c'est pas moi je l'jure!

ça tourne pas rond dans ma p’tite tête

– Il neige depuis trois jours à ATPN.

– J’ai trouvé deux appartements corrects à visiter dont un hors de prix et l’autre probablement déjà pris, et trois autres qui n’ont soit pas de parking souterrain, soit les machine à laver au sous-sol, soit les deux. Saleté de ville de chatistes!

– Je parts sans avoir réussi à finir mon rapport annuel pour le boulot (dû vendredi dernier) et ça m’énerve un max!

– J’ai passé la journée à appeler les compagnies de téléphone, d’électricité, de gas, d’assurance pour la voiture, de docteur, de vétérinaire, d’assurance pour la maison, de concerts, de journaux, de resto, de tout et n’importe quoi pour tout annuler, changer, désactiver, et c’est pas agréable et même franchement frustrant, parfois, surtout quand on me demande où envoyer la dernière facture et que je sais toujours pas où je vais habiter!

– Je vais essayer de me faire rembourser ma voiture de location à ATPN, au lieu de trois nuits d’hôtel, parce que je vais crêcher chez une amie.

– Il y a peu de choses que je déteste plus au monde que de visiter des appartements. Au hit-parade il y a aussi: acheter des fringues, faire la vaisselle, acheter des chaussures, passer la sécurité dans les aéroports, et le métro parisien.

– Je sais pas pourquoi mais je suis déprimée ces jours-ci. Je m’en fiche du boulot, j’ai que envie de bouffer indien mais j’ai trop besoin de mes sous pour les dépenser pour ça, mes jonquilles sur le balcon vont s’ouvrir pendant que je serai partie, et mon été me fatigue d’avance.

– Coquine No. 2, ma p’tite chérie toute douce, boite de plus en plus et ça me brise le coeur. Avant, elle boitait quand ses articulations se disloquaient, mais maintenant elle boite même quand ses articulations ne sont pas disloquées. J’aimerais savoir quoi faire pour l’aider…

– Je déteste partir de chez moi.

– Toutes mes séries préférées ont terminé leur saison et j’ai plus rien à regarder! La bombe du futur a enfin explosé, Abby est choquèd, Michael est mort, George on n’est pas sûr mais probablement, Bree se dévergonde, Jack a encore  une fois sauvé le monde in-extremis, Peter est enfin heureux, et mon docteur préféré est… bon OK, j’dis rien, mais c’est hyper tragique!!!

– J’ai déjà mentionné qu’il NEIGE depuis trois jours à ATPN??????

For Pete’s sake!!!

Allez, pour nous changer les idées, racontez-moi votre pire histoire de voyage!

asperges

Ce petit sac en plastique exprès me permet de mettre des asperges au micro-onde pendant 2 minutes et de les retrouver agréablement cuites à la vapeur!

asperges creme

Pendant ce temps-là, je fais cuire des tagliatelles au safran et revenir doucement des champignons et un oignon dans un peu de beurre et d’huile. Quand le tout est bien grillé, je rajouter 3 cuillères de crème à battre, et puis les asperges, et je serts bien chaud avec les pâtes et plein de parmesan.

Réussite: 10/10! Pas dèg!

22 comments

  1. Mmmh, pire souvenir, je ne sais pas ; d’horribles trajets en voitures-qui-puent sans doute (les machins censés déodoriser me rendent malades)
    J’ai un bon souvenir d’un voyage qui commençait mal : train-couchette, pas d’électricité, donc pas de lumière ni de ventilation. C’était juste mon wagon, donc j’ai demandé asile dans le wagon d’à côté, un compartiment plein de jeunes italiens et français, on avait bien rigolé !
    Courage à toi pour toutes ces démarches, je déteste aussi 😦

    Like

  2. Pingback: Daily News About Concerts : A few links about Concerts - Wednesday, 20 May 2009 04:23

  3. Pour moi les visites c’est la semaine prochaine. Et je n’aime pas non plus acheter des chaussures ou des fringues. Par contre, j’adore faire la vaisselle.
    Oh joies du déménagement. Dans quelques semaines tu y verras plus clair et ton esprit sera apaisé.
    C’est ce que je me dis.
    *soupir*
    Courage, le Home Sweet Home n’est plus très loin.

    Like

  4. Toi aussi tu étais sciée par le dernier épisode de Dr H? Damned, fut ma réaction.

    Un horrible souvenir de voyage? Rien de bien newsworthy, mais lorsque tu t’embarques pour 14 h d’avion avec toute ta petite famille et que Numéro 3, presque Deuzans, trouve le moyen de dégobiller son petit dej’ sur le pull de son père alors que le taxi est en train de gravir la rampe d’accès au terminal de l’aéroport… Tu te dis que le périple commence sous les meilleurs auspices 😥
    (après, ça s’est bien passé, en fait. Sauf que le Capitaine a trainé un pull puant quelques jours jusqu’à ce que je déniche un laudromat)

    Like

  5. J’ai écrit un commentaire mais il n’est pas là?

    je recommence (et s’il y a un doublon tu pourras m’éditer hein 😉 )

    Moi aussi j’ai été assez sciée par le dernier épisode de notre docteur favori… Holy Cow.

    Un souvenir de voyage récent : lorsque ta petite dernière dégobille son petit dej sur le pull de son père dans le taxi en train de gravir la rampe menant au terminal de l’aéroport, tu te dis que le périple commence bien…

    (finalement ça s’est bien passé, 14 h d’avion et tout le toutim, mais le Capitaine a trainé plusieurs jours un pull puant avant que je trouve un laudromat)

    Like

  6. Je crois pouvoir dire que chatistes est le pendant de racistes, mais qui ne concerne que les chats 😦

    Moi je suis d’avis que tous ces gens des communications et autres électricités, le font exprès pour te pourrir la vie, y compris la neige qui tombe depuis trois jours à ATPN 😯

    Bon courage pour la visite d’appartements qui est vraiment casse-pieds surtout que le choix n’a pas l’air vaste!

    Mon pire voyage concerne mon premier séjour au Québec. Voulant payer un minimum, on est partis après les Fêtes de fin d’année et on a transité par Milan et NYC… le pire étant les 9 heures d’attentes à NYC… jamais j’aurais cru que tout, mais absolument tout fermait durant la nuit là-bas!

    Ce fut interminable et d’un nul… en plus on a réussi à presque manquer notre vol… n’étant pas dans le bon terminal, ah lala!

    Like

  7. E.

    Beuh! Tu me déprimes sur ce coup-là…J’espere que tout va s’arranger pour toi et les coquines. A mon avis ton sejour en Europe va te faire le plus grand bien et tu en reviendras avec une peche d’enfer.

    Mon pire souvenir de voyage? Comme je suis faineante je vais juste te remettre le lien je l’ai deja raconte…
    http://histoiresdeux.blogspot.com/2007/08/retour.html

    Mais l’annee derniere quand je suis allee voir mon frere a NY c’etait pas mal non plus: premier avion au depart d’aguas prevu a 7h… Deja faut se lever a 4h45…
    On embarque et la je vois des tas de types en train d’observer le train d’atterissage. Pas bon signe en general. Resultat on nous fait ressortir et on nous annonce que l’avion ne peut pas partir qu’on va essayer de le reparer…On a fini par partir a midi (j’avais un peu les boules au moment de l’atterrissage!) et donc bien sur j’ai rate ma correspondance a Dallas et l’autre avion pour NY que j’ai pu prendre a eu plus de 2 heures de retard. Au lieu d’arriver a 17h je suis arrivee a minuit…

    Like

  8. anthropopotame

    Je suis venu, ma chère, m’excuser humblement d’avoir prétendu chez le Piou que seul lui et moi étions encore sur le pont! Je promets en guise d’expiation de lire trois fois l’intégralité de ton blog (et de ton ancien blog si tu me donnes son adresse). Pour le pire voyage de ma vie, facile: ma mission à Oiapoque d’août à octobre 2007, et plus particulièrement cet épisode:
    http://anthropopotamie.typepad.fr/anthropopotame/2007/08/oiapoque-st-geo.html

    Like

  9. Là tout de suite, je pense à ce retour de Corse. Nous avions passé la nuit sur le pont du bateau, les enfants petits dormaient profondément, JP somnolait, et moi je passais mon temps à récupérer les deux doudous (bêtes en peluche) qui avec la force de la houle et le vent, menaçaient constamment de passer par dessus bord. J’étais EPUISEE et j’ai dû prendre le volant dès notre arrivée à Stresa. Tous le monde dormait dans la voiture, et moi je me donnais des claques pour ne pas piquer du nez tellement j’étais morte. Je m’en souviens comme d’un cauchemar sans fin (pourquoi ne me suis-je pas arrêtée ? Je ne le sais, mais sans doute cette stupide idée que je ne pouvais avouer ma faiblesse). Je me suis jurée que plus jamais je ne ferai une telle connerie.

    Like

  10. catherine

    pauvre petite coquine, c’est vrai que tu dois être contrariée par sa maladie..
    et tu as déjà une copine à ATPN!! chapeau Madame!

    à la fin du premier grand voyage que j’ai fait ( il y a des lustres ) il n’y avait pas d’avion de retour et nous avons attendu 3 jours sans nouvelles dans un hôtel à Lima, et enfin Nouvelles Frontières a affrété un nouvel appareil!
    à l’époque, j’ai trouvé ça flippant, maintenant quand ça arrive, ça fait la une des journaux!

    Like

  11. mais tu as un de ces courages… 🙂

    mon pire souvenir de voyage, c’est d’avoir été le souffre douleur de presque tout un bus lors d’un trajet à travers la france pour aller en espagne en classe de 4ème… Insultes, substances diverses balancées à la gueule, mon sac perso vidé dans les travees, mes affaires passant de mains en mains, tirage de cheveux, pichenettes en passant le bras entre les deux fauteuils ou entre mon fauteuil et la vitre, pour finir par m’empêcher de dormir par tous les moyens en rigolant comme des veaux si je sursautais.

    Avec tout ça il faut savoir que je suis malade dans les transports, donc ça s’est déroulé avec la pire envie de vomir que j’ai eu de ma vie, durant 16h.

    Les profs avaient constaté ce manège, mais comme j’étais plutôt dans le fond, ils ont semble-t-il décidé qu’il valait mieux laisser “les jeunes se défouler un peu” plutôt que de faire la police et de “mettre une mauvaise ambiance pour les premières heures ensemble”.

    (c’est là que je rigole beaucoup devant les campagnes ici disant que les jeunes risquent de se faire harceler par les moqueries de leurs camarades sur internet. Mouahaha. Ils n’ont pas attendu internet pour être pire que des poules, les petits cons, et la réponse des profs à ce genre de problèmes, c’est toujours “boarf, au moins ils se défoulent, et puis l’important c’est de pouvoir faire le cours tranquille.” Je n’ai jamais rien entendu d’autre en tout cas.)

    C’est aussi pour ça qu’en tant que prof les voyages de classe ça a été niet, nada, niente. Hors de question d’avoir a gérer des hordes d’animaux sans soutien de l’équipe d’accompagnants.

    fin bref, quand on me dit ahh, l’espagne, le passage des pyrénées, l’arrivée dans valence, les plages… mes yeux s’embuent mais heuuu.. c’est pas de joie 😀

    Like

  12. Je me souviens aussi d’un voyage scolaire en bus pour l’Espagne mais le souvenir est bien plus sympa que celui de Krysalia : le garçon le plus mignon de la classe avait fini par s’endormir sur mon épaule.
    J’étais toute émue. Sauf qu’au bout d’un moment, entre une crampe terrible et une envie phénoménale d’aller faire pipi, je n’ai plus rêvé que d’une seule chose : qu’il se réveille et que je puisse me lever (j’étais bébête à l’époque, j’avais pas oser le secouer !)

    J’admire ton courage : partir pour un endroit polaire alors qu’ici, nous savourons les premières chaleurs !

    Like

  13. oh ben je pense pas que j’ai des “pires” souvenirs de voyage, j’ai tellement été bercée par les transeuropéennes de mon enfance l’été en voiture surchauffée et surpeuplée que je suis comme blindée je pense….. 😉
    mais c’est vrai que prendre l’avion avec des tinenfants de moins de 4 ans, c’est méga pénible, et en cela Mdame À l’Ouest est mon idole incontestée ^^’ (pitin 14h, soit une JOURNÉE ENTIÈRE, j’en reviens toujours pas)

    Like

  14. J’ai eu de vrais très mauvais souvenirs de voyage (avec ma mère ou avec mon ex, en voiture) mais heureusement, ça commence à faire longtemps et j’oublie…
    Je n’aime pas du tout les longs trajets en voiture quand il fait TRES chaud… Avec les arrêts sur les airs de repos sans aucune ombre… Avec un bébé qui vomit tout le temps…
    J’aime mieux les voyages, tranquilles, en TGV, sans bébé…
    Changer les couches dans le train c’est pas super. Traverser tout un TGV pour trouver la “nursery” qui ressemble autant à une “nursery” qu’a un placard vide, c’est crevant.
    Ou alors… Arriver sur son lieu de vacances et s’apercevoir que l’hôtel qu’on a choisit sur Internet est en fait un trou à rats et se mettre à la recherche d’un autre hôtel après un journée de route sous un soleil de plombs, avec un môme qui vomit….

    Like

  15. je vois que les bébés vomissant sont dans les pires souvenirs de voyage de beaucoup!….pour moi aussi!…après 10h de train, pendant les 2 dernières heures le long de la Méditerranée, et en ne me sentant pas très bien moi même….
    bon courage pour tes soucis actuels….allez, dans un moment tu sera posée avec les coquines dans un endroit sympa, j’en suis sure!

    Like

  16. Pas vraiment de mauvais souvenir de voyage, mais je commente surtout 1) pour t’envoyer des ondes zen (on en a plein à Vancouver à cause de tous les cours de yoga qui sont offerts ici) pour la suite du déménagement et tous les tracas qui vont avec, 2) pour dire que tes pâtes ont l’air divines et que je vais probablement me faire la même recette un de ces jours, 3) moi aussi j’aime faire la vaisselle, comme Fab. Et dire que je croyais être la seule au monde 😉
    Bon courage, une chose à la fois et tout se mettra en place. Enfin, c’est facile à dire…

    Like

  17. Je crois que notre chère docteur n’aime pas faire la vaisselle, si?
    En tous cas moi je déteste, ça me tue le dos et nous avons par conséquent un lave-vaisselle 😉

    Like

  18. putchie

    pour te remonter le moral je te donne une petite recette de dale indien ! c’est une tuerie !
    – 400 g de lentilles corail,
    – 600 g de tomates pelées,
    – 2 oignons,
    – 2 l d’eau,
    – 2 cuillères à café de cumin,
    – 2 cuillères à café de cannelle en poudre,
    – le jus d’1 citron vert,
    – 20 cl de lait de coco,
    – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, – sel, poivre.

    Préparation :
    1 – Epluchez et émincez les oignons.
    2 – Dans une cocotte, faites revenir les oignons durant 5 mn, avec les épices à feu doux, dans l’huile d’olive.
    3 – Ajoutez les lentilles et les tomates, remuez bien et ajoutez l’eau, salez et poivrez.
    4 – Laissez cuire jusqu’à ce que les lentilles soient parfaitement cuites (soit environ 45 mn). ( j’ai fait 20mn à la cocotte … c’est bon sauf si vous explosez le temps à discuter sur msn…)
    5 – Hors du feu, ajoutez le lait de coco et le jus de citron vert.
    6 – Mixez finement et rectifiez l’assaisonnement avant de servir.
    7 – récurer la cocotte…..

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: