c'est pas moi je l'jure!

l’été s’ra chaud

Après avoir passé cinq semaines sous la pluie (et la neige!) pendant mon voyage en Europe, je suis contente d’avoir retrouvé le magnifique printemps/été albertain et ses longues soirées ensoleillées. Il fait très chaud pendant la journée, sauf quand de temps en temps on a un bel orage, et les nuits sont agréablement fraîches (et les moustiques particulièrement voraces!).

Pour le chocolat, par contre, il fait un peu chaud! Et puis comme il paraît que ces petits chocolats achetés pendant mon séjour à Paris doivent normalement être dégustés en deux semaines, je me dépêche de finir les deux dernières boîtes qu’il me restait encore à tester: celle de Michel Cluizel, et celle de Gilles Cresno.

Le magasin de Michel Cluizel était petit et joli, pas encombré ou hyper snob, et la vendeuse était super gentille. Elle a même proposé de recharger le téléphone de ma tante qui se mourrait après nous avoir offert un petit palet de chocolat!

Je n’ai pas été épatée par les chocolats, par contre, peut-être parce que je n’en avais que quatre et que j’aurais dû les manger il y a quelques semaines, mais je les ai trouvés un peu fades et sans intérêt. Même le chocolat au caramel, que j’aime normalement beaucoup, ne m’a pas emballé. J’ai donné à tout ça un 6/10.

On s’est bien perdues pour trouver la boutique de Gilles Cresno à Rueil-Malmaison, et je n’ai pas trouvé le magasin particulièrement attrayant ni le vendeur particulièrement sympatique (il ne nous a d’ailleurs rien offert). En plus, il n’y avait pas énormement de choix.

Par contre, les chocolats étaient particulièrement délicieux, et les saveurs classiques et sans noms compliqués mais agréablement revisitées et généreuses et fortes en goût. Le chocolat à la passion, par exemple, était un pur délice, le chocolat au spéculoos avait des vrais bouts de spéculoos à l’intérieur, et le chocolat à la noisette avait même une demi-noisette à l’intérieur, ce qui a été une exquise surprise. J’ai donné à ces chocolats un 9,5/10!

9 comments

  1. alcib

    Je ne peux plus laisser Rupert regarder l’écran quand je lis tes billets sur le chocolat : par sympathie pour moi, il est malade depuis quatre jours.

    Like

  2. tu n’as pas parlé de “crise de foie”? je suis curieuse de savoir si tu as bien supporté tous ces mélanges de chocolats, rien qu’à les voir à l’écran, cela me titille!!
    je trouve les châteaux forts très originaux..
    bon lundi, bises
    PS “canicule” et sécheresse en avril/mai ici, pas de neige ni pluie!

    Like

  3. Ici on passe de 35° à 21° dans la même semaine… Du grand soleil au journée pluvieuse…. On y comprend plus rien vraiment…
    Tous ces chocolats me donne envie de faire une razzia chez un chocolatier, mais je me retiens, je me retiendrai… Faut que je perde du poids… Il faut. Il faut. Il faut.

    Like

    • alcib

      Ici, ces derniers jours, on passe, dans la même journée et plusieurs fois par jour, des froids d’automne à la canicule, de la pluie au soleil brûlant et vice-versa… Des écarts de température de plus de 20° Celsius en moins de 24 heures.

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: