c'est pas moi je l'jure!

j’ai rencontré Jamie Oliver!

Ma secrétaire est une sadique: entre les cours, les observations, les présentations, et les réunions, elle m’organise des journée de 10 ou 11 heures les doigts dans le nez! Mais hier soir, par le plus grand dézazards, j’ai fait l’école buissionnière cuisinière!

Le matin, sur le chemin du boulot, je devais rendre un truc acheté par erreur, mais comme le magasin était fermé, je suis passée chez Indigo (genre Fnac ou Borders) pour m’acheter Bouchon, un livre dont je rêvais depuis longtemps. Et là, en sortant de chez Indigo, je suis tombée sur ZE affiche: “CE SOIR, A 7:30, EN PERSONNE: JAMIE OLIVER!

Aha, je me suis dit. Je connais ce nom! N’est-ce pas ce chef que toute bloggeuse culinaire digne de ce nom se doit d’aduler?! Ne ferais-je pas un tabac sur mon petit blog si j’arrivais à avoir une bise dédicace de cet Apollon cuisinier? Ne pourrais-je pas peut-être, si je lui demande gentillement, faire une apparition dans son show?!

Je suis donc arrivée au boulot avec un croissant encore chaud de chez Patachou et j’ai imploré ma secrétaire, avec mes plus beaux yeux de cocker, de me libérer à 5 heures au lieu de 8:30! Elle n’était pas contente, mais le croissant a aidé et je lui ai promis une photo dédicacée de Zeus en tablier de cuisine.

Hélas, la circulation étant ce qu’elle est, je ne suis arrivée à Indigo qu’à 6:30 alors que la moitié de la ville faisait la queue depuis 2 heures du matin! Grâce à quelques coups de béquilles bien placés, j’ai finalement réussi à me percher sur une pile de livres (de Jamie Oliver, fort beaux mais hélas fort inconfortables, il faut l’avouer, surtout après plus d’une heure d’attente au milieu d’une foule compacte et hysthérique) et à prendre quelques photos de notre Hercule gastronome en train de nous causer de ses restaurants. Mais pour la dédicace, c’était râpé: il fallait avoir un bracelet jaune pour être sûr d’avoir une dédicace, un bracelet bleu pour avoir une chance de peut-être avoir une dédicace, et moi j’avais le bracelet vert des retardataires qui ont des secrétaires sadiques.

Jamie Oliver

Jamais je n’avais tenté un truc pareil (bon, si, une fois, avec YoYo Ma, mais là ça aurait nettement moins impressionné la bloggosphère culinaire), et c’était tellement imprévu comme aventure que je ne regrette même pas l’absence tragique de la royale dédicace. Je dois par contre avouer que notre Poséidon de la casserole n’est pas très photogénique (et moi très nulle en photographie) et qu’il avait l’air sympa et marrant mais aussi un peu trop hyperactif et imbu de lui-même à mon goût (mais ses recettes ont l’air pas mal, peut-être qu’un jour j’achèterai un de ses bouquins). En tous les cas, j’ai beaucoup rigolé et je me souviendrai longtemps de cette super soirée volée à mon travail et où j’ai presque rencontré Jamiiiiiiiiiiie!

Jamie Oliver à Indigo

104.jpg

PS. Je sais, je déroge à la tradition, mon titre de post n’est pas un titre de chanson. Mais sait-on jamais, ça pourrait le devenir 😉

25 comments

  1. Ah Jamie Jamie Jamie, celui qui fait des plats à 12000 calories minimum – la part bien évidemment 🙂 !
    Quand par hasard je tombe sur une de ses émissions, j’aime beaucoup le voir s’amuser comme un gamin hyperactif et très souvent je découvre des trucs pratique, rapide et intelligent pour faire vite vite la cuisine comme j’aime la faire.
    C’est gentil d’avoir pensé à nous, de t’être sacrifiée pour que l’on puisse aussi un peu vivre ces moments volés à la sagesse.

    Like

  2. Ce dieu de la cuisine t’inspire ! que de métaphores mythologiques ! mais ta secrétaire te pardonnera-t-elle de ne pas lui rapporter de preuve du passage de dieu chez Indigo ? le bracelet suffira-t-il ?

    Like

  3. RAAAAAAAH Jamie!!!
    Hyeractif il l’est sûrement, vu comment il enchaîne projet sur projet – je suis fan à mort.
    Dis mais dans quel monde de cinglés est-ce que ce sont les secrétaires qui décide? J’ai loupé un épisode, sans doute, mais la dernière fois que j’ai vérifié on pouvait dire à sa secrétaire “annule tout mes rendez-vous de demain” et disparâitre sans explication non?

    Like

  4. Wow!
    Quelle chance tu as. J’aime beaucoup ses émissions sur la chaîne Food network du C…..

    🙂

    cammu, bienvenue par ici! J’ai juste écourté le nom du pays en question, qui est interdit sur ce blog pour des raisons professionelles 🙂

    Like

  5. Je ne connais pas ce monsieur non plus, mais j’aime beaucoup la façon dont tu racontes ta journée 😉 Il est forcément intéressant de toute façon : il t’a permis d’échapper à une soirée boulot.
    Bises!

    Like

  6. Moi je connais que de nom à cause -ou grâce- à la Coop qui fait la promotion de ses produits, livres et tutti quanti 😉

    Pour le moment, je n’ai craqué pour rien de tout ça; par contre j’ai le sentiment d’être allée le voir avec toi tellement c’est bien raconté :mrgreen:

    Like

  7. Valérie 😆 je dois avouer que je ne l’ai jamais vu à la télé et que je n’ai aucun de ses bouquins… mais c’est vrai que ses recettes avaient l’air sympas 🙂

    rose 😆 je lui ai promis que la prochaine fois que Jamie Oliver passait dans notre ville, c’est moi qui lui donnerais congé pour qu’elle aille le voir 😉

    Marie D 😆 je dois avouer que je suis plutôt du genre “boss chiante” et ma pauvre secrétaire se casse la tête pour m’organiser mes journées et puis elle doit changer mes rendez-vous toutes les deux heures parce que j’ai toujours des tas d’excuses (toujours excellentes, bien sûr, comme Jamie Oliver) 😉

    cammu, oui, j’étais bien contente d’avoir au moins pu le voir et l’écouter un moment. Je n’ai pas la télé mais si je l’avais, Food Network serait probablement la chaîne que je regarderais le plus 🙂

    elPadawan, vive google 😉 C’est un chef cuisinier british, voilà, et il est jeune, cool et pas moche alors toutes les femmes l’adorent 😆

    Llyn, ah, si seulement toutes mes soirées étaient aussi passionnantes 😉

    Béo! effectivement, j’ai vu le coup de la Coop, c’est marrant. J’ai très honte mais je ne connais rien du tout de lui… à part sa tête et quelques uns de ses bouquins (que j’ai eu le temps de lire en attendant qu’il veuille bien se pointer, crois-moi 😆 )

    PHILO, bienvenue par ic 🙂 Je ne me refuse jamais rien qui ait quelque chose à voir avec la bonne bouffe 😉

    TSS, 😆 je me suis posée la même question, combien ça m’aurait coûté d’acheter le bracelet jaune de quelqu’un, hehe… (le truc c’est qu’après, tu rentres dans tes frais parce que t’as une super dédicace que tu peux vendre sur eBay 😉 )

    Like

  8. Jamie oliver, j’aime beaucoup aussi, même si oui, il paraît qu’il prend un poil la grosse tête avec tout son succès :D.
    si je l’avais rencontré, je crois que je lui aurais juste serré la main et je l’aurais remercié, c’est dans ses livres que j’ai appris à faire du pain. Ils sont bien faits dans l’ensemble, avec de belles photos, et surtout quand on les feuillette on sent qu’on va s’amuser à cuisiner. c’est ça qui me plaît le plus 😀

    Like

  9. Whaaaaaaa tu as rencontré Yoyo Ma !!! purée ce garçon en un seul coup de crincrin arrive à me metre dans des états pas raisonnables… Ha si un jour tu rencontres Nigella tu penses à moi bien sûr !

    Like

  10. krysalia, je crois que c’est ce qui fait son succès, effectivement 🙂

    TSS, tu conais Nigella Lawson? Elle a aussi beaucoup de succès (surtout auprès des hommes, comme tu peux le voir dans le commentaire de Dorian 😉 ) et elle est aussi British! Comme quoi…

    Flo, non, effectivement, pour avoir le bracelet jaune il fallait faire la queue de 2 heures à 7 heures du matin, et pour en avoir un bleu il fallait arriver avant 8 heures. Comme je ne savais pas que cet événement avait lieu et que je ne connaissais même pas le coup des bracelets, je n’aurais même pas pu demander s’il en restait des bleus quand j’y suis arrivée vers 9 heures du matin, donc aucun regret 🙂 Je n’aurais jamais fait la queue depuis 2 heures du matin pour lui. Pour YoYo Ma, par contre, peut-être 🙂

    Lune, réponse ci-dessus 🙂

    Dorian, 😆 ah les hommes 😉 Promis, si Nigella passe par ici, j’essayera d’avoir une dédicace d’elle aussi rien que pour toi! (Pour YoYo Ma c’était encore plus râpé en fait, je n’ai même pas réussi à avoir de bracelet vert, il est quand’même beaucoup plus célèbre que Jamie Oliver, malheureusement pour moi).

    Like

  11. J’ai quelques dédicaces que je peux vendre très cher, si cela vous intéresse ;o) Elles ne sont pas culinaires, toutefois. Elles viennent plutôt des milieux du spectacle et de la littérature.

    Like

  12. Si angel tombe là dessus elle va pas s’en remettre 😀
    Moi non seulement j’ai une dédicace de Paasilinna mais en plus j’ai discuté sujet de roman, littérature et déco d’interieur avec lui héhé
    (oui je frime à fond les manettes !)

    Like

  13. Alcib, de qui, de qui???

    telesalon, et en plus, il a l’art de faire comme si tout avait l’air si simple à faire 🙂

    heidi, alors là, chère madame, je suis verte de jalousie!!!!! Verte!!! Paasilinna est mon auteur non-anglophone préféré au monde et je donnerais TOUT pour le rencontrer!!! Raaahhhhhhhhhh je suis jalooouuuuuuuuuuse!!!!

    Like

  14. AAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah Tu as vu Jamiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie!!!!!
    La chaaaaaaaaance!!!!!WAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!
    Bon, je peux simplement te faire de la concurrence en te disant que je suis allée manger dans son restaurant à Amsterdam!!! NA!!

    Like

  15. J’aime bien ce chef, mais je suis amusé de voir qu’il se nomme Oliver, comme celui qui, en noir et blanc, venait cuisiner devant les caméras de télé de mon enfance… Raymond. Dont le fils tenta de reprendre le fourneau d’ailleurs, mais en moins bien…

    Like

  16. Deja, en 2007, il etait un peu trop hyperactif et imbu de lui-meme? Qu’est-ce que ca doit etre maintenant!
    Je blague – et c’est vrai que ses recettes sont pas mal, jolies, colorees. Mais le personnage ne me plait qu’a moitie.

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: