c'est pas moi je l'jure!

le pont des invalides

Je vais essayer de poster quelque chose depuis mon iPad mais ça sera sûrement mal formaté avec les photos dans le désordre, désolée. 

Juste un petit coucou depuis Vancouver, où je me trouve depuis lundi. Il fait un temps radieux, c’est dingue, le Stanley Park est sublime, et le parc de Capilano, avec son pont suspendu mortel, était très sympa. 

J’ai acheté des billets pour le parc le matin, et puis on y est arrivés vers 11 heures, sous un soleil de plomb. Personne n’a vérifié nos billets à l’entrée mais on a reçu un petit tampon rouge sur la main, avec la date. Il y avait un monde fou, mais on s’est mis dans la file pour passer le pont, et là, on a commencé à me dire que le pont était interdit aux gens avec béquilles ! Ni vue in connue, j’y suis quand même allée, même si une fille a encore essayé de m’arrêter après quelques pas.

La foule était vraiment dense et le pont horriblement long et tanguait terriblement. Au départ, sur le premier tier du pont, il y avait une sorte de tapis anti-dérapant, ce qui m’aidait pas mal, mais ensuite il s’est arrêté, alors là j’ai fait demi-tour, même si en fait on ne voyait pas à travers les planches su pont. Il y avait aussi un bon grillage sur les côtés, mais le monde devant et derrière moi me stressait et le pont était étroit, je n’étais vraiment pas confortable avec la foule compacte qui passait dans l’autre sens en même temps. Donc j’ai fait demi-tour. 

Je ne suis pas non plus allée sur la passerelle étroite contre la falaise. Comme j’étais un peu énervée, j’ai finalement réussi à me faire rembourser mon billet. Mais j’étais quand même énervée. Alors après avoir été visiter le superbe jardin chinois de Sun Yat-Sen et dinner d’un délicieux flétan à la Teahouse du Stanley Park, on est retournés à Capilano, à 7 heures, alors que le parc fermait à 8 heures.
Là, personne n’a vérifié nos billets ni nos tampons et il n’y avait pratiquement plus personne, alors on s’est grouillés d’aller au pont et hop, en marchant avec une béquille et me tenant à la rambarde de l’autre main, au milieu avec les deux béquilles, je l’ai traversé! 140 mètres de long, 70 mètres au-dessus de la rivière. 


Malheureusement, après ça, j’étais trop crevée pour aller sur les passerelles dans les arbres, parce qu’il fallait encore retraverser le pont pour rentrer, mais je suis contente de l’avoir fait, malgré les douleurs du bras droit et de l’épaule droite que je ressens depuis!

Bon, ce n’est pas un grand pas pour l’humanité, mais je ne pouvais pas rester sur un échec comme ça, j’étais trop dépitée. Et puis je déteste qu’on m’interdise de faire des trucs. Même si finalement je n’ai pas pu tout faire, j’ai réussi à dépasser une grosse peur et notre petite balade vespérale, dans un sublime parc presque vide, avec un billet gratuit, a été très agréable! 

14 comments

  1. L’ambition revient effectivement à ne pas rester sur un échec, mais bel et bien à les collectionner tant que faire se peut, c’est-à-dire jusqu’à ce moment fatidique que l’on appelle la réussite.

    (Sans rire, la réussite, c’est terrifiant, on ne sait plus comment passer le temps après.)

    Like

  2. Bravo ! Avec la foule qu’il y a sur tes premières photos, je n’aurais pas osé traverser non plus. J’y étais allée assez tôt dans la matinée donc faisable. Le retour etait plus tendu car il y avait du monde mais il fallait bien rentrer 😉

    Like

  3. je n’y suis pas allée, car avec un chéri sujet au vertige+++, je ne voulais pas lui imposer, mais j’en rêvais! et toi tu l’as fait, bravo! tu vas au bout de tes “rêves”, c’est magnifique! mais quel monde! je retiens l’idée d’y aller tôt le matin ou tard le soir..
    j’ai adoré faire le tour de Stanley Park, quelques km de promenade avec de belles vues sur Vancouver, le port et ensuite sur l’océan, c’est un souvenir qui me restera toujours!
    tu étais en vacances à Vancouver?
    bises de Bretagne, et à bientôt

    Like

  4. Bravo! Le coup de l’interdiction béquilles/poussettes/fauteils roulant, vu le gabarit du pont et la fréquentation, ça ne m’étonne pas trop. Je note quand même que les segways ne sont pas interdits. Loophole, much?😀

    Like

  5. Moi j’aime bien les tampons, ça économise du papier et en plus ça évite de se demander si on l’a pas laissé tomber quelque part!
    En tous cas : très chouette balade!! J’avoue que si j’vais été toi j’aurais aussi bravé l’interdit! Ca m’énerve trop les interdits comme ça… Bon moi dans ma b*vie j’ai plus bravé l’interdit de fumer dans les gares, et ça je suis sûre que tu ne vas pas m’en féliciter!😉
    Un peu trop de monde vraiment😉 ?

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s