c'est pas moi je l'jure!

three cool cats

Bon en fait y’en a que deux, des chats, mais comme j’ai leurs qualités et leurs défauts, on dira qu’on est trois. Et comme je ne peux pas dire les noms de ces coquines sur ce blog, j’ai mélangé les deux noms. Et comme mes coquines sont bilingues, ben… ce questionnaire (offert par Chacureuil) sera bilingue lui aussi!

A comme amusante, quand elle veut jouer et qu’elle me force à lui obéir
S like smart, quand elle arrive très bien à me faire comprendre ce qu’elle veut
O comme obligé de tomber en adoration devant cette adorable petite boule de poils
I comme infernale, quand elle est de mauvaise humeur et tappe sur l’autre
L like lovely, parce qu’elle est belle et gracieuse comme une panthère
E comme endiablée, quand elle a mangé du lion et que la raison lui fait défaut
T comme tristounette, parce qu’elle pleure souvent devant la porte et je n’y peux rien
S comme sauvage, quand elle refuse que je la touche ou la caline
C comme coquine, quand elle court comme une folle dans toute la maison
O comme ogresse, parce qu’elle mange beaucoup beaucoup beaucoup
T comme têtue, parce qu’elle n’en fait toujours qu’à sa tête
N like nose, parce que j’adore son petit nez tout noir et tout humide
E comme envieuse, parce qu’elle est jalouse de ne pas être la seule que j’aime
S like sweet, quand elle me fait des gros calins

coupes mangue

Et comme on mélange tout aujourd’hui, voilà une petite recette… mélangée! A vous de deviner l’ordre 😉

– Laisser reposer au frigo une heure (ou plus) et déguster!

– Mélanger doucement la crème chantilly avec du mascarpone (environ 2 grosses cuillères de mascarpone par personne), une ou deux cuillères de sucre en poudre, et une ou deux cuillères de cointreau par personne (ou tout autre alcool qui irait bien avec les fruits).

– Couper la chair d’une mangue bien mûre en petits morceaux et les mettre dans des jolis verres avec une cuillère de jus de citron par verre.

– Râper le zest d’un citron vert et en presser le jus qu’on ajoutera au mélange de mascarpone.

– Par-dessus les morceaux de mangue, ajouter joliment quelques cuillères du mélange de crème-mascarpone dans les verres puis décorer avec le zest de citron et quelques feuilles de menthe.

– Battre de la crème en chantilly. Beaucoup, beaucoup, beaucoup!

Réussite: 8/10: il faut vraiment que la mangue soit bien goûteuse (sinon on peut utiliser des fraises par exemple), et il ne faut pas lésiner sur le sucre/citron/alcool dans le mélange de mascarpone et crème parce que le mascarpone est un peu douçâtre sinon.

16 comments

  1. Bonjour les sweet et lovely ogresses au joli petit nez. Gracieuses, joueuses et endiablées comme moi, on ferait un bon trio de coquines alors (un quintet huhu avec nos zumaines). Moi mon petit nez est tout rose. Bisous les jolies.

    Like

  2. meme en vrac la recette fait envie 🙂
    qu’est-ce que ça doit être quand elle est dans l’ordre 😀 …

    tes minettes, c’est émouvant quand tu en parles. ça me rappelle mon cyril qui est chez ma mère.

    Like

  3. nat

    miam! Je voulais m’inviter demain soir chez toi mais on va ailleurs…
    J’espere que tu auras encore ta fièvre “cuisinière” lors de mon passage en aout!
    A demain!

    Like

  4. Cunégonde

    Je me demande où tu as trouvé l’inspiration pour une recette de ce genre… 😉
    Moi je trouve quand-même qu’avec de la ricotta à la place du mascarpone ce serait meilleur! 🙂 🙂

    Like

  5. Rosa, bienvenue par ici, et gros calins à tes chats 🙂

    Chacureuil, on devrait organiser un camps d’été pour chats coquins et calins 😉

    $ha, bienvenue par ici à toizossi 🙂 Essaye la recette et dis-moi ce que tu en penses!

    krysalia, mes minettes sont émouvantes même quand je n’en parle pas, rien que de les regarder ça me fait craquer, j’ai de la chance de les avoir 🙂

    TSC, tu peux mettre des miettes de gorgonzola, ça fera moins moisi 😛

    nat, tu viens avec Gaëlle et moi demain soir? Chouette 🙂

    Valérie, je ne suis pas fan de mangue moi non plus, d’autant plus que j’y suis très allergique (comme à la plupart des autres fruits), mais là, mélangé avec la crème et le citron, c’était très rafraichissant et pas mauvais du tout 🙂

    Cunégonde, j’ai eu peur qu’en liant ton blog au mien dans un post on verrait mon blog depuis le tiens, sorry, j’aurais simplement pu te mentionner sans te lier, je suis bête! Ca faisait longtemps que je voulais faire des verrines comme ça puisqu’on en voit sur tous les blogs, mais les tiennes ont été mon coup de pied au c… pour m’y lancer 😉 Merci pour l’inspiration! Et si je trouve de la ricotta un jour j’essayerai à nouveau!

    Like

  6. Chalune aussi pleure parfois devant la porte. Nous, on pense que c’est parce qu’avant, il y avait dans l’appartement d’à côté une mamie crêpes, qui la plaignait en croyant qu’elle pleurait parce qu’elle était seule dans l’appartement, et qui nous donnait des crêpes à partager avec elle.

    Like

  7. TSC, 😆 t’inquiètes pas, mon cerveau à moi est grand mais tout vide, c’est pas mieux 😉

    Lune, peut-être que nos p’tites bêtes sont toujours un peu sauvages au fond, et que le grand air et les souries leurs manquent… (enfin, le coup des crêpes c’est sûr que ça pourrait me faire pleurer moi aussi 😉 )

    Like

  8. ha mais j’avais même pas percuter sur le cocktail savant de “caso”! Ch’uis trop blonde des fois!

    Plus ça va, plus c’est joli comme au resto tes réalisations en cuisine! Comme d’habitude, je mets les pieds sous la table illico, et toi tu me dis “trop tard”! 😛

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: