c'est pas moi je l'jure!

avec eux

Il y a quelques jours, j’ai commencé à regarder une nouvelle série sur Netflix parce que j’ai été très intriguée par la bande annonce. En effet, celle-ci montrait des images de multiples pays: Inde, Allemagne, Kenya, Mexique, Corée, Islande… et des acteurs qui semblaient réellement venir de ces différents pays, et un acteur en particulier que j’aime bien, Naveen Andrews. Cette série s’appelle Sense8.

L’histoire n’était pas du tout le genre de truc qui m’intéresse normalement, parce que je n’aime pas trop les trucs de science-fiction, mais j’ai immédiatement été conquise par “l’internationalité” de la série: elle se passe dans DOUZE pays différents et les acteurs principaux dans ces pays sont réellement des stars dans ces pays. Par exemple, le père de l’Islandaise, musicien dans la série, est aussi un musicien célèbre en Islande dans la vraie vie. Et chaque scène qui se passe en Islande est réellement filmée en Islande.

Ce que j’ai aimé, aussi, c’est le fait qu’il y a HUIT acteurs principaux! Huit, qui viennent de tous ces pays (sauf l’Islandaise) et qui parlent tous ces langues différentes pour de vrai. Et les acteurs masculins ne sont pas moches du tout, hehe! Alors côté linguistique, visuel, et culturel, j’adore!

Les critiques disent que certains événements sont peu probables, mais c’est de la science-fiction donc TOUT est complètement improbable dès le départ, donc je m’en fiche de la possibilité ou l’impossibilité de certaines choses. Et c’est une série parfois très violente, mais la façon dont c’est filmé est superbe et unique, donc je me concentrais sur les détails artistiques et les détails de l’histoire pour bien tout comprendre au lieu de faire attention à la violence de certains moments.

L’histoire est aussi limite pornographique, deux ou trois fois (sur les 24 épisodes), et d’autres fois, disons très sensuelle. Il ne faut pas être choqué par le couple homosexuel mexicain ou la femme transgenre américaine (qui dans la réalité est aussi une femme transgenre) ou le couple indien qui finit par “adopter” le mafieux est-allemand. Mais il y a aussi énormément de tendresse, d’humour, et même de profondeur dans ces histoires qui se recoupent et partagent toutes des messages très touchants et importants.

Bien sûr, sur les huit histoires et avec huit personnages extrêmement différents, j’ai mes préférés: j’ai beaucoup aimé l’histoire de Sun, banquière coréenne qui se retrouve en prison, et l’histoire de Capheus, chauffeur de bus kenyan. J’ai aussi adoré la flamboyance de Lito, acteur mexicain, qui apporte plus d’humour dans ses histoires que tous les autres personnages. Je n’ai pas aimé l’histoire de la (fausse) Islandaise, DJ à Londres, ni celle de Will, policier à Chicago, et j’ai détesté l’histoire de la méchante italienne. Et je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou non l’histoire du mafieux est-allemand, anti-héros par excellence. J’ai aussi aimé la première saison (ou les personnages principaux font connaissance et s’entr’aident dans leurs difficultés quotidiennes) beaucoup plus que la deuxième saison (où l’histoire du “méchant” devient très sombre et complexe).

Bref, après un premier épisode déroutant et un deuxième épisode fascinant, je n’ai plus pu décrocher de cette série. Quelqu’un d’autre l’a vue?

30 comments

  1. Je ne l’ai pas vu mais je vais m’y pencher vu ton retour.
    J’ai regardé Osmosis, série française de sciences fiction également. Je n’ai pas du tout aimé, les acteurs ne savent jouer qu’une seule expression (une seule à eux tous réunis 😂), c’est long et sans intérêt.

    Like

    • Ohhh merci pour le feedback sur Osmosis, j’ai regardé le premier épisode et je me demandais justement si ça vallait la peine de regarder le reste parce que l’idée est bonne mais je me suis ennuyééééééeee!!!!!! 🙂

      Like

  2. E.

    Je l ai vue. J ai plutôt aimé la saison 1, pas trop la deux qui n’avance absolument pas. Le film qui clôt la série est bien. J’ai eu un peu de mal avec le changement d’acteur pour Capheus, et le plus sexy c’ est Wolfgang juste devant Hernando. Et je n’aimais pas trop les Indiens. Quand à Sun c’est une super badass
    Bref je recommande mais je comprends qu’il n’y ait eu que 2 saisons, pratiquement une de trop.

    Like

    • Haha, je suis entièrement d’accord pour Hernando, c’est définitivement le plus sexy de toute la clique 😉 Mais comme je ne suis absolument pas physionomiste, le changement de Capheus a eu peu d’effet sur moi, je savais que ça allait arriver (je lis toujours wikipedia en détail avant de regarder une série) et j’ai trouvé la tête du deuxième acteur plus expressive. Les Indiens ne sont pas mes préférés non plus mais j’aime bien son père à elle. Quant à la deuxième saison, oui, elle est plus lente, sombre, et compliquée, et les histoires avec les allemands et les italiens m’ont passablement ennuyée, mais il y avait des moments très chouettes et intéressants malgré tout, par exemple dans l’épisode “who am I?” Et d’un point de vue historique et culturel, j’ai trouvé toute l’histoire autour du “coming out” de Lito absolument fascinante!

      Like

  3. J’ai vu les premiers épisodes et même si j’ai aimé le côté multiethnique et non hétéro-centré j’ai décroché car trop de personnages, de lieux et d’événements pour mon petit cerveau.
    Je pense, à te lire, que tu pourrais aimer Westworld. Quand tu dis “Et c’est une série parfois très violente, mais la façon dont c’est filmé est superbe et unique, donc je me concentrais sur les détails artistiques et les détails de l’histoire pour bien tout comprendre” on dirait que tu parles de Westworld, qui est une série ultra intelligente, où on ne comprend pas tout dès le départ, où plusieurs “univers” différents cohabitent et où les personnages finissent de plus en plus par s’entraider. Et qui m’a (mystère de la création artistique) beaucoup plus accrochée que Sense8.
    Au fait, pourquoi ce titre ?

    Like

    • Le verbe “to sensate” en anglais (qui vient du Latin sensus, sensibilité, sentiment) signifie ressentir, et comme les huit personnages se “ressentent,” ça tombe bien 😉 Quant aux histoires compliquées, c’est pour ça que je lis toujours tout ce que je trouve sur wikipedia sur les séries avant que je ne les regarde, comme ça je profite plus des images et des personnages au lieu de m’énerver sur les détails. Donc j’ai lu ça: https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Sense8_characters par exemple, ce qui m’a beaucoup aidé au début. Je trouve que c’est une série qui vaut la peine d’être vue 🙂

      Like

      • Merci ! Je réessaierai sûrement alors, après m’être documentée. Je te dirai !
        J’avais énormément aimé le film Cloud Atlas des sœurs Wachowski, un peu sur le même thème que Sense8 (mais à travers le temps, pas à travers le monde). Tu l’as vu ?
        (J’avais lu le livre d’où est tiré ce film après coup, ce que je ne fais jamais d’habitude parce que dans cet ordre-là généralement la mayonnaise ne prend pas, et là étonnamment j’ai adoré aussi.)

        Like

        • Pffff, évidemment Netflix Canada n’a pas Cloud Atlas, si je ne le siphonnais pas à ma copine, je serais extrêmement énervée! Oui, essaye la première saison 🙂 Je suis en train de revoir la deuxième, pour essayer de comprendre deux-trois trucs, mais elle est vraiment moins bonne que la première, malgré quelques très bons moments. (La première fois que j’ai aimé un bouquin autant que son film, c’était avec Beignets de tomates vertes. Et la première saison de The Handmaid’s Tale était pas mal, ça suivait bien l’excellent bouquin, mais je n’ai jamais réussi à regarder la deuxième saison qui était n’importe quoi.)

          Like

          • The Handmaid’s Tale : j’ai bien aimé le livre, puis beaucoup beaucoup aimé la saison 1. Je n’ai même pas essayé de regarder la saison 2 car j’ai lu dans Télérama qu’elle était 1° beaucoup plus violente et 2° beaucoup moins bien. L’un ou l’autre j’aurais tenté mais pas les deux ! Ce que tu dis me conforte dans ma décision 🙂 En même temps, Margaret Atwood en moins, ça ne pouvait que faire une différence………….

            Je ne connais pas Beignets de tomates vertes ! Je vais chercher. Merci !

            Like

            • Cool, pour Handmaid’s Tale 🙂 Les beignets c’est un vieux film que j’ai absolument adoré et regardé plusieurs fois! L’histoire dans le bouquin était un peu différente mais tout aussi géniale 🙂

              Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: