c'est pas moi je l'jure!

un toi dans ma tête

L’autre jour, j’ai lu un article qui expliquait qu’on avait toujours cru que tout passait par le cerveau et qu’on croyait que sans le cerveau plus rien n’existait. Or, récemment, des chercheurs ont trouvé des neurones en dehors du cerveau, ailleurs dans le corps! De plus en plus de chercheurs pensent maintenant que les émotions, les sensations, et les souvenirs, par exemple, ne sont pas uniquement produits par le cerveau et conservés dans cerveau.

Je suis de plus en plus persuadée qu’on ne sait rien sur rien, en réalité. Les articles que je lis à propos de la maladie d’Alhzeimer sont bien beaux mais finalement, tout le monde avoue qu’on ne comprend pas vraiment grand chose à tout ça. Par exemple, on “voit” souvent que les malades n’ont plus de souvenirs, ne reconnaissent plus personne, ne savent parfois même plus parler. Mais on n’a pas besoin de mots ni de pensées pour ressentir de la joie, de la peur, du plaisir, ou de la douleur. Ca fait plus d’un an que ma mère se blesse parfois terriblement mais qu’elle est absolument incapable de dire qu’elle a mal quelque part. Elle arrive au déjeuner, pépère, la main en sang… Est-ce qu’elle ne ressent plus la douleur ou est-ce qu’elle ne sait plus comment on exprime la douleur qu’on ressent?

Et si elle peut encore ressentir la douleur mais ne peut plus l’exprimer, que ressent-elle d’autre, qu’elle ne peut pas non plus exprimer? De la peur? De la tristesse? Est-ce qu’elle se sent perdue? Abandonnée? Terrifiée?

Oui, me direz-vous, mais la science a aussi démontré une réduction physique réelle du cerveau chez ces malades, donc sans cerveau, il ne peut plus rien y avoir. Je vous renvoie à ces découvertes récentes sur le fait que visiblement, tout n’est pas QUE dans le cerveau. Et de plus, des centaines de personnes ont perdu des parties de leur cerveau dans des opérations chirurgicales, des accidents, ou des maladies, sans toujours tout perdre, et sans parfois même qu’on s’en rende compte! Henri Molaison, par exemple, a perdu toute faculté de créer des nouveaux souvenirs (amnésie antérograde) après une opérations pourrie, mais il est resté un homme sympathique et heureux malgré le fait qu’il ne se souvenait plus de qui était qui après deux minutes. Phineas Gage a lui aussi perdu un sacré bout de cerveau lors d’une explosion et a pu continuer à vivre décemment pendant encore longtemps. Sans parler des tas de gens qui, par hasard, on découvert à un moment de leur vie qu’il leur manquait un bout de cerveau, alors qu’ils avaient jusque là vécu une vie sans aucun problème.

Donc non, le cerveau n’est pas TOUT, et des changements chimiques et physiologiques dans le cerveau peuvent créer de gros dégâts, mais je suis convaincue que certaines émotions et sensations sont toujours présentes et ressenties, même si elles ne sont plus visibles de l’extérieur. Ma mère n’est pas “plus là.” Sa personnalité n’est plus visible, ses souvenirs sont peut-être effacés, elle souffre d’aphasie et d’autres pertes de facultés mentales, et elle est très faible physiquement. Mais elle n’est pas un corps vide de sentiments et de sensations et d’émotions, ça j’en suis certaine. Il se passe peut-être, derrière cette façade bien délabrée, beaucoup plus qu’on ne le croit.

11 comments

  1. Nous sommes une merveilleuse et complexe machine… et les médecins ne comprennent rien pcq’ils ne comprennent pas que nous sommes un tout… que l’Alzheimer ~ par exemple ~ ben c’est pas juste ceci ou cela mais un ensemble de choses et d’émotions et de trucs qui ont fait que la personne déconnecte… bien souvent sans même s’en rendre compte… et il y a aussi d’autres facteurs externes mais… un mal de tête ne se soigne peut-être pas juste en traitant la tête… nous sommes de merveilleuses et complexes machines… un miracle sur 2 jambes ❤

    Liked by 1 person

    • Anna

      Au contraire… Je suis médecin gériatre et travaille au quotidien avec des personnes malades d’Alzheimer ou autre. J’espère les comprendre et que mes années d’études m’aident un peu!! les malades qui ont ce type de pathologie sont des “éponges à émotions”, ils ressentent même très tardivement et quand le cerveau est très abîmé les émotions des gens en face d’eux et ils ont une mémoire émotionnelle liée à leur passé avec cette personne. Même quand ils ne savent plus qui est leur interlocuteur, la charge affective qu’elle “émet” leur permet de sentir si c’est une personne importante et c’est pourquoi leurs réactions sont souvent différentes avec leurs enfants et avec les soignantes qui s’occupent d’eux. Et ce n’est pas parce qu’on ne parle plus qu’on n’est plus dans la communication. Il existe beaucoup d’outils pour comprendre la douleur, la tristesse, la dépression, l’angoisse chez des gens non communicants.
      Les médecins ne sont pas des techniciens, la plupart ont choisi ce métier par empathie (en tout cas, ceux que je connais et en 20 ans d’exercice, ça commence à faire!). J’accompagne tous les jours des gens, patients et familles, dans la dernière partie de leur vie et j’espère comprendre quelque chose!!!

      Liked by 3 people

      • Nafissatou Hamadou Saley

        Merci beaucoup d’avoir répondu avant moi. Je trouve que les gens ne comprennent pas trop le travail de médecin, un être humain ne peut pas étudier la majeure partie de sa vie pour sauver des vies que par vocation ! Ils comprennent bien que l’être humain est un “tout” et non une simple machine.

        Like

  2. un beau récit, et même si je n’ai pas de malades d’Alzheimer parmi mes proches, je peux comprendre et approuver ce que tu as écrit. L’intestin est un “autre” cerveau, tout le monde le sait..alors pourquoi pas des neurones ailleurs dans le corps?
    L’émotion passe par chaque cellule de notre corps, j’en suis persuadée, et si ta maman ne partage plus avec ses soignants ou sa famille, elle reste une personne douée d’émotions et de sensations, malheureusement enfermées.
    Courage
    Je t’embrasse

    Like

  3. On peut effectivement “perdre” une partie de son cerveau et continuer à vivre avec tout de même quelques conséquences comme par exemple la perte du langage, l’impossibilité de mener à bien des projets, l’incapacité de se situer dans l’espace ou encore une paralysie d’un côté du corps. Tout dépend de la partie touchée. Or, pour Alzheimer, la maladie s’attaque directement aux cellules de notre cerveau. Comme le cerveau est “bouffé” par la maladie il est possible que les malades ressentent toujours des choses par la vue, le toucher, l’odorat etc mais que le cerveau n’arrive plus à traiter correctement les informations qu’il reçoit. (J’ai un séminaire là-dessus demain, j’espère qu’il sera intéressant).

    Like

  4. GM

    Anna a raison. Ma belle-mère disait toujours de son père, qui avait quasiment perdu la parole à cause de la maladie d’Alzheimer : “Il ne sait plus qui je suis mais il sait que je suis importante pour lui et quand il me voit il paraît plus heureux” La mémoire affective semble demeurer jusqu’au bout.

    Like

  5. MAG

    Que dire après les belles paroles d’Anna ?
    Il m’est déjà apparu avec des personnes atteintes de cette terrible maladie que le sens de l’ouïe devenait le plus important. Il devient un nouveau langage, une porte ouverte sur les émotions passées et présentes.
    Un air déjà entendu, une voix inconnue mais empathique…
    N’oublie pas ta clarinette.
    Gros câlin.

    Like

  6. ma

    Je suis soignante depuis 30 ans et j’ai l ‘habitude de dire que je parle Alzheimer couramment… ça fait souvent sourire les familles de mes patients.Les mots n’ont plus d’importance , l’intonation peut être mais je n’en suis même pas certaine. Il y a autre chose c’est sur, comme si le corps lui même privé d’une partie de ses neurones avait mis en route pour y palier un système en dérivation.Bien sur cela ne repose sur aucune étude scientifique seulement sur mon expérience.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: