c'est pas moi je l'jure!

les hommes qui passent

Ca fait dix jours qu’il ne m’a ni téléphoné ni écrit. Dix jours qu’on n’a pas déjeûné ensemble comme on le faisait de temps en temps depuis qu’on se connaissait. Et tout ce que je peux dire c’est que je suis aussi soulagée que déçue.

Tom, je l’ai rencontré lors d’une soirée bien spéciale. Il était l’un des deux hommes (sur dix) qui m’avait donné son adresse et à qui j’avais aussi donné la mienne, mais moi je n’ai contacté personne. Quelques jours après cette soirée, il m’a écrit et on a commencé à se rencontrer. Il était sympa, intelligent, pas aussi beau que George mais pas entièrement moche non plus, informaticien dans une grande banque, séparé mais pas divorcé, et père de trois garçons.

Mais moi, quand on s’approche trop près de moi, je panique! Quand un inconnu me dit “je veux te revoir” je trouve ça suspect. Quand un homme essaye de m’embrasser alors qu’on se connaît à peine, je parts en courant! Et même si notre différence d’âge est très faible, il a un fils de 18 ans, et ça, ça le relègue à la génération de mes parents! Je n’arrive toujours pas à me dire que je suis adulte, que 40 ans c’est pas vieux, que ma tranche d’âge c’est l’âge de mes parents… sauf que mes parents sont maintenant une génération plus loin, la génération des grands-parents!

Alors je lui ai dit tout ça, honnêtement (sauf le coup de la génération). Je lui ai expliqué qu’il m’avait fallu des années pour arriver à être heureuse seule, que j’aimerais le revoir, sortir avec lui au concert et au resto, mais que je n’avais ni le temps ni l’envie de commencer quelque chose de sérieux. Et depuis, silence radio. Si j’avais voulu qu’on continue à se voir je n’aurais jamais dû parler de ça, c’était trop tôt. Mais je ne le regrette pas, même pas une seconde. J’aime trop ma liberté.

courge maïs

1. Faire cuire pendant 30 minutes: 500 g de courge (butternut squash) épluchée et coupée en gros dés, 250 g de petites pommes-de-terre avec la peau coupées en tranches, la moitié d’une boîte de maïs, et un peu de sel et de poivre, le tout recouvert d’eau (mais pas trop, c’est plus facile d’en rajouter que d’en enlever).

2. Quand les légumes sont cuits, passer le tout au mixeur. Ajouter un peu de lait, de de crème, ou de bouillon si la purée est trop épaisse (et de noix de muscade si on aime ça).

3. Servir chaud avec quelques cuillères des grains de maïs restant et du paremsan râpé.

Réussite: 10/10! Je trouve la purée de courge fade, en général, mais là, la peau des pommes-de-terre et le maïs en grain donnent un petit croquant surprenant et fort agréable au mélange. C’est absolument exquis et à refaire très souvent!

25 comments

  1. swedishshef

    Je me demande si l’on doit se poser la question de savoir si on a le temps ou l’envie de commencer un truc sérieux : on le fait c’est tout, non ?
    Enfin, je dis ça je dis rien, hein…

    C’est des arêtes de quoi dans le verre ?

    Like

  2. Flo, faut bien se consoler 😉

    krysalia, viens manger ce soir, j’t’attends 🙂

    TSS, ben si on a pas envie on a pas envie, non? Je me connais, et être dans une relation amoureuse ça me prend beaucoup de temps et d’énergie. C’est sûr que ça me donne aussi de l’énergie, mais pas du temps, alors…

    elPadawan, nan je m’étonne pas, je constate avec soulagement 🙂 (garde les baguettes pour le prochain repas: soupe de courge et poires au vin chaud 😆 )

    E. c’est exactement ce que m’a dit ma secrétaire 🙂

    Like

  3. Quand on tombe sur la bonne personne, je crois qu’on ne se pose pas de questions, on n’hésite pas, on se lance … Là, çà ne devait pas être le cas, si l’envie n’y était pas.
    Ceci dit, si on a appris à vivre seul(e) on doit bien pouvoir apprendre à vivre à deux 😉

    Like

  4. Je suis d’accord avec E et ta secrétaire.

    Je comprends ce que tu dis, sur les générations. Ce qui me fait flipper, c’est que mes cousins ont plein de bébés, et qu’en plus ils grandissent super vite! Que mes grands-parents s’approchent de la fin, et que mes parents
    fatiguent…

    Sinon, j’ai fini par comprendre que ça rendait tout beaucoup plus compliqué de parler de choses sérieuses au début. Il faut se laisser du temps, s’apprivoiser… avant de commencer à parler de “c’est le tour de qui de descendre la poubelle ce soir?” et “combien de bébés tu voudrais, toi?”

    Mais bon, je ne suis franchement pas le meilleur exemple, hein… c’est compliqué pour tout le monde. 🙂

    Tes photos de trucs qui donnent envie de manger sont de plus en plus réussies! D’ailleurs, ça me donne envie d’aller manger.

    Like

  5. Difficile de trouver plus alghonkien comme recette, et généralement on y rajoute une goutte de sirop d’érable. Le parmesan par contre… mais j’aime ça beaucoup alors je suis d’accord.

    Par contre, je ne comprends pas cette notion de relation sérieuse… j’essaie généralement de ne pas être sérieux parce que je deviens vite ennuyeux, mais ne peut-on pas être profond et léger? j’admets qu’il est plus difficile d’être intense et peu encombrant.

    Like

  6. Candy 😆 tu me fais rire!

    La Miss, oui mais ce n’est pas de plus en plus difficile d’apprendre des choses nouvelles quand on vieillit? 😉

    $ha, bonnap’ 🙂

    mirza, j’y ai pensé, en effet, et je ne suis pas sûre de quoi faire… J’ai l’impression que quand on dit des choses comme ça, c’est ensuite à l’autre de faire le premier pas pour montrer qu’il est d’accord ou qu’il trouve que je suis complètement folle, non? 😉

    Mahie, 😆 je crois que tu es la première à voir les choses sous le bon angle!

    Olivier, ben t’as dû faire quelque chose qui marchait, vu que tu t’es trouvé un beau brun 🙂

    Lune, ça se trouve pas partout de la courge à cette époque de l’année? Je suis sûre que ça marche aussi avec du potiron 🙂

    krysalia, mets des grandes bottes 😉

    moukmouk, oh tu sais, avec moi, les choses sont rarement sérieuses 🙂

    Like

  7. Je suis d’accord avec la Miss et Mahie!
    Quand on n’aime on ne compte pas! Et c’est pas parce-que c’est difficile que ça vaut pas la peine!
    Visiblement ta dernière conquête ne t’as pas éblouie, alors vie ta vie jusqu’à ce que prince charmant te… charme! 😉 hihi

    Like

  8. mmmmm ça a l’air bon tout ça …

    et moi je suis bien contente d’avoir eu envie d’en savoir un peu plus sur toi et d’avoir un peu farfouillé dans tes archives … very happy je suis de t’avoir retrouvée !!!

    plein de bizzz 😉

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: