c'est pas moi je l'jure!

le silence a des ailes

J’ai vu et revu cette vidéo sur youtube et à chaque fois je rigole comme une baleine! Coquine No. 2 est exactement comme ça tous les matins entre 5 et 6 heures, week-ends inclus… sauf qu’elle, c’est pas la bat de baseball qu’elle utilise mais la danse sur mes nichons! Elle est relentless, (mais je ne sais pas le mot en français).

Tout ça pour vous dire que… je… suis… en… VACANCES!!!!! Oh. My. God. Heilige Kuhe! Ca fait DES ANNEES que je n’ai pas été en vraies vacances! (Et non, une semaine en Espagne sur quatre ans sans vacances ça compte pas, sorry). Là, je débranche pendant un mois, un mois entier, du 7 juin au 7 juillet! Mon répondeur au boulot dit “ne laissez surtout pas de message parce que je ne l’écouterai pas!”

L’année dernière, j’ai passé mon été en réunions et préparation pour mes nouvelles responsabilités de l’automne. L’été précédent, je finissais et soutenais ma thèse de doctorat et je déménageais dans mon nouveau pays pour commencer un nouveau boulot. L’été d’avant, je commençais à bosser comme une malade sur mon projet de thèse (ça a été de loin un le pire été de ma vie), et l’été d’avant, je bossais sur le proposal de mon futur projet de thèse. Avant ça, je ne me souviens plus trop, mais je sais que l’été 2002 a été carrément dingue, avec un travail de fou, la fin d’une thèse de master’s, et un déménagement à l’autre bout des Etats Unis pour commencer mon doctorat. Bref, ça fait des plombes que je n’ai pas eu un été un peu tranquille (au moins en partie, parce qu’il faut pas rêver, le boulot reprend de plus belle dès le 7 juillet!).

Pour me féliciter d’avoir survécu si longtemps et profiter de mon petit retour d’impôts, j’ai décidé (après avoir fait un grand ménage de printemps) de m’offrir un truc que je ne me suis jamais offert de ma vie, un truc différent, loin du monde, loin du téléphone, loin des emails, loin du bruit de la ville, loin du boulot, loin de tout: trois jours dans un resort, au bord d’un lac au nord d’ici, au milieu de la forêt, dans une chambre confortable avec balcon et vue sur le lac et massages et trois repas bons pour la santé par jour et un calme reposant et relaxant. Après avoir fait passer 26 entretiens d’embauche cette semaine, je n’ai plus de voix et plus une once d’énergie, et pendant ces trois jours, je ne veux pas dire un mot (à part peut-être “bonjour et merci” au serveur). Et je ne veux plus devoir me forcer à sourire à personne. Je ne veux plus avoir à m’habiller chic et bien me tenir et n’avoir le temps de ne manger qu’un repas par jour et répéter les mêmes choses et poser les mêmes questions et entendre les mêmes âneries et rentrer à 10 heures tous les soirs. Je ne veux plus avoir à me soucier de budget ni d’horaires ni d’embauches ni de resources humaines ni de contrats ni des clients ni des râleurs ni d’articles ni de syndicats ni de législations ni de rapports ni de réunions ni de cours ni de RIEN!

Alors… à bientôt 🙂

Forcée par moultes ami(e)s (certaines m’ont même envoyé de la super farine à pain bio et de la bonne levure), j’ai décidé d’essayer de faire le fameux pain sans pétrissage! J’ai suivi la recette trouvée chez Martha Stewart (avec vidéo intégrée) et un gros moule en pyrex acheté exprès et… voilà le résultat!

Ingredients

Makes one 1 1/2-pound loaf

  • 3 cups all-purpose or bread flour, plus more for work surface
  • 1/4 teaspoon instant yeast
  • 1 1/4 teaspoons salt
  • Olive oil, as needed
  • Cornmeal or wheat bran, as needed (optional)

