c'est pas moi je l'jure!

sens interdits

Les choses ne s’améliorent pas de ce côté-ci de l’Atlantique, et certains aspects de l’histoire commencent à m’atteindre personnellement et à me faire réfléchir un peu plus que d’habitude à certaines décisions que je devrais prendre rapidement!

Comme je l’avais prévu, les grosses boîtes de technologie comme Apple et Microsoft ont immédiatement commencé à faire un foin d’enfer dès l’annonce de l’interdiction de certaines personnes venant de sept pays à majorités musulmanes d’entrer aux Etats Unis. Et comme prévu aussi, les universités ont elles aussi immédiatement lancé l’alarme et vivement protesté! Le problèmes pour les universités américaines, ce n’est pas seulement la perte de profs et d’étudiants, c’est aussi la perte de milliers de visiteurs venant du monde entier pour des conférences et autres échanges. Les profs universitaires sont friands de tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la déontologie et l’éthique, alors quand un collègue ne peut pas aller à une conférence parce qu’il croit en un certain Dieu ou a un passeport de la mauvaise couleur, les choses tournent vite au vinaigre!

En plus de tous ceux qui ne peuvent simplement plus aller aux Etats Unis (ou qui ont trop peur de ne pas pouvoir y rentrer), plusieurs de mes collègues ainsi que des milliers d’autres profs du Canada et du monde entier ont décidé de boycotter les conférences et visites aux Etats Unis. Comme le dit une collègue, “c’est contre notre conscience de profiter d’opportunités professionelles auxquelles certains de nos collègues n’ont pas accès.”

C’est sans compter avec les milliers de profs et étudiants aux Etats Unis qui ne peuvent plus se rendre aux conférences internationales (au Canada par exemple) parce qu’ils ont peur de ne plus pouvoir rentrer aux US à leur retour!

Ce qui est tragique, c’est que l’échange d’idées est interrompu, les relations sont perdues, les occasions de rencontres et de conversations si importantes pour les profs et les étudiants de deuxième/troisième cycle ne se feront plus. Les étudiants et plus jeunes profs sont les plus touchés, parce que ces conférences sont très importantes pour leurs évaluations annuelles, leur obtention de la tenure, et leur futur professionnel.

C’est la guerre! Et moi qui planifiais d’aller à deux conférences aux Etats Unis au printemps…

destruction bridge

7 comments

  1. et peut être même y travailler?
    c’est terrible pour tous les étudiants & leurs profs, c’est vrai que les échanges d’idées, de projets, de recherches ont toujours fait progresser les sciences, la conscience et les connaissances.. (le poison orange doit beaucoup d’ouverture d’esprit..)
    bon mardi! bises

    Like

  2. Aisling

    Je m’interroge sur les grandes déclarations de boycott des conférences aux états-unis; ça fait un bail que je n’ai pas été à une conférence où au moins une présentation d’un collègue chinois n’est pas annulée ou faite par un remplaçant de dernière minute parce que le collègue en question n’a pas pu avoir de visa pour venir à la conf. OK, ce n’est pas 100% des ressortissant de Chine qui sont interdit d’entrée, mais franchement, c’est tout aussi injuste – sans parler des cas de collègues (j’en connais plusieurs) qui obtiennent des visas pour des séjours de recherche de plusieurs mois (genre, prof invité) à qui on dit: “Vous OK, mais pas votre famille, merci de vous séparer gentiment pendant X mois si vous voulez venir”. Où étaient les boycotteurs pour protester contre ces pratiques?

    Like

    • Les profs universitaires (surtout au Canada et Etats Unis) sont TOUJOURS en train de protester et de boycotter quelque chose! Je trouve au contraire mes collègues (ici et dans les universités que je connais) très engagés. Il y a beaucoup d’injustices, c’est vrai, et on se sent souvent incapable de faire face à tout ça. Ca ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire… Pour moi, c’est comme dire “je trouve nul qu’on proteste contre les animaux maltraités parce qu’il y a des femmes battues qui ont encore plus besoin qu’on se batte contre la violence conjugale!” L’un n’empêche pas l’autre, tout le monde ne peut pas protester contre toutes les injustices!

      Like

  3. alcib

    Voilà revenu le temps de l’Inquisition !
    Et la mentalité du Moyen Âge !
    Is that what he meant when he was saying : « Make America [I guess he was thinking «United States») great again ! » ???

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: