c'est pas moi je l'jure!

plus j’en ai, plus j’en veux

Je veux une nouvelle voiture. Une BMW M3 coupé, ou une Audi A5, ou une Nissan Altima. Y’a même une Altima Hybrid! Je rêve depuis longtemps d’une Audi TT, ou même d’une Mini, mais depuis que j’ai conduit un 4×4 pendant une semaine, je sais que ces jolies petites bagnoles sont trop invisibles et fragiles devant un 4×4, et puis sur la neige, ça ne tient vraiment pas.

J’ai besoin d’un nouvel ordinateur, aussi. Un joli petit 13″ MacBook. Et d’un iPhone.

L’autre jour, coincée dans les embouteillages, j’écoutais un type parler de publicité. Il expliquait qu’avant, les produits développés par la société répondaient à un besoin qu’avait le consommateur. Aujourd’hui, la publicité crée le besoin des produits chez le consommateur. Par exemple, est-ce que mes cheveux méritent un shampoing à $50 parce qu’ils ont été sages hier?! Une bonne publicité arrivera à me le faire croire. Est-ce que j’ai réellement besoin d’une nouvelle voiture (avec GPS intégré, lecteur de MP3, et chauffage de ses sièges en cuir) alors que la mienne marche très bien malgré ses 11 ans et 160,000 kilomètres (knock on wood)?

En pensant à tout ça, j’ai découvert quelque chose d’intéressant: si j’ai faim et que je ne mange pas, j’ai de plus en plus faim. Si j’ai besoin de faire pipi et que je ne le fais pas, j’ai de plus en plus besoin. Et aujourd’hui, on pense que toutes nos envies et tous nos besoins sont aussi vitaux, urgents, indispensables, fondamentaux, mais ce n’est pas le cas! Ca fait très longtemps que j’ai envie d’une nouvelle voiture, mais mon envie ne devient pas réellement de plus en plus importante avec le temps. En fait, même le jour où j’ai acheté une nouvelle voiture en 2001 (Nissan Altima de 1997), j’avais envie de m’acheter un Nissan de 2001. Et si je m’étais acheté une Nissan de 2001, j’aurais eu envie d’une BMW de 2001. Et si aujourd’hui je m’achetais une BMW M3 de 2009, je regretterais de ne pas avoir acheté une hybride, et d’avoir dépensé tant d’argent, et de devoir payer une prime d’assurance astronomique…

L’être humain est vraiment mal fait! Et la publicité vraiment bien faite! … Tiens, je me demande pourquoi il n’y a pas de publicité pour répondre au besoin de faire pipi! Peut-être que toutes les choses dont on a réellement besoin sont celles pour lesquelles il n’y a pas de publicité?

Sur ce, je vous quitte, j’ai super besoin de calins de coquines, là, tout à coup 🙂

banana bread

banana bread

Pour faire ce délicieux cake à la banane, j’ai suivi la recette de DelimOOn:

7/4 cup/ 200 g de farine blanche
1 cc rase de baking soda /bicarbonate de soude
1/4 de cc de sel
1/2 cc de muscade
1/4 cup / 60 g de beurre mou
1/2 cup / 120 g de sucre brun
1/2 cup / 120 g de sucre
1 oeuf battu
11/3 cup / 300-350 g de bananes écrasée archi-mûres, ce qui correspond à env. 3 bananes moyennes
1 cup / 100g de noix

  • D’abord, placez la grille au milieu du four et préchauffez le à 350°F /180°C. Graissez et farinez un moule à cake de 9 inches / 23 cm ou chemisez le moule de papier parchemin.
  • Dans un premier saladier, mélangez la farine, le bicarbonate de soude, le sel et la muscade
  • Dans un autre saladier et à l’aide d’un mixer ou du robot ménager, mélangez le beurre et les sucres en pommade. Ajoutez et bien mélangez l’oeuf et les bananes écrasées en purée. Incorporer les ingrédients du premier saladier et terminez par l’ajout des noix.
  • Versez la pâte dans le moule préparé et cuire env. 50 – 55 minutes. Si vous n’êtes pas sûr que votre cake soit cuit, faites le test du cure-dent. Laissez refroidir sur une grille et démouler.

J’ai trouvé cette recette intéressante parce que 1) c’est assez différent (plus simple) des recettes typiques de banana bread qu’on trouve ici, et 2) elle ajoute de la muscade, ce qui est fort étonnant mais très bon. D’ailleurs, mes employés (à qui je fais souvent goûter mes essais culinaires) ont adoré mais immédiatement deviné qu’il y avait quelque chose de “pas normal” et ma secrétaire a même deviné la muscade! J’ai scrupuleusement suivi la recette sauf que: 1) j’ai mis seulement 100 g de sucre roux et 100 g de sucre normal, et 2) j’ai ajouté une très grosse poignée de pépites de chocolat noir, ce qui explique la couleur.

Réussite: 10/10! Excellent petit banana bread! (Le mot bread designe aussi les cakes, en anglish, (comme le zucchini bread), le mot cake designant un gâteau (comme le cheesecake). Vive les faux amis!).

PS. N’oubliez pas d’aller admirer les superbes photos de trucs du week-end 🙂 C’est une collection unique!

19 comments

  1. Je te conseille la lecture de l’excellent petit livre du groupe MARCUSE : “De la misère humaine en milieu publicitaire” sous-titré “comment le monde se meurt de notre mode de vie”
    Y a pas mal de citations de publicitaires dedans et c’est vraiment hallucinant !! Y a des moments où on ne peut pas s’empêcher de rire… dommage que ce ne soit pas de la fiction.

    Like

  2. Ils est vraiment appétissant ton banane bread !Depuis le temps que j’ai envie de le tester ,je te pique la recette ,en plus j’ai toujours des bananes trop mûres qui finissent toujours en milk shake !

    Like

  3. en fait au contraire, Il paraît que les trucs dont tout le monde à besoin sont les plus concurrenciels . j’avais entendu dans je ne sais quelle émission qui analyse la pub que “la lessive par exemple, tout le monde en a besoin… mais comment arriver à la vendre ?”

    A mon avis c’est pareil pour le PQ, les fringues, la bouffe… l’important étant pour la marque d’être choisie à la place de sa voisine, tout un combat quand tu vois les rayons des mega surfaces ou il existe 50 versions identiques des mêmes produits O_O

    Par contre je suis d’accord avec toi pour la création de besoin, par exemple l’iphone ou les monospaces transformables en un clin d’oeil : je ne me sers jamais de mon portable et je ne conduis presque plus, mais ceux là, quand je les ai vus, j’ai su que j’allais avoir du mal à vivre sans 😀 (bon niveau claquage de sous je suis très raisonnable, je me suis habituée depuis longtemps à avoir du mal à vivre sans plein de trucs de ce genre 🙂 . n’empêche, je bave.)

    Ils sont forts, très forts !

    Like

  4. Krysalia> J’espère qu’ils n’ont pas oublié de préciser quelle part du prix d’achat de la lessive est dû à ce matraquage publicitaire permanent ? Parce que le marketing, au final, c’est l’acheteur qui le paie aussi, et ça a atteint des proportions énormes !

    Et puis il faut relativiser le “être choisie à la place de sa voisine” car il n’y a que 3 ou 4 producteurs de lessive en Europe, alors tes 50 marques différentes au supermarché, c’est QUE du marketing (avec des images et donc des public-cibles différents).

    Like

  5. Woaw ! Quelle bonne surprise ! Je me sens très honorée !
    Si, si ! Ca fait quand même un drôle d’effet, mais très agréable, quand quelqu’un à l’autre bout du monde, vous dit qu’il a essayé votre recette et qu’elle est bonne ! Je suis bien contente. :-))

    Pour ce qui est du besoin d’avoir, l’i-phone me tentait bien, mais je n’avais pas envie d’avoir le même mobile que les 2/3 de la planète. Alors, je me suis rabattue sur le Samsung (meme principe, moins cher, pas d’abo specifique). Une manière de donner bonne conscience à mon ego qui en avait bien BESOIN.

    Ce fut un plaisir chère Dr. Caso

    Like

  6. dieudeschats, ça a l’air d’être un sujet qui te tient très à coeur 🙂 L’être humain est tout simplement très facilement manipulé (par la publicité, les pooliticiens, etc.) et c’est bien triste.

    Madjy, j’espère que tu aimeras ça 🙂 Moi, j’adore!

    krysalia, c’est sûr que tout le monde a besoin de lessive et de PQ mais je parle de besoins plus fondamentaux, comme le besoin de faire des calins à ses coquines 🙂

    elPadawan, ou aussi d’avoir un chat sur les genoux pendant qu’on regarde des séries débiles envoyées par un copin qu’on ne remercie pas, sans oser bouger pour ne pas déranger la boule de poiles, et avoir besoin, mais besoin, de … enfin… tu vois le genre 😉

    delimoon, le truc, c’est que les 1/3 restant ont un Samsung ou un Nokia 😉 Alors finalement, moi je m’en fiche de ce que les autres ont ou n’ont pas. Comme je le disais dans un post précédent, on croit tous qu’on est uniques et différents les uns des autres (et que les autres le remarquent), mais en réalité, on est tous pareils 🙂 J’adore cette idée, ça m’a vraiment libéré du regard des autres et de mon propre regard toujours si critique! (Ca n’empêche pas que certaines suissesses soient plus douées pour faire des superbes banana breads et des superbes photos que d’autres 🙂 ).

    Like

  7. C’est fou moi j’ai pas d’i-pod, je dois être une sorte d’alien à l’heure qu’il est 😀 et je n’en ressent pas le besoin! En fait je n’aime pas trop le concept. Mais ceci est une autre histoire 😉

    Like

  8. Le cout du marketinge est un problème considérable. Pour les médicaments c’est plus de 50% pour les produits de beauté plus de 70%, pour les autos entre 30 et 40%. Et presque tout ce qu,on achète c’est parce qu’on a besoin d’amour et de tendresse… mais ça ils en vendent pas.

    Like

  9. Oublie la TT (trop cher a l’entretien passe les 50000 miles) oublie la Mini (trop chere, meme en occas’… Surtout en occasion, d’ailleurs… Et a l’entretien…)

    En attendant, refuser de se laisser aller a ses envies c’est la clef pour la frustration. faut savoir se faire plaisir de temps en temps.
    “Sur ce, je vous quitte, j’ai super besoin de calins…” je sais pas si c’est moi qui aie l’esprit mal place, mais la, sans dec’… C’est ambigue… 😉

    Like

  10. dieudeschats

    Moukmouk, j’ai l’impression que les budgets publicitaires diffèrent d’un côté à l’autre de la Grande Flaque. Ici pour les voitures je crois que c’est de l’ordre de 10% (bon ça dépend des marques, il y en a qui font bien plus de pub que d’autres !!)

    Dr.CaSo Oui, très à coeur. Sans la publicité commerciale, le monde serait très différent.

    Like

  11. dieudeschats

    Moukmouk, j’ai l’impression que les budgets publicitaires diffèrent d’un côté à l’autre de la Grande Flaque. Ici pour les voitures je crois que c’est de l’ordre de 10% (bon ça dépend des marques, il y en a qui font bien plus de pub que d’autres !!)

    Dr.CaSo Oui, très à coeur 😉 Sans la publicité commerciale, le monde serait très différent.

    Like

  12. Mahie, t’as jamais eu de walkman quand t’etais jeune?? Allez, avoue 😉

    Anthropopotame, bonne question 🙂 Je ne sais pas, je crois que c’est une cause perdue. Je n’ai pas du tout confiance en l’etre humain. Je crois que beaucoup de gens essayent de changer les choses positivement mais les gens qui ne font rien sont beaucoup plus puissants et font beaucoup plus de “mal” que les “petites gens” comme toi et moi.

    Moukmouk, oui mais si tu m’achetes une nouvelle voiture je t’offrirai plein d’amour et de tendresse 😉

    Le Piou, merci pour les conseils automobiles, mais comme je l’explique, la TT et la mini c’est pas fait pour le climat du Canada 😉 Et a part ca, oui, faut croire que tu as l’esprit mal place…

    dieudeschats, je suis bien d’accord avec toi. Mais je crois qu’au fond du fond du probleme, c’est l’argent et le pouvoir qui sont le vrai probleme. Enfin, je crois… Et la tele, bien sur 🙂

    Like

  13. Hé ho! J’ai du avoir mon premier walkman en 78 ou par là alors hein ;-)… Ensuite ben j’ai eu un walkman cd et pis j’ai aussi eu un lecteur de mini-disc :-p (revendu sur e-bay juste à temps) En fait j’ai aussi dans un tiroir un lecteur d’MP3… Mais depuis que je ne prends plus le RER et rarement le tgv je n’en trouve plus l’utilité.

    Like

  14. Ah ben tiens, imagine toi qu’hier j’étais partie pour faire un banana-chocolate bread et que j’ai oublié d’y mettre les bananes! Résultat c’est un cake au chocolat un peu sec! 😉 Mais la muscade est intéressante, je note pour mon prochain essai… 😀

    Like

  15. En ce qui me concerne, lorsque j’ai envie d’un truc plus j’attends, plus je l’idéalise dans ma tête et finalement moins j’ai envie de l’acheter. Mais heureusement que j’ai Dr Mouton qui aime acheter que des trucs inutiles, à partir du moment ou c’est utile/indispensable cela ne l’intéresse plus…

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: