c'est pas moi je l'jure!

trois millions de Joconde

Bon, pour vérifier si j’aime toujours être prof ou pas, je vais essayer de vous enseigner les chiffres en anglais! Demain il y aura un examen (comme ça je pourrai aussi vérifier si j’aime toujours corriger les copies…).

soutif

First (en premier): 0=zero (à prononcer ziro) (ou love, en tennis), 1=one, 2=tou, 3=three, 4=four, 5=five (ou a nickel), 6=six, seven=7, huit=eight, 9=neuf, dix=10. Bon, ensuite y’a 20=twenty, 30=thirty, tout ça. Attention, 70 n’est pas égal à sixty-ten, 80 n’est pas four-twenty-ten, et nonante n’est pas si con!

Second (en deuxième): les nombres à deux chiffres se forment en utilisant un tiret entre la dizaine et l’unité (mais pas en espagnol): 47=fourty-seven, 73=seventy-three, 81=huitante-et-un et Dieu merci pas einundachtzig. Mais pas pour les centaines ni le reste: 222=two hundred twenty-two et 2013=two thousand thirteen, et 73000= seventy-three thousand.

Third (troisièmement): le point est l’équivalent de la virgule française. C’est muuuuucho important! Donc 1,5 en français donne 1.5 en anglish. Et on dit one POINT five et non pas one VIRGULE five! Par contre, on utilise la virgule pour séparer les centaines: 1’240’311,50 francs suisses deviennent $1,333,434.09 (change du jour) (et remarquez qu’on met le signe $ DEVANT les chiffres).

Fourth (quatrièmement): contrairement au français (parfois), les centaines et les milliers et les millions ne prennent pas de S: four HUNDRED, six THOUSAND, twenty-three BILLION dollars. Par contre, quand on veut dire des tas et des tas de trucs, on dit millionS of dollars, ou hundredS of spiders, ou billionS of idiots, ou même tenS of thousandS of people read my blog!

Fifth (cinquièmement): un truc qui existe seulement à moitié en français mais au complet en anglais nord-américain c’est le double comptage des milliers (les centaines vigésimales): 1 300 c’est mille-trois-cents ou treize-cents en français, mais 2 400 ce n’est pas vingt-quatre-cents. En anglais, si! 1,300 c’est one thousand three hundred, ou thirteen hundred, et 2,400 c’est two thousand four hundred OU twenty-four hundred. J’adore!

Sixth (pas facile à dire): un milliard n’est pas égal à one milliard, et d’ailleurs milliard n’existe pas en anglais américain. Je crois que le milliard français est égal au billion anglais, et que le billlion français est égal au trillion anglais. Mais je peux me tromper, ce n’est pas le genre de chiffre que j’utilise couramment quand je fais mes comptes.

Seventh (septièmement): 24/7 ça veut dire «24 heures sur 24, 7 jours sur 7.» Par exemple un magasin peut être ouvert 24/7. On dit twenty-four seven comme dans la phrase the store is open twenty-four seven, tout simplement.

Tenth (dizièmement): 1000 est parfois replacé par K comme par exemple dans la phrase she only makes $20K a year (qu’on prononce twenty-kéï). On utilise aussi souvent a grand (ou juste la lettre G), comme dans la phrase she won 20 grand ou 20G.

Ninth (neuvièmement): En anglais américain parlé, on utilise souvent oh pour dire zéro. Par exemple 201=two oh one, 2403=twenty-four oh three. De plus, l’anglais américain utilise rarement and entre les chiffres: 4105=forty-one oh five (contrairement à l’anglais british qui dira four thousand one hundred and five), and 1010=ten ten.

– Eighth (huitièmement): il y a des gens qui écrivent firstly, secondly, thirdly quand ils font des listes, au lieu de first, second, third, etc. Ce n’est pas faux mais c’est moche, surtout quand on arrive à fourthly, fifthly, seventhly… Pour éviter les mochetés, utilisez toujours first, second, third, etc.!

dodo

Vous avez tout compris? J’espère, parce que demain y’aura un examen! Toute personne ayant reçu un A à cet examen recevra une carte postale d’ATPN! Comme je le dis toujours à la fin de mes cours: Questions? Comments? Complaints?

Pour la photo de truc de janvier, “photographiez-moi un truc très utile.” (Merci de m’envoyer la photo avec le lien de votre blog si vous voulez que je le lie avec votre photo parce que je suis paresseuse.) Vous n’avez pas besoin d’avoir un blog pour participer! Vous avez jusqu’au jeudi 31 janvier (inclu) pour m’envoyer votre contribution (drcaso @ shaw . ca). Je posterai toutes les photos le jeudi 31 janvier. Les participants sont invités à copier le petit badge rose ci-dessus et à le mettre sur leur blog avec leur photo pour crâner et inviter d’autres lecteurs à participer.

62 comments

  1. catherine

    quel beau cours magistral..je m’y perds.. j’ai vraiment du mal avec les chiffres en anglais!
    j’attends demain avec impatience! ha ha!!
    tes soutiens gorge sont hyper sexy, quelle coquine en profite pour sa sieste??
    bon lundi..bises bretonnes

    Like

  2. Sel

    Dis donc, les Américains, ils comptent “(…)6, 7, 10, 9,8” ?;) Tu m’étonnes que ce soit compliqué de s’adapter !
    Sinon, merci pour le petit cours ! Je me fais toujours avoir avec les points et les virgules. Et je suis d’accord qu’on se serait simplifié la vie avec les septante, huitante et nonante !
    (mimi, la première photo;))

    Like

    • Ca m’a aussi pris un moment avant de piger le coup des points/virgules quand je suis arrivée aux Etats Unis. Je voyais 1,000 et je comprenais pas pourquoi ils n’écrivaient pas tout simplement 1😆

      Like

  3. Dans le même esprit, du temps où j’habitais à AT (original trade name😉 ) il y avait une route (elle y est toujours d’ailleurs suis-je bête) qui menait à un coin sympa … la route 2222. Je me suis super appliqué pour demander comment prendre la route 2 thousand 2 hundred and twenty two dans un 7/11 (un autre ex tiens !!!) … et le mec m’a regardé avec des yeux grands comme le Texas, pour finir par me dire qu’il ne connaissait pas cette route … ben oui, c’est la twenty-two twenty-two😉
    J’ai fini par la trouver mais un autre jour, après avoir acheté une carte (le truc dont on se servait avant les GPS, google maps et les smartphones😀 )

    Like

    • Haha, excellente histoire, ta twenty-two twenty-two!! Effectivement, les gens ne sont plus du tout habitués à dire “thousand” s’ils peuvent l’éviter.

      Ca me rappelle aussi mon prof qui m’expliquait qu’on doit dire les chiffres (d’un numéro de téléphone, ou de sécurité sociale, ou d’un ZIP code par exemple) en faisant des pauses au bon endroit, sinon les anglophones ne reconnaissaient pas le numéro. Du genre 416 (pause) 902 (pause) 9804 (et en plus on ne dit pas “four hundred and sixteen” mais on épèle chaque chiffre, “four one six, nine oh two, nine eight oh four”). Je trouve tout ça passionnant🙂

      Like

  4. Seer

    Ahahahah. I am so in. Les billions/trillions c’est la galère, les pays sont pas d’accord entre eux. Moi au bout d’un moment je dis gazillion, je trouve le mot rigolo🙂
    6th, 7th, 10th, 9th, 8th c’est un concept à développer comme nouvel ordre ^^
    (DiXièmement, en passant, pas avec un z)

    Like

    • Ah oui mais en plus j’ai fait un super effort parce qu’avant j’écrivais dixaine et on m’a fait remarquer que c’était dizaine donc c’est pour ça que j’ai écrit dizièmement, même si ça me paraissait étrange (et mon con de spell checker n’a même pas remarqué)! Franchement, le français, c’est la galère! (Quant à l’ordre des choses, d’après Einstein, tout est relatif, alors, hein ;))

      Like

  5. linlin

    En tout cas, ce ne sera pas moi qui recevrait la carte d’ATPN , je sèche de trop!! Que le meilleur gagne! Citation “Un chat nous aime à sa façon. Mais jamais il ne nous vénère.

    Like

    • Ah ha, je vois qu’on ne lit pas tout carefully😉 Le point numéro neuf parle justement de cette différence, huhuh. Quant à la prononciation, c’est bien vrai, mais bon, je pouvais pas écrire un post de 25 pages non plus (même si j’en avais bien envie)😉

      Like

  6. Amyah

    90=nonante mais aussi le 70=septante et le 80=octante…. je ne sais pas s’ils sont encore utilisés en Belgique…. ça fait longtemps que je n’y suis plus retourné…. il y a des belges sur la liste?????🙂
    Quand je suis arrivée dans la partie très anglaise du Canada, l’adaptation a été assez brutale. C’est tellement différent. Mais heureusement, les anglos ont été très gentils et n’ont pas trop ri — ou du moins ils se cachaient sous la table… je trouvais bizarre que soudainement il y avait beaucoup de personnes qui échappaient des trucs sur le plancher. Quoiqu’il paraît que j’ai un gwos accent… et que même quand j’écris mes articles et mes livres aussi, j’ai un accent… il paraît. Mais ils aiment alors… N’empêche que le français me manque énormément😦
    Faudrait faire aussi un article sur la bouffe anglaise et américaine… pas évident de trouver de bons fromages ou des trucs fins… malgré que, tranquillement pas vite, à force de les achaler avec mon St-André, ils ont fini par m’en trouver. Et, doit-on parler du café? De moins le régulier, celui qu’on n’achète pas dans des cafés bistros?
    C’est un autre monde, une autre façon de vivre… intéressant de voir les différences!

    Like

    • Nonante, septante et HUITANTE sont toujours utilisés en Suisse, c’est comme ça que j’ai appris mes chiffres à l’école🙂 Je crois qu’effectivement les Belges disent octante. Les Fribourgeois disent septante, quatre-vingts, nonante!! Sont fous ces Fribourgeois!

      Ca fait combien de temps que tu es au Canada? Quand j’ai commencé à enseigner l’anglais (en 1999), j’ai fait trois mois de cours de prononciation parce que je ne voulais pas avoir un accent trop français devant mes étudiants. Mais les gens ici me demandent quand même souvent si je viens du Québec… (soupir…). Ca prend du temps pour trouver sa place et se sentir à l’aise avec une nouvelle langue, courage🙂

      Like

      • Difficile à dire car j’ai beaucoup voyagé… aller-retour… qq années par-ci et qq années par là… mais je m’ennuie beaucoup de la culture française (et belge, bien évidemment🙂 ). On me demande aussi si je viens du Québec (soupir) mais, j’ai tout de même vécu au Québec une grand partie de ma vie au Canada alors, l’accent doit avoir déteint un brin. :p
        Je me sent à l’aise avec la langue anglaise, en qq sorte même si parfois j’ai l’impression de ne pouvoir exprimer vraiment ce que je veux dire. On me dit que j’ai un excellent vocabulaire et j’écris aussi livres et articles en anglais alors, je ne dois pas être si mal… mais souvent, dans le domaine de l’écrit et du détail, l’anglais est moins élaboré, si on peut dire, plus technique. Quand j’ai traduit qq uns de mes livre en anglais, j’ai du réécrire plusieurs paragraphes car les mots n’existaient pas en anglais… je veux dire par là que tous les mots que j’avais écrit pour exprimer la montée de la peur de mon personnage, par exemple… ben, en anglais, ce n’était qu’un seul mot.
        Pour l’accent, je m’en fout car j’ai découvert que les anglos d’ici aiment ça (en majorité) et que ça me donne un charme — qu’ils disent🙂 . Mais avec ta profession, il est difficile d’enseigner l’anglais avec un fort accent français, ça c’est sûr.
        Mais c’est la culture qui me manque, les petites choses qui font la vie en Europe (du moins celle dont je me rappelle car mon dernier voyage a été en 1992), les petits gadgets, les boutiques, puis les éclats de voix, les gesticullations, la façon d’être, le “feu” français… les vrais croissants au vrai beurre tout chauds, les cougnous de Noël, les cafés bien corsés avec la mince pastille de chocolat noir, les nèfles du jardin de ma grand-mère, une vraie bière avec un de mes cousin où l’on riait à s’en tordre sur des riens, les rencontres avec mes précieux amis/es écrivains, les vieilles pierres pleines d’histoires, l’architecture, les trains qui nos amènent partout… Oh! Et les cornets de frites… bref… je crois que j’ai un grand mal du pays…🙂 peut-être aussi pcq je n’ai pas pu y retourner depuis alors, ça me manque, énormément.

        Like

        • Je te comprends bien, certaines choses me manquent aussi beaucoup, et certaines choses d’ici m’énerve beaucoup. Mais j’ai remarqué que quand je vais en Europe, certaines choses de ma vie ici me manquent aussi beaucoup et certaines choses m’énervent beaucoup aussi. J’ai fini par décider que les choses qui m’énervent en Europe m’énervent plus que les choses qui m’énervent ici, et donc je reste ici🙂 Mais c’est sûr qu’un bout de moi est resté en Europe.

          Je dois aussi beaucoup écrire en anglais et c’est vraiment difficile pour moi. Je comprends très bien ce que tu veux dire quand tu dis que tu devais complètement réécrire certains passages. Il y a plein de choses que je n’arrive pas à dire en anglais et donc je dois finalement dire autre chose, ce que je sais dire en anglais, en gros. Mais comme j’ai fait mes études universitaires en anglais, il y a aussi pas mal de trucs que je ne saurais pas dire en français, concernant mon travail. Et comme en plus mon job n’existe pas dans les université françaises/suisses, c’est encore plus difficile d’expliquer ce que je fais!

          Si tu veux venir par ici, la porte t’es ouverte🙂 J’ai une chambre d’amis qui t’attend quand tu veux! Ca n’est pas l’Europe, c’est sûr, mais ça serait sympa de se retrouver et de papoter de tout ça, non? Où est-ce que tu es en ce moment?

          Like

          • Je suis sur l’Île de Vancouver et pas loin de l’océan. Merci pour l’invitation🙂 De même pour toi! Quoique si je retourne en Alberta, ce ne sera certainement pas en hiver… j’ai encore mon dernier voyage de 2001 bien frais (ou devrais-je dire froid) en mémoire🙂
            Il faudrait que je refasse un voyage en Europe pour mieux juger. Je suis peut-être restée sur des rêves, des mémoires et des soupirs du cœur. Mais finalement, il n’y a aucune place parfaite dans le monde. Il y a des endroits où notre cœur et notre personalité accrochent plus qu’ailleurs et c’est bien différent pour chacune (chacun) d’entre nous et, le problème quand tu as vécu un peu partout est que tu as des bouts de cœur qui sont restés un peu partout🙂 Alors, où que tu sois, il y a toujours une nostalgie de qq part ailleurs… surtout quand tu ne peux plus voyager à cause d’un budget restreint… alors là, c’est encore pire car tu te sens prisonnière en plus de te sentir coupée émotionellement de tes bouts de cœur, d’où le problème de s’épivarder un brin partout dans le
            monde.🙂

            Like

  7. Amyah

    Oh! Cela me rappelle, en parlant d’anglais… au Canada on a 2 dollars qui maintenant sont des pièces de monnaie alors, les anglo ont appelé le 1$ un loonie (à cause du loon/oie du Canada ou bernache à l’endos) et le 2$ un toonie. Ils ont considéré pendant longtemps de faire le 5$ en pièce aussi… mais ils ont changé d’idée… peut-être pcq’ils ne voulaient pas friser le ridicule avec une pièce appelée un foonie🙂🙂

    Like

  8. Anais

    Ouaip, et pis t’as oublie de dire que 0,8 ca fait en effet 0.8 mais ca se dit “point eight” et non pas “zero point eight”. Pis apres t’as les pennies, nickels, dimes, quarters, bucks, benjamins… Et en effet, le 7/11, ou sleven, y’a aussi fitty/fitty, et puis going dutch. Et finalement, moi j’envoie volontiers une carte postale a celui qui peut prononcer correctement 3/6!

    Like

  9. Mon premier appartement coutait 449 000 francs (environ 69 000 Euros), ce qui me paraissait exhorbitant bien que je l’aie vendu 110 000 Euros 5 ans plus tard. Il fallait que j’écrive en toutes lettres la somme sur certains documents relatifs à l’emprunt bancaire et j’ai demandé au banquier si 40 s’écrivait quarente ou quarante et il m’a dit quarente. Il a changé d’avis un fois que j’avais écrit la somme… Je déteste écrire les nombres en lettres, notamment pour remplir des chèques. Il y a toujours des chèques en amérique du nord ?

    Like

    • C’est effectivement à cause des cheques que j’ai dû rapidement apprendre à écrire les chiffres en anglais! Oui, ils existent toujours (par exemple je paye toujours mon loyer avec des chèques) mais les virements automatiques sont de plus en plus courants. Par exemple les frais de téléphone, électricité, internet, etc. sont débités automatiquement de mon compte en banque chaque mois. (Et sais-tu qu’on écrit “check” en anglais américain mais “cheque” en anglais canadien? Sont fous ces Canadiens ;))

      Like

  10. Ch’uis à la bourre !!! Mais bon sang de bonsoir, KESSKECEKESSSSA ???? Si demain, tu fais une interro, je fais sauter !!😀
    Juste une anecdote : Un pote à moi basketteur était à NY et, parlant à un américain, lors d’un match de basket (sur les gradins…) essayait de lui dire que je ne-sais-quelle-équipe avait perdu 45 à 0.
    Impossible de se souvenir de ses cours d’anglais, il bataille 5 minutes pour dire 45… L’americain lui dit alors, en riant :
    “Oh… You mean four five ?”

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s