c'est pas moi je l'jure!

tout se ressemble, rien n’est pareil

Une dizaine de magnifiques tableaux ont été présentés à deux groupes d’étudiants. Au groupe A, on a dit qu’ils pouvaient choisir un tableau et l’emporter chez eux mais que s’ils changeaient d’avis, ils pouvaient l’échanger contre un autre tableau pendant les dix jours suivants. Au groupe B, on a dit qu’ils pouvaient choisir un tableau mais que c’était définitif, une fois qu’ils l’avaient choisi, ils ne pouvaient plus l’échanger. Tout le monde a choisi son tableau préféré et on a mesuré leur degré de satisfaction (happiness). Les participants des deux groupes étaient aussi contents les uns que les autres, en moyenne.

Pendant les dix jours suivants, la plupart des étudiants du groupe A ont échangé leur tableau contre un autre.

Au bout de quinze jours, on a mesuré le degré de satisfaction des étudiants dans les deux groupes. Les participants du groupe A étaient très nettement moins heureux du tableau qu’ils avaient que les participants du groupe B.

J’adore les conclusions qu’on peut tirer de cette expérience (simplifiée, ici, et lue dans Stumbling on Happiness de Dan Gilbert).

Je ne sais pas exactement pourquoi cette expérience m’est venue à l’esprit au moment où j’ai commencé à penser aux huit souhaits que Lune m’a demandé de formuler ici, pour l’année 2010. Peut-être que c’est parce que pendant un instant, je me suis demandée si un de mes souhaits serait de pouvoir déménager ailleurs… et la réponse est non, sûrement pour la même raison que les étudiants du groupe B étaient très contents de leurs choix.

Ceci-dit, mes huit souhaits sont vachement moins altruistes que ceux de Lune (et aussi, je sais beaucoup moins bien compter qu’elle)…

1. Que je recommence à faire de la musique d’une façon ou d’une autre parce que ça me manque.

2. Que tous ceux que j’aime soient heureux et en bonne santé.

3. Que tout continue de se passer le mieux possible au boulot et dans ma vie professionelle en général.

4. Qu’en avril, je me fasse rembourser une grosse partie des impôts que j’ai payés depuis juillet dernier.

5. Que les coquines soient en bonne santé et continuent de me faire rire et de me faire des tas de calins.

6. Que le printemps n’arrive pas trop tard et que l’été soit agréable.

7. Que mes trois articles soient publiés avant la fin de l’année scolaire.

8. Que l’inspiration me tombe enfin dessus et que j’arrive à commencer un chouette nouveau projet de recherche et à écrire et publier quelques articles là-dessus. (C’était quatre voeux pour le prix d’un, quelle chance!)

9. Que le monde arrête sa progression précipitée vers la folie et retrouve un peu de paix et de sagesse.

10. Que je retrouve l’envie de cuisiner ou une autre passion aussi intéressante pour m’occuper au lieu de passer tout mon temps libre à regarder des séries débiles sur internet.

La ville au-dessus, la brume de la rivière en-dessous

A vos APNs. Samedi, c’est photo de truc!

17 comments

  1. C’est possible ça, de se faire rembourser une partie des impôts qu’on a payé ? 😆
    C’est que tu vas en interesser, du monde, mais comment se fait-ce ?

    Alors sinon pour la musique je te propose les percussions : tu sors en petit pull et tu joues un rythme cubain… avec tes dents !

    Like

  2. catherine

    tu es beaucoup plus positive sur ce post!

    bravo, bonne journée!

    PS on est rarement content de ce qu’on a et de ce qu’on est dans ce bas monde, c’est le propre de l’homme d’être insatisfait!

    Like

  3. Bismarck

    Pour Krysalia: au Canada, c’est comme ça: tu payes genre un forfait d’avance, et en fait, comme t’as trop payé, on te rembourse (enfin je crois, en fait, j’ai jamais vécu là-bas).
    Sinon, pour les voeux, j’ai beaucoup de sympathie pour le voeu musical.

    Like

  4. anthropopotame

    Wait, je ne comprends pas ton voeu numéro 3. Je pensais que ça ne se passait pas bien à ton boulot ? D’autre part il me semble que Lune t’avait demandé “huit souhaits”, or tu en émets dix, dont un comporte 4 éléments. Ne crois-tu pas que tu exagères un peu?
    Tu m’excuses mais je suis un partisan de la rigueur scientifique.

    Like

  5. Krysalia, effectivement, comme l’explique Bismark, on paye une certaine somme (suivant des catégories genre célibataire, blah blah), et à la fin de l’année fiscale (donc en avril), on met les comptes à jour, et souvent, on se fait rembourser quelques sous. En ce qui me concerne, comme j’ai changé de province, j’ai (probablement) payé des impôts pour toute l’année en Alberta, alors que je n’y ai passé que six mois, donc je devrais me faire rembourser 6 mois d’impôts (crossing my fingers). Et ne m’insultes pas, eh oh (en disant que je suis une copine du nain) 😉

    Valérie, j’aime bien cette histoire moi aussi, parce qu’elle me correspond entièrement. Toute ma vie, j’ai préféré prendre des décisions rapidement et ne plus pouvoir changer d’avis ensuite, parce qu’instinctivement, je savais que c’était plus simple, que je me torturerais moins que si j’avais toujours le choix…

    catherine, ben nan, étrangement, il n’a jamais été rare que je sois contente de ce que j’ai. Je dis pas que j’aime toujours tout, mais j’adore mes coquines, mon appartement, et Albertine par exemple 🙂

    Bismark, ouaip, il faut que je trouve une chorale ou que je recommence des cours de musique, ou que je trouve des bons concerts, n’importe quoi, parce que là ça commence à faire trop longtemps! Tu sais que les gens qui chantent régulièrement dans une chorale ont un système immunitaire bien meilleur (et de beaucoup) que le commun des mortels?

    anthropopotame, c’est vrai, tout n’est pas rose, mais en gros ça se passe quand’même mieux ici que ça ne se passait dans mon ancien boulot (surtout comparé à la même époque l’année dernière, brrrr… j’en ai des frissons rien que d’y repenser!). Quant aux nombres de voeux, comme je le dis dans le post, j’ai jamais dit que je savais compter, hein 😉

    Jérôme 😆 😥

    Like

  6. La morale de l’histoire est bien le fait d’assumer ses choix, au lieu de faire la girouette: ça me corresponds aussi 😉

    Et puis quels beaux souvenirs pour moi que les remboursements d’impôts! Un peu comme Noël après l’heure 😆

    Like

  7. julie

    pour ma part je souhaite que le maximums de tes souhaits se réalisesnt…;-)
    Vu que ta nouvelle ville a l’air d’être, euhh, particulière, un bon sujet d’étude ne pourrait pas pousser sur ce terreau…? 😉

    Like

  8. oh! ça a coupé….j’ai cliqué où il ne fallait pas encore!…
    je disais, je n’aurais pas cru que le groupe A soit moins content…..je vais réfléchir là dessus!….quand je ne regarderai plus autant de séries débiles le soir……

    Like

  9. Jérome –) un été du premier au 17 aout ? mais tu es d’un optimisme délirant !!! je vois…ce sont les dates de ton voyage dans le sud…

    Dr Caso–) et moi je te souhaite une douillette en calin pour te tenir au chaud.

    Like

  10. C’est aussi une métaphore de la société de consommation: on consomme, on jette, on prend un nouveau, on jette, tant qu’il y en a, on consomme, mais on n’est pas plus heureux… Belle histoire.

    Pas grave que tu ne comptes pas les voeux, c’est bien de les exprimer. En tout cas, je souhaite qu’ils se réalisent!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: