c'est pas moi je l'jure!

la rue des parents perdus

Je suis maudite! Figurez-vous que depuis quelques mois, des travaux ont commencé en face de chez la tata pour construire un énorme nouvel immeuble. Et avec ma chance extraordinaire, je suis arrivée ici juste au moment où les palplanches commençaient à être enfoncées par une magnifique vibrofonceuse!

Dieu merci, les français ont encore un tout petit peu de bon sens et cette vibrofonceuse n’est donc utilisée qu’entre 8 heures et 17 heures, et pas pendant les week-ends, contrairement à chez moi où c’était de 7am à 9pm tous les soirs, week-ends inclus. En plus, ici ce sont des petites palplanches structurelles qui sont enfoncées facilement et rapidement et non pas des immenses palplanches d’étanchéité enfoncées très difficilement dans un premier sol extrêmement rocailleux (et souvent congelé) puis dans le fond (et des deux côtés) d’une rivière.

Mais disons que c’est relativement chiant de n’avoir que quelques jours de vacances et d’être complètement jetlaguée donc de très mal dormir et de se faire réveiller tous les matins par une vibrofonceuse parisienne après en avoir souffert plus d’un an chez moi!

Pour ne pas trop déprimer, je suis allée déguster une superbe choucroute dont je rêvais depuis des mois! Et je ne suis pas allée voir ma mère aujourd’hui. A la place, je suis allée rendre visite à mes grands parents qui se trouvent eux aussi dans un EHPAD et en assez mauvais état (mon grand-père vient d’avoir 103 ans)! Ce qui était sympa c’est que mes grands parents, parents de mon père, donc, père qui a quitté ma mère il y a environ huit ans, n’ont pas revus ma mère depuis cette séparation, mais là, ils ont gentiment demandé des nouvelles de ma mère. Mon grand-père a même dit qu’il aimerait bien revoir ma mère, “avant qu’il ne soit trop tard pour tout le monde.”

Ma mère a toujours beaucoup aimé mon grand-père (qu’elle appelait affectueusement “joli-papa”– ben oui, parce que c’était son “beau-père”) (ma grand-mère beaucoup moins, par contre). Je pense à cette rencontre (difficilement imaginable au niveau logistique mais pas entièrement impossible) et je me demande 1) si ma mère reconnaîtrait mon grand-père et 2) comment elle réagirait si elle le reconnaissait. Je lui demanderai ce qu’elle en pense demain pour voir sa réaction.

13 comments

  1. valeriedehautesavoie

    103 ans et toute sa lucidité, c’est beau 🙂 J’espère que ta mère aura l’envie de revoir son joli-papa et tiens là tu me donnes envie d’une choucroute avec beaucoup beaucoup de choux, moi aussi c’est ce que je préfère dans la choucroute 🙂

    Liked by 1 person

  2. j’ai fait une choucroute dimanche dernier (choucroute maison, avec chou cru) c’était un délice, alors je te comprends!
    un papy de 103 ans, dis donc un bel âge..avec toute sa tête et pas trop de maladies associées, alors je dis oui, j’aimerais aussi être centenaire un jour..
    bonne journée bises
    Va faire beau ces prochains jours profite!

    Liked by 1 person

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: