c'est pas moi je l'jure!

Georgia on my mind

Le long voyage pour arriver à Atlanta (12 heures porte à porte) a été plus agréable que mes voyages habituels puisque j’étais en compagnie de deux collègues sympatiques et aussi parce que les gros avions d’Air Canada ont la télé et une prise pour recharger les iPhones. Patienter 3 heures pour une connection est beaucoup plus agréable quand on a des gens avec qui parler!

Tout est vert, ici aussi, mais la végétation semble très différente de ce que j’ai vu en Louisiana. Pour l’instant, j’ai surtout vu beaucoup de fleurs, ce qui est un vrai bonheur! Je suis dans un Marriott immense (47 étages) et une chambre sans vue que je vais partager avec Ze Boss (je suis pas sûre que c’est une bonne idée mais bon, au moins j’économiserai un peu d’argent, et grâce à ça, et je pourrai peut-être aller à une conférence à Baton Rouge en juillet (faut pas croire, l’argent ne pousse pas sur les arbres, même en Alberta!)). La bouffe paraît décente, au moins, c’est déjà ça, et hier soir on a dîné avec trois de mes collègues que j’aime beaucoup, et beaucoup bu de vin, et beaucoup rigolé jusqu’à très tard dans la soirée. C’est agréable de se voir dans un autre cadre que l’université et de parler d’autre chose que de budget!

Peach bread pudding. Miam!

Maintenant, je commence à avoir plus envie d’aller me balader que d’aller écouter des gens lire leurs papiers (ce qui m’ennuie profondément. Cette conférence est réputée pour être sérieuse et chiante, ça promet). Atlanta ne me semble pas être une ville extraordinaire (comme l’était la Nouvelle Orléans par exemple), mais il y a quand même des choses à voir, et puis j’aimerais profiter du soleil et des températures (il devrait faire 21 ºC aujourd’hui et jusqu’à 29 ºC samedi)! J’aimerais aussi aller à Birmingham, à Montgomery et à Savannah, par exemple, mais c’est pas juste à côté… et il faudrait peut-être que je sois un peu plus sérieuse et que je bosse, de temps en temps…

Quelque chose qui me manque quand je ne suis pas chez moi: mon petit milkshake matinal à la banane ou aux fraises.

Dans un contenant à milkshakeur plongeur, mettre une banane ou 5-6 fraises coupées en morceaux, 2 cuillères de sucre, (2 cuillère de crème liquide–pas obligé mais c’est meilleur), et du lait jusqu’à la marque 500 ml. Milkshaker avec le milkshakeur et boire avec bonheur! Plus la banane et les fraises sont mures et moins il y a besoin de sucre et plus c’est bon!

Réussite: 10/10, surtout le tout premier milkshake à la fraise de l’année🙂

8 comments

  1. ça va être dur d’aller te promener en douce si tu es dans la même chambre que ze boss!….quand tu parles de chambre sans vue….ça veut dire sans vue intéressante, ou sans fenêtre?….j’ai un doute, là!….

    Like

  2. Fabulous Fabs

    Ton peach bread pudding a tellement l’air délicieux, j’en ferais bien mon petit goûter de 4 hres aujourd’hui…

    Pour ce qui est de ton milkshake/smoothie, pour un effet crémeux pratiquement identique, mais moins de gras, j’aime bien le babeurre (buttermilk / lait Ribot) dedans. Pour que ce soit un vrai milkshake, il faut pas de la crème glacée dedans?

    Like

  3. catherine

    encore en balade! tu es vraiment chanceuse côté boulot !
    je suppose que le soleil doit faire un bien fou sur ton moral?
    et c’est ce qui compte, alors profite, oublie ton quotidien un instant!!

    bon séjour.. qui garde les chatounes??

    Like

  4. Karibou

    J’ai souvenir d’un excellent resto qui s’appelait “Veni Vidi Vici” situe si ma memoire est bonne pres de Peachtree st & 14th. Je te recommande leur calamari, avec un petit verre de Montepulciano…

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s