c'est pas moi je l'jure!

mal barrés

Je suis tellement déprimée ces temps-ci que s’il n’y avait pas Calinette que je ne veux pas abandonner, je sauterais dans la Garonne.

Je ne sais pas ce qui me déprime le plus, mon retour au boulot, le départ de ma secrétaire, ou mon pied. Mon pied, je crois.

Il y a environ deux ans, j’ai un jour trouvé un petit kyste sur ma clavicule droite, tout près de l’épaule. Ca n’était pas douloureux, et pendant quelques mois, je n’ai pas porté mon sac à main sur cette épaule ni de soutif, et quelques mois plus tard, le kyste avait disparu. Il a réapparu en mars de cette année… sur le dessus de mon pied droit, celui qui est paralysé et qui ne cicatrise jamais.

Comme je marche avec un appareil, le kyste est écrasé tous les jours, ce qui n’est heureusement pas douloureux, mais la peau par-dessus a rapidement commencé à fatiguer. Lors de mon voyage à Ottawa, en mai, ça allait tellement mal qu’à mon retour, je suis restée chez moi pendant une semaine sans porter de chaussures, et ça s’est calmé… jusqu’au festival de jazz, et là ça a recommencé à me foutre la trouille… sauf que ça n’est plus le plus gros problème.

Lors de mon retour en Suisse en avril, je me suis fait refaire un appareil, comme je le fais environ tous les 8-10 ans. Et bien sûr à chaque fois c’est la galère parce que les nouveaux appareils créent de nouveaux points d’appui et comme je ne peux pas retourner en Suisse pour faire des modifications, il faut prier que les problèmes ne soient pas trop sérieux. Mais là, c’est du sérieux.

D’abord, le rabat sur le dessus du pied, en cuir, me pince horriblement la peau. J’ai essayé de rallonger le rabat avec du Mefix, sorte de tissu collant extensible. En repliant un long morceau de Mefix sur lui-même, j’ai créé une languette plus longue et plus large pour pouvoir bien tirer le rabat de cuir par-dessus mon pied pour éviter que la peau ne soit pincée. Ca marche à peu près mais ma peau à cet endroit est quand même déjà pas mal abîmée.

Mais le pire c’est ma cheville. Entièrement ouverte parce que j’étais tellement absorbée par la peau pincée et le kyste que je n’ai rien remarqué jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Comme je n’ai aucun équilibre, je ne peux pas marcher sans avoir mes deux pieds l’un contre l’autre, cheville contre cheville. Donc soit je porte mes chaussures et l’appareil tue ma cheville, soit je suis pieds nus chez moi et la cheville de mon pied gauche frotte contre ma cheville droite. Il est donc impossible, sauf si je reste sur mon lit, mon pied à l’air, sans marcher du tout DU TOUT pendant deux semaines au moins, que ma cheville cicatrise un jour. Et cette foutue cheville est très douloureuse, elle (ce qui signifie que que l’os commence à morfler)! J’ai essayé de faire un petit “chapeau” pour que rien ne touche la blessure et que je puisse quand même marcher un peu, mais ça a créé d’autres problèmes autour de la cheville.

Donc voilà, soit je coupe mon pied, soit je deviens folle de solitude et d’ennui à force de rester sur mon lit à regarder des vieux épisodes de Bones, écrire mon capstone project de 40 pages pour terminer mon certificat de Event Management, me faire bouffer à mort par les moustiques, et prier que tout se passe bien au boulot puisque je ne peux pas y aller et ma secrétaire est en vacances!

cheville

26 comments

  1. samantdi

    Oh ma chère Dr Caso, quelle galère ! En terme de santé, je sais que les conseils que l’on donne sont souvent nuls et non avenus car la personne sait mieux que ses « conseilleurs » ce qu’elle a fait, ce qu’elle peut faire et les forces dont elle dispose. Mais je t’en conjure, fais fonctionner ta mutuelle et fais-toi aider le plus possible en alertant médecins, infirmières, orthopédistes.
    Même s’il n’y a pas sur place de spécialiste, il doit quand même y avoir des personnes qui ont un savoir technique sur le sujet de nature à te soulager et peut-être que l’équipe de suisse peut communiquer à distance avec une équipe locale et leur donner des tuyaux sur le matériel ?

    Je t’envoie mille pensées affectueuses et surtout courage et endurance, car c’est tellement minant pour le moral ce genre de tracas… Mais tu verras le bout des ennuis, sois-en sûre, et pense à ce que tu as traversé et vaincu depuis ta naissance, tout ceci t’a donné beaucoup de force que tu vas mobiliser cette fois encore (et là, on se prend à rêver des vies de chichiteuses pour lesquelles un vernis mal posé est le comble de la douleur en ce bas monde !)

    Je t’embrasse très fort, Merlin et Nini font la danse de l’été à Calinette en guise de soutien.

    Liked by 1 person

  2. Bon sang, ce n’est pas possible ! Il doit bien y avoir à ATPN des techniciens pour t’aider et qui doivent pouvoir se mettre en rapport avec la Suisse.
    Je t’embrasse très fort et câlin à Calinette

    Like

  3. ohlala ma pauvrette… tu connais éventuellement le Varihésive? ça te ferait peut-être un coussinet sur la malléole abîmée, et permettrait une cicatrisation par-dessous….
    Je pense fort à toi ma chère… tout fort!

    Like

  4. Genevieve

    Ohlalalla ma pauvre poulette. Et te faire examiner par un doc de ATPN ? Je sais bien que ce n’est pas la panacée le système de santé canadien… m’enfin cest ptêtre mieux de trouver quelqu’un qui puisse t’aider et te prescrire des trucs s’il faut, ou t’envoyer voir d’autres toubibs…
    Gros becs et beaucoup de courage 💕

    Like

  5. Côté cicatrisation, il y a un truc que j’ai testé sur moi après un accident qui m’a laissé une belle plaie et ça marche, c’est le miel de thym. C’est à la fois antiseptique et cicatrisant. Je l’ai fait après avoir vu cette vidéo :

    Pendant 2 mois, j’en mettais une fois par jour, avec un pansement par dessus pour éviter de poisser mes vêtements. Ça ne s’est jamais infecté, et ça s’est refermé bien proprement, j’ai quasiment pas de cicatrice.
    Mais évidemment, il n’y avait pas d’appareil pour appuyer là où ça fait mal et entretenir la plaie…. :-((((

    Like

  6. je suis vraiment malheureuse pour toi, mais personne ne peut donc t’aider dans cette fichue ville? va donc voir au moins ton médecin, qu’il te soigne cette plaie, qu’il trouve un moyen pour que ton appareil ne repose pas sur la plaie?
    ah si tu habitais près de chez moi, je te soignerai bien!
    courage, c’est tout ce que je peux te souhaiter, tu es si loin.
    gros bisous et des câlins à ta nurse Calinette

    Like

  7. Ava

    Je comprends que tu n’aies pas le moral avec tout ça ! je suis aussi étonnée que tu ne peux pas faire rectifier ton appareil sur place. Cet état vient peut être du fait que tu aimerais un changement de ta situation ? Que dit ton médecin ? A-t-il des solutions pour améliorer ton sort et te permettre de re-marcher ? Tu as raison, un chat est un bon moteur pour se booster… courage.

    Like

  8. Je voulais justement te demander ce qui te retenais chez toi😦 C’est pas glop du tout ça… J’ai l’impression qu’ ATPN n’est vraiment pas la ville qu’il te faut niveau santé, il faudra quand que tu en changes un jour quand même pour une ville qui t’offre un meilleur suivi médical, non? Je sais que c’est facile à dire mais bon depuis que tu es là-bas (sans mauvais jeu de mots) c’est pas la pied… Ne pense pas au pire, il n’y a pas qu’à ton chat que tu manquerais quand même!!!
    Est-ce qu’au moins tu as de quoi te ravitailler dans tes placards? Je te fais de grosses bises.
    Est-ce qu’à l’hosto d’atpn on ne peut rien pour toi?

    Like

  9. La zia

    j’ai une copine qui a ce problème avec des chéloides suite à opération de reconstruction post cancer mammaire. Elle a des protections adhésives qui évitent soleil et frottement. Je vais en acheter demain et te les envoyer illico. ça marche très bien, elle les porte toujours et surtout quand elle fait de la randonnée.
    d’ici là, tiens bon… non d’une pipe, c’est-y-pas possible qu’aucun médecin soit capable de faire quelque chose à Edmonton !!

    Like

  10. Anonymous

    Y’a bien un service d’orthopédie à ATPN quand même et des médecins qui s’occupent de ce genre de prothèses. C’est horrible de souffrir en permanence, c’est épuisant. Bon courage.

    Like

  11. Tu n’as pas l’air d’avoir demandé de l’aide autour de toi, ni médicale, ni amicale (quelqu’un qui viendrait te faire la conversation et un peu de cuisine). Il me semble pourtant que c’est ce qu’il faudrait faire, même si je conçois fort bien que tu veuilles te débrouiller toute seule. Le système de santé ne peut pas être à ce point mauvais!
    Soutien amical et pensées chaleureuses (ou rafraîchissantes, suivant la météo).

    Like

  12. N

    Oh là là… J’espère que tu trouveras une solution et que tu guériras bien vite. (Pour les moustiques, je compatis, nous sommes en guerre depuis longtemps eux et moi). Bonne chance!

    Like

  13. Je me joins aux autres blogueur(euse)s pour te souhaiter bien du courage, l’inconfort et l’isolement liés à cette situation s’ajoutent à ton inquiétude légitime.
    N’y a-t-il vraiment personne de compétent à ATPN pour te soulager ??

    Like

  14. Je me joins à tout le monde d’abord pour te dire que tu n’es pas seule.
    Il faut prendre chaque problème l’un après l’autre –
    – utiliser ce temps de repos à lire, avancer – et se reposer vraiment ! ( en période de grippe, c’est pareil ! )
    – appeler un médecin, car ce n’est pas possible de rester avec ces plaies
    – pour le miel, j’ai essayé après m’être ébouillanté le bras – et cela a calmé la brûlure. Pour les plaies, je ne sais pas ?

    Bises

    Like

  15. Ma pauvre!….je me plains toujours de mes pieds mal fichus et douloureux alors que je suis très très loin de tes problèmes!…je compatis….mais comme les autres, je me demande si il n’y a vraiment personne pour te soulager à ATPN?…. Ce n’est pourtant pas un pays sous développé!…maintenant, je me doute bien que la prise en charge pécuniaire ne doit pas être du gâteau….je croise les doigts pour que tu trouves une solution….

    Like

  16. La zia

    Mon amie m’a dit que pour cicatriser faut mettre du Tulle gras et ne pas l,enlever puis protéger avec une bande. Tu en as ou je t’en envoie par courrier ?

    Like

  17. Je voudrais être près de toi et te faciliter la vie et te soigner. Il y a parfois des galères de trop…..dan sla vie. Prends l’avion et viens, je te cocolerai, je n’ai rien à faire dans ma vie, je serai enfin utile…..moi aussi je déprime à mort, imagine le mois d’aôut!!!!!!!!

    Like

  18. Note que si tu avais la Garonne à portée de main, les techniciens suisses ne seraient plus très loin non plus !
    J’espère que tu trouveras de l’aide et une solution d’une façon ou d’une autre, car tu ne peux pas rester ainsi…:-/
    Gros bisous de réconfort et d’encouragement❤

    Liked by 1 person

  19. Merci à toutes et à tous pour vos gentils messages🙂 Ca fait maintenant 10 jours que je suis coincée à la maison et mon pied semble apprécier, donc il y a de l’espoir. Les médecins, tout ça, c’est pas la peine, ici c’est nul à chier et en plus ça fait 42 ans que j’ai ce genre de problèmes, donc il n’y a pas de miracle à attendre. Vendredi je dois aller à Calgary et on verra ce que ça donnera! Croisons les doigts pour que ça passe!

    Like

  20. Mel

    Je rattrape seulement aujourd’hui mon retard de lecture côté blogs et j’espère que la situation s’est arrangée depuis.
    J’espère qu’un jour tu trouveras une véritable solution pour ce problème-là, la souffrance mine tellement, je comprends que tu aies le moral dans les chaussettes.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s