Directions

  1. In a large bowl, combine flour, yeast, and salt. Add 1 1/2 cups water and stir until blended; dough will be shaggy and sticky. Coat a second large bowl with olive oil. Transfer dough to oiled bowl and cover bowl with plastic wrap. Let dough rest at least 12 hours, but preferably up to 18, in a room about 70 degrees in temperature. When surface is dotted with bubbles, dough is ready.
  2. Lightly flour work surface. Place dough on work surface and sprinkle with more flour. Fold the dough over on itself once or twice. Loosely cover with plastic wrap and let rest about 15 minutes.
  3. Sprinkle just enough flour over work surface and your fingers to keep dough from sticking; quickly and gently shape dough into a ball. Generously coat a cotton towel (not terry cloth) with flour, cornmeal, or wheat bran; place dough seam side down on towel and dust with more flour, cornmeal, or wheat bran. Cover with a second cotton towel and let rise until it has more than doubled in size and does not readily spring back when poked with a finger, about 2 hours.
  4. After about 1 1/2 hours, preheat oven to 500 degrees. Place a 6- to 8-quart heavy covered pot, such as cast-iron or Pyrex, in oven as it heats. When dough has fully risen, carefully remove pot from oven. Remove top towel from dough and slide your hand under the bottom towel; turn dough over into pot, seam side up. Shake pan once or twice if dough looks unevenly distributed; it will straighten out as it bakes. Cover, and bake 30 minutes. Uncover, and continue baking until browned, 15 to 30 minutes. Cool on a wire rack.

Réussite: 8/10. Pas mauvais mais un peu trop… quel est le mot, trop levureux? Ca avait trop le goût de levin, presqu’amer ou un truc comme ça. Et la croûte (au cornmeal) était trop dure. Faut dire, ma première levée s’est très bien passée (12 heures sur le frigidaire), mais la deuxième n’a pas du tout marché, même si le pain a finalement levé une fois dans le four. Bref, je ne sais pas où ça a foiré. Je l’ai quand’même mangé, hein, et avec du beurre et du fromage ça passait bien, mais c’était pas le truc génial dont on entend parler sur tous les blogs culinaires (et même ceux pas culinaires, c’est dire!). Oh well, je ne m’attendais pas à un miracle non plus, donc finalement, le résultat est pas mal.

PS. J’ai envoyé un email à quelques personnes concernant mon prochain voyage en Europe. Vérifiez dans vos spams, et si vous n’avez rien reçu et pensez que vous auriez dû recevoir quelque chose, faites-moi signe 🙂

PPS. C’est confirmé, j’ai une grosse angine avec rhume, fièvre, et tout le corps qui me fait mal. Ouah, c’est la première fois en quatre ans au moins que je suis réellement malade (je n’ai JAMAIS pris de congé maladie ni ici ni en quatre ans en Indiana)! Mortecouille!

20 comments

  1. oh, mais il est magnifique ton pain sans pétrissage !
    de ceux qu’on rencontre sur les blogs, tu as celui qui a la plus belle texture. J’ai essayé plein de fois, moi, et je n’ai eu que des patons secs, trop denses et surtout sans aucun goût. quand j’ai essayé de faire fermenter plus longtemps, le pain était trop acide sans avoir pour autant développeré de saveurs.

    je suis d’accord avec david lebovitz sur ce coup là, je reste au pain à pétrir. quand on y réfléchit 5 a 10mn de pétrissage ça n’est pas bien compliqué, et la saveur et la texture sont plus difficilement ratables.

    Like

  2. Mu

    coucou
    Je me cherche exactement le même genre de truc pour à peu prêt les mêmes raisons… c’es <t quel endroit que tu as choisi ? (si tu veux bien me le dire, par email… sinon tant pis, j’essaierai de deviner !!!)
    Si tu passes pas loin d’ici ou si tu veux visiter pendant tes vacances tu es bienvenue ! y a 2 bonnes expos en ce moment.
    Bises

    Bises,

    Mu

    Like

  3. Les microbes qui attendaient ce moment ou tu baisserais la garde en ont profité pour te sauter dessus. C’est tellement souvent comme ça…
    Bon repos quand même…

    Et puis ta coquine elle choisit le plus bel endroit non?

    Like

  4. Ton emploi du temps est à faire peur dis donc !! Voilà un mois de repos que tu n’auras pas volé 😉
    Malheureusement c’est quand les tensions se relâchent (vacances) que les virus ont enfin l’occasion d’envahir…

    Si ton pain goûte la levure, tu peux essayer de mettre quelques gouttes de citron dans la pâte la prochaine fois, ça devrait sensiblement améliorer les choses. (Pour la levée ratée, peut-être une question d’humidité ou de température ?)

    Like

  5. krysalia, par les températures qu’il fait ici (plus de 30 degré aujourd’hui) je t’assure que pétrir est plutôt pénible 😉 Je réessayerai le coup sans pétrir et puis si ça marche toujours pas bien, j’essayerai le pétrissage… l’hiver prochain 😉

    Lullaby, merci, je vais essayer 🙂

    elPadawan, heureusement que je suis encore en assez bonne forme pour profiter quand’même de mes vacances, et je me suis bien amusée ce matin 🙂 Contre le mal de gorge, le vin blanc très frais et la glace au citron c’est extra!

    Mu, c’est à une heure au nord d’ici, au bord du lac Simcoe… viens m’y rejoindre, j’y serai du 9 au 12 🙂 (mais… c’est super cher, hein, c’est vraiment une folie que je fais, là).

    Moukmouk, ma coquine choisit surtout l’endroit le plus sensible 😆 Imagine si elle te faisait le coup à toi, juste un peu plus bas…

    !Béo! j’en suis certaine 🙂

    dieudeschats, je dois avouer que cette année (scolaire, donc) a été particulièrement pénible et épuisante, surtout les dernières semaines. Pour le citron, c’est une idée intéressante, je n’y aurai jamais pensé. Merci 🙂

    Like

  6. Profite bien de tes vacances, et reviens-nous toute guérie !

    Pour le réveil, Chalune a essayé le premier week-end avec nous, elle a fini enfermée dans la salle de bain jusqu’à midi, elle n’a plus jamais recommencé 😀

    Like

  7. catherine

    j’ai déjà vu ce petit film très rigolo et il raconte mon histoire avec ma chattoune préférée! et elle me tamponne aussi ce que tu penses!! grrr….
    avec une MAP, le pain est délicieux, j’en fais depuis 8 mois et tous les matins je me félicite d’avoir acquis cette machine!
    et c’est NORMAL de tomber malade le 1er jour de ses vacances! c’est très classique, tu sais!!!
    profite bien de ton repos et reviens en pleine forme!
    bonnes vacances!!!
    kénavo…

    Like

  8. cloclo

    Je te souhaite de tout coeur, chère doc CaSo, des vacances absolument jubilatoires, et t’envoie des milliers de bises caniculaires :-)))))
    ( p.s : les calines aussi auront droit à des massages ? ;-))) )

    Like

  9. han mais t’es déjà en vacances!!!! pis à l’heure qu’il est tu te fais massouillée les mollets! pfff trop injuste la vie 🙂
    soigne-toi bien en tous cas, on te veut en forme par ici! gros bisous, la miss 🙂

    Like

  10. fabienne, merci 🙂

    Lune, 😆 avec mes coquines ça marcherait jamais, dommage!

    catherine, j’aimerais bien avoir une machine à pain, mais malheureusement, avec ma petite cuisine, j’aurais du mal à l’y faire rentrer 😉

    cloclo, merci 🙂 Hélas, les coquines seront abandonnées à leur triste sort sans massage ni bisou… Monde cruel…

    Noelia, ah ben zut, j’espère que vous allez vite vous remettre 🙂 Avec les températures qu’il fait ces jours-ci, faites attention aux coups de soleil!

    Valérie, ça marche pour le citron, même si je trouve ça une idée plutôt bizarre 😉

    Candy, je suis en vacances!!! Mais je parts demain pour le resort, là, pour le moment, j’essaye de faire un gros ménage de printemps après une longue hibernation 🙂 (je suis en train de nettoyer les grandes vitres de mon balcon, tons of fun!)

    Like

  11. Youhouuu 1 mois de vacances pour toi!!!
    Dadgum t’es malade, noooooooooon!! C’est pas le moment, faut pas laisser les pitits microbes prendre le dessus. Vole vite vers ton resort pour demoiselle en besoin de pamponnage et prends toi un forfait avec Sveng, le grand blond…. tu verras 😉

    Prends soin de toi!!
    Bises

    Like

  12. Madame sait tout

    Bon, ca a rien a voir, mais en ce qui concerne le poste “pour bien reussir dans la chaussure”, voila les nouvelles: d’abord, les chaussons aux pommes comme dans la recette, divins. Ensuite, avec abricots: ne pas les faire cuire, juste les couper en morceaux et ajouter un peu de sucre a l’interieur du chausson, divin aussi, c’est un peu trop juteux donc ca fuit un peu, mais pas grave. Et puis, le top du top: a la poire! Couper les poires en morceaux, les faire revenir a la poelle avec un peu de beurre et du miel, puis suivre le reste de la recette. Et ca, mes cocos, c’est le summum du grandiose! J’essaie quoi, pour les prochains?

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: