c'est pas moi je l'jure!

Le bouquin de ma mère, qui s’appelle Écoute ton corps, explique que les maux auxquels nous devons faire face sont souvent le résultat des expériences que nous traversons mentalement, émotionnellement.


Si on en crois ce bouquin, le fait que lundi, j’ai été profondément choquée et horrifiée et attristées et boulversée par ce que j’ai entendu lors d’une réunion sur mon travail peut expliquer que deux jours plus tards, je me retrouve à l’hôpital pour “badass vertigo”–ou en bon français, vertige de sa mère en slip au Prisunic. “Benign paroxysmal positional vertigo (BPPV) or positional vertigo… can result from a head injury, or can develop just from getting older.” Haha!


Impossible de bouger. Même ma tête sur l’oreiller. Impossible de me nourrir ou de nourrir Calinette et heureusement que je n’avais pas fait la vaisselle, elle a bu l’eau de l’évier, la pauvre pitchounette. Je n’ai pas pu prendre mes médocs réguliers non plus, et j’étais tellement mal que je ne pouvais ni lire ni regarder une série télé ni écouter de la musique. Dieu merci pour Facebook !!


Il a fallu bien sûr me faire démolir toutes les veines des bras, j’y suis habituée. Et attendre aux urgences 8 heures avant de voir un médecin! Mais pour le reste, les gens étaient sympas, les infirmiers de l’ambulance très compétents, et j’ai même déjà eu deux visiteurs.

Je dois avouer que la merde de lundi plus les stress des deux campus visits back to back   + une conférence doit salement avoir contribué au problème. Je suis hyper angoissée par l’entretien de Toronto et je ne peux rien préparer ici, ce qui m’angoisse encore plus!

Heureusement, après plus de 48 heures sans pouvoir manger ou boire, j’ai enfin pu boire un peu d’eau et manger un petit pot de riz au lait! Je devrais passer une deuxième nuit à l’hôpital mais j’espère en sortir demain. Merci à toutes et tous pour vos chaleureuses pensées positives qui m’ont fait beaucoup de bien❤

31 comments

  1. Petite anecdote : j’ai tellement stressé pour mes cours que mes nerfs se sont bloqués du haut des cervicales jusqu’en bas du bras. Mal de chien. J’ai donc dû lâcher prise et j’ai ralenti le rythme. Tellement ralenti que j’ai été surprise d’avoir rendu mes dossiers…plus vite et de meilleure qualité. La psy explique que quand on est détendu on travaille mieux. On a beau le savoir, on l’oublie.
    Tout ça pour te dire que ce repos forcé est finalement une très bonne chose. Tu seras plus détendue pour Toronto et il en sortira quelque chose de meilleur. Keep cool! Ton corps te rend service 😘

    Liked by 1 person

  2. Oh la vache quand je vois cette perf!!!!!! J’imagine exactement comme je serais pressée qu’on me l’enlève au plus vite!!!! Le bouquin e de te mère a probablement raison, ce genre de choses n’arrive peut-être pas par hasard…. (tu te rappelles de mon ictus amnésique pendant les préparations de notre déménagement?)
    Pour le problème que tu as eu c’est vraiment horrible d’avoir ça quand on est seule😦 Je comprends pourquoi tu ne pouvais rien faire!!!!
    Je partagerai un jour avec toi mes souvenirs de “badass vertigo”😉 En attendant je te souhaite de pouvoir te reposer….

    Like

  3. samantdi

    Oh mince alors ! De très grosses bises et tous mes voeux de sortie rapide et surtout de bonne santé !
    Attention au surmenage : facile à dire mais quand on est dans l’oeil du cyclone, pas facile de rester zen.
    Des câlins de la maison Cats…

    Like

  4. Laurence

    Tu sais quoi ? (En fait tu le sais très bien ) ton corps te dit et te redit STOP avec cet employeur qui te malmène, qui se fout de te mettre dans la mouise avec tes impôts , etc, etc … Il est grand temps de te fâcher plutôt que de te stresser pour mettre en œuvre ce qui va t’apporter du changement et une autre vie … Voilà , na ! Des Hugs des Biz et du courage , ça va aller , you rock girl 😽

    Like

  5. alcib

    Les plats que tu prépares ou ceux que tu prends au restaurant semblent beaucoup plus colorés et appétissants que ceux que l’on te sert à l’hôpital : vivement la bonne cuisine de Dr CaSo ou celle qu’elle choisit en salivant !
    Bises guérisseuses et câlins à Calinette pour compenser l’absence.

    Like

  6. Geneviève

    C’est une labyrinthite en français je crois ton truc. Très handicapant en effet ! Repose toi surtout, fais venir des amis ou voisins sympas pour te faire la vaisselle et le ménage et manger Calinette. Si j’étais plus proche j’accourrais… vivement que tu reviennes dans des latitudes plus civilisées ! 😘

    Like

  7. Ah, mais quelle horreur, cette perfusion! (Tu as de si vilaines veines que ça?)
    Repose-toi, fais des câlins à Calinette, mange des trucs plus appétissants que ceux de l’hôpital dès que tu pourras… Tu as besoin de prendre un peu soin de toi.

    Like

  8. Mel

    Je découvre ce qui t’est arrivé ce matin seulement. J’espère que ça va (beaucoup) mieux et que tu es à présent sur pied. C’est vrai que ça a dû être sacrément flippant. Prends bien soin de toi, tous les signes semblent indiquer qu’il est temps en effet d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte (et compte tenu de ce que tu dis, il y a des chances qu’elle le soit).

    Like

  9. ah la la, que de soucis! j’arrive après la tempête, j’espère que tu es bien rentrée chez toi, que tu manges bien, que tu bouges bien, et que tu te reposes..vivement ailleurs, car ton boulot actuel ne te ménage pas du tout..
    plein de grosses bises de courage pour toi!

    Like

  10. Anonymous

    Oh, je compatis et Shamallow, Pirouette et Fantomas te font plein de câlins ; ils en envoie aussi pour Calinette, bien entendu ! mes merveilleux compagnons n’accepteraient pas de la laisser de côté ! tous les quatre nous de souhaitons un prompt rétablissement §

    Like

  11. N

    Tes photos me donnent le tournis (ça m’impressione), j’espère pas me retrouver à l’hosto, parce qu’ici j’en ressortirais pire qu’à l’arrivée!!! Non, sans blague, j’espère que tu vas te récupérer très vite. Je t’envoie plein de soleil et un gros câlin brésilien (même pas transpiré). bisous bisous

    Like

  12. Bon, j’arrive un peu comme les carabiniers, mais je compatis car ca m’est arrivé une fois et c’est vraiment une expérience tout ce qu’il y a de plus moche! Je file voir la suite de tes aventures à Toronto en croisant les doigts pour que je t’y trouve mieux!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s