c'est pas moi je l'jure!

les p’tits souvenirs du dimanche soir

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez le lien vers vos blogs dans mes commentaires sinon je risque de ne jamais trouver vos réponses)!

  • Racontez-moi un de vos déménagements.

Quand j’ai déménagé depuis mon champ de maïs jusqu’à Toronto, en 2006, mon frangin est venu m’aider, heureusement. On avait rempli ma voiture à craquer (un camion avait déjà emporté la majorité de mes affaires) et il y avait tout juste assez de place pour deux chatounes et nous deux. On a d’abord conduit jusqu’à chez ma frangine, qui habitait juste à la moitié du trajet, à cinq heures de mon champ de maïs. Après une nuit agitée (les chatounes étaient complètement paniquées) chez ma frangine, on est repartis pour Toronto, à encore cinq heures de là. La canicule était terrible, Sosso avait décidé de s’installer sur mes genoux et de ne plus en bouger (elle a même fait pipi sur moi), Calinette était insupportable et mon frangin s’est occupée d’elle pendant tout le voyage heureusement, et on crevait de trouille qu’une chatoune s’échappe quand on allait prendre de l’essence ou faire pipi. Je suis encore surprise aujourd’hui qu’on ait tous les quatre survécu à ce voyage de l’enfer!

  • Est-ce que vous êtes superstitieuses ou superstitieux? A propos de quoi?

Je suis hyper superstitieuse: je crois que les chats noirs portent chance, que jeter une pincée de sel par-dessus mon épaule va faire râler ma femme de ménage, qu’un miroir cassé va me coûter $7 pour en racheter un nouveau, et que quand je passe sous une échelle, je risque ou pas de me cogner la tête ou de m’encoubler avec mes béquilles.

  • Quand vous étiez enfant, vous entendiez-vous bien avec vos frères/soeurs?

Haha, pas trop, non. Je m’entendais relativement bien avec ma frangine américaine et mon frangin, malgré nos importantes différences d’âge, mais pas du tout avec ma frangine allemande. Heureusement, les choses ont bien changé et même si on s’engueule et s’énerve encore les uns les autres de temps en temps, en général on s’entend plutôt tous bien maintenant.

  • Est-ce que vos opinions politiques ont changé avec le temps? Pourquoi, ou pourquoi pas?

Mes parents ont longtemps été des écolos un peu radicaux dans leur façon de juger le monde, et ma mère était pas mal raciste, mais on n’avait ni journaux ni télé à la maison, donc on ne s’intéressait pas à la politique. C’est probablement après mon déménagement aux Etats Unis, en Utah, en 1995, que j’ai commencé à m’intéresser à la politique en essayant de plus en plus de me démarquer de la politique ultra-conservative (republican) de l’Utah. La discrimination que j’ai vécue à cause de mes problèmes de santé m’a aussi rendue de plus en plus vigilante en ce qui concerne toute forme de discrimination et de plus en plus intransigeante dans ma vision des droits humains.

  • Qu’est-ce qui peut toujours vous redonner le sourire lors de moments difficiles dans votre vie?

Ma Calinette arrive toujours à me faire sourire, et mes petits neveux et nièces aussi, ça c’est sûr 🙂

26 comments

  1. Un déménagement épique était celui de St. Louis à la Suisse… je l’avais raconté ici… c’était il y a 10 ans déjà! http://legrandretour.blogspot.com/2008/06/ouf.html

    Je ne suis pas superstitieuse du tout, mais je crois que les choses sont écrites… et j’ai confiance…

    Je m’entends bien mieux avec mon frère et ma soeur que lorsque nous étions petits. En même temps, ça n’a jamais été belliqueux entre nous, heureusement!

    Mes opinions politiques ont bien changé avec le temps: j’ai grandi dans une famille engagée dans le parti libéral (conservateur donc, en Suisse) et maintenant, je suis nettement du côté gauche de l’échiquier, et pas mal verte aussi… les droits humains, des minorités et la protection des plus faibles est à mes yeux primordiale.

    Et ce qui me donne du sourire, dans des moments peut-être difficiles, c’est le whatsapp d’une amie de l’autre bout du monde qui vient prendre de mes nouvelles ;)! Ou les bêtises des minettes qui habitent avec nous!

    Like

    • Il semblerait que la majorité de mes lectrices et lecteurs soient plutôt un peu à gauche que plutôt à droite 🙂 J’imagine que c’est normal, même si on ne parle pratiquement jamais de politique sur ce blog. Je trouve ça intéressant comme découverte!

      Like

  2. Pingback: les p’tits souvenirs du dimanche soir | michmich32

  3. 1) Racontez-moi un de vos déménagements.
    le dernier en date, il y a 22 ans, un épopée! 3 jours de déménagements (heureusement 5 km de distance) et 3 mois pour le garage hyper rempli, la proprio était sympa, la vieille maison étant restée vide..
    2) Est-ce que vous êtes superstitieuses ou superstitieux? A propos de quoi?
    Comme toi, un chat noir porte chance! heureusement avec ma noiraude qui vit avec nous depuis 16 ans.. je en passe pas sous une échelle non plus, et j’ai plein de petites manies pour éviter d’avoir la scoumoune..
    3) Quand vous étiez enfant, vous entendiez-vous bien avec vos frères/soeurs?
    oui, j’ai même partagé un appartement en coloc avec mon frère cadet d’un an pendant nos longues études, et nous nous entendions très bien.
    4) Est-ce que vos opinions politiques ont changé avec le temps? Pourquoi, ou pourquoi pas?
    non, à gauche toute, un héritage familial..
    5) Qu’est-ce qui peut toujours vous redonner le sourire lors de moments difficiles dans votre vie?
    Lorsque un de mes enfants m’appelle, juste pour donner/avoir des nouvelles, ça me fait chaud au coeur! et aussi quand le chéri me dit que ma sauce de salade était bonne, 😛

    Like

      • ha ha, oui si tu veux, sel de Guérande au moulin, mélange de poivres au moulin, une cuillère à soupe de gomasio, une cuillère à café de moutarde, une cuillère ou plus de confit d’ognons, une cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge, 3 ou 4 cuillères à soupe de mélanges d’huile, sans oublier le persil (frais ou séché), voilà! 🙂

        Like

  4. Geneviève

    Ayoye, un déménagement épique fut celui qui nous mena ici au Canada. J’étais seule pour tout faire, puisque le chéri avait déjà foutu le camp à sa nouvelle job à Montréal. Seule ? Pas tutafé… j’avais aussi un bébé de 10 mois lol. J’étais loin de tout et de tout le monde qui aurait pu m’aider, et malgré une planification redoutable, ça a fini en catastrophe parce que ces cons de déménageurs sont arrivés avec leur conteneur… avec 24h d’AVANCE !! Et pendant la sieste dudit bébé. Bref. Je te passe les sueurs froides. (et celles, subséquentes, de la sécu québécoise qui ne voulait pas reconnaître mes droits en France puisque je ne l’avais pas quittée en même temps que l’époux, assuré principal… le tout alors que j’étais enceinte de #2… nomdidju quand j’y repense, j’ai encore des envies de meurtre)

    Je suis superstitieuse quand je n’ai rien d’autre à faire que de remarquer la situation propice à superstition. Genre “ah c’est marrant le train qui passe sur le pont au-dessus de nous, ma grand-mère disait toujours que ça portait bonheur” ou “tiens, je viens de passer sous une échelle”… Par contre, j’ai beau avoir toujours trouvé que les vendredi 13 étaient plutôt de BON augure, cette année, c’était la date à laquelle ma tour à bureaux a pris feu, alors bon. J’vais ptêtre réviser ma lecture quoi. 😀

    Les frères et sœurs (tous plus jeunes que moi en plus), ah quelle plaie c’était !! Mais quel bonheur incomparable aujourd’hui… #cœur

    Mes opinions politiques se sont “allumées” quand j’ai émigré je dirais. Donc un peu le même topo que toi : sortir la fille de son milieu naturel = la forcer à examiner le nouveau dans lequel elle se trouve…

    Qu’est-ce qui me redonne immanquablement le sourire… damn, elle est difficile celle-ci. Je crois qu’il me faut d’abord du chocolat et une bonne nuit de sommeil. Ou deux, ou plus. Du temps quoi, pour guérir le bobo. Ensuite… j’avoue que le sens de l’humour de l’époux aide beaucoup, et que le jour où il ne sera plus là, je ne sais pas comment je ferai.

    Like

    • CECILE

      Je croyais être la seule à avoir eu la surprise de voir arriver les déménageurs avec 24 h d’avance ! Moi aussi, mon homme avait déjà pris son poste à 600 km de Paris ; j’avais mes deux enfants de 5 et 3 ans ; la veille c’était mon dernier jour de travail et j’avais prévu de passer ma journée à ranger ce qui n’était pas encore en carton (plein de petites choses, papiers, bricoles, suspensions…). Ma chance : être allée au théâtre la veille au soir. Ma belle-mère était venue garder les enfants et, réveillée comme moi par le coup de sonnette à 6 h 30, m’a immédiatement proposé de “sécher” le travail et de m’aider. Et ce n’était pas de la tarte : ils enfournaient dans des cartons tout ce qui leur tombait sous la main et j’ai dû leur arracher les vêtements des enfants, puis aller retrouver au fond d’un carton de quoi m’habiller. Ma belle-mère a été remarquable d’efficacité et de sang-froid (Non, je ne peux pas emmener les petits à la crèche et à l’école, il n’est que 7 h 1/2 mais je vais leur raconter des histoires), est allée mendier du café chez le boulanger (ils avaient embarqué la cafetière) quand les déménageurs ont fait une pause et m’a invitée au restaurant quand tout a été terminé à midi.
      Gloire à elle !

      Like

  5. 1 – Nous avons déménagé six ou sept fois ou huit et demi, sais plus trop… participer au déménagement d’un pote ou d’une potesse est un plaisir, programmer financer organiser mon déménagement est une authentique galère pour notre dernier déménagement nous nous sommes offert les service d’un déménageur professionnel ça fait beaucoup moins mal au dos.

    2 – Superstitieux, moi ? aucun intérêt non, merci.

    3 – J’ai été élevé comme un enfant unique et j’ai adoré ça… ma petite soeur toute bleue à huit ans de moins que moi, nous sommes très différents à l’exception du physique, on ne s’est jamais adorés on ne s’est jamais étripés. (et tu me fais penser qu’il serait bien que je l’appelle ce soir, je t’en remercie…)

    4 – Je ne possède pas de conviction politique pas plus que de conviction religieuse, j’essaye simplement d’écouter et j’ai beaucoup de mal à comprendre… je tente de vivre en acceptant les autres.

    6 – Cuisiner en écoutant la radio ou une balade en vélo me donne souvent le sourire, comme de jouer au tarot ou préparer la flambée du soir, le coup de fil d’un copain ou le “tu viens, Chéri” de la femme que j’aime…

    Bleck

    Like

  6. Miyax

    Quand j’ai quitté la maison, à 17 ans, j’ai déménagé 7 fois en 8 ans ! Pour les études puis le boulot. Je me souviens d’un déménagement en particulier car le camion loué était juste un peu trop petit… mais vraiment juste un peu. Après avoir tassé à mort façon Tétris, la porte ne coulissait pas et ne pouvait donc pas se refermer pour cause d’un demi-centimètre de meubles qui dépassaient. Tout tellement imbriqué qu’im-pos-si-ble de tasser davantage. On a dû ressortir la moitié du fourbi, et tout recaser autrement. Pour un demi-centimètre.

    J’ai zéro superstition. Zéro foi en un destin pré-écrit, en une vie après la mort, en une divinité quelconque, je ne crois ni aux rebouteux ni aux “liens invisibles” ni rien. C’est bien, pas de déterminisme, on est libres !

    Avec ma sœur nous étions comme chien et chat. Tu vois Daria et Quinn Morgendorffer ? Voilà. Ca allait un petit peu mieux au début de notre vingtaine, quand on a fait quelques voyages sympas ensemble. Puis c’est redevenu compliqué. Aujourd’hui on se fréquente sans déplaisir, essentiellement pour le bonheur de mon père. Mais il y a beaaaaaucoup de sujets à ne pas aborder pour ne pas que le repas de Noël parte en dispute (c’est déjà arrivé. Depuis on est échaudées).

    Mes opinions étaient à gauche car on m’avait expliqué, étant petite, que les gens de droite pensaient à eux et à leur argent, les gens de gauche à aider les autres (je ne comprenais pas comment on pouvait être de droite). J’ai ensuite longtemps voté écolo, avant la déréliction du/des parti(s) vert(s) ; avant surtout de me rendre compte que l’élevage pollue davantage que le secteur des transports mais que les Verts n’incitent toujours pas à arrêter les produits animaux. Aujourd’hui je suis d’extrême-gauche, car on n’aide jamais assez les plus faibles. Si je génère un débat passionné ici je m’en excuse 😀

    Ce qui me redonne le mieux le sourire quand je suis déprimée c’est (sans originalité) une excellente série télé. Mais c’est difficile car il faut qu’elle soit très prenante (pour m’échapper de moi-même), très bien pensée, très bien réalisée, très belle… “The First”, “Mars” (série du National Geographic), Westworld… Ou très drôle (“Dix pour cent”).

    Comment va cette chère Câlinette ? Je vous embrasse toutes deux.

    Like

      • Miyax

        Merci Bleck, j’ai lu les tiennes avec plaisir aussi, je vois qu’on a en commun une moyenne record de déménagements par décennie !
        Je suis curieuse et me demande pourquoi ta petite sœur est “toute bleue”… Je ne peux pas m’empêcher d’imaginer une jeune Touareg, ou la fille des étoiles d’un roman d’anticipation pour ados que j’ai tellement aimé (“Tim”) ☺️.

        Like

        • @ Mijax – Absolument pas d’origine Touareg, ma petite soeur toute bleue je la nomme ainsi depuis que j’ai ouvert mon magnifique blog, tout comme j’ai inventé un tas d’autres pseudos ou mots sur cet espace de liberté que je reprendrai un de ces jours… d’ailleurs je l’ai appris à ma petite soeur toute bleue et à sa moue j’ai bien senti qu’elle n’appréciait pas particulièrement alors que je trouve ça plutôt mignon moi “petite soeur toute bleue”

          Bleck

          Like

    • En fait, j’ai très très peu de choses… à part des bouquins! Et encore, j’en donne toujours des tones tout le temps! Mais c’est ce qui fait la majorité de mes cartons lors des déménagements. Comme j’ai toujours énormément déménagé dans ma vie, j’ai l’habitude de ne presque rien garder comme “souvenirs” de mes vies précédentes.

      Like

  7. Pingback: Les Souvenirs d’antan ou de jadis | Valvita

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: