c'est pas moi je l'jure!

pourquoi faut-il que l’on se quitte

Cette fois c’est sûr, je divorce! Hier soir, une fois de plus, il m’a déçu, tellement que j’aurai pu en pleurer. Mais là, c’est fini, terminé, je ne le laisserai plus me decevoir, m’ennuyer, me faire souffrir, ni me casser les pieds et les oreilles comme il le fait depuis si longtemps. Terminé. Bye bye, je passe à autre chose.

Pourtant, notre histoire d’amour avait bien commencé. Je me souviens de cette cassette du concerto pour Clarinette que j’écoutais, toute émue, encore et encore et encore, jusqu’à ce que la cassette meurt. Je me souviens de longs trajets en voiture passés à écouter La Flûte Enchantée et le Mariage de Figaro et a essayer de chanter aussi haut que la Reine de la Nuit ou aussi rapidement que Figaro. Je me souviens aussi bien sûr de l’émotion que j’ai toujours ressentie en écoutant le Requiem.

Mais il y avait aussi ces petites pièces ennuyeuses, plates, simplettes, jouées au piano toute mon enfance, ces symphonies sans texture, superficielles et barbantes, et surtout, ces concertos insipides pour piano ou pire, pour cor, qui me hérissent le poil à chaque fois que j’en entends même trois notes par erreur. Et puis encore et toujours ces trios, ces quatuors, ces quintettes, qui m’écorchent les oreilles et me donnent des envies meurtrières. J’ai trop souvent l’impression de tourner en rond avec lui, d’entendre toujours et encore la même chose, de n’aller nulle part. Je lui ai donné sa chance, mais lui et moi, on n’a plus de futur possible ensemble, c’est terminé! Son copain Haydn était déjà passé à la trappe, et il va aller l’y rejoindre! A moi les Ravel, Schubert, Rachmaninoff, Beethoven, et autres Debussy, à moi la liberté!

endives

Je vous préviens tout de suite, vous n’avez pas le droit de dire que vous n’aimez pas les endives au jambon tant que vous n’avez pas essayé les miennes! Ce sont des endives au jambon faites exprès pour les gens qui n’aiment pas les endives au jambon!

1. Pour deux personnes: Dans une large casserole, faire bouillir à petit feu 6 grosses endives pendant 10-15 minutes.

2. Pendant ce temps, faire une grooooosse béchamelle bien épaisse (beurre, farine, lait, crème, fromage râpé, noix de muscade) (j’ai jamais dit que c’était des endives au jambon pour les gens qui veulent perdre du poids, hein 😉 ).

3. Quand les endives sont prêtes, bien les égouter puis les égouter encore en prenant une tranche de jambon et en l’enroulant autour de chaque endive et bien presser l’endive pour en faire sortir toute l’eau (je sais, ça paraît un peu cracra comme système, mais ça permet de ne pas se brûler la main et de ne pas faire de soupe au gratin d’endives).

4. Au fond d’un plat à gratin (moyen) beurré, aranger les endives entourées de jambon les unes à côté des autres. Mettre ensuite la béchamelle par-dessus les endives et dans toutes les interstices (j’adore ce mot) entre les endives. Soupoudrer de fromage râpé et faire cuire à four moyen pendant au moins 30 minutes (plus, si le gratin n’est pas encore bien doré)!

5. Servir immédiatement avec du riz!

Réussite: 10/10! Raaaahhhh c’est trop bon!!!!

PS. Le plus ironique dans l’histoire, c’est que mon concerto pour piano préféré au monde que même vous pouvez m’enterrer avec (comme diraient nos amis anglo-saxons), eh ben c’est lui qui l’a composé, c’est le numéro 20, en ré mineur, un des plus beaux morceaux de musique jamais composé! Faut croire que c’est l’exception qui fait la règle…

21 comments

  1. JvH

    Héhé, j’allais justement te dire “et le concerto n.20???”
    Les endives tu les fais cuire dans de l’eau salée ou pas? Parce qu’elle me donne bien envie, ta recette, là!

    Like

  2. Imagine que mon JP a fait inscrire en rouge sur son dossier médicale à Edouard Herriot “JAMAIS D’ENDIVES AU JAMBON !” Crois-tu que tu pourrais le faire changer d’avis ?
    Et sinon, n’est ce pas un peu excessif d’éliminer à vie un compositeur, quoique j’ai une amie très chère qui bien que divorcée à parfois du plaisir à retrouver son ex en tout bien tout honneur 😀

    Like

  3. JamieO

    Et si on n’aime pas les endives, on peut les remplacer par des chicons ;o)

    J’aime les endives et, même au petit déjeuner, celles-ci me font saliver.

    Je prends parfois de longues pause de la musique de Mozart, mais je ne l’éliminerais jamais de ma vie. Sa musique sacrée, certains opéras, quelques concertos… ahhhh ! Quel bonheur !
    En ce moment, je ne suis pas très musique classique, mais quand le hasard me fait entendre certaines pièces, je me demande pourquoi je ne les écoute pas plus souvent. Et comme le hasard fait bien les choses, il m’offre le concerto no 20 au moment où j’écris ces derniers mots.

    Like

  4. JvH, nan, pas salée mon eau, et je ne rajoute jamais de sel, en fait, parce qu’entre le jambon et le fromage râpé, c’est déjà assez salé (pour moi) en général. Mais faut voir…

    TSC, il parait que si on laisse sécher les pâtes en leur passant du Mozart, elles auront un goût bien meilleur. Sait-on jamais, ça pourrait peut-être marcher avec les endives cuites?! 😉

    Provence, bienvenue par ici 🙂 Essaye (avec des petites endives au lieu de grosses) et dis-moi ce que tu en penses 🙂

    Valérie, je suis bien d’accord avec toi 🙂 Mes 20 CD de Mozart sont placés tout en haut de mon étagère à CD (là où il me faut un tabouret pour les atteindre) mais ils sont toujours là! Très drôle l’histoire du dossier médical 😆

    Marie D. j’ai deux réponses à te donner! 1) si tu n’aimes pas l’amertume des endives, essaye avec des endives toutes jeunes et petites, elles ne seront pas du tout amères mais très douces. 2) si tu n’aimes pas l’amertume des endives, essaye quand’même ma recette, cette amertume se fond justement très bien avec le jambon grillé et la béchamelle, ils sont faits pour aller avec alors que tout seul, c’est beaucoup moins agréable! Essaye 🙂

    Sébastien 😆 j’ai pas mis Chopin dans ma liste parce que c’est EVIDENT qu’il y est, enfin!! (Quoi que j’ai aussi fait une petite overdose de ses mazurkas et autres petites pièces pour piano, il n’y a pas si longtemps. Mais c’est parce que j’ai tendance à écouter l’intégral d’un musicien pendant quelques semaines que je finis par en avoir marre, et là justement c’était ce pauvre Mozart dont j’écoutais tous les concertos en boucle depuis quelques temps, et quand je suis allée au concert hier soir et que ce n’était QUE du Mozart et un quintet attroce et une symphonie et un concerto vraiment pénibles, ben c’était la goutte qui a fait déborder le vase!).

    Ahhhh JamieO, je savais qu’on était faits pour s’entendre 😉 Alcib, tu brises mes rêves, là 😆 Je vais devoir noyer ma déception dans un gros plat d’endives au jambon 😉

    Like

  5. elPadawan, c’est une idée, ça! Effectivement, elles seraient moins remplies de flotte, mais je ne sais pas combien de temps elles devraient cuire, alors, et en plus, on ne peut pas en mettre beaucoup à la fois dans l’auto-vapeur-cuiseur… Mais faut voir, j’essayerai p’têt un jour 🙂 (Sinon moi ça ne me dérange pas de me cracrader comme ça, après les coquines m’adorent 😉 )

    Like

  6. Miam des endives au jambon, tiens ca fait hyper longtemps! 🙂
    Pauvre Mozart quand meme, le met pas a la poubelle, garde-le sous le coude. En attendant, c’est sur va voir ailleurs, date un peu les autres genies, soit non exclusive 😉 Pis quand t’en auras marre des autres, revient voir Momo! 😛

    Like

  7. E.

    Ca fait des annees que je n’ai pas fait d’endives au jambon. Tu me donnes envie mais je ne sais pas si mes schtroumpfs aimeraient (et puis faut que je trouve des endives c’est pas si facile que ca ici!)

    Like

  8. j’aime beaucoup les endives au jambon et Mozart, mais je comprends que d’autres non… d’ailleurs chez moi madame met un poireau à la place de l’endive dans l’endive au jambon, tout en écoutant des lieder, tandis que mademoiselle ma fille enlève l’endive sans la remplacer par quoi que ce soit, et écoute jeanne cherhal en boucle. Mes deux fils renouvellent le couteau sans manche auquel manque la lame en enlevant l’endive et le jambon dans l’endive au jambon et en ne les remplaçant pas, l’un écoute parfois skyrock pour avoir l’air racaille, et l’autre n’écoute rien, ou ce qu’écoutent les plus agés.

    Like

  9. Madame sait tout

    parlant d’endives, est-ce que JvH aurait la bonte de partager son excellente recette d’endives braisees que j’ai eu le plaisir de deguster il y a quelques temps?
    Sinon, oui, ca fait longtemps que je voulais faire des endives au jambon mais j’etais jamais vraiment sure comment les faire, et j’ai toujours eu trop la flemme de regarder, alors merci, Dr. CaSo.

    Like

  10. ah mais alors moi je prends volontiers le jambon à la béchamel qui à l’air à tomber par terre 😀
    Mais les endives, c’est niet 🙂

    cuites, je ne peux pas, ce n’est même pas l’amer, la simple odeur de la cuisson me donne de violentes nausées. Depuis peu, je sais les manger en salade, avec de la pomme, de la crème au curry et des raisins secs, mais ça s’arrête là 😉

    Like

  11. Alcib

    Un voisin me disait hier manger des salades d’endives avec des kiwis. Je n’y aurais pas pensé mais puisque je mange parfois des poires en salade avec du radicchio rosso et des endives, pourquoi pas avec des kiwis ?
    Poires, endives, noix de grenobles et fromage bleu, avec un peu de vinaigre de framboise, c’est pas mal non plus.

    Like

  12. Bluelulie, t’inquiètes pas, comme le dis Valérie, ça fait parfois plaisir de revoir ses ex 😉

    E. faut surtout pas leur dire que ce sont des endives au jambon. Essaye de trouver un titre plus allèchant 😉

    tirui 😆 envoye-moi tes lascars, j’arriverai à leur faire manger une salade de tomate aux anchoix sur lit de fenouil et crème d’endives à la fin d’une semaine de “traitement à la Dr. CaSo” 😉 (tout ça en écoutant du Rachmnaninov!)

    Madame, de rien 🙂

    kryalia, tss tss, ces jeunes, j’vous jure 😉 (par contre c’est pas à moi que t’arriveras à faire manger ta salade, je te le dis tout de suite 😆 )

    Alcib, j’adoooooore la salade d’endive (ou de frisée) avec des noix, du bleu, et des poires, miam 🙂

    Like

  13. Argh mais tu me fens le coeur là! C’est horrible ce qui t’arrive! Remarque si Mozart passe à la trappe (as tu mangé des endives avariée???) Rachmaninoff ne tiendra pas une semaine 😉

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: