c'est pas moi je l'jure!

cours plus vite Charlie

Dimanche dernier, je me suis demandée ce qu’étaient ces cris et ces applaudissements qui m’ont cruellement sortie de mon sommeil à 7:30 alors que pour une fois, les coquines ou les parents ne m’avaient pas réveillée à 6:30 (les parents, c’est super sympa de les avoir en visite pour quelques jours sauf quand ils se réveillent aux aurores pour cause de décalage horaire et qu’on a pas de porte à sa chambre). Ben c’était le grand Marathon annuel de la ville!

Il y avait plus de 12000 participants qui couraient (ou ont essayé de courir) 42 kilomètres à travers la ville. Le départ était juste sous ma fenêtre (le soir précédent, on s’était aussi demandés pourquoi une trentaine de toilettes publiques avaient été déposées dans le parc d’à-côté). Il y avait aussi un demi-marathon, une course de 5 kilomètres, et une course de relais qui se déroulaient dans les rues de la ville ce matin-là. Quand on a voulu descendre en voiture au bord du lac pour visiter la Distillery quelques heures plus tard, on s’est fait coincer un certain nombre de fois par des coureurs dans tous les sens et un peu partout, des agents de police légèrement débordés, des rues fermées à la circulation, des foules en délire, les camions de ramassage des cônes orange, des tas de fringues multiples et variées abandonnées par des coureurs gelés au départ, et de multiples nettoyeurs bénévoles et balayeurs municipaux qui passaient derrières les coureurs. La traversée de la ville a été longue et épique, mais très rigolote! Et la visite à la Distillery très sympa malgré le temps maussade.

J’adore jouer les guides touristiques, surtout quand ma ville m’aide à rendre l’aventure plus… folklorique!

marathon

La recette de ce délicieux gratin de poires vient de ce blog.

2 poires
50g de raisins secs
1 oeuf + 1 jaune
40g de poudre de noisettes
30g de maizena
10cl de lait
150g de crème fraîche
2 sachets de sucre vanillé
50g de sucre brun
1 verre de rhum ambré

– Faites macérer les raisins dans le rhum pendant quelques heures et égouttez-les.
– Epluchez les poires et coupez-les en lamelles. Mélangez les oeufs et les 2 sucres. Ajoutez la poudre de noisettes puis la maizena et remuez. Ajoutez le lait puis la crème fraîche et mélangez bien.
– Disposez les lamelles de poires dans un plat ou dans des petits plats individuels, parsemez les raisins secs et versez la préparationsur les poires. Mettez à cuire à 180° pendant environ 30mn.

Réussite: 9/10: c’était délicieux. Je n’ai mis qu’un oeuf puisque c’était pour une personne, pas de poudre de noisette mais un peu de poudre d’amandes, un peu moins de crème, de lait, et de maizena, et juste du sucre normal. Comme je n’avais pas de rhum, je n’ai mis ni rhum ni raisin et ça manquait un peu, c’est sûr. Par contre, j’ai fait cuire mon gratin dans un moule fermé (mon petit ramequin a un couvercle archi-cool) et ouvert le moule que 10 minutes avant la fin de la cuisson, et c’était parfait.

gratin de poires

19 comments

  1. 42 km quand même! Oh pétard, j’admire en savourant mentalement (trop dur!) ce gratin qui m’a l’air absolument divin!

    je note la recette, ça a l’air en plus à ma portée! yeeepeeee!!!
    Bon weekend à toi la miss!

    Like

  2. Waouh j’ai jamais pensé à un gratin sucré. Ca peut se faire d’avance et se réchauffer? Parce que ça a l’air bien convivial pour une petite soirée entre amis, à condition de pas devoir passer du temps dans la cuisine à la dernière minute.

    Like

  3. Candy, merci, et bon weekend à toi 🙂

    Marie D. ma maman faisait des gratins de pommes et millet, quand j’étais petite, et c’était délicieux. Pour ce gratin-ci, je l’ai mangé froid et c’était encore délicieux. Je pense que ça ne doit pas être trop mauvais pour lui de le réchauffer 🙂

    TSC, 😛 la bière locale est délicieuse!

    Like

  4. t’avais pas vu que c’était marathon dimanche dernier? C’est malin :P. Certains de mes collègues en parlaient… j’eus cru qu’ils en auraient parlé à la radio, aussi, mais peut-être que c’était seulement les radios partenaires, et c’est pas dit que tu les écoutes…

    Enfin bref, ouais, j’ai vu ça, le marathon. J’ai vu les panneaux qui disaient que la circulation serait bloquée pour cause de Marathon, aussi, donc forcément :).

    Sinon, ton gratin de poire me semble fort prometteur. Faut que je tente ça 😛

    Like

  5. hello! enfin je peux te relire! J’ai du retard!…
    ta cuisine me manque, snif snif…enfin je veux dire toi et tes coquines! huhu
    je me mets a manger plein de tofu! vais voir si t’as pas des bonnes recettes| 😉 a++ (PS: j’ai meme pas de four! trop dur la vie! tes gratins vont me faire baver! 🙂

    Like

  6. Pour t’encourager je dirai que c’est le marathon de Lausanne ce We… y en aura des lausannois qui se feront réveiller aux aurores… barrer la rue, la route, le parking et j’en passe! 😉

    Like

  7. fab

    Moi je peux confirmer que tu es un excellent guide. J’ai fait presque tout ce que tu m’avais conseille, sauf la distillerie faute de temps. J’ai bien arpente les rues de ta ville, mais je n’ai pas fait 42km, ca c’est sur!!! Merci pour cette agreable rencontre.

    Like

  8. elPadawan, je n’ai pas écouté la radio pendant que mes parents étaient là donc je n’ai rien entendu, et comme je ne fais jamais attention à ce qui se passe dans la ville… J’ai bien vu qu’il y avait des routes qui seraient fermées, mais je n’ai pas vu pourquoi. Sinon, tu l’as couru, toi, le marathon?

    nat de retour, re-bienvenue par ici 🙂 ça fait plaisir de te revoir! Je devrais me remettre aux recettes de sushi alors?

    !Béo! ben tu vois, je savais même pas qu’il y avait aussi un marathon à Lausanne! Comme quoi, moi et le sport…

    fab, tu as quand’même trouvé quelques trucs sympas dans ma ville alors? Merci aussi pour la rencontre 🙂

    TSC (en fait, vu comme t’écris ton nom, ça devrais être TSS), je le courrais sud-nord, moi, le marathon de Lausanne, entre Ouchy et Epalinge, pour bien les faire suer 😆

    Like

  9. swedishshef

    Ah, toi aussi tu es dislexique 😉

    Quand je vois le temps que je m’étais pour monter l’avenue de Montjoie ! Si le parcours était celui que tu dis, le record du temps mis serait de 15 heures, les pauvres ! :mrgreen:

    Like

  10. fab

    Bien sur que j’ai trouvé des trucs sympas dans ta ville: j’ai bcp aimé le market, marcher dans les rues, le RMO, les alentours du RMO, l’atmosphère de la grande ville… 3 jours très agréables. Un peu court peut-être.

    Like

  11. Swedishshef: j’en ai strictement aucune idée parce que moi et le sport… je veut dire d’aller me les geler sur place pour voir un peloton passer en trombe… non merci!

    Je sais juste que la ville de Lausanne est difficile d’accès durant ces manifestations 😆

    Like

  12. Bon alors très bon. Si comme moi, vous êtes dépourvus de mixeur ET de poudre de noisettes, prenez de la poudre d’amande, ça va très bien avé les poires :).

    Pour ce qui est de la température de servitude, il était très bon tiède :p.

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: