c'est pas moi je l'jure!

sous les arcades de la rue de rivoli

L’autre jour, j’ai lu un article dans le New York Times écrit par Carl Richards et dont le titre était “Your Spending Choices Often Reflect Your Values.” En gros, vos dépenses reflètent vos valeurs. J’ai trouvé ça intéressant comme idée, alors j’ai joué les détectives et méticuleusement étudié mes relevés banquaires et de cartes de crédit. Voilà ce que j’y ai trouvé:

– Il y a bien sûr le loyer, l’électricité, internet, mon téléphone portable, l’assurance pour la voiture et l’assurance pour l’appartement, la femme de ménage, et l’essence pour la bagnole, et puis les payements du piano (terminés depuis juin).

– Je fais des dons réguliers à deux organisations caritatives, et quelques dons sporadiques par-ci, par-là, comme ce récent don à un refuge de poilus français.

– Des massages, une ou deux fois par mois, et quelques autres dépenses reliées à ma santé et à ma vie de tous les jours (déo, sopalin, lessive, bouffe pour chat, brosses anti-poils de chat, littière pour chat, etc.).

– Relativement rarement ces temps-ci (ça dépend vraiment des périodes), je fais quelques dépenses dans des restaurants, et puis bien sûr des dépenses de bouffe (lait, légumes, etc.), mais très irrégulièrement. (La bonne nouvelle c’est que les livraisons à domicile commencent enfin à arriver à ATPN!)

choufleur1

– Par période, aussi, je fais pas mal de dépenses professionelles (conférences, revues académiques, bouquins, hôtels, voitures de location, etc.), et quelques rares voyages personnels. Ca, quand ça tombe, c’est massif comme genre de dépense (mais parfois c’est remboursé).

– Mes dépenses les plus superflues et les moins excessives sont rares mais visibles malgré tout par-ci, par-là: bouquins, fringues, nettoyage de la bagnole, séries télé sur iTunes, etc.

– La plus grosse dépense des six derniers mois c’est les cours pour mon certificat de Event Management. Mais là c’est fait, j’ai payé pour le dernier cours (qui aura lieu les 15 et 16 août)! Les années précédentes, j’ai aussi suivis des cours de HTML, CSS, Photoshop…

– Quand j’habitais à Toronto, tout mon argent allait dans mes cours de cuisine et des concerts. Ici, je ne vais pratiquement plus jamais à des concerts et il n’existe pas de cours de cuisine décents.

– Et puis il y a des dépenses uniques et importantes mais vraiment rares, du genre nouvelle bibliothèque lors d’un déménagement, nouvel aspirateur, iPad, plantes pour le balcon, réparations/entretient de voiture, nouvel ordinateur, montre suisse, ce genre de truc.

Alors? Quelles sont mes valeurs? Je suis frivole parce que j’ai une femme de ménage, une iPhone, un iPad, quatre montres suisses, et deux ordinateurs? J’investis beaucoup dans mon éducation peut-être? Je voyage trop? J’aime les chats? En fait, je n’arrive pas à me détacher de tout ça pour analyser ces dépenses d’un oeil totalement objectif et scientifique. Je ne sais pas quel genre de dépenses les gens “normaux” font, donc c’est impossible de savoir quelles sont mes “valeurs” par rapport à autrui. Je sais que je dépense très très très peu en fringues, bijoux, coiffeur, et produits de beauté, donc visiblement, je m’en fiche de mon apparence. C’est la seule conclusion à laquelle je peux arriver.

Et vous, qu’en pensez-vous? Et quel genre de dépenses faites-vous?

choufleur2

Cette recette de salade de chou fleur grillé vient de Barefoot Contessa: How Easy Is That? de Ina Garten. Le nombre de personnes que ça sert dépend de la taille de la tête de chou fleur, mais c’est pour environ 4 personnes, en accompagnement.

1. Préchauffer le four à environ 230ºC. Faire chauffer une demi casserole d’eau. Quand elle bout, y plonger quelques gousses d’ail pas épluchées mais séparées (moi, toute une tête) pendant 45 secondes. Egoutter, laisser refroidir, puis éplucher les gousses et couper les plus grosses en deux ou trois dans le sens de la longueur.

2. Couper une tête de chou fleur en florets (google translate me dit “fleurons de chou fleur” mais je doute que ça soit ça), bref, en morceaux d’à peu près la même taille. Les mettre dans un plat à gratin avec l’ail et trois cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel, et du poivre. Bien mélanger.

3. Faire cuire le chou fleur au four pendant 30-40 minutes en retournant bien toutes les dix minutes pour ne pas que le chou fleur crame. Pendant ce temps, faire griller une poignée de pignons de pin à sec (attention, ça va très vite!!) dans une poêle et ciseler plein de persil.

4. Quand le chou fleur est tout juste tendre (encore un peu croquant!) et les gousses d’ail dorées, retirer du four, mettre dans un saladier, ajouter les pignons de pin et le persil, puis une cuillère d’huile d’olive, du sel (généreusement) et du poivre, et le jus d’1/2 citron. Bien mélanger. Rectifier l’assaisonnement et servir immédiatement, encore tiède (ou après avoir passé quelques heures au frigo, pour les jours de canicule).

Réussite: 9,7/10. Je l’ai fait en me disant que ça allait me durer toute la journée et j’ai tout dévoré en quelques minutes! J’ai mis du vinaigre parce que je n’avais pas de citron mais ça aurait été meilleur avec du citron. Et puis au départ je n’avais pas envie de mettre les pignons de pin, mais finalement ils étaient indispensables. Le tout était super facile à faire, avec peu d’ingrédients, surprenant, croquant, grillé, frais, joli, avec des saveurs bien présentes et des textures intéressantes, et absolument exquis! C’était une salade originale (qui irait très bien avec du poisson ou de la viande) et que je referai très souvent!

14 comments

  1. lepiou

    En booze. Pinard (Californien et Francais) et Whisky. En fringues aussi. Et ensuite en trucs pour me faire mal (MTB, Moto, ski…)
    En gros je suis reste un gros gamin, quoi…
    Mais c’est ok, j’assume.😉

    Like

  2. La zia

    Je le ferais en négatif du genre : Quelles sont les dépenses que je ne fais pas ? Et là tes valeurs apparaissent : par exemple des voyages pour la famille ou le boulot ou pour visiter mais pas un club de vacances enfermés l’un sur l’autre sans rien découvrir de l’autre et du pays où on est…une autre chose que j’ai découverte : choisir d’une banque coopérative qui donne la moitié de mes intérêts ã habitat et humanisme plutôt que financer l’enjoliveur de la dernière BMW ou Audi d’un banquier !!! Achetez commerce équitable qui est le même prix que Jacques Vabre mais qui n’enrichit pas Philipp Morris ….ne surtout pas utiliser les capsules Nespresso qui sont de l’or pour Nestlé et Clooney mais un désastre pour la pollution de la planète vu que personne ne les trie quoiqu’on en dise…..ainsi de suite. Dis, tes fleurettes de chou fleur, elles sont digestibles avec de l’ail cuit ainsi ? Je n’oserais pas……

    Like

  3. En bouffe, evidemment – en pinard aussi. Ca en dit long. Principalement, le reste c’est du courant de survie, comme toi. Et puis en accessoires pour ados – ces petites betes la sont tres depensieres.

    Like

  4. alimentaire (faut pas pousser mémé dans les orties), et aussi pour les chats( sauvages ou non, une plaie!) , mais les plus grosses dépenses, ce sont les vacances loin de notre train train quotidien (indispensables)
    tu n’as pas oublié les impôts? un bon prélèvement chaque mois! je passe sur le reste, c’est comme chez toi.
    l’argent est plus facile à dépenser qu’à gagner!
    bon début de WE! bises et câlin à Calinette

    Like

    • Non, je ne vois pas les impôts, ils sont prélevés directement sur mon salaire tous les mois, et à la fin de l’année fiscale (avril), je reçois un chèque du gouvernement parce qu’en général ils prennent un peu trop tous les mois. C’est comme ça aux US et au Canada🙂

      Like

      • jb07

        Moi aussi c’est en prélèvement mensuel sur mon compte bancaire, sauf que le gouvernement me demande toujours une petite rallonge en fin d’année. En plus ça cogne dur, ici en France. Entre le fait d’être célibataire et le fait qu’on ne peut plus guère taper que sur les classes moyennes, je suis au mauvais bout de la chaîne financière, visiblement.

        Like

  5. Je suis bien contente d’apprendre que la livraison a domicile arrive enfin chez toi! Dis donc sont en retard là dessus pour une ville qui a longtemps eu le plus grand mall du monde si je ne m’abuse!
    J’aime acheter des bouquins, du matériel de beaux-arts, des fringues pas chères mais jolies, un rouge à lèvres, un joli vernis, un parfum (une fois l’an ou moins!), de la laine et du tissu, des perles… Je me fous d’avoir le dernier téléphone branché, je me fous d’avoir une belle télé, je me fous d’avoir une belle bagnole ou belle cuisine ou du double vitrage ou une piscine (bon j’aimerais une piscine si j’étais riche)… Je préfère aller au ciné qu’au restau… Je n’achète pas d’alcool en dehors de bières ou de vin très raisonnable. J’aime les crèmes cosmétiques de parapharmacie sans odeur pour peau ultra allergique… J’aime le très bon café acheté en brulerie et les légumes et fruits bio. J’ai des gouts de luxe mais je suis fauchée.
    J’ai l’impression de ne pas dépenser pour les chats😀 et je croise les doigts pour ne pas avoir à les amener chez le véto parce que là ça fait très mal financièrement!
    Et faudrait vraiment que je retravaille pour avoir plus les moyens de mes envies!!

    Like

  6. Hmmmmm… mes dépenses… ma plus grande dépense est bouffe bio (légumes, verts, fruits) et les huiles de qualité, etc car je suis végétalienne en majorité crudivore. Je n’achète aucun mets préparé, je vais très, très, très rarement au resto (seulement pour les anniversaires de mes enfants, de mon ex… et le mien) et j’achète rarement du vin ou de la bière. C’est aussi très rare que je m’achète des fringues ou des chaussures… je considère acheter de nouveaux trucs quand je vois qu’ils commencent à y avoir des trous🙂 Je ne suis pas du style coquette, disons.🙂

    Dépenses de réparations pour ma vieille Jeep bien sûr… et les dépenses obligatoires, comme toi… loyer, assurances, essence (pas le choix, il n’y a pas de bus où je demeure et je suis loin de la ville), etc.

    Par contre, j’adore les bouquins alors, il y a des ajouts réguliers ~ majoritairement en livres usagés achetés au Thrifts ~ à ma déjà gwosse bibliothèque (je dois avoir aux alentours de 5,000 livres) ou à ma e-bibliothèque qui compte un bon 1,700 volumes à date (majoritairement téléchargés de la section gratuite de Kindle). J’ai aussi un faible pour les cahiers d’écritures et les plumes fontaines… même si je n’en achète que très, très rarement car bien souvent beaucoup trop chers pour mon nano-budget.

    À part de ça, ces 2 dernières années ont été assez dur-dur sur les dépenses car j’ai dû racheter ordi, caméra (pro), imprimante, iPad car ils ont tous flanchés à tour de rôle et j’en ai besoin pour mon travail. Là, mon iPhone commence à déconner😦 j’espère qu’il va se brancher sur l’autoguérison car je déteste acheter de nouvelles choses et je suis amplement satisfaite de celui que j’ai présentement et je n’ai aucun désir d’obtenir la dernière nouveauté. Je suis du genre à garder mes trucs très longtemps. Quoique, super occasionnellement, quand un appareil vient à flancher, je me sens très excitée d’obtenir un appareil neuf, à la fine pointe de la technologie🙂

    Donc… que pourrait-on dire sur mon typer de dépenses?😀

    Like

  7. Mes dépenses sont un peu du même genre que les tiennes….et je crois qu’on aurait aussi du mal à dégager un profil particulier….à moins que je me mette à me ruiner en chou fleurs pour tester ta recette !…..

    Like

  8. Mais ta valeur, très chère, suffit de la demander à Equifax. Es-tu une bonne créancière? Là est la question. Le reste, les banques s’en tamponnent le coquillard…
    Sinon, moi ce que je lis, c’est “j’arrive à payer tout ce qu’il faut que je paye pour mon logement (loyer, abonnements, charges, femme de ménage, bouffe). j’ai de quoi nourrir ma chatte et l’entretenir. Et à côté de ça, j’arrive quand même à me faire plaisir.” Il est où le problème?😀
    Sinon, tu dis plus Granbled pour ton ancienne ville? :p

    Like

  9. Moi c’est grosse bagnole tant que je peux les maitriser …. cigares ( Pure Habana ) … Montres Suisse ( enfin ..plus depuis la réevaluation du CHF ….) Restaus sympas mais pas gastronomiques , cependant . Appareils photos pour shooter mes modéles …. Peu de dépenses d’habillement car j’achéte Chinois et conduit Nu ….;-))

    Like

  10. A l’Université , mon Prof d ‘ Economie nous disait : ” Si tu ne veux pas payer ta Femme de Ménage , épouse la ” …
    Ceci était une parfaite stupidité , car le différentiel de coûts est clairement en faveur de la Femme de Ménage et pas de l’Epouse …… !!!!! Expérience vécue ! 😉

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s