c'est pas moi je l'jure!

les p’tits souvenirs du dimanche soir

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez-moi le lien vers vos blogs dans mes commentaires)!

  • Qui est une personne que vous aimez beaucoup? Pourquoi?

J’aime beaucoup ma nièce et mes petits neveux allemands parce qu’ils sont super gentils, intelligents, drôles, respectueux (hum… parfois), curieux de tout, et ils m’aiment! J’adore leur lire des histoires, leur parler sur FaceTime, leur apprendre plein de trucs, jouer avec eux, les écouter raconter leur vie, et les voir grandir (enfin, tout ça n’arrive que trop rarement, hélas).

  • Si la magie marchait réellement et que vous étiez magicienne/magicien, quel tour de magie feriez-vous en premier?

Je placerais l’Alberta en Californie (du nord) et la Californie sur la côte est des Etats Unis (mais en gardant bien sûr son climat typiquement californien du nord, hein!) pour que ça soit plus proche de l’Europe! Hop!

  • Pourquoi avez-vous choisi le métier que vous exercez aujourd’hui ? Le recommanderiez-vous à votre enfant?

Je n’ai pas choisi le métier que je fais, je suis tombée dans la marmite par hasard (la directrice précédente partait à la retraite et personne d’autre qu’elle et moi ne savions vraiment en quoi consistait le job… enfin, moi pas trop, mais quand même plus que mes collègues), mais c’était un bon hasard et je suis contente de ce que je fais. Oui, je le recommanderais à mon enfant, à part pour les merdiers administratifs et politiques inclus…

  • Avez-vous déjà eu 15 minutes de gloire?

Oui hélas, et j’aurais préféré ne pas les avoir eues parce qu’il m’a fallu des mois pour m’en remettre! Et j’ai eu aussi eu deux minutes de gloire un peu plus agréable mais en même temps très triste, donc la gloire, bof…

  • Quelle a été la première chose que vous avez acheté avec votre première grosse rentrée d’argent?

En décembre 2000, je me suis fait virer de mon université, et quand j’ai pu y retourner, il ne me restait qu’un seul cours à prendre pour avoir mon diplôme, donc j’avais plein de temps pour travailler à côté. J’ai donc tout à coup gagné plein de sous mais je ne pouvais pas partir en voyage (parce que je travaillais). Donc comme j’allais bientôt quitter l’Utah pour aller étudier dans mon champ de maïs, j’ai décidé d’acheter un petit souvenir du sublime désert de l’Utah que j’adorais et des montagnes rocheuses qui allaient beaucoup me manquer, et j’ai trouvé quelques superbes photographies qui sont toujours sur mes murs et ma cheminée, ici, et que j’adore toujours autant.

  • Si votre vie était un film, quel acteur jouerait votre rôle?

Un jour, dans un avion pour Paris (j’étais en classe affaires), mon voisin (un Français!) m’a demandé si j’étais la soeur de Juliette Binoche, haha! Je n’ai jamais vu la ressemblance et Juliette a dix ans de plus que moi mais elle est jolie, donc OK, je veux bien qu’elle joue le rôle de moi dans le film de ma vie 😉

12 comments

  1. J’aime ma meilleure amie pour son courage, son talent, sa franchise, sa persévérance, sa bienveillance et sa gentillesse, son originalité et sa très grande capacité à se moquer royalement de ce qui se fait ou pas, pour faire ce qu’elle estime être juste. Son amitié m’est très précieuse et son contact continue de me transformer en quelqu’un de meilleur depuis dix ans que je la connais.
    Je n’utiliserais la magie que pour alléger la souffrance de ceux qui souffrent. Humains et animaux non humains, maux physiques et maux psychiques…
    J’ai choisi mon métier (c’est drôle, j’ai répondu à cette question vendredi auprès de deux étudiantes qui avaient besoin d’une enseignante à interviewer pour un rapport) pour plusieurs bonnes et mauvaises raisons mélangées : je voulais déjà faire ça quand j’étais petite fille ; j’ai fait une licence dans une matière que j’ai détestée donc une fois mon diplôme (détesté) en poche je pouvais m’échapper de ce domaine maudit en passant le concours d’instit’ ; les trois quart de ma famille sont enseignants ; beaucoup de vacances ; ce que j’aurais voulu VRAIMENT faire, je ne pensais pas que c’était accessible, pour moi c’était comme cosmonaute. Après des années à serrer les dents je suis depuis quelques années dans un établissement où mon quotidien professionnel est rose, mais je suis consciente que c’est l’exception qui confirme la règle et je ne recommanderais pas ce métier à mon enfant.
    J’ai mes 15 minutes de gloire de temps à autre depuis l’an dernier car j’ai repris les études dans le domaine dont j’ai tant rêvé et dont je parlais plus haut, je travaille dur le soir après la classe, les week-ends et les vacances, et j’ai obtenu jusqu’ici de super résultats. Un enseignant-chercheur que j’admire beaucoup m’a fait plusieurs fois des éloges par mail et ça m’a ravi au-delà de toute expression haha 😀
    Quand j’ai commencé à gagner de l’argent j’ai “acheté” le remboursement de mon découvert qui se creusait et qui me valait des appels de ma banquière.
    Quand j’avais les cheveux TRÈS courts on me disait que je ressemblais à Keira Knightley. Bien que ce ne soit plus jamais le cas aujourd’hui et qu’elle soit environ un million de fois plus jolie que moi, je veux bien qu’elle joue dans mon biopic !!
    Bonne semaine Dr CaSo + ses lectrices et ses lecteurs bien sûr.

    Like

  2. Pingback: Les p’tits souvenirs | Valvita

  3. Qui est une personne que vous aimez beaucoup? Pourquoi?
    Mon chéri, parce qu’il est drôle, intelligent, me passe tous mes caprices,et me suis dans mes voyages à l’autre bout du monde..et mes enfants d’un amour fou..

    Pourquoi avez-vous choisi le métier que vous exercez aujourd’hui ? Le recommanderiez-vous à votre enfant?
    J’ai choisi mon métier à l’âge de 10 ans, c’était une vocation, et je me suis tenue à mon choix, mon chéri a le même, mais aucun de nos enfants n’a suivi nos pas, et c’est tant mieux!

    Quelle a été la première chose que vous avez acheté avec votre première grosse rentrée d’argent?
    des voyages!
    Pas très inspirée cette fois ci, bonne semaine Dr CaSo!

    Like

  4. Pingback: Ni de près, ni de loin – A Never Ending Summer

  5. wam

    Si une grosse catastrophe allait arriver et que vous ne pouviez garder que cinq objets, quels seraient-ils ?
    Une couverture, un sac à dos, un mug, , un opinel, mon telephone et son chargeur / une photo de famille
    bon, si la catastrophe implique zero réseau et zero électricité, pas le téléphone, disons la photo de famille à la place

    Quels sont les compliments que vous avez reçus qui vous ont le plus touché(e)?
    « ne changez rien, restez comme vous êtes. De la part d’un directeur très pro, alors que je débutais ma vie pro et juste au moment où il quittait la boite »

    Quelle est votre plus grande source de stress?
    Au quotidien : le timing et l’organisation familiale ; et la somme de trucs que j’ai à faire au boulot 

    S’il fallait que vous ne mangiez qu’une seule chose pendant un mois, que choisiriez-vous?
    Dans doute des fruits. Des bananes, ou des poires, ou des clémentines.

    Quel est le plus bel endroit où vous soyez allé?
    Lençois de Maranao au Brésil
    Ou le Salar d’Uyuni en Bolivie

    Qu’est-ce que vous avez fait de sympa ce weekend?
    Le Week end dernier, je suis allée à la piscine comme tous les samedi après midi. Et rien que ca, c’est sympa.
    Et le soir, nous sommes allés en famille voir un spectacle de hip hop. Et même si j’ai commencé stressée parce que ma fille qui étaient partie jouer avec des copines sans que je sache où exactement, n’avait pas reparu pour le repas pris juste avant qu’on parte (et j’ai refusé d’aller la chercher, parce qu’il y en a marre de courir après les gens) et parce que le conjoint parti faire un truc en ville ne donnait pas signe de vie sur son heure de retour. Je craignais donc qu’on soit en retard / pas bien placés (emplacement libre) / pas assis ensemble. Et que simplement, j’étais énervée qu’alors que je prenais la peine de repérer le spectacle, d’acheter les places, d’aller les chercher, de m’organiser et d’annoncer les horaires repas et départ de la maison, au final, toute la famille semble n’en avoir rien à faire. Bref. En tout cas, au bout du compte, ca a été et même que le spectacle était super bien « le meilleur de toute ma vie » d’après ma fille pré ado (qui n’a donc pas mangé avant d’y aller, hein).

    Like

    • Huhuh, j’adore tes histoires de famille, ça me donne envie d’aller prendre Calinette dans les bras et de la remercier d’être si zen et de ne jamais partir avec des copines je ne sais pas trop où sans me dire à quelle heure elle rentrera pour dîner 😉

      Like

Leave a Reply to Miyax Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: