c'est pas moi je l'jure!

faire à nouveau connaissance

Ce qui est injuste, avec ce blog, c’est que vous avez toujours des nouvelles de moi mais je n’ai jamais de nouvelles de vous, et vous savez plein de choses sur moi alors que je ne sais probablement rien sur vous! Alors aujourd’hui, c’est à vous, mes chères lectrices et mes chers lecteurs, de me raconter votre vie, vos dernières aventures, comment vous allez, où vous vous trouvez, les soucis qui vous tracassent, vos vacances, comment va la belle-mère, les dernières bêtises des poilus, les enfants, vos rêves, vos déceptions, le dernier bouquin sympa que vous avez lu, le prochain voyage prévu, les problèmes au boulot, le truc qui vous a fait rigoler récemment, vos projets pour la semaine, la dernière recette que vous avez essayée, une rencontre sympatique, et tout le reste! Allez, hop hop, Calinette et moi on vous écoute 🙂

calinette6

51 comments

  1. geneviève

    Ah ben hein, tu l’as demandé, tu vas l’avoir.
    Je sors de 4 jours à jouer la mère supérieure (on dit Community manager aujoud’hui je crois 😉 ) dans le groupe Facebook (fermé) des parents d’élèves de l’école de mes enfants. J’y suis administratrice, because présidente de l’organisme des parents d’élèves… et parent élu au conseil d’établissement… BREF.
    Il y a un prof qui sévit depuis plus de 20 ans dans cette école (une maman dont la fille est maintenant en 4e année l’avait déjà, elle, au primaire, c’est dire !) et qui carbure aux humiliations publiques, remarques désobligeantes, punitions abusives, abus d’autorité de façon générale, etc. Un vrai bully de la trempe d’un certain président des US. Ce type-là enseigne l’éducation physique à TOUTES les classes du primaire, et (attention c’est du lourd) l’histoire-géo et l’éthique à une classe de 4e année (9-10 ans).
    Là, une maman a posé une question innocente sur une punition (abusive, of course) que son fils avait subie pendant son cours de sport, en demandant si elle était la seule à trouver ça anormal. La pauvre, elle ne le voulait pas, mais elle a déclenché une avalanche. Tout le monde y allait de son couplet “mon enfant aussi / dans la classe de ma fille / les amis de mon fils / il y a quelques années / on sait bien de quel prof tu parles et on ne s’étonne plus / etc etc etc.” Ça n’arrêtait plus. Et là, un papa a découvert (et posté) la page facebook du prof en question.
    Entièrement publique, aucune interaction visible, mais alors le contenu, bonjour. Sexisme, misogynie, islamophobie décomplexés (bien sûr sous couvert de “liberté d’expression”, dont il affichait quelques posts de temps en temps), appels à la violence, etc. Tu imagines facilement ce que c’est devenu : un hallali collectif.
    Sauf que les portes du barrage étaient ouvertes, et que du coup, tout le monde s’est senti autorisé à sortir tous les petits irritants et les petites âneries qu’ils avaient à dire sur tous les profs de l’école, en les nommant par leur nom, appelant ainsi d’autres “témoignages”. C’était de la folie pure et simple, ça n’arrêtait pas.
    Il a fallu que je me mette à appliquer notre Nétiquette de façon ultra draconienne — j’ai du froisser quelques egos au passage — et que je tape du poing sur la table en rappelant tout le monde à l’ordre. J’ai jamais fait ça de ma vie, encore, dire à des adultes (un groupe immense, plus de 500 personnes !) d’arrêter d’écrire des conneries bordel ! ^_^
    J’en revenais juste pas. Les gens deviennent des enfants sur les réseaux sociaux.
    Le tout, il faut le préciser parce que ça fait encore plus mal au cul, sous les yeux de quelques profs qui sont également membres de ce groupe et qui voyaient ce déchaînement de haine complètement incontrôlée, ET avec des journalistes qui me tournaient autour parce que bien sûr, c’est juteux à souhait comme histoire, penses-tu, un prof qui affiche son ‘white supremacism’ ouvertement alors qu’il enseigne l’éthique…
    Voilà mes 4 derniers jours. Ça ne s’arrête pas, parce que je viens d’apprendre que le dossier RH du monsieur serait vierge, ce qui serait quand même hallucinant compte-tenu des années accumulées de plaintes et de mécontentements… et voudrait dire que tout a systématiquement été bloqué à l’école, jamais rien n’est remonté aux instances concernées…
    Juste un exemple de plaintes qui auraient déjà dû sonner des alarmes en rouge : 2 enfants se sont blessés pendant son cours de sport (bras cassé et commotion cérébrale) pendant que lui… était tranquillement assis dans son bureau, écouteurs sur les oreilles, et ne supervisait pas les jeux collectifs.
    Cool hein ? #not, comme on dit

    Like

  2. Seer

    Haha. C’est vrai que ça fait longtemps que j’ai pas laissé un mot. Et j’y ai pensé plusieurs fois récemment, mais pas quand je pouvais.
    Je suis en formation loin de chez moi, je m’ennuiiiiiiiie de mon adorable petit chat qui apparemment fait le zouave et la charmeuse chez ma maman qui rigole et craque complètement. Je voudrais rien tant là maintenant qu’elle qui ronronne sur mes genoux.
    Je suis dans le Sud et il faut un temps de chien, c’est la lose.
    Au boulot, comme je travaille entre autres pour la douane, je fais connaissance avec le tarif douanier international. C’est rigolo comme jeu. On te refile n’importe quoi, du rouleau de tissu à l’ours de cirque via la caisse de vin argentin ou les grolles chinoises, et tu dois trouver son numéro dans la Bible Tarif. Ce qui implique parfois des analyses pour distinguer le coton du polyester ou trouver la teneur en or du bijou.
    J’ai hâte de retourner au labo. Neuf semaines, c’est foutrement long.
    J’ai racheté un IPod, ce qui a l’air de rien mais mes chansons font reculer la déprime qui pointe souvent. Ma musique est mon oxygène.
    Par contre, j’arrive pas à m’intéresser assez au sujet de ma garde-robe pour me décider à la refaire. Je veux la tenue universelle en trente exemplaires, voilà.
    J’ai pas conseillé de bouquin sur ton post précédent parce que j’ai pas lu depuis longtemps moi-même un vrai bouquin. Et je saurais pas quoi dire… Ma découverte de l’année dernière, à moi, c’est Qiu Xiaolong. Les polars, j’ai pas encore lu le reste. Il écrit bien et l’univers qu’il décrit est prenant et instructif 🙂
    Je ne ressens aucune énergie pour écrire ou composer depuis plusieurs mois. Je me sens éteinte. Alors j’écoute, et je lis.
    Je ne me sens guère d’énergie pour les gens et la sociabilité, mais je me sens seule. La fatigue permanente, réelle ou juste ressentie, je la vis pas bien et je ne sais pas comment en sortir.
    Ça te plait ? 😉

    Like

    • Ca me fait super plaisir d’avoir un petit coucou de toi mais ce que tu écris ne me plaît pas, non, je suis triste pour toi! Je ressens aussi une grande lassitude dans ma vie en ce moment, mais je me force à être sociale et à voir mes amis souvent, ce sont les seuls moments où je me sens bien (à part quand je suis avec Calinette bien sûr). J’espère que ces mauvais moments passeront rapidement et que tu retrouveras ton énergie! Grosses grosses bises de courage!!!

      Like

      • Seer

        Oh non non non non ! La déprime, contrairement à la même date l’année dernière, n’est pas trop maîtresse de ma vie 🙂 En tout cas pas plus que pour toi si j’en juge par ton dernier post…
        Je me rendais même pas compte que j’en parlais autant (compliqué sur une tablette la vue d’ensemble…) C’est juste que là, je me sens un peu à côté de la plaque. Je suis gentiment assise dans une salle de classe en semaine, je lis les journaux, je dors beaucoup, et ce que j’aimerais vraiment faire est pour l’instant en repos. Et j’ai l’impression de ne pouvoir vraiment parler à personne tellement je trouve que quand j’ai des conversations, elles cessent de m’intéresser très vite, de superficialité ou de simple indifférence pour le sujet. Ça doit me peser. Si je posais la question, c’est que je savais pas si tu voulais qu’on raconte ce genre de choses 😉
        Plus que 6 semaines. Et en plus ce sera le printemps à la fin, avec un peu de chance.

        Like

  3. bou_dchou

    Aujourd’hui je me sens très très mal parce que hier j’ai complètement foiré un entretien d’embauche et que je me suis ridiculisée devant 4 personnes que je connais du comité de sélection. En plus, j’ai honte de leur avoir fait perdre leur temps. Alors ce matin je suis toute nauséeuse avec une boule dans la gorge… J’ai connu mieux comme situation… Et demain je vais revoir ces 4 personnes pour une séance de travail, mais sans aborder mon entretien. Je me sens déjà pas bien à cette idée…

    Like

    • Je suis désolée pour l’entretien d’embauche 😦 J’espère que la journée suivante s’est mieux passée, parfois on se dit qu’on a tout râté et ce n’était en réalité pas si pire! J’espère que c’est ce qui t’es arrivé! Grosses bises de courage 🙂

      Like

      • bou_dchou

        Pour donner des nouvelles, je n’ai pas eu le job… La première raison étant que j’ai postulé à 40% alors que l’annonce mentionnait 70-80%, mais j’espérais qu’on puisse faire du job sharing et le directeur, lorsque je lui ai demandé avant de postuler, n’était pas contre cette idée. La deuxième car je ne suis pas encore formée en didactique (j’ai dit que je prévoyais d’entamer la formation dans 3-4 ans, pour des questions d’ordre familial), et celle qui m’a téléphoné pour me dire que je n’avais pas le job, a bien aimé mon entretien… Cela me rassure et me met du baume au coeur, néanmoins, je ne suis toujours pas contente de ce que j’ai bien pu dire durant l’interview… Et maintenant, je me demande ce que je vais faire. Si tu me demande quel est mon job idéal, à part celui qui vient de me passer sous le nez, je ne sais même pas quoi répondre…

        Like

  4. le printemps arrive, il fait beau ce matin avec quelques nuages, déjà 10°C à 9H40, les fleurettes sortent de terre, que demander de plus? les semis, le travail au grand air au jardin, s’annoncent!
    nous avons tous notre lot quotidien d’ennuis, et de petits bonheurs..le soir, après une dure journée (ou pas, j’ai la chance de ne plus travailler, plus de collègues grincheux, plus de malades acariâtres), le soir donc, j’essaye de me rappeler ce qui m’est arrivé de bien dans la journée, j’essaie aussi de méditer et de vivre le moment présent…,
    je range, je classe, je suis en décroissance..j’essaie aussi d’apporter ma petite pierre à la lutte pour la cause animale, à ma façon et en fonction de mes moyens,
    je continue de faire de la poterie aussi, une activité si délassante, j’oublie tout le reste!
    mais je reste informée de ce qui se trame dans le monde et chez nous, ce n’est pas joli joli..
    ah oui je prépare les futures vacances et les we en vadrouille..
    rien de passionnant, après une vie “active” bien remplie, j’essaie de ne pas m’exclure, voili!
    bonne journée et grosses bises

    Like

  5. La zia

    oh là là… moi je découvre la première année d’une vie à la retraite. Déménagement, rénovation d’un appartement parisien, et donc travaux non-stop depuis septembre. Le bonheur d’être parisienne et de pouvoir accueillir amis et famille de passage me ravit chaque jour. Pas une semaine ne passe que je n’héberge quelqu’un !! Et ici aussi c’est la réforme des rythmes ; les semaines ne se ressemblent pas et il est très difficile de programmer un événement régulier. Même les cours à l’école du Louvre ou les cours d’Italien, d’Espagnol et de piano en pâtissent. Et puis…réapprendre à vivre à deux, gérer tant d’imprévus mais aussi, grand bonheur, être disponible pour les petits enfants dont le tout petit dernier de 2 ans 1/2 arrive demain pour 10 jours parisiens… à nous les joies du Guignol de Montsouris, de la ménagerie du Jardin des Plantes, des jeux du square, du théâtre pour petits, de se lever tôt le matin, et peut être aussi la nuit s’il appelle, de se battre avec une poussette pour l’ouvrir et lui faire monter les trottoirs parisiens … Au milieu de tout cela j’essaie de m’investir dans l’organisation modeste d’un colloque européen sur le statut des grands parents, très différent selon les pays, je dis bien, j’essaie, car bosser régulièrement sur un sujet ? Bof, pas terrible. A croire que je n’en suis plus capable..
    voilà, voili..

    Like

  6. N

    Moi j’ai mal aux hanches, notre matelat est très inconfortable (trop dûr) ça fait un moment qu’il faut qu’on le change, mais comme on dort mal on a envie de rien faire pendant la journée… En plus mentalement j’ai le cerveau qui carbure parce que j’ai commencé à enseigner l’allemand, ce qu je n’avais jamais imaginé de ma vie. Le premier cours c’est super bien passé, le second est ce soir. Demain c’est le premier de français. Je fais des traductions dans ma tête dans toutes les langues… C’est épuisant, mais intéressant! J’aime!

    Liked by 1 person

  7. Merci pour tes articles, j’ai toujours beaucoup de plaisir à te lire, quand bien même nos modes de vie sont très différents. Déjà, les températures. Lorsqu’on se plaint ici d’avoir froid, je pense parfois à toi et je me dis qu’on est chanceux! Mais nous avons le stratus, cette couche de nuage qui plombe notre ciel en hiver. Aujourd’hui, pour la première fois depuis longtemps, le soleil brille dès le matin. Alors je me suis dit que c’était le moment de reprendre mes bonnes habitudes et de commencer ma journée par une marche rapide au bord du lac, quelques exercices de gym en plein air en écoutant des podcasts. Je retrouve mes habitudes abandonnées en fin d’automne.

    Genève, bien qu’étant la ville la plus chère du monde, offre l’avantage de pouvoir vivre sans voiture. On peut tout faire à pied ou en transport public. J’adore ça. Et quand l’envie me prend d’aller voir le soleil au-dessus des nuages, je prends le train. Membre d’une coopérative d’auto-partage, je peux réserver dans quasi toutes les gares de Suisse une voiture pour quelques heures. C’est très agréable. On évite ainsi les bouchons de retour de week-ends sur les routes, après la balade en montagne, on laisse sa voiture à la gare et on rentre en train.

    Je ne cuisine pas autant que toi, je suis toujours époustouflée de lire tes recettes. J’aime que ça aille vite, sauf exceptions 😉 Je cuisine pour deux chaque soir, des plats simples et variés, merci le web pour l’inspiration et Genève pour la diversité des produits, on peut ici trouver tout pour les cuisines du monde entier. Chez moi, c’est moitié asiatique, moitié reste du monde.

    Tiens pour l’inspiration, j’écoutais ce matin en podcast une émission de la RTS, radio suisse, Bille en Tête. Un animateur radio et un cuisinier, conteur, historien du goût, les deux complètement déjantés, animent chaque matin une émission sur le thème de la bonne bouffe. On y découvre des coins retirés de Suisse et d’ailleurs, ils font la part belle aux artisans locaux, racontent plein de choses intéressantes sur les coutumes culinaires.
    Ce matin, c’était un risotto au safran du Maroc, sur des airs de sitar, dans un village fribourgeois Marly. Un petit voyage en Suisse via Benares, sans te déplacer, ça devrait te plaire! https://www.rts.ch/play/radio/bille-en-tete/audio/marly-sur-gange-15?id=8349786
    Bon appétit et bonne journée à l’autre bout du monde.

    Like

    • (Mon ordi cafouille et c’est la quatrième fois que je réécris ce message!!) Donc, merci pour le petit mot et le lien, j’écouterai ça ce weekend! Ma frangine en Allemagne écoute Tribu, de Laurent Caspary, un de mes anciens camarade de classe en Suisse. Je ne sais pas s’il fait encore ces podcasts vu qu’il vient d’être promu rédacteur en chef de la RTS. J’espère qu’on pourra un jour se rencontrer lors d’un de mes passages en Suisse 🙂

      Like

  8. Je te lis depuis loongteemps, je commente rarement et je n’ai jamais demandé ton password… c’est mon côté petite souris.
    Ma vie est devenue nettement moins intéressante depuis que j’ai dû arrêter mes études après le 1er semestre de Master 1. Reprise d’études apres 40 ans et tchack maladie.
    Alors mon quotidien est… Cette semaine, lecture mais plus de grands livres comme James Joyce, car j’ai des problèmes de concentration. J’ai l’impression de tourner à 20% de mes capacités. Néanmoins je persiste à lire, et à écrire… des petites histoires sans grand intérêt que je n’arrive pas à finir. Et j’ai repris le tricot, un pull pour ma fille, mon ado de 17 ans. J’ai le projet de nous faire un poncho chacune au crochet, le même en gris et rose, en petits carrés rassemblés.
    Tout prend un temps infini, même les choses du quotidien.
    Bon quelque chose de positif…. c’est pour ça que je ne tiens plus de blog… dire, écrire du positif… à part le chat errant, noir aux yeux verts transparents, qui vient de temps en temps, mon ado très proche de moi et mon mari, mon amour, mon complice…

    Like

  9. Fredoche

    Alors moi c’est ma dernière semaine de boulot dans mon travail actuel.
    J’ai hâte de commencer mon nouveau travail, mais en même temps ce genre de chose est toujours un peu inquiétant…
    Et je commence mon nouveau boulot le jour de mon anniversaire, ce qui va me permettre d’aller boirunkou avec mes nouveaux collègues (ça va les mettre dans l’ambiance). C’est une toute petite équipe (on va être 5 !!), ça va me changer, j’ai hâte.
    Sinon mon ordi qui a 6 ans ne faisait plus ses mises à jour alors je l’ai emmené chez le réparateur (je lui offre aussi un nettoyage intégral et une nouvelle batterie) et je fais une digital detox (sauf au boulot, d’où le commentaire), c’est plutôt amusant jusqu’à maintenant.
    Et puis on dîne chez mes parents ce soir, ça veut dire 2h de trajet (en train) aller retour, et j’ai la flemme à l’avance, mais c’est pour la bonne cause, ils sont seuls dans leur grande maison maintenant…
    Bref, la vie continue !

    Like

    • Ahhh dis-donc, toi, ça fait un moment que je n’ai pas eu de tes nouvelles, quel plaisir de te retrouver par ici 😀 J’espère que le nouveau boulot se passe bien!! Quant aux parents, les miens sont à 20 heures d’avion, ça aide, quand on a la flemme 😉

      Like

  10. Pingback: En ce moment c’est comme ça! – Chez Mahie

  11. Danyhube

    Moi, l’établissement dans lequel je travaille va bientôt fermer pour rouvrir début mars avec 2 autres sur un immense site! Fini notre structure à l’échelle humaine où l’on se connaissait (presque) tous. Bientôt nous allons nous retrouver sur une énorme machine et sommes pleins d’inquiétude !! Nous allons tout faire pour recréer un groupe solidaire, mais combien de temps mettrons nous? Nous comptions tous savourer le temps qui nous restait ensemble…mais nous croulons sous le travail et nous ne pouvons pas savourer à notre guise! Une nouvelle aventure commence très bientôt

    Like

  12. Alors moi je ne travaille plus qu’à temps très très partiel pour cause de retraite sans envie d’arrêter complètement. Mais cette semaine, une seule demi journée de boulot et plein plein de temps dans la cuisine……même pas d’aquagym ni de yoga pour me donner la bonne conscience de me remuer un peu…..et bruler les calories de tout ce que je cuisine et qu’on est maintenant le plus souvent à 2 pour manger!
    Un peu de tricot, pour les petits enfants…..comme ils sont encore bébés, c’est pratique, c’est de petites choses à tricoter! De toute façon quand îles seront grands ils ne voudront plus de pulls qui grattent tricotes par Grand’Ma.
    Et puis plein de temps devant l’ordi, la tablette ou le smartphone pour regarder les blogs des autres ou écrire un peu dans le mien…..un peu de lecture, mais peu en fait…..et puis quelques séries télé, forcément….
    Voilà…le quotidien d’une ménagère de plus de 60 ans qui se demande bien comment elle faisait quand elle bossait….

    Like

  13. Bah moi je tiens un blog, donc si ma petite vie t’intéresse, y a dans les 10 ans d’archives à visiter (faut vraiment n’avoir rien de mieux à faire, hein), et sinon là tout de suite, je glande sur le canapé et je savoure une tarte au riz et au caramel en faisant le tour des quelques blogs et pages que j’aime bien, avec 6 kilos de fourrure ronronnante posés en travers de mon ventre.
    Je suis en train d’essayer de me souvenir comment j’avais atterri chez toi il y a looooongtemps mais je ne m’en souviens plus du tout. Une recette de cuisine ou une histoire de félins, sans doute.

    Like

    • Coucou toi 🙂 Ca me fait toujours plaisir de te retrouver par-ci, par-là! C’est vrai qu’on se “connait” depuis trèèèèèèès longtemps!!! Grosses gratouilles à tes 6 kilos de fourrure ronronnante 😀

      Like

  14. wam

    Bon, là je suis en vacances à Avoriaz (à 2 pas de la Suisse, donc.) et je n’ai accès au net que via mon téléphone, ce qui n’est pas très pratique pour écrire. Je fais un laïus la semaine prochaine du coup, quand je serai de retour à Paris.
    (quel cliché je fais, la parigote va skier à Avoriaz :-S.)

    Like

  15. Mr Lu

    Comme beaucoup d’autres lectrices je suis tombée sur ton blog par la cuisine à une époque où cela m’intéressait beaucoup. Maintenant l’intérêt est moindre et le passage par 3 ou 4 boulot différents, les déménagements, les interrogations existentielles et des problèmes de santé m’obligent à réduire mes activités à ce qui est essentiel. Après moultes réflexions je m’engage vers la création d’entreprise artisanale –une savonnerie- qui j’espère me permettra de gagner ma vie jusqu’au moins mes 75 ans. J’essaie également de continuer à faire de la photographie et j’espère pouvoir me remettre à la peinture dés que mon activité pro sera bien stable.
    Voilà chère docteure, en quelques lignes une demi-vie hésitante qui ne demande qu’à continuer.
    Bien cordialement.

    Like

    • Merci pour le coucou, ça fait super plaisir de revoir des “vieux habitués” par ici 🙂 Bon, je sens qu’il va falloir que je recommence la Photo de Truc alors 🙂 C’est génial la savonnerie, j’espère que ça sera un grand succès!!!

      Like

  16. fabulousfabs

    Bonjour Dr. CaSo! Je te suis depuis bien des années, je participais souvent à ta ‘Photo de truc’. Je t’ai rencontrée quand tu es venue faire un tour à Montréal. J’ai même eu droit à un de tes généreux petits colis de confiture de baies Saskatoon et de chocolats Jeff de Bruges. Je te lis en rafale plusieurs jours d’un coup et commente à l’occasion, mais pas très souvent, disons moins souvent qu’autrefois. Alors de mes nouvelles… J’ai perdu mon emploi en mars 2015 et j’ai décidé de retourner à l’université faire un certificat en traduction. Je fais déjà des petits contrats de trad. On dit souvent en anglais “Things happen for a reason”, perdre mon emploi à ce moment-là de ma vie m’a permis d’avoir beaucoup le temps nécessaire pour accompagner mon père en fin de vie, il est décédé à la fin de l’année dernière. Maintenant tout ce que je veux c’est que l’hiver finisse, y en a marre de la neige, cette maudite marde blanche. Depuis 2 semaines, il en est tombé 50 cm. Je continue mes cours, j’aurais mon certificat à la fin de l’année et je pense bien en commencer un deuxième qui sera plus spécialisé dans une autre université ici. À part ça, je suis gaga de mon chat Cheddar LeRoux.

    Like

    • Ohhhh toi!!!!!! Tu n’as pas idée de combien tu me manques sur ces pages!!! Je suis désolée que ces dernières années aient été si difficiles pour toi et ta famille et contente d’apprendre que tu fais quelque chose d’intéressant et qui a l’air de te plair 🙂 Bon courage pour la marde blanche, ici on vient d’avoir 3 semaines à -25/-30ºC et je peux te dire que J’EN AI MARRE de l’hiver moi aussi!!!! Grosses gratouilles à Cheddar LeRoux et grosses bises à toi (et s’il-te-plaît, reviens vite par ici :))

      Like

      • fabulousfabs

        Je viens de me rappeler comment j’ai atterri chez toi. J’ai toujours été intéressée par les témoignages de Français qui s’établissent au Québec. J’aime découvrir leurs expériences, les activités qu’ils font, les coins de la province qu’ils ont visités. À l’époque je suivais le blogue “Olivier de Montréal” qui est devenu par la suite “O d’Evian”, et qui est maintenant fermé, je crois. Dans sa blogroll il y avait le nom de ton blogue. Est-ce possible que je te suive depuis presque 10 ans?

        Like

  17. patquebec

    Rah, j’avais prévu de lire les quelques billets en retard et me voilà pris à pondre un petit texte à 5:20 du matin (j’ai la fâcheuse habitude de me lever trop tôt dès que j’ai bu un verre; ce qui arrive très rarement et je ne tiens donc absolument pas l’alcool)
    J’ai mal un peu partout parce que mes collègues ont eu cette idée bizarre d’organiser un mini-foot après le boulot et certains de mes muscles tentent de me faire comprendre qu’ils sont très mécontents que je les réveille en sursaut après quelques années de sommeil. Et comme je vis en Belgique, la tradition masculine veut qu’un match de foot soit suivi de ses quelques bières belges et d’un petit détour par la friterie du coin. Cliché, vous dites ?
    Mais je continue de profiter de cette chance formidable d’avoir des collègues très sympas, un horaire assez flexible, peu de pression sur mes épaules… Chaque matin où je tente péniblement de m’extirper de mon profond sommeil, j’arrive à me motiver en pensant à ma journée car je sais que tôt ou tard arrivera ce moment où l’on rira de bon cœur de l’un ou l’autre bon mot d’un collègue. Je suis riche de ça mais ça ne s’achète pas. Et j’m’en fous pas, j’m’en fous pas du tout. De ces chaînes qui pendent à nos cous. Oups, pardon, je chantonne tout haut.
    Un ami m’a fait découvrir il y a peu une bande-dessinée nommée ‘magasin général’ dont l’action se déroule dans un petit village québécois au milieu des années 1920. Bien que je ne sois personnellement pas fan du style de dessin (c’est totalement subjectif), j’adore l’ambiance qui y est retranscrite !
    Au niveau lecture, et pour répondre aux billets précédents, je lis nettement moins qu’avant, la faute certainement au temps passé devant cet écran (à te lire, notamment, ça compte ??). Et pour te conseiller des livres, je préfère laisser les autres car je lis très peu de romans finalement. Je leur préfère souvent des essais, biographies ou autres bouquins plutôt scientifiques. Ceci dit, on vient de m’offrir ‘terre des hommes’ de Saint-Exupéry, très sympa. Et l’actualité récente m’a fait repenser aux livres de Mike Horn qui raconte ses expéditions (conquérant de l’impossible et latitude zéro) et que j’ai trouvé formidables à découvrir (pour l’histoire plus que pour le style littéraire).
    Et enfin, ENFIN, waouw, ça fait plus de 10 ans que j’en parle, mon certificat de sélection du Québec est arrivé dans ma boite aux lettres. Le dossier pour la partie fédérale vient de partir. Peut-être finirai-je donc par partager un bout de ma vie avec cet autre pays.
    Il n’est pas très loin de 6:20 présentement. Il m’aura fallu presque une heure pour écrire quelques lignes. Je suis un peu rouillé 🙂
    Mais vu le temps qu’on passe à te lire, tu mérites bien un peu de lecture 🙂

    Like

    • Merci pour ce long message, ça me fait super plaisir d’avoir de tes nouvelles 😀 C’est génial le certificat de sélection du Québec, félicitations!!! Il faut me tenir au courant des prochaines étapes, hein, qu’on puisse célébrer tout ça comme il se doit!!!! Quant à la lecture, c’est sûr, il n’y a rien de mieux que ce blog 😉 Mais peut-être que certaines suggestions de mes lecteurs dans le post précédent t’inspireront aussi 🙂 Grosses bises!

      Like

  18. Carolinetys

    Alors moi je suis infirmière libérale , une profession qui me passionne toujours au bout de 23 ans d’activité. J’ai repris mes études pour être infirmière clinicienne et maintenant je me spécialise dans l’éducation thérapeutique et ceci est en parallèle avec mon activité libérale. Mes journées sont bien remplies! Côté perso je fais un marathon médical pour avoir l’espoir d’être maman. Comme j’ai plus de 42 ans la procréation médicale assistée m’est refusée (la France est rétrograde sur ce coup là!!). Du coup je fais des allers-retour à Barcelone dans une clinique privée dont le dernier était le 13 février avec un transfert de 3 embryons… Maintenant je croise les doigts et j’attends la fin du mois pour savoir . Ce qui est rigolo c’est qu’on nous donne la photos des trois embryons. Du coup je leur ai donné un sobriquet à chacun : Athos, Porthos, et Aramis 🙂 En espérant que mes origines gersoises me portent bonheur. En tout cas cette expérience est très/trop riche en émotions de joie ou de peine. Voili, voilou 🙂

    Like

  19. Lucie

    Hello,
    Bientôt 10 ans que je suis arrivée chez toi, en faisant une recherche sur mon prénom associé à un autre nom de famille (amourette sans importance mais il est tjrs mon ami aujourd’hui), j’ai découvert les blogs!
    Je n’en suis plus que quelques-uns aujourd’hui (j’ai eu la chance de rencontrer Etolane, elle m’appelle désormais sa cousine de France!) et le tien bien sûr!
    Suis désolée que tes aventures professionnelles, les miennes ne sont pas bcp plus glorieuses. Je travaille dans un hôtel parisien où je suis “polyvalente”, c’est à dire que je fais le boulot de 3 pour un seul salaire! Mais j’aime mon hôtel et mes collègues donc au bout de 6 ans, je suis encore là!
    J’ai un compagnon, une maison acheté il y a 4 ans où de gros travaux seront lancés cette année et une jolie poulette qui vient d’avoir 2 ans et qui est le grand amour de nos existences, elle et tous les poussins qui ont débarqué autour de nous ces dernières années.
    Je cherche un nouvel emploi plus près de la maison pour me faciliter la vie (2h30 de transport/jour, j’en ai assez), et aussi la sienne à son entrée à l’école (elle est actuellement en nounou de 6h30 à 17h, depuis ses 3 mois).

    Like

  20. Coucou!
    Bah moi j’ai eu le plaisir de te rencontrer, en terres lausannoises et même en terres fribourgeoises! Je pense que tu n’étais pas encore dans ta ville actuelle quand je t’ai découverte, via le blogroll de … Benedicte probablement (un peu plus à l’ouest?). Fraichement installée aux USA, je bloggais aussi un peu. Un jour j’ai fait le lien qu’il y avait avec toi et mon pays d’origine, la Suisse, et ai commencé à te suivre davantage.
    De retour en Suisse depuis 2008, la vie était pépère, mais pas forcément heureuse. Joyeuse pour plein de choses et très lourde pour d’autres. Ces dernières années, beaucoup a changé. Mr et moi avons concrétisé le fait que nous vivions des vies différentes et nous nous sommes séparés. Fifille est partie pour une année linguistique à St. Louis, où nous habitions pendant notre séjour USA. Fiston et moi continuons d’habiter ensemble dans la maison, un déménagement se dessine pour l’année prochaine. Il crée une jolie relation avec son papa – quand je ne suis pas là, cela rend la chose possible ;)!
    Je continue de développer mes Tulipes, et travaille à temps partiel, depuis le mois de septembre dernier, dans les écoles du canton de Fribourg, à présenter la “Valise Energie” dans les classes de 4è et 6è primaire (pour des enfants de 10-12 ans). C’est pas follichon au niveau du quotidien, ça me frustre pas mal de passer moins de temps à l’atelier, mais je suis reconnaissante d’avoir ce job.
    En juin, Fifille revient… elle aura 17 ans et demi presque… et dire que je m’en réjouis c’est de l’understatement!

    Valivala! Paradoxalement, depuis que tu n’es plus sur FB, je te relis plus sur ton blog, le matin. Ton heure de publication coincide au “me-time” que je m’octroie de 6 à 6h30, et ça me fait plaisir de te suivre de plus près à nouveau!
    Je me réjouis de te revoir!!!

    Like

  21. Biquette

    Hello!
    Je suis gourmande, j’aime les chats, la dérision, la lecture, les relations humaines, la photo, bricoler, marcher, nager, voyager… J’étais enseignante (maths) et je profite maintenant avec mon chéri d’une retraite bien méritée!
    Notre fille et sa petite famille ont émigré au Québec en 2008, et cela m’a amenée à lire des témoignages sur des blogs et J’ai un jour atterri sur le tien que je consulte souvent en laissant peu de commentaires..;pardon…Mais FB: non merci, trop chronophage pour moi!
    Nous revenons d’un voyage au Vietnam et nos yeux sont encore emplis de couleurs, nos oreilles de sonorités, et nos papilles de saveurs… étonnantes!

    Profite à fond de la vie, avec ses mauvaises passes mais aussi ses bons moments! C’est fou ce qu’on partage les uns et les autres autant d’espoirs et parfois de désillusions, quel que soit notre age, notre métier et notre lieu de vie!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: