c'est pas moi je l'jure!

ce soir je ne dors pas

Attention: ne pas lire ce post en mangeant!

D’après le bouquin que je suis (toujours) en train de lire (At Home: A Short History of Private Life, de Bill Bryson), 1/10 du poids d’un oreiller de 6 ans vient de bestioles mortes et vivantes et de leurs excréments, ainsi que de peau morte!

lit2

J’ai donc acheté deux nouveaux oreillers jeudi à IKEA, parce que deux des quatre oreillers de mon lit avaient plus de 10 ans. (Les deux autres, au premier plan sur la photo ci-dessus, n’ont que 3 ans. Mais on voit déjà la différence de couleur avec les deux oreillers neufs, derrière eux.)

Et deux jolies petites couvertures pour remplacer celles sur mes fauteuils du salon et sur lesquelles Coquine No. 1 vomit allègrement depuis des années et qui sont complètement transparentes tellement je les ai lavées.

Et une housse de couette parce que la mienne est si vieille qu’elle se déchire par endroit tellement le tissu est usé. Les taies d’oreillers qui allaient avec étaient elles aussi tellement déchirées que j’ai aussi dû les virer (je les utilise pour cirer mes chaussures).

lit

Le bouquin de Bill Bryson a aussi confirmé quelque chose que je savais depuis longtemps grâce à ma série télé préférée, Bones: il faut toujours fermer le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau sinon une bruine de gouttelettes d’eau, d’urine, et de matières fécales va s’envoler dans toute la salle de bain… et en particulier sur ma brosse à dents! Depuis que je sais ça, je me suis acheté une nouvelle brosse à dents et je ferme toujours le couvercle de mes toilettes avant de tirer l’eau!

chat

C’était la minute scatologique de ce blog! Allez, hop, tous à IKEA pour acheter des nouveaux oreillers!

34 comments

  1. On a a acheter 2 nouveaux magnifiques oreillers à Bordeaux chez Zara Home à Bordeaux à Noël et je dois dire qu’ils me ravissent, avec leur deux belles taies d’oreiller : l’hôtel où nous étions était assez nul, c’est pour ça que nous avons investi dans des oreillers neufs…
    Je crois que ton histoire de bruine me fout un peu la trouille, même si mes toilettes ne sont pas la sdb…😦 Cela dit, voilà une bonne raison de ne pas regarder Bones : ça traumatise les gens! (En vérité j’ai vu plusieurs fois la première minute de cette série et à chaque fois ça m’a vraiment choqué : je déteste les cadavres trop réalistes….)

    Like

  2. catandfivecats

    ton bouquin a l’air intéressant! haha! il est édité en français??
    pour les oreillers en plumes, je les lave à 60° une fois par an, (et quelques heures de séchage dans mon sèche linge!!) mais après quelques années, j’en rachète..c’est beurk ce que tu as écrit!
    bonne journée (tu ne t’ennuies pas??)

    Like

  3. Boeingbleu

    C’est assez horrible de connaître tous les détails de l’hygiène! Je lave mes oreillers quelques fois par année surtout que je me couche souvent les cheveux mouillés et ça fait des taches jaunes.

    Like

  4. Surtout, c’est le genre de bouquin que j’évite ! payer pour qu’on me foute la trouille sur des trucs que de toutes façon sont naturel et ne m’aurait pas rendus malade😉 La vie est pleine de bestiole minuscule, de bactérie et autre microbe… ba, c’ets la vie😉

    Like

  5. linlin

    J’ai des oreillers tempur et vu le prix , je n’en change pas tous les ans! Pour les microbles , c’est bien dificile de s’en prémunir , c’est dans l’air et nous ne pouvons pas vivre aseptisé! Mais pour les WC , je ne savais pas , je le ferai meme si mes WC ne sont pas dans la salle de bain!

    Like

  6. Ah, c’est bien pour ca que je suis ravie de la disposition des apparts francais avec toilettes separees de la salle de bain! C’est tellement plus hygienique, sans parler de l’aspect pratique quand on vit a plusieurs, avec ou sans invites…

    Like

  7. ah mais on a aussi réalisé que les personnes vivant dans un univers “aseptisé” (vs dans une ferme avec des animaux) ont un système immunitaire moins performant…
    Alors moi, mes oreillers, je les change quand ils deviennent informes (avec ceux d’Ikea, ça arrive assez tôt il me semble!) – et mon oreiller est en balle de millet… il crisse et personne ne me le pique! C’est donc juste ma crasse ;)!

    Like

  8. J’ai dû me tromper de blog. Je croyais être chez le Dr. CaSo, pas le Dr ScatSo😀.
    Je suis allergique aux acariens. Donc quand dormir me fait trop éternuer, c’est qu’il est temps de changer d’oreiller :p. Nan mais niveau literie, on cherche au maximum des matériaux antibactériens, anti-acariens. Pour moi c’est un critère de choix majeur. Son bouquin, à ton monsieur, il parle de tous types d’oreillers? Ou bien seulement ceux à plume d’oie? Ou ceux des hôtels?

    Like

  9. krn

    J’avoue avoir éclaté de rire en commençant à lire. Je me délecte à l’avance à l’idée que je vais pouvoir replacer cette info lors d’un repas chez certains conservateurs poussiéreux et radinissimes de ma connaissance dont les oreillers datent certainement de la première guerre mondiale.

    Like

  10. N

    Nous aussi nous avons de nouveaux oreillers parce qu’attendre le déménagement était assez inconfortable sans bons oreillers😉 N’empêche que tous les oreillers que j’ai acheté ces dernières années (les oreillers qui arrivent aussi sont presque neufs — de l’année passée) sont tous lavables à la machine à laver et je trouve ça très pratique (surtout pour ceux des enfants!!!). Pour sécher il faut espérer une journée ensoleillée mais si ça sèche au soleil ça tue aussi pas mal de microbes et fungus.🙂

    Like

  11. Relax…🙂 La peau morte n’est pas toxique et, outre les oreillers, constitue une large majorité de la poussière de votre domicile. Quant aux bestioles, un bon lavage à haute température et un séchage au soleil, ça leur fera les pattes.
    Quant à la brosse à dents, j’ai aussi vu cet épisode il y a un an mais j’ai pas commencé à fermer la lunette pour autant, les toilettes sont loin du lavabo et je lave toujours ma brosse avant de l’utiliser, donc…
    J’ai un système immunitaire en béton armé, et pourtant je suis pas cradingue. Les univers aseptisés sont terribles pour les défenses naturelles, donc ça m’arrange très bien de garder l’obsession de la propreté à un niveau raisonnable.
    Moi je change mes oreillers quand ils sont informes🙂

    Like

  12. Mahie, je trouve le corps humain fascinant et j’ai vu des trucs en vrai qui en ferait tomber dans les pommes plus d’un… mais pas moi, je ne sais pas pourquoi ça choque, c’est nous, c’est de quoi nous sommes faits🙂

    Mel😆 sorry!

    Valvita, sorry😉

    catandfivecats, mon bouquin parle de milliers d’autres choses aussi (constructions de maisons, designs de parcs publics, découverte du savon, transport de la glace, invention du téléphone, utilisation des épices, etc.). La partie sur les rats, les mites, et autres bestioles sympathique ne fait que quelques pages, même pas un chapitre entier😉 J’ai regardé sur amazon.fr mais comme le bouquin a été publié en 2010, je ne pense pas qu’il soit déjà traduit. (PS. Je commence à m’ennuyer, il faudrait que je me mette à bosser…)

    Boeingbleu, oui, et le coup des oreillers n’est qu’un petit détail. On vit beaucoup mieux sans tout savoir😉

    Gilsoub, je ne suis de loin pas une maniaque de la propreté (contrairement à beaucoup de gens ici qui n’arrêtent pas de se désinfecter les mains et d’acheter des trucs de plus en plus caustiques pour erradiquer tout microbe et bactérie! C’est dingue. Avec deux chats dans la maison et les fenêtres toujours ouvertes (sauf quand il fait -30), j’accepte une quantité assez impressionante de poussière, de poils de chats, et de petites bêtes🙂 Mais changer un oreiller vieux de 10 ans, sans forme et tout crade, je pense que ça ne fait pas de mal de temps en temps…

    linlin, mes parents me racontent souvent que quand j’étais petite, à la ferme, je passais mon temps à remper partout et à goûter à tout… donc je suis hyper immunisée contre les microbes et autres bactéries. Et de plus en plus d’études démontrent que plus on a peur de tout ça, et plus on développe des problèmes comme l’asthme. La propreté c’est bien, mais comme avec tout, les exès sont plus dangereux qu’utiles🙂

    Aisling, c’est vrai que la séparation à la française des toilettes et de la salle de bain est vraiment intelligente, mais ça n’existe pas ici, je ne sais pas pourquoi les Américains/Canadiens n’en ont jamais compris l’utilité…

    Caroline, voui voui, pas de soucis, je suis trèèèèèèèèèèès loin de vivre dans un univers aseptisé, comme je l’explique plus haut😉 (j’ai aussi un petit coussin de millet, les chatounes adorent y dormir!)

    elPadawan, le monsieur du bouquin mentionne les oreillers en deux phrases, c’est tout. Après il parle de souris, j’ai bien pensé à toi en lisant ça😉

    White, ah ma cuisine… bah, pour le moment elle ne m’a pas tuée donc je dois assez la nettoyer😉

    krn,😆 contente de t’avoir été utile!

    N, je n’ai jamais lavé mes oreillers, je ne pensais pas qu’on pouvait laver ceux remplis de plumes, dans 2-3 ans je vais me plonger dans la question😉

    Seer, je n’ai peur de rien, pas de soucis: De toutes les manières, j’ai aussi un système immunitaire en béton (sauf que je crois qu’il a été un peu secoué lorsque j’ai fait une ménénucléose il y a deux ans, et avec l’âge… ;)) Pour le couvercle des toilettes, je le faisais déjà souvent à cause de la chatoune qui semblait souvent tentée d’y tomber, huhuh…

    Like

    • N

      Ah zut, non j’avais pas lu que t’as acheté des oreillers en plumes, seulement les oreillers de mousse syntétique peuvent se laver à la machine (et même sécher), mais je suppose que là aussi pas tous! (qu’est-ce que ça dit sur l’étiquette de tes oreillers en plumes?)

      Like

      • J’ai les deux sortes (plumes et synthétique), et l’étiquette de mes veux oreillers en plumes semble dire que je peux les laver à la machine. Et visiblement, d’autres personnes le font (voir commentaires ci-dessus :))

        Like

      • catandfivecats

        je lave mes oreillers de plumes une fois par an à 60°C, et je les sèche dans le sèche linge jusqu’au moment où ils sont tout gonflants! (quelques heures)

        Like

  13. Pire : sais-tu qu’il y a bien plus de bactéries sur nos claviers que sur une lunette sale de toilette ?…
    Mais perso, je me dis qu’il a été prouvé qu’au jour d’aujourd’hui, nous réussissons à vivre avec des bactéries super dangereuses auquel notre corps s’est parfaitement accommodé. Le danger viendrait du fait que l’on vive dans un monde excessivement stérilisé.
    Regarde nos fromages français qui puent et que les petits commerçants vendaient, avant l’Europe, à l’arrache sur les marchés provençaux, l’été, sous un cagniar de folie, sans air réfrigéré …Etc … Personne n’en est mort ! Un ou deux parisiens, peut-être …😀
    Et pour Bill Bryson, je viens de terminer “Ma fabuleuse enfance dans l’Amerique des années cinquante”, j’ai adoré ! Je ne connaissais pas, je suis fan et si tu peux me conseiller sur le prochain à acheter …
    Même celui que tu lis, ça ne me dérange pas ! Je suis un peu scato !!😀

    Like

    • Je crois que les bactéries de mon clavier sont mortes étouffées par les mégatones de poils de chats accumulés entre chaque touche😉 Quant aux fromages, tiens, un vieux post sur le sujet: https://cestpasmoijeljure.wordpress.com/2008/05/21/danger-damour/

      J’ai lu des tones de bouquins de Bill Bryson. Celui que je suis en train de lire n’est pas encore traduit (At Home: A Short History of Private Life) et est ENORME (j’en ai encore pour 3-4 mois je pense, avant d’arriver à le finir, mais il est absolument génial!!). Sinon, j’ai beaucoup aimé celui qu’il a écrit sur l’Australie, et puis celui où il retourne aux Etats Unis après avoir passé 20 ans au Royaume Uni (je ne sais pas les titres en français, sorry).

      Like

  14. Je dois être immunisé contre ce genre de choses parce que je suis atteint de psoriasis et que ma peau se désquame en permanence. Donc il doit y avoir dans ma maison une concentration 10 fois plus importante d’acariens vivants et morts que partout ailleurs sur la planète ou presque. Par contre, j’ai proscrit depuis longtemps tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la moquette ! Les gens allergiques aux accariens, ce qui n’est heureusement pas mon cas, vivent un enfer et doivent passer un temps fou à aspirer et laver leurs draps, matelas etc.

    Like

  15. C’est super gore ton histoire d’oreillers et de brosse à dent plein de caca, qu’il soit humain ou issus de bestioles. Bon j’avoue il en faut plus pour m’émouvoir. En même temps, mes oreillers sont neufs, et mes toilettes sont… dans les toilettes et pas dans la salle de bain. Dis donc, il était temps que tu changes tout ça pour un peu, j’aurais su ça avant, tous ces trous et ces guenilles, je t’aurais envoyé des taies neuves !!!!

    Like

  16. dent creuse

    Je travaille dans un restaurant et ma chef se met un produit désinfectant sur les mains avant de mélanger la salade, avec ses doigts, et je trouve ça immonde et dègue, vive la crasse , c’est bien meilleur.

    Like

  17. Allergique aux plumes nous n’avons que des oreillers synthétiques que je lave très régulièrement. Mais ceux en plumes peuvent aussi se laver sans problème et c’est plus économique que de les changer uniquement parce qu’ils sont sales.
    J’avoue que je n’ai pas du tout la phobie des acariens et microbes divers. J’aime que l’appartement soit propre, uniquement par plaisir.
    Pour les toilettes, bah je laverai un peu plus souvent les “catelles” qui l’entourent😀

    Like

  18. Mel

    Je confirme, Bill Bryson, c’est vraiment vraiment drôle et intéressant. Voici les titres de ceux que j’ai lus en français et auxquels tu fais référence : “American Rigolos : chroniques d’un grand pays” (son retour aux States après 20 ans en Angleterre) et “Nos voisins du dessous : chroniques australiennes”. Celui sur son enfance dans les années 50, j’en lis un chapitre de temps en temps. Et trois autres en VO m’attendent sagement dans une pile…

    Like

  19. Mils

    Moi je te lis quasiment toujours en mangeant! Quand je fais ma pause du dej, qui la ressemble d’ailleurs plus à un “quatre heures”!
    Bon, j’avoue que j’avais tellement faim que ça ne m’a même pas émue. Mais quand même. Mes oreillers ont pile poil 6 ans. Je sens que ton post va m’inspirer pour faire un tour su amazon et m’en trouver des neufs. Je crois que préfererais encore être vaporisée d’eau de toilettes plutôt que d’aller chez IKEA le week end🙂

    Like

  20. Je suis bon pour laver mes oreillers, tiens…
    A ce propos : as-tu remarqué que les oreillers n’avaient pas la même taille en Europe et au Canada ? Mes taies étaient trop carrées pour mes oreillers de Montréal (rectangulaires, comme les tiens). De retour en Europe, je me suis rendu compte que mes nouveaux oreillers savoyards ne rentraient pas dans mes taies achetées au Québec. Grrr…

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s