c'est pas moi je l'jure!

concerto pour une voix

Le 19 octobre 2012, je me suis offert mon cadeau d’anniversaire (albeit un peu en avance): une soirée à l’opéra! Je n’étais jamais allée à l’opéra auparavant! Je cherchais des “trucs à faire à ATPN” (ce qui ne court pas les rues…) quand je suis tombée sur une annonce pour Aïda et je me suis dit “allez, pourquoi pas!?”

aida1Je n’avais même pas remarqué (en trois ans!) qu’il y avait une énorme sale de concert juste à côté du campus de l’université! En attendant que les portes s’ouvrent j’ai rencontré une femme aveugle venue avec son magnifique chien.

aida2Comme j’avais acheté mon ticket à peine une semaine plus tôt, il ne restait plus beaucoup de choix de bonnes places mais j’en avais quand même trouvé une au centre, au deuxième rang du premier balcon, ce qui n’était pas mal…

aida3… sauf que j’étais juste derrière deux immenses mecs… et l’immense bonne femme assise à côté de moi et qui avait une toute petite mémé devant elle n’a pas voulu échanger de place! “Sorry, I paid a lot of money for this seat so I really can’t switch seats!” “Bitch!”

aida4A lot of money” nous avions payé indeed mais ça n’empêchait pas que les sièges étaient relativement inconfortables, ce dont je me suis rendue compte au fil des heures…

aida5Enfin, c’était quand même très chouette! Je voyais relativement bien, j’entendais très bien, et j’ai été très impressionnée par mon premier opéra!

aida6Les sous-titres (ou plutôt les sur-titres) étaient faciles à lire même si parfois un peu rapides. Les chanteurs étaient excellents, l’orchestre caché dans la fosse très bon, et les décors impressionants!

aida7J’ai même compris l’histoire (mais j’avoue l’avoir déjà oubliée à part que ça finissait très mal)! Par contre, je ne m’attendais pas à plus de trois heures de spéctacle (et pourtant je pense que plusieurs parties ont été coupées)! A la fin, mon dos et mon cul étaient fort douloureux!

aida8Je croyais connaître plusieurs mélodies célèbres de cet opéra mais je me suis rendue compte que je ne connaissais que le moment des trompettes (que je vous mets ci-dessous (vers la fin de la permière minute de la vidéo), et je remarque qu’Aïda dans le Stade de France a l’air beaucoup plus impressionnant que celui que j’ai vu, mais pour un premier opéra, je ne m’attendais à rien et donc je n’ai pas été déçue)!

Bref, c’était un chouette cadeau d’anniversaire. En février, il y a Les Contes d’Hoffmann, et en avril, Eugene Onegin. Des recommandations?

aida9

28 comments

  1. dent creuse

    Merci pour ce réveil en fanfare, impressionnant ! Pour comprendre l’opéra il faut le livret, traduit, et le lire avant ? Bon, ce n’est pas ça qui est le plus important.

    Like

  2. catherine

    non pas d’idées pour toi, je ne suis pas assez mélomane pour ça..je comprends ton enthousiasme, car mon rêve est d’aller voir un opéra à l’Opéra de Paris, le vrai! voir le Lac des Cygnes..rien que ça!
    passes tu un agréable séjour dans ta ville mystère?
    bonne journée! bises bretonnes

    PS il me semble que bientôt, tu vas déguster un bon gâteau, non?

    Like

    • Catherine, si un jour tu vas à Garnier (les ballets sont à Garnier, et les opéras à Bastille en général) sois très attentive à ton choix de place, certaines sont “aveugles” (tu as une vue imprenable sur un poteau …) !!!

      Like

      • catherine

        merci Narayan, je fais très attention effectivement au choix des places, pour le théâtre, sur internet, en jouant un peu, on peut avoir la place que l’on veut! à condition de ne pas s’y prendre à la dernière minute..

        Like

  3. Aida est un assez bon choix pour un premier opéra. Verdi est assez “simple”, et de nombreux airs sont célèbres (le coeur des esclaves est une vraie “scie” d’ailleurs !), et puis il y a du spectacle !!!
    Ma recommandation pour tes futurs spectacles, serait d’écouter l’opéra avant, et de lire le livret histoire de savoir de quoi il retourne! Cela dit, la généralisation du surtitrage est une excellente idée, qui permet à tous d’apprécier l’opéra. Tu t’apercevras vite si tu deviens une “régulière” que le public se sépare nettement entre néophytes et “experts” (souvent autoproclamés) en particulier dans les grandes salles (opéra de Paris, festival d’Aix). Peut être est-ce un travers typiquement français cela dit … qui a le don de m’énerver au plus haut point.
    Bref, je te recommande d’investir dans “le Kobbé” (tout l’opéra) qui est plutôt bien fait, et qui resitue l’oeuvre dans le temps (et te permet d’avoir les synopsis).
    Pour ce qui est des deux prochaines programmations, je ne les connais pas. Ma seule tentative d’opéra russe (Boris Godounov) ne m’a pas vraiment emballé et du coup, je n’ai pas eu envie de découvrir d’autres oeuvres, c’est probablement un tort. Cela dit, je serai toi, j’irais voir les deux, afin de déterminer ce qui te plait vraiment comme type d’opéra !
    Et une fois qu’on est tombé dedans … on ne s’en lasse pas (idéal pour les longs trajets en voiture par exemple !!). Mon rêve est de (re)voir Mme Butterfly avec de grands chanteurs (je suis très fan de Puccini).

    Like

  4. Angele2b

    Les contes d’Hoffmann sont très agréables à voir et pour un néophyte, se regardent sans aucune longueur. Nous avons vu la version avec Natalie Dessay et cela nous a tellement plu que nous avons acheté le CD.
    Et la recommandation de lire le Kobbé est excellente.
    Je te souhaite de grandes joies avec les opéras.

    Like

  5. Tout d’abord, Bonne Année et bon sabbatical à toi ! J’espère que tu profiteras bien de cette année spéciale !

    Je suis allée à l’opéra pour la première fois en 2007, grâce à un groupe de blogueurs, les “prosélytes lyriques“, menés par Kozlika.
    Le premier que j’ai vu, si je me rappelle bien, c’est “Les Contes d’Hoffman”. Je pense comme Narayan que c’est une bonne idée de connaître l’histoire et d’écouter l’opéra une fois (même si c en’est pas de façon très attentive, juste pour avoir une idée de ce que tu vas entendre).
    J’ai vu “Tosca”, “Madame Butterfly”, “La Bohême”, “Rigoletto” et “Les Noces de Figaro”. J’aime forcément Mozart pour la musique ! Les “Italiens” m’ont semblé moins évidents dans un premier temps parce que donnant plus de place aux voix par rapport à la musique (mais peut-être sont-ils plus proches de l’opéra en ce sens justement).

    Le top du top à mes yeux, c’est l’opéra en plein air, dans un beau cadre. J’imagine que ce genre d epropos peut choquer un puriste mais un opéra dans une cour de château, un soir d’été sous les étoiles, c’est magnifique ! On entend mieux qu’à l’opéra (sauf si on peut se payer des places hors de prix) et on voit mieux les visages puisqu’on n’est jamais aussi loin qu’en salle (encore une fois, ça dépend des places).

    Cela fait trois ans que je vais voir un opéra dans le cadre du festival de St Céré et j’adore ça ! (un lien vers une photo d’ambiance).

    Sur le papier, l’histoire de la Bohême me faisait ricaner (une hsitoire d’amoureux, de jalousie) mais quand j’ai vu et entendu l’opéra, j’ai pleuré ! (ce que j’aurais cru impossible en lisant le livret tellement je trouvais ça nunuche).

    Bon, je suis intarissable sur l’opéra… Mon conseil : va voir un maximum de trucs différents pour connaître tes goûts !

    Like

  6. Pas de recommandations de ma part… J’ai vu une fois Carmen et moi qui souffre du dos “naturellement” je n’en pouvais plus… remarque ça m’a fait pareil avec “danse avec les loups”…. Ou la dernière messe de minuit à la quelle j’ai assisté il y a au moins 20 ans…. Mon cul et mon dos ne supporte pas les longs spectacles… Pour les opéras : mes oreilles ne supportent pas trop les longs passages ennuyeux… Sur ma chaine je zape souvent les passages parlés ou les airs qui m’ennuient😉 J’avoue.
    Autrement question opéra : mon cœur va à Mozart.
    PS : Offenbach a au moins le mérite d’être rigolo, c’est pas négligeable…

    Like

  7. Mel

    J’ai vu récemment mon deuxième opéra à Genève, le Barbier de Séville, les chanteurs, l’orchestre et la mise en scène étaient formidables, c’était une belle expérience. Déception en revanche pour le Lac des cygnes (au même endroit), car même si les costumes étaient chouettes l’ensemble était un peu mécanique, froid et sans âme ; l’énorme déception étant que la musique était enregistrée, et non en “live” ! Je ne suis pas du tout une experte, loin de là, mais à mon avis tu peux aller voir sans hésiter les oeuvres de Rossini, Puccini, Verdi, et Mozart.

    Like

  8. Excellent! J’irais bien voir les contes d’Hoffman, qui est plutôt opérette qu’opéra il me semble (plus léger!). Et Eugène Onéguine, rien que le nom me fait rêver! Ah… la Russie….
    Autrement, mêmes commentaires pour le Kobbé… ou wiki au pire des cas pour le synopsis!!!

    Like

  9. Val Làô

    Absolument ignare en matière d’opéra, je ne peux rien te conseiller ! J’en ai cependant vu deux dans toute ma vie : Carmen, en pleine nature, au cirque de Gavarnie dans les Pyrénées, j’avais adoré ce moment, mais je crois que ce que j’avais le plus aimé, c’était les circonstances : la mini randonnée pour s’y rendre (env. 1/2 heure), le fait que tout le monde soit du coup en tenue de marche avec chaussures adéquates, pulls polaires et non sapé comme à l’opéra, le spectacle en plein air, le retour au flambeau… Quant à l’autre, c’était Madame Butterfly dans un théâtre plus “traditionnel”…

    Like

  10. E.

    Je suis jalouse!😉 ici il y a eu 2 representations d’Aida dans un superbe amphithéatre de plein air au bord de la mer et j’ai pas eu de places!!! Il parait que c’était magnifique mais les gens ont eu le Q talé car 3 heures sur des bancs de pierre (non de marbre, on est au Qatar ne l’oublions pas😉 ) c’est long pour ceux qui avaient oublié d’apporter leur coussin!
    Sinon je ne suis allée qu’une seule fois à l’opéra (Bastille) voir le Faust de Gounod (oui oui celui avec le grand air de la Castafiore “Ah je ris de me voir si belle…”). C’était plutôt bien, il y a des airs plutôt entrainants comme le choeur des soldats ou la valse pendant la Kermesse.

    Like

  11. isabelle

    bonjour à defaut de recommandations un témoignage d’une auto proclamée adoratrice d’opéra spécialiste en rien … qui comme Jenny apprécie particulièrement le festival de st Céré .. oui je confirme , il faut en voir beaucoup pour se former le gout, c’est mieux de lire avant en gros l’histoire , de connaitre deux trois trucs sur le compositeur… d’avoir l’esprit ouvert à des mises en scènes étonnantes … comme beaucoup j’ai eu mal partout en étant mal installée sur des sièges/bancs inconfortables pendant de longues heures ( l’or du rhin en 5 h !! ) , je continue cependant de faire des km pour voir un spectacle ou un chanteur que j’aime particulièrement . J’ai découvert il y a 4 ans que le MET (pour les initiés c’est le Metropolitan Opera de NY ) retransmet dans les cinémas gaumont pathé EN DIRECT une douzaine de spectacles , j’ai pris mon abonnement et je peux voir , sur grand ecran , dans un fauteuil digne de ce nom , ce qui se fait de plus grandiose en ce moment (la semaine derniere “les troyens “de Berlioz) . pour en revenir à une initiation en douceur , Offenbach c’est parfait , puis apres il faut deguster Mozart par exemple , pleurer avec Puccini , s’émerveiller avec Verdi … ouh lala je ne peux plus m’arreter …

    Like

    • N

      Ah je viens de lire le commentaire d’Isabelle qui à l’air de s’y connaitre elle aussi !🙂
      En fait, je voulais aussi te dire que si tu vas voir le Contes d’Hoffmann, puis Eugene Onegin quelques mois plus tard, c’est un bonne progression dans ton initiation !!!😀

      Like

  12. la zia

    la première fois que nous sommes allés à Venise, le gondolier qui nous a enchantés s’appelait Radamès tellement sa maman aimait Aïda ! et puis il nous chantait des airs d’opéra tout en manoeuvrant sa gondole la nuit au clair de lune… pas mal hein ? mais la 2ème fois on ne l’a plus revu… Dommage ! je préfère Aïda aux 4 saisons !

    Like

  13. linlin

    Je ne suis pas très opéra et juste un peu plus “opérette”!! Mais à la longue , je m’ennuie vite !! Par contre, c’est très agréable d’avoir près de chez soi ce genre de divertissement , cela fait une sortie interessante , si l’on apprécie ce genre de musique . ( Je ne suis pas assez mélomane pour comprendre, en faite)

    Like

  14. Moi qui suis plus que néophyte (en vrai, plutôt franchement réfractaire), j’ai quand même quelques tendresses pour Mozart (ça s’écoute bien même si on a pas l’oreille exercée, la Flûte enchantée pour ma part, mais j’ai un truc avec l’air de la reine de la nuit, rapport à la pub pour du riz que je piaillais à longueur de journée quand j’étais pituite) et L’opéra de 4 sous
    Les contes d’Hoffman, ça me parait plutôt abordable aussi.

    Like

  15. N

    Aaaargh… Je venais de t’écrire un looong commentaire, puis ma connexion a déconné et je l’ai perdu !
    Si je me souviens bien, je te disais donc que pour une première fois tu es allée voir en grand ! Je suis contente que ça t’ai plu ! (J’ai regardé le cast, mais je n’ai reconnu personne).
    Les Contes d’Hoffmann est un style d’opéra bien différent d’Aïda (opéra fantastique vs. “grand” opera, libretto en français vs. libretto en italien, etc.), mais c’est sûr que tu vas reconnaitre beaucoup plus d’airs connus ! (dont l’air de la poupée et la barcarolle).
    Eugene Onegin je connais moins bien parce que c’est en russe, mais j’aime beaucoup les opéras en russe parce qu’ils ont souvent (presque toujours) des rôles principaux pour les voix de mezzo et basse. Mon mari et moi avons plus d’affinités avec les voix de nos tessitures !🙂
    Je continuais à te raconter mon premier opéra et tout et tout, mais je vais envoyer ceci avant que ma connexion déconne à nouveau…. bises bises et j’espère vraiment que tu vas nous raconter plus sur tes soirées à l’opéra, tu sais bien que j’adoooore ça ! (La prochaine fois apporte un p’tit coussin pour les fesses!)😀

    Like

    • N

      PS: mon compositeur d’opéra préféré, bien que répétitif et (trop?) “léger”, est Rossini !!! C’est joyeux, drôle et ça finit souvent bien (contrairement à la majorité des opéras) ! Bref, ça remonte le moral et tu ressorts de 3 heures avec le sourire aux lèvres !:mrgreen:

      Like

  16. Je ne suis jamais allé à l’Opéra, mais lorsque j’atais au Lycée, dans les années 80, une prof de Français nous avait emmené voir Carmen au cinéma. Ca m’avait bien plus car la musique et les chants étaient très entrainants.

    Like

  17. Quand j’étais petite mes parents me traînaient dans les concerts, spectacles, opéras… que j’abhorrais bien évidemment, menaçant de tousser toute la représentation juste pour faire ch… la dame au chapeau qui de toute façon m’empêchait de voir quoi que ce soit. Je ne mesurais pas alors, la chance que j’avais, mais les enfants sont ingrats (cf. les miens). L’opéra et les concerts, c’est compliqué comme on te le conseille, écouter, lire le livret avant, puis se laisser emporter. Biz. Boljo

    Like

  18. J’aime beaucoup l’opéra (mais mon homme pas du tout😦 )
    Mon premier opéra, c’était Faust à l’opéra Garnier. J’avais tout bien préparé et malgré mes 15 ans, j’ai beaucoup aimé. J’aimerais bien y retourner de temps en temps.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s