c'est pas moi je l'jure!

les hommes qui n’ont plus rien à perdre

Il y a des hommes très bien dans ma nouvelle ville. Peut-être sont-ils psychopathes en réalité, mais ils cachent bien leur jeu. J’en ai rencontré dix, hier soir, dans un élan de folie (ou de désespoir?) et je dois dire que j’ai bien rigolé, même si je doute maintenant encore plus de ma santé mentale!

Oui, vous avez bien lu. Dr. CaSo, la fille la plus anti-sociale au monde, celle qui jure qu’elle ne se mariera jamais et ne veut pas de relation amoureuse pour le moment parce qu’elle n’a ni le temps, ni l’argent, ni l’énergie pour ça, celle qui reste sagement enfermée à jouer avec ses chats ou à regarder des films à la con tous les soirs, Dr. CaSo en personne, est allée à une soirée de “speed dating.” On aura tout vu. Appelez la DDASS et la SPA, la prochaine étape risque d’être le bar de striptease!

Bon allez, c’était sympa et organisé par l’école où je prends régulièrement des cours de cuisine. Il y avait 10 hommes et 10 femmes entre 30 et 40 ans, et on a appris à faire des croquettes aux courgettes et des brochettes de boeuf mariné tout en faisant la connaissance de tout ce beau monde, au rythme de 4 minutes par personne! C’était rapide. Mais c’était rigolo. Il y a des gens qui prenaient ça très au sérieux, et des gens comme moi qui rigolaient comme des baleines, qui profitaient de la bonne bouffe, et qui n’étaient là que pour passer une soirée un peu “différente.”

Ceci-dit, ça a fini par être très bon pour mon égo, cette histoire. A la fin de la soirée, quand on devait tous faire nos choix, j’ai officiellement notifié le manageur de camions, le marketeur de chez CN, le musicologue, l’italien, et le type qui aime jardiner que je voudrais bien “les connaître un peu mieux.” Quant aux hommes, sept (7!) d’entre eux m’ont officiellement notifiée qu’ils voudraient bien “me connaître un peu mieux.” Bon d’accord, seuls deux d’entre les sept étaient les mêmes que ceux que j’avais choisis, mais mon égo se sent tout guilleret depuis hier soir…

polenta

1. Faire des entailles en X sur le cul de plein de tomates cerises. Les mettre dans un plat qui va au four, assez large pour que les tomates ne soient pas trop les unes sur les autres. Ajouter un oignon coupé grossièrement, quelques cuillères d’huile d’olive, et du sel et du poivre, et bien mélanger le tout. Mettre ensuite à cuire à four moyen pendant 30 minutes en remuant 2-3 fois. Quand les tomates commencent à griller, rajouter un peu de vin blanc sec (1/2 centimètre au fond du plat) et laisser cuire jusqu’à ce que le vin soit évaporé (en remuant de temps en temps). Rajouter du vin blanc encore une fois et laisser cuire (en remuant toujours de temps en temps) jusqu’à ce que les tomates soient caramélisées et fassent presqu’une compote. Au total, les tomates doivent cuire environ une heure.

2. Pendant ce temps, faire cuire de la polenta avec du bouillon de légumes. A la fin de la cuisson, rajouter plein de parmesan râpé et de persil coupé finement. Laisser refroidir dans des jolis petits moules.

3. Quand la polenta est refroidie et ferme et les tomates cuites, servir ensemble avec une petite salade verte. Les tomates sont délicieuses chaudes ou froides.

Réussite: 10/10!

31 comments

  1. oh mais c’est génial! Bravo pour t’être lancée, mon hérouine aventurière!
    Je trouve cela tellement difficile de rencontrer des gens côté coeur, côté corps , vu qu’on est tous dans le rythme metro-boulot-dodo, qu’à un moment donné il faut des alternatives de ce genre.
    Bon 4 min, c’est pas beaucoup…

    mais le résultat de tout ça c’est que ça sent le printemps du côté de chez Dr Caso ! 🙂

    (ps: trop dommage qu’on ne puisse pas s’asseoir autour d’un verre, j’aurais adoré écouter tous les croustidétails de cette aventure! 😉

    Like

  2. JvH

    Ce serait marrant que tu “apprennes à connaître mieux” un italien alors que tu n’habites pas en Italie!
    Tes tomates me mettent l’eau à la bouche, je fais la même recette mais je les utilise comme sauce pour des pâtes, en ajoutant une boîte de thon à la fin.

    Like

  3. Humm tout ça me semble effectivement bien inquiétant ! je me demande si tu ne devrais pas consulter un bon sociologue histoire de te remettre dans le bon chemin ! Bon cela dit tu n’as pas encore passé la porte d’un bar à striptease… tout n’est pas perdu… mais fais quand même attention l’extérieur t’attend, te guette et dès que tu seras à portée… je ne préfère ne même pas imaginer, j’en frisonne… Bon remettons-nous avec ton bon petit plat !

    Like

  4. TSC, 😆 pourtant, mangeur de camions ça doit être pas mal comme job 😉

    Candy, c’est vrai qu’on a seulement le temps de voir les gens avec qui on bosse, et sinon, faut se pousser à sortir pour faire des rencontres un peu plus intéressantes 😉 Rah, moi aussi j’aimerais bien pouvoir tout te raconter…

    JvH, avec un américain et un allemand déjà adoptés par la famille, faudrait plus que j’ajoute un italien (y’avait aussi un finois, tiens)…

    Dorian, je comprends tes peurs et je les partage entièrement… sauf qu’il doit manquer quelque chose à mon cerveau parce que ça ne m’empêche pas de faire ce que je veux faire 😉

    !Béo! en fait, il y avait certaines hommes qui ne savaient visiblement pas faire du tout la cuisine et qui ouvraient des grands yeux devant de simples croquettes de courgettes… Ce ne sont pas des hommes pour moi, ça 😉

    decryptage 😆 qui sait?!

    Alcib, et visiblement ça fait des grosses vagues, les baleines qui rigolent 😉

    Like

  5. E.

    Attends un peu de voir les recherches gougeule que tu vas avoir: speed dating + “faire des entailles en X au cul” , lol 🙂

    Sinon tout ce qui est bon pour ton ego je suis pour!

    Et ton plat m’inspire, dommage que je ne trouve pas de polenta ici mais avec du couscous ou du riz ca doit le faire aussi.

    Like

  6. Tes petites tomates me mettent l’eau à la bouche, dis-moi le polente tu l’as mange tiède quand même ou froide ?
    Pour ta soirée so sexe 😉 tu nous tiendras au courant des suites ? C’est un truc que j’aimerais tester, mais comme je suis déjà en couple je ne serais pas très honnête. Mais j’avoue que je trouve le concept rigolo.

    Like

  7. Waouhouhouououhh bravo Dr CaSo !!! 🙂
    Bel élan de folie. Et puis 2 sur 10 qui se choisissent pile poil mutuellement, c’est déjà un beau score.
    Moi qui déteste faire la cuisine, je m’en vais dorénavant considérer cette activité d’un autre oeil dorénavant. Ce “débouché” m’avait complètement échappé. 😉

    Like

  8. Bon, ben voila, je suis definitivement maintenant la fille la plus casaniere du monde, pac’que le “Speed dating”, et ben c’est pas mon truc du tout. Non, non, non. Mais je le recommande a toutes mes copines 😉 (moa trouillarde?! meuhnon)
    Et j’ai plein de minutes sur mon forfait, tu me racontes tous les detais, allez!!
    En tout cas, hehe…suis trop contente pour toi ma jolie Docteure 😀

    Like

  9. Oui, l’expression rigoler comme un baleine est tout à fait juste, surtout si on pense à des bélugas qui passent le plus clair de leurs vie à jouer et rire… wet puis 7 sur 10 c’est un très beau score, mais ça ne m’étonne pas, tu le mérite amplement.

    Like

  10. Eh bien tu es courageuse! Je n’aurais pas osé je crois… Bon, je vois la cinquantaine arriver – trop vite – et je reste vieux jeu!^^ Le soir où je suis sorti avec mon épouse, j’avais justement choisi un restaurant à 1 heure de route: je voulais parler longuement avec elle, voir si nous avions des affinités… 4 minutes… arg! Mais ceci associé à un cours de cuisine: ma foi… belle idée en tout cas!

    Like

  11. Moi je trouve l’idée du speed-dating très amusante et si j’étais célibataire c’est une truc que j’aurais certainement déjà essayé 😉 En tous cas pour rigoler 😉 Et pis on sait jamais hein…

    Like

  12. Là, je dis bravo, c’est le genre de truc que j’oserais pas faire …
    Et comme en plus mes premières impressions sont rarement de bons conseils, j’éliminerais illico ceux qu’il ne faut pas !

    Like

  13. E.

    Et pourquoi que mon commentaire a moi il est passe a la trappe???? Alors qu’il etait du meme style que celui de Krysalia….
    Ouiiiiiinnnnnnnnnn c’est vraiment trop injuste

    Like

  14. elPadawan, self-esteem est un concepte inconnu chez moi…

    Valérie, elle était encore tiède le soir, mais le lendemain, la polenta et les tomates étaient bien froides et c’était toujours très bon 🙂

    meerkat, c’est marrant, il y avait effectivement des gens à cette soirée qui ne savaient pas du tout faire la cuisine et à qui ça a donné envie de commencer 🙂

    TSC, ou mais enfin, je suis pas encore mariée, hein 😉

    Samantdi, oui mais s’ils étaient riches ça serait encore mieux, non? 😉

    Bluelulie, c’est pas du tout mon truc non plus. Mais comme je n’ai jamais l’occasion de rencontrer des gens ailleurs qu’à mon boulot, je me suis dit que pourquoi pas. Je n’y suis pas allée pour le dating mais pour la soirée en général 🙂

    moukmouk, merci pour les précisions sur les baleines, je me demandais justement si cette expression avait du vrai 🙂

    krysalia 😆 et toi alors? 😉

    tirui, c’est marrant, c’est justement lui que je vais revoir mercredi 🙂

    Philippe, marrante l’idée du resto à 1 heure de route 🙂 Ici ça ne marcherait pas trop, parce que tout est à 1 heure de route mais avec la circulation, je jure comme un charretier, donc ça ne donnerait pas une très bonne image de moi 😉

    kiara, ouais je sais… veinarde 🙂

    Vilay 😆 oh des beaux p’tits suisses!

    Mahie, c’était la première fois que j’osais faire un truc pareil, quand même 😉

    La Miss, je pense que mes premières impressions sont un peu nulles aussi, en fait 😆

    Anne, oh tu sais, moi je suis aussi bien perdue dans le monde des célibataires, alors je me soigne 😉

    Like

  15. Votre blog me donne faim.
    Vos allusions hispanophones me donnent faim.
    Votre style me donne faim.
    L audace de ce speed dating con comida me donne faim.
    A la maison, il n y a que du pate basque, de la Chicha et du Mole Poblano mais ils vous seront servis avec beaucoup d entrain et d application, soyez en assuree..
    Bienvenue a vous sur http://www.amlatineterecuerdo.blogspot.com/.
    5 annees de surrealisme magique dans l autre Amerique, celle plus au sud.
    Patxi

    Like

  16. swedishshef

    Tu sais, sur un malentendu…

    Non seulement tu vas voir mon bloug nul et en plus tu joues pas au jeu débile… Á quoi ça sert que je me décarcasse, hein ? 😉

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: