c'est pas moi je l'jure!

la petite maison dans la prairie

Fabulous Fabs me posait l’autre jour une question très importante: “Penses-tu qu’un jour ça soit possible que tu n’aies plus envie de déménager et que tu restes au même endroit pour toujours?”

La réponse est simple: je n’ai jamais eu envie de déménager! Je déteste déménager! Nan, en fait, le seul moment où j’ai eu envie de déménager c’est quand j’ai quitté la Suisse, mais après ça, ça a toujours été la galère, et j’aurais toujours pu rester là où j’étais. J’aimais bien l’Utah, où j’ai toujours de chouettes amis, j’aimais bien l’Indiana, même qu’ils ont fini par voter pour Obama alors que c’était un état bien rouge à mon époque, et j’aimais bien l’Ontario, qui m’offrait une vie culturelle de rêve.

En fait, chaque déménagement a été plus pénible que le précéent, psychologiquement. Et comme en plus des rides j’accumule un chenit infernal au fil des ans, chaque déménagement est plus compliqué et coûte aussi plus cher que le précédent.

Quand j’ai déménagé dans mon dernier appartement, en Ontario, (celui que je possède d’ailleurs toujours), je me suis fait la promesse que je n’en bougerais pas pendant au moins cinq ans. Mais comme toutes les promesses que je me suis faites pendant les trois dernières décennies, je ne l’ai pas tenue, et je suis repartie.

Je blâme mes parents pour tout ça! C’est pas de ma faute, c’est eux qui ont commencé! Moi, je ne rêve que d’un joli petit appartement très calme, au bord de la rivière, avec un grand balcon et une cheminée, et plein de soleil toute l’année.

^^

Wait! Mais c’est mon appartement actuel que je suis en train de décrire! Aurais-je enfin trouvé notre petit nid douillet pour la vie, aux coquines et à moi?!

** Cette fois-ci, le thème, choisi par E. est “photographiez-moi un truc qui pique.” (Pour les règles du jeu c’est par là, merci en particulier de m’envoyer la photo avec le lien de votre blog si vous en avez un). Vous avez jusqu’au mardi 9 mars (inclu) pour m’envoyer votre contribution (drcaso @ shaw . ca) (merci de ne plus utiliser l’adresse gmail qui ne marche pas bien). Les participants sont invités à copier le petit badge rose qui se trouve au début de ce post et à le mettre sur leur blog pour crâner et inviter d’autres lecteurs à participer  ) **

Ca pique! E.

.

Ayoooo! Dr. CaSo.

.

Jenny.

.

Le wasabi ça pique, non? Valérie de Haute Savoie.

.

Cactus à Sillustani. M.

.

kipik! PrincessH.

.

Grosse araignée devant la Galerie Nationale – Ottawa.  Fabulous Fabs.

.

ria d’Etel, Bretagne, le sable pique sous le vent! catherine.

.

Depuis sa naissance, notre crapouillette essaye de nous piquer tout ce qu’elle peut! JvH.

.

Ça pique, oui, mais sous la lumière du couchant, ça fait l’âme douce sous le postérieur meurtri. Anita.

.

Ca pique… les yeux! Seer.

.

Le soufre, ça pique le nez! Anne fra Sveits.

.

Ca pique, mais tout le monde aime quand même. elPadawan.

.

Laurence.

.

Bébé hérisson, ses piquants n’ont pas encore durci mais ça ne saurait tarder ! Dieudeschats.

.

Ca m’a piqué, mais ça piquera plus! Pierrette.

.

Fleur de cactus. Michele.

.

Quelque chose qui pique jusqu’au meurtre. Véronique.

.

Une araignée, des fois ça pique…… Babeth59.

17 comments

  1. Caso a écrit “Mais comme toutes les promesses que je me suis faites pendant les trois dernières décennies, je ne l’ai pas tenue, et je suis repartie.”

    Oué enfin là t’as été bien aidée quand même, à ne pas la tenir. Après ce qu’on t’a fait subir, se casser de là c’était quand même plus une solution qu’un problème :D.

    et puis c’est vrai que l’appart que t’as là (et qui accepte les chats !) a l’air magnifique, a une vue magnifique, et t’as des collègues sympas qui foutent des panneaux de bienvenue au dessus des panneaux qui t’engueulent tous les matins : vraiment pas mal comme acquis pour une promesse qu’on t’a forcé à pas tenir 😆

    Like

  2. M

    Aie ! Aie ! les seringues ; ce main j’ai eu droit à une prise de sang et cette s….. m’a fait un mal de chien !
    La Suisse ? pourtant c’est chouette ! il y a sans doute mille raisons de détester mais mille autres d’aimer. Je viens de mettre quelques photos sur mon blog d’un séjour récent…
    Quand on déménage souvent c’est qu’on est à la recherche de… quoi ? soi ? non ? enfin c’que j’en dis ! et puis ceux qui déménagent c’est bien on peut leur rendre visite !

    Like

  3. Je pense qu’un logement correspond à un moment de la vie, ce n’est pas anormal d’en changer.
    Et moi j’aime bien changer de maison (tradition familiale aussi ! 😉 ) Je n’y vois pas une instabilité émotionnelle mais juste une évolution.

    L’idée de passer toute sa vie au même endroit, même quartier, mêmes voisins, les affaires qui s’empilent, tout ça ne me tente pas du tout.

    Et je ne crois pas que tu resteras dans cet appart jusqu’à tes lointains vieux jours… 😉 A quand un poste à Hawaï ? 😀

    Like

  4. E.

    Je suis d’accord les demenagements c’est toujours la galere mais d’un autre cote c’est la promesse de quelque chose de nouveau, de different. Et ca moi je trouve que c’est excitant…

    Like

  5. Depuis que j’ai quitté le cocon familiale où j’étais née, après le bac, j’ai déménagé une vingtaine de fois. Les deux dernières fois je souhaitais, vraiment, que ce soit la dernière fois. Aujourd’hui je sais que ça ne sera pas la dernière… C’est peut-être une soif de perfection, je ne sais pas… Une fuite en avant… Mais je sais que je vais rebouger, et pas qu’une fois 😦 Pourtant j’ai pas envie. J’aurais aimé être une riche bourgeoise d’autre fois avec un bel appartement dans une quelconque métropole et faire ma vie à droite à gauche pendant plusieurs années et toujours pouvoir revenir chez moi où (bien entendu) m’aurait attendu une fidèle gouvernante (pas contrariante) ou un fidèle majordome, qui contrairement à famille ne disent pas tout ce qu’ils pensent… 😉 lol

    Like

  6. Je n’ai déménagé que 5 fois mais si je te dis qu’on a encore des cartons à la cave qui ne sont pas défaits?

    Je te souhaite de passer un bon moment à cet appartement, puis tu verras qu’avec le retour des beaux jours: il existe une vie culturelle aussi là-bas…. m’enfin je pense 😆

    Like

  7. catherine

    apparemment tu as trouvé l’appartement de tes rêves ( si tu décris le tien..)
    alors vends celui de l’Ontario et achète celui ci en échange..

    peut être plus simple à écrire qu’à faire… 😦

    et dis toi que tu n’as pas encore fait ton dernier déménagement, avec ta bougeotte..je ris!

    bon WE!

    Like

  8. Ah, déménager ! Quand je vivais avec mes parents, nous avons déménagé tous les quatre ans maximum. Et depuis 19 ans, je suis au même endroit ! J’ai peur de m’encroûter et j’ai envie de changement. Mais avec un enfant en garde partagée, je ne peux pas partir. Je pourrais changer d’appart’ mais je n’ai pas les moyens. Donc je change les meubles de place !

    En bref : je rêve de déménager !

    Like

  9. Valérie, merci 🙂

    krysalia, t’arrives toujours à voir les choses sous un meilleur angle, toi 😉

    M, en fait j’ai tout à fait triché, parce que ces seringues sont en fait des antibiotiques pour les chats, à leur donner oralement (donc y’a pas d’aiguille). Mais chut…

    elPadawan, bah, comme je le dis, j’ai été malheureuse nulle part pour l’instant…

    heidi, alors là, Hawaii, ma mère me tuerait 😉

    E. ouaip, mais la nouveauté n’est pas toujours aussi cool qu’on espérait 😉

    PrincessH, ah enfin, ça fait deux ans que je t’attendais 🙂

    Mahie, je suis d’accord à 100% avec toi sur le coup de la riche bourgeoise 😆

    !Béo! rohh la vilaine, encore des cartons à la cave?? OK j’avoue, il m’en reste aussi 2 ou 3 qui ne sont pas ouverts 😉

    catherine, malheureusement celui-ci n’est pas à vendre et je ne peux pas vendre celui d’Ontario sans perdre beaucoup d’argent, mais peut-être dans quelques années…

    Jenny, j’espère pour toi que tu y arriveras bientôt 🙂

    Like

  10. Fabulous Fabs

    Ayant très peu déménagé dans ma vie: En tout 6 fois en 46 ans et ce, toujours dans la même ville, je suis très mal placée pour donner mon opinion sur le sujet. Mais vu de l’extérieur, j’ai l’impression que changer de ville, changer de pays permet de repartir à zéro à chaque fois. Et ça, je trouve ça intéressant et excitant. Je ne sais pas si j’y arriverais par contre, devoir se refaire des nouveaux amis, de nouvelles connaissances, de nouvelles habitudes, je me demande si à la longue, ce n’est pas un peu fatiguant et il me semble que c’est pas toujours évident de se faire des nouveaux amis. Et qu’est-ce que l’on fait quand on a des parents vieillissant qui sont à l’autre bout du monde et que l’on est enfant unique. Il me semble que cela apporte beaucoup d’inquiétudes supplémentaires. C’est toujours ça qui m’a un peu freiné dans l’idée de changer de job, de ville, de pays.

    Like

  11. Plus on vieilli plus c’est difficile de se faire des amis “depuis zéro”, si je puis-dire… Pour mes 2 derniers déménagement je trouve qu’il m’a fallu à chaque bien 2 ans pour pour me sentir vraiment chez moi avec des copines, une bonne connaissance de la ville et de ses possibilités, etc…
    Sans parlé de toutes les amitiés qu’on a construites et qui ne tiennent pas toutes le coup, loin de là et encore pire la réseau de “connaissances” très importants, qu’on ne garde forcément pas… On souvent plus de connaissances que “d’amis” et ce n’est pas moins important… Les bonnes relations avec les commerçants qui ne se crées que par l’habitude… Tout cela me manque. De la même façon j’envie les gens qui ont des amis “depuis toujours”… J’aurais bien aimé connaître ça… Je suis pourtant très fidèle en amitié, mais tout le monde démange, les traces se perdent, etc…

    Like

  12. décidément, entre les voyages et les déménagements, je n’ai pas beaucoup testé tes expériences malgré mon age….plus avancé!….c’est vrai que ton appartement parait très sympa….mais je ne te sens pas l’âme d’une personne très casanière!….
    Bon, maintenant il faut que je cherche quelque chose qui pique…..à bientôt!

    Like

  13. Tiens, une autre nomade… Bon, pour ma part, je me suis restreint à un pays, mais quand même, plusieurs déménagements. Je comprends mieux ton cheminement personnel, maintenant…

    Et il faudrait bien que tes pas te conduisent jusqu’à une autre petite maison dans la prairie, un peu plus au sud… tu sais?

    Like

  14. Fabulous Fabs, c’est sûr que vivre loin de sa famille ce n’est pas facile… mais j’ai remarqué que plus il y a de distance entre ma mère et moi et mieux on s’entend 😉

    Mahie, j’ai aussi perdu beaucoup d’amis, c’est sûr, mais en même temps je peux maintenant aller à plein d’endroits dans le monde et être reçue par ces amis avec qui je m’entends comme si on ne s’était jamais quittés 🙂

    Babeth59, faire ces expériences m’empêche d’en faire d’autres que toi tu as faites 🙂

    Doréus, voui mais il est quand’même moins probable que je trouve quelque chose à faire dans ta prairie que toi dans ma prairie, non? Je vous attends pour un p’tit dinner un de ces quatre? J’ai justement envie d’aller essayer un resto chinois…

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: