir dans la sculpture qui clôt ton message: c’est un coureur en train de franchir (vainqueur?) une ligne d’arrivée. C’est bientôt fini, je l’espère pour toi. En attendant, je pense bien fort à toi, à Miss Pennyet à ta famille en Allemagne.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: