c'est pas moi je l'jure!

démon vert

A chaque fois que je prépare des haricots verts, je ne peux pas m’empêcher de penser à David Lebovitz qui se demande pourquoi les Français insistent sur le fait qu’il faut enlever le bout pointu des haricots verts. Les réponses qu’il a reçues sont pour le moins surprenantes: c’est “indigestable,” ou ça reste coincé dans les dents ou c’est dans ce petit bout que se concentre la radioactivité…?!? Comme il ne semble pas avoir conduit une étude très scientifique sur le sujet et qu’il se moque souvent (gentillement) des français sur son blog, j’ose espérer que ces réponses ne sont pas réellement les seules qu’on lui a proposées (ou alors j’ai une opinion des français bien trop élevée!?).

haricots

J’ai toujours entendu que c’était pour enlever les fils, mais avec les petits haricots très frais, c’est vrai qu’on peut se poser la question! Comme je ne connais pas la taille des haricots verts qu’utilise David, je ne peux pas me prononcer. Mais les haricots verts qu’on trouve aux Etats Unis et au Canada sont très souvent énormes et très filandreux (et fort peu goûteux!) et il faut donc se résigner à équeuter ces haricots par les deux bouts et même à les casser au milieu pour trouver les fils récalcitrants, sinon, ce ne sont pas les petits bouts pointus qui nous resteront dans les dents mais ces pâtés de chlorophylle horriblement filandreux et désagréables et effectivement indigérables!

Si par le plus grand des zazards je trouve des haricots verts “French” comme on les appelle ici, donc très fins, et très frais, alors là, en l’honneur de David Lebovitz, je n’enlève pas le petit bout pointu de ces French green beans avant de les manger (par contre je les cuits à la française, c’est-à-dire qu’ils ne sont plus croquants une fois cuits, comme c’est le cas aux Etats Unis et au Canada, hélas! J’ai adopté les asperges et les brocolis encore croquants, mais pas les haricots verts (ni les poivrons))! Et tant pis si je suis iradiée et s’ils me restent coincés dans les dents!

Mais la question beaucoup plus importante que je me pose, en attendant, c’est, “pourquoi les Français s’obstinent-ils à utiliser des champignons en boîtes alors que les frais sont tellement peu chers, faciles à utiliser, et meilleurs??”

32 comments

  1. linlin

    Alors là ,c’est une vraie révélation!! Je ne me suis jamais posé la question sur le bout des haricots verts !! Je le fais systématiquement parceque j’ai toujours vu faire comme ça!! Dès que le printemps pointe le bout de son nez et que j’achète des haricots nouveau , j’essayerai de laisser les bouts et quel gagne temps alors !!!!! Notamment dans les haricots en boite ou en pot de verre , c’est également équeté! Une discussion à avoir à midi en compagnie de mes amis!

    Like

  2. E.

    Tiens c’est vrai ça, j’ai toujours équeutter les zharicots sans me poser de questions. En revanche les brocolis croquants rien à faire je ne peux pas, c’est dégueu de chez dégueu😉 Décidément aujourd’hui c’est “légumes” le sujet du jour😉

    Like

  3. la zia

    mais c’est tout simplement ; on éboute les haricots verts car c’est tout simplement plus dur et moins agréable sous la dent et sous le palais. Voilà, joyeux anniversaire ! avec des haricots ou des champignons que j’achète toujours frais non mais ! foi de Française !

    Like

  4. La partie la plus tendre est au milieu, c’est tout. En tout cas pour les haricots que je connais. (Radioactivité ?!?!?)
    Quant aux champignons, ma mère les achète en boîte, et c’est une des premières habitudes que j’ai changées en partant de la maison : pas de boîte chez moi. J’imagine que c’est à des fins de conservation/prêt à manger/au cas où on en ait besoin…
    Bon anniversaire🙂

    Like

  5. Je crois que c’est comme pour le lait en boite, pour en avoir toujours sous la main sans avoir à en acheter🙂 En tout cas, chez moi, c’est pour ça. En boite ou surgelé, c’est plus facile de décider sur un coup de tête de préparer des champignons.

    Like

  6. charlottine

    champignons en conserve (ou surgelés) utiles en cas de visite surprise et improvisation d’un petit plat sympa …
    Les “zaricots” entiers , quand ils sont bien fins, sans fils etc… pourquoi pas essayer, merci pour la suggestion. Joyeux anniversaire !

    Like

  7. Étant donné le contenu des commentais précédents: Joyeux anniversaire…..
    Quant aux haricots….c’est parceque c’est comme ça et pas autrement….non mais!…..
    Les champignons aussi j’en avais toujours une boîte ” au cas où” et parceque ça m’énervait de les nettoyer….maintenant Mr Picard est mon meilleur fournisseur ……sauf pour les manger crus….quand même!…
    Mais je présume qu’aux USA et au Canada, on trouve aussi des gens qui ont des boîtes de champignons et retirent les queues des haricots!….

    Like

  8. N

    Moi aussi j’ai toujours équeuté les zaricots sans me poser de questions. La première fois que je les ai vus coupés au couteau était par une amie américaine (qui équeutait ET coupait au couteau ses haricots… j’étais très surprise qu’on puisse les préparer autrement qu'”à la française” !!!). Les haricots verts d’ici sont très très longs et très très filandreux (vraiment très très dégueulasses !!!!) et bien sûr les gens les coupent en plusieurs morceaux au couteau. Les champignons toujours frais chez nous. La première fois que je les ai vus en boîte était ici au Brésil chez mes beaux-parents… et j’ai réalisé depuis qu’en effet ils ne se vendent pas frais ! (?).

    Like

  9. Joyeux Anniversaire à toi🙂
    Puis… les conserves… pas pour moi. Je me tiens bien loin de tout ce qui est transformé avec des préservatifs et du sel chimique ajouté et cuit… donc, plus d’enzymes. Je suis végétalienne à 95% crudivore et je retrouve ma santé jour après jour avec ce type d’alimentation qui me convientpour le moment. De toute façon, les champignons en conserve tout mous…😦 j’en frissonne :p
    Pour les queues des haricots, c’est malheureusement vrai que les haricots ici sont super gros et filandreux, coriaces même. Quand j’en ai des frais — en saison — j’en pince l’attache et habituellement le fil vient… et c’est tout… mais bien souvent, je n’ai pas le temps de les équeuter car ils se font dévorer sur le champs😀 Cassés en petits morceaux, tous frais et tendres (pour les survivants) ou légèrement cuits vapeur avec des pommes de terres grelots… un délice.
    Je crois que les haricots au Canada… ceux que l’on retrouve dans les supermarchés hors saison… sont coriaces pcq’ils sont trop gros et aussi, ce sont des importations de qq part dans le monde où ils sont vaporisés avec toutes sortes de produits, allant du fertilisant à l’insecticide en passant pas l’herbicide… alors… je serais un haricot et on me vaporiserait avec ces ((*U*&*&***U ben… je me ferais une peau bardée d’acier aussi🙂
    Rien ne vaut un beau haricot ou autres légumes frais, mûris au soleil en saison et je rêve qu’un jour, je resterai dans un endroit où je pourrais avoir un jardin à l’année — ou presque.
    Je t’envoie un GWOS câlin de bonne fête.
    Ta photo là, au-dessus… bon sang que ça a l’air froid… brrrrrr…

    Like

  10. Karol

    Bon… il y a aussi les québecois qui équeutent les haricots. Par contre, je ne me suis jamais questionnée à ce sujet. Ma mère le fait, alors je le fais aussi !!! Et je les mange croquant, c’est-à-dire cuit à la vapeur. 😉

    Pour les champignons en boîte, je dirais que c’est 50/50. Pour ma part, je n’utilise que les champignons frais mais j’avoue avoir quelques boîtes en réserve au cas où.

    Like

  11. Jamais équeuté les haricots! On m’en a fait le reproche, à table, et j’ai retrouvé les petits bouts pointus dans les assiettes, mais je m’en beurre, comme dirait l’autre! Ils ne changent pas le goût, et franchement pas la consistance, du moins pour les haricots que j’achète ici. Et les congelés bio que j’achète aussi ont leur petite pointe, j’en mets ma main au feu (voui, chère, chez Mme Migros!).
    Et pour les champignons, je ne les mange que crus: les champignons de Paris, en salade. Miam! Autrement je m’abstiens, trop l’impression de manger de la limace! (sauf les morilles, en sauce, avec du filet mignon, mais là, c’est pas moi qui cuisine!)
    Happy Forty!!!!

    Like

  12. Krysalia

    es français équeutent les deux bouts des haricots parce que c’est une façon de les parer, en fait. ça fait qu’ils sont présentés comme des tubes réguliers, ce qui est censé faire plus net. ça correspond à une tradition qui voulait qu’on “tourne” les carottes et les champignons avant de les cuire et de les servir, par exemple😀. Pour les mêmes raisons on coupe le froufrou qu’il y a au bout des courgettes alors qu’il est parfaitement comestible.

    les champignons en boîte, si j’en crois ma belle famille qui ne consomme que ça, sont perçus comme “propres” là ou les frais sont perçus comme “sales”. j’ai déjà fait des champignons farcis pour eux et ils y ont touché du bout des lèvres, parce que les champignons n’avaient pas été lavés à grande eau et bouillis avant d’être cuits (ce qui en aurait fait du pneu, mais il leur semble immangeable de manger du champignon non cuir ou non caoutchouteux :<… #eurkk )

    Like

  13. J’enlève le petit bout et je casse le haricot en trois ou quatre parties. Mais ça me fait penser à un truc que j’exècre et que tout le monde fait : laisser la peau sur les courgettes. J’adore les courgettes mais je trouve leur peau un peu amère.

    Like

    • Krysalia

      je mangeais les courgettes pelées, je les trouvais amères aussi. J’ai récemment découvert les courgettes fraiches, c’est à dire cuisinées un ou deux jours après la cueillette, cueillies petites, lisses et brillantes. En cubes ou en demi lunes, sautées jusqu’à grillées en surface mais encore crues, pas du tout translucides, elles sont bien meilleures à tous les niveaux, texture, parfum, goût. Un jour de plus et déjà la peau devient plus âcre, plus amère et le fruit caoutchouteux au lieu de croquant et juteux …
      je t’engage à essayer cette technique de les cuire jeunes et petites en les gardant crues mais chaudes, si ça fait comme pour moi tu n’auras plus jamais envie d’enlever la peau😀.

      Like

  14. Ben moi j’enlève le bout des haricots parce que, m^me sur les très fins, très frais, le bout où il y a la tige est dur.
    Je déteste les champignons en boîte, les champignons de Paris frais sont bien meilleur MAIS l’avantage de ceux en boite c’est qu’on peut en avoir toujours chez soi😉 Ce qui ne m’arrange pas trop car je les aime pas…

    Like

  15. catandfivecats

    c’est (pas) la fin des haricots!!! je mange mes haricots verts que j’ai fait pousser dans mon potager, un délice (équeuttés.. c’est plus beau dans l’assiette)
    bon annif ma belle!
    bises bretonnes!

    Like

  16. ag.

    Hello Dr,

    Ben on équeute les haricots parce que les bouts sont durs… du côté de la petite tige c’est carrément immangeable, et de l’autre (la petite pointe) ça se dessèche, ça se voit sur la photo. De plus, ça permet effectivement d’ôter le(s) fils, qui viennent avec. Donc toujours avec les doigts, jamais au couteau, sinon le fil ne viendra pas et vous aurez le plaisir de le récupérer en bobine dans votre assiette.

    Enfin c’est ce qu’on m’a raconté, (je rigole, j’ai pas toujours eu un potager !) parce que mes haricots à moi, ils sont cueillis à 8 heures le matin pour être mangés à midi, et y’a jamais de fil voyons ! Et le surplus – et croyez-moi, en Périgordie ça vient bien le haricot vert – c’est direct en bocaux pour l’hiver.

    Je trouve ça drôle qu’on se pose la question, la plupart des légumes sont “épluchés”, d’une façon ou d’une autre : le trognon des salades, les bouts (et la peau) des carottes, des navets, les feuilles des choux-fleurs, les pelures des oignons, les pommes de terre c’est selon la recette, les champignons (justement) on retire bien la base terreuse… y’en a même qui les pèlent, mais perso je n’en vois pas la nécessité. Toujours frais évidemment, et parfois au printemps ou à l’automne, il suffit simplement de regarder où on met les pieds en allant au potager, et paf c’est cueilli direct.

    Vale Dr

    Like

  17. Danièle, merci🙂

    linlin, huhuh, tu me diras si c’est mauvais pour la digestion😉 (c’est uniquement le bout pointu, hein, pas l’autre! Il semblerait que mes lecteurs n’aient pas tous compris ça…)

    E. ah ben les broccolis tout cuits en purée c’est pas bon non plus, beurk😉

    la zia, il y a un bout dur, oui, mais aussi un bout pas dur, c’est de celui-là que je parle!

    Seer, mais le petit bout pointu est tendre!! Merci pour les voeux🙂

    Valvita, merci🙂

    Eveine, je n’ai jamais trouvé de champignons surgelés mangeables, tu as de la chance!

    christine, mais… enfin… le petit bout pointu n’est pas dur! Et les haricots tout frais n’ont pas de fils!

    charlottine, ben justement, je ne trouve pas les petits plats avec des champignons en conserve bons, mais enfin… Merci pour les voeux🙂

    Doc Babeth, eh non, je n’ai jamais vu de champignons en boîte ici🙂 Marinés, oui, mais en boîte de conserve comme en France, non, jamais!

    N, merci de confirmer que les Canadiens ne mangent en général pas de champignons en conserve🙂

    xplorexpress, eh oui, j’aimerais tellement pouvoir manger frais et mûr toute l’année moi aussi🙂

    Karol, je ne parle pas des deux bouts, hein, mais juste du pointu🙂

    Caroline, tu as bien raison😀

    Nolwenn, merci beaucoup, ça me touche beaucoup! Viens me donner l’adresse de ton nouveau blog, hein🙂

    Krysalia, c’est vrai que c’est plus “joli” si les deux bouts sont pareils… mais bon, je ne tourne pas non plus mes carottes alors pourquoi enlever ce petit bout de haricots😉 (faut jamais laver les champignons à grande eau, sont fous??)

    Olivier, huhuh, je laisse toujours la peau des courgettes, moi, sorry😉 Est-ce que tu épluches tes concombres? Moi toujours!

    Mahie, c’est vrai que parfois la peau est vieille et abimée alors je l’enlève, en tous les cas en partie.

    dent creuse, je sais pas…

    Mahie, mais… enfin… qui a lu attentivement ce post??? Je parle seulement du bout pointu, bien sûr que j’enlève l’autre aussi!

    catandfivecats, bises à toi aussi🙂

    elPadawan, huhuh, donc faut aussi éplucher ses champignons? On est biens😉

    ag. je ne parle pas du bout dur, bien sûr que j’enlève celui-là. L’autre, même s’il est désséché, il sera bon une fois cuit. Mais bon, pour les gros haricots, enlever les fils c’est bien. Moi, je n’épluche pas tous mes légumes, justement. Je trouve que quand ils sont bien frais et bios, il suffit souvent de les laver/frotter un peu et c’est délicieux comme ça. Par exemple j’épluche très rarement mes pommes-de-terre et jamais mes champignons.

    Beah, je ne parle pas du bout dur, bien sûr que j’enlève celui-là (je copie la phrase du commentaire précédent parce qu’enfin, je ne parle pas du bout dur, dans le post………)…

    Like

  18. Krysalia

    en tout cas c’est marrant que tout le monde aime les haricots vers fins… moi j’ai beaucoup de mal à en trouver de très gros, que je trouve bien plus goûteux et à la texture plus intéressante😀. Dans une braderie, une dame m’a vendu 3kgs de haricots beurre énormes de son jardin, je les ai mangés avec une sauce beurre parmesan, un délice total. ils étaient peut être un petit peu trop poussés, il avaient parfois quelques grains dans les cosses (!) mais ça n’en était que meilleur.

    dans le commerce, quand je veux me faire un plaisir, je tape dans les haricots verts bio en paquet de 600g, de calibre “fins”😀. ils sont en fait énormes, tant mieux😆

    Au sujet des champignons, ne t’inquiète pas chère docteur, tu n’as pas besoin de peler les frais même s’ils viennent de tchernobyl : un champignon qui a pompé la radioactivité du sol en grandissant est radioactif des pieds… enfin du pied, à la tête😀. Les gens des pays de l’est sont de gros consommateurs de champignons, et on en fait aussi pousser sur des terrains *où on ne devrait pas*, je pense que c’est pour ça que la dame a dit de se méfier. la traçabilité dans ce domaine n’est pas tip top et on retrouve régulièrement en france des cagettes avec une provenance mensongère ou un état sanitaire plus que moyen. Cela dit, ça ne concerne que les champignons dits “des bois”, bolets, chanterelles, coulemelles, morilles etc.
    avec les champignons de paris ou de hollande, les gros blancs à farcir ou les petits à mariner, aucun souci😀.

    Like

    • Quand j’ai mon jardin, oui… je laisse une partie de mes haricots devenir plus gros et ils sont, comme ceux dont vous parlez. Ce qui se passe ici, au Canada, c’est que les haricots ne sont pas “fraîchement” cueillis, qu’ils sont cultivés en masse avec des produits chimiques et peut-être même OGM, qu’ils sont importés des É.U. et du Mexique et voyagent des milliers et des milliers de km avant d’atteindre le magasin. Ils sont gros oui, mais aussi coriaces, filandreux et sans vrai goût de haricot.
      Je vous envie de demeurer dans un endroit où les haricots, même gros, sont suculents🙂

      Like

      • Krysalia

        ah oui je comprends, c’est du tout sec, pas juteux, pas croquant ! je n’en fais pas pousser mais c’est vrai qu’ici on en trouve des kilos assez cher sur les marchés, et surtout pas chers via les jardins. le haricot poussé d’il y a deux jours, c’est sûr que c’est meilleur que celui poussé il y a deux mois😀 !!

        Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s