c'est pas moi je l'jure!

the tesla effect*

Ce n’est pas un secret que je regarde pas mal de séries télévisées sur mon ordinateur. Les étés sont particulièrement difficiles parce que mes séries préférées font une pause, et il n’y a plus rien de décent à regarder.

Heureusement que je siphonne toujours allègrement Netflix à ma copine Katrina. (“Que Dieu blesse Katrina,” auraient dit les missionnaires mormons de ma jeunesse!) Mais même Netflix est parfois nul!

Et donc pendant tout l’été, alors que je cherchais désespérément quelque chose à regarder, Netflix n’arrêtait pas de me proposer une série au nom de “Murdoch Mysteries.” Mais ça ne me disait rien!

Ce n’est que très récemment que, vraiment fatiguée par les documentaires déprimants, les séries stupides, les films cons déjà revus cinq fois, et la fin de Bletchley Circle, dernière série très chouette mais trop courte, j’ai tout simplement cliqué sur les Murdoch Mysteries (sur France 3, visiblement, ça s’appelle Les enquêtes de Murdoch).

Et là, paf, à ma très grande surprise, en 10 minutes j’étais accro (pour une raison très spécifique)!

L’histoire se passe à la fin du XIXème siècle, au Canada, et raconte les aventures de l’inspecteur Murdoch, du médecin-légiste dont il est amoureux, et des autres personnages du poste de police numéro 4.

Les raisons pour lesquelles j’aime beaucoup cette série sont les suivantes:

  • Ca se passe souvent à Toronto, dans tous les quartiers que je connais mais qui, à l’époque, n’étaient parfois encore que des petits villages encore bien éloignés du centre ville.
  • Il y a énormément de références historiques fascinantes (si on aime l’histoire).
  • Il y a aussi beaucoup de clins d’oeil souvent assez drôles à des livres, des films, des mythes, des chansons, et d’autres éléments culturels populaires à l’époque et même d’aujourd’hui.
  • Les histoires se basent très souvent sur des éléments scientifiques, technologiques, linguistiques, géographiques, médicaux, sportifs, littéraires, et historiques de l’époque. Et a travers les episodes, on voit l’évolution de l’appareil photo, du fax, des premiers téléphones publics, de la voiture, de l’ordinateur, de l’aspirateur, des romans à l’eau de rose, des techniques légales et criminalistiques, des lois sur le mariage, le travail des femmes, la contraception, et la peine de mort, etc.
  • Au cours de ses enquêtes, Murdoch rencontre souvent des personnages historiques comme Henry Ford, Nikola Tesla, H.G. Wells, Harry Houdini, Alexander Graham Bell, Thomas Edison, Mark Twain, Winston Churchill, et Arthur Conan Doyle.
  • La série n’est pas comique mais malgré tout parfois assez légère, grâce au commissaire et au gendarme avec qui Murdoch travaille. Les épisodes sont souvent tristes ou tragiques, bien sûr, mais jamais trop lourds à digérer.
  • Murdoch parle même français!

Tout ça en fait une série parfaite pour moi, pas trop tragique et déprimante, pas stupidement drôle, et extrêmement intéressante au niveau historique (probablement parce que j’ai habité à Toronto, et l’histoire, la science, la géographie, et tout ça m’intéressent). Je termine la 5ème saison, et heureusement il y en a 13!

Vous connaissez?

* Ce titre a trois raisons d’être. Saurez-vous les trouver?

14 comments

  1. j’ai du en regarder un épisode, un soir de déprime, car pas envie de chercher sur canal+ ou netflix ou amazon ou je ne sais quel truc où on a un abonnement, et je n’ai pas trop accroché, peut être parce que les séries américaines sont très souvent des séries policières et que j’en ai un peu marre de regarder des morts violentes, des crimes horribles etc..
    en ce moment, suite à tes défis, je regarde peu la télé le soir, je lis (le dernier Goncourt ces soirs ci)..
    ah si je regarde par petits bouts la série The Crown, c’est fascinant de voir que, lorsque l’on est la reine d’Angleterre, on se sent investie de pouvoirs extraordinaires, ça me laisse baba!
    bonne journée bises

    Like

  2. Je ne me souviens pas avoir regardé une série. Si on excepte lorsque pré-ado je bavais devant Thierry la fronde, Belle et Sébastien ou Rintintin… depuis rien, même pas Dallas. Mais ce doit être une faute de goùt de ma part, ça a un tel succès…

    Bleck

    Like

  3. Giséle

    Oui, j’ai regardé toutes les saisons et j’aime beaucoup. Bien sûr, ce sont des meurtres mais pour toutes les raisons que vous évoquez, ça change vraiment des autres séries.

    Like

  4. Rha, mais bien sûr, que je connais. C’est le seul truc que je m’efforce de ne pas rater (je regarde encore la télé à l’ancienne). Et là, c’est terrible, parce que le dernier épisode de la dernière saison a été diffusé dimanche dernier. (Mais je pense qu’il y a quelques trucs un peu tirés par les cheveux, quand même, du point de vu de l’histoire scientifique.)

    Like

  5. Lucette Thibaud

    J’adore cette série et je trouve que tous les personnages, même ceux qui sont partis, sont très bien « travaillés » et attachants.
    Mon dimanche soir est toujours réservé à William et Julia 😉

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: