c'est pas moi je l'jure!

moi en mieux

Comme il ne me reste que quelques jours avant que la folie des cours et du stress reprennent, j’en profite pour me poser plein de questions inutiles et pour lesquelles il n’y a aucune réponse. Deux questions en particulier me turlupinent:

1. Est-ce que vous, chères lectrices et chers lecteurs, avez des buts dans votre vie? Est-ce que quand vous devez prendre une décision, faire un choix, vous vous demandez “est-ce que ce choix va dans la direction que je me suis donnée pour ma vie?” ou pas? Est-ce que vous avez des plans bien précis du genre “je veux gagner $100,000 par an d’ici à mes 35 ans!” ou “ce nouveau boulot me permettra-t-il d’atteindre les buts que je me suis fixés?” ou “je veux au moins 3 enfants”?

Je pose cette question parce que j’entends de plus en plus souvent les gens autour de moi parler de cette manière de leur vie, et ça me surprend, parce que moi, je n’ai absolument jamais pensé comme ça. Je ne me suis jamais fixé de buts pour ma vie, et je n’ai jamais été capable de réfléchir à long terme aux décisions que je prends, ni de voir mes choix comme s’ils faisaient partie d’un parcours que je me serais prédéterminé. Par exemple, j’ai choisi d’étudier la linguistique parce que quelqu’un me l’a conseillé, pas parce que c’était un choix intelligent, ni parce que je voulais devenir prof. J’ai choisi de faire un doctorat parce que je ne savais pas quoi faire d’autre après ma maîtrise. J’ai décidé de venir en Alberta juste pour voir, pour le fun, pour l’expérience. Je n’ai aucune idée d’où va ma vie ni de ce que je veux faire dans les deux, trois, dix, trente ans qui viennent, et je refuse catégoriquement de penser comme ça.

2. Pourquoi est-ce que mon blog n’est pas reconnu comme un blog culinaire important et de qualité? Est-ce parce que je n’ai jamais essayé d’être “à la page” et de faire des macarons et des trucs à la fève tonka comme toute bloggeuse culinaire respectable? Est-ce parce que mes recettes sont trop simples? Mes photos pas assez belles? Mon inspiration trop peu créative? Est-ce parce que j’écris en français dans un milieu anglophone et je ne peux pas aller aux pic-nics de bloggeurs et autres activités offertes aux bloggeurs culinaires en France, et si je vais à ce genre d’activités ici, les locaux ne s’intéresseront pas à mon blog parce qu’il est en français?

Ca fait pourtant plus de trois ans que je blogue très régulièrement, au minimum deux fois par semaine, j’ai un index de recettes bien rempli, et j’ai essayé de faire des trucs compliqués et bons. Et je suis la seule bloggeuse culinaire et francophone qui blogue régulièrement au Canada en dehors du Québec! Est-ce parce que je ne me concentre pas assez sur la bouffe et mes histoires personnelles n’intéressent pas les pros de la bloggosphère culinaire? Pourtant j’ai beaucoup de visiteurs (que j’adore, d’ailleurs!!), mais très, très peu de visiteurs/visiteuses qui ont elles/eux-mêmes des blogs culinaires. C’est pas que je veuille être une star, hein, mais ça m’intrigue vachement cette situation!

Voilà un emblème de la cuisine américaine: le grilled cheese sandwich. Extra pour un repas rapide avec une petite salade.

1. Pour un grilled cheese sandwich, beurrer 2 tranches de  pain carré des deux côtés des tranches (normalement, le sandwich est présenté coupé en deux triangles, donc c’est plus facile et authentique avec le pain de mie carré américain, mais tout bon pain fera l’affaire).

2. Dans une poêle sur feu moyen (très moyen, il faut être patient, sinon ça grille trop rapidement, avant que le fromage ait le temps de fondre), faire griller les deux tranches de pain d’un côté chacune.

3. Retourner une des tranches de pain (face grillée à l’intérieur, donc) et placer du fromage coupé en tranches pas trop épaisses sur le pain (j’ai utilisé du gruyère, mais le “vrai” grilled cheese sandwich” américain utilise du American cheese orange en tranches prédécoupées et emballées individuellement dans du plastique), puis mettre la seconde tranche de pain par-dessus la première, face grillée à l’intérieur!

4. Quand la tranche du bas est bien grillée, retourner le sandwich et faire griller la tranche du dessus. Le fromage devrait avoir eu le temps de fondre.

5. Servir coupé en triangles ou pas, mais bien chaud, et manger tout de suite!

Réussite: 10/10! Pas exactement léger en calories mais absolument exquis!

32 comments

  1. Je n’ai pas de réponse à tes questions… Personnellement, j’ai toujours eu de très très vagues idées en ce qui concerne la direction que prendrait ma vie. Peu de véritables «buts» comme j’en entends souvent parler (c’est peut-être pour ça que je suis heureux; je n’ai pas le sentiment de ne pas avoir réussi à accomplir des buts artificiellement fixés et irréalisables!)
    Pour la renommée du blogue. Je ne sais pas non plus. Moi, j’adore le mélange d’anecdotes personnelles et de recettes de cuisine.
    Enfin, pour le grilled cheese sandwich, je lui préfère personnellement une version avec jambon, qui s’approche du croque-monsieur…

    Like

  2. fais attention, on pourrait presque croire que tu as malgré tout un but dans la vie: faire que ton blog soit reconnu en grand blog culinaire toussa toussa ;). Quand j’ai un choix à faire, personnellement, je vais réfléchir aux conséquences à plus ou moins long termes, aux possibles répercussions et désavantages, mais pas comparé à un “planning de carrière/vie/trépas/etc…”. Certains aiment planifier leur vie. D’autres moins. Tu es peut-être plus entourée de gens qui aiment planifier en ce moment 🙂

    Like

  3. dieudeschats

    1) Non je ne réfléchis pas ainsi lorsqu’il y a des décisions à prendre, mais ça ne veut pas dire non plus que je n’ai pas de buts dans la vie. Juste qu’ils sont trop vagues pour savoir si telle voie m’y mènera mieux ou moins bien que telle autre. Mes buts : essayer d’être utile, essayer de gagner en cohérence, essayer d’être heureuse… ce genre de choses !
    2) J’imagine que c’est dû au fait que ce blog n’est pas 100% dédié à la cuisine… et aussi au fait que les blogs culinaires sont devenus très nombreux ?
    Les tartines grillées au fromage, pour éviter le beurre et pour aller plus vite, je les fais avec un vieux grille-pain à ouverture latérale 🙂 (pas ceux où on introduit une seule épaisseur de pain, qui grille les deux côtés et qui saute après, pouah)

    Like

  4. samantdi

    J’avais un but toute mon enfance et ma jeunesse : réussir mes études et devenir institutrice ou prof, je le voulais très fort.
    Maintenant, j’essaie surtout d’être bien, en paix avec moi-même et les autres donc cela guide mes choix (petits et grands), ce que j’accepte et ce que je refuse.

    Pour le blog culinaire,le fait que la recette est placée à la fin du billet peut aussi jouer : s’il faut lire le texte qui précède, cela perturbe le message. “Qu’est-ce qu’on mange ?” Le titre du billet n’indique pas qu’on va lire une recette.
    Plus simplement, je ne crois pas que ce blog est un blog culinaire 😉

    Like

  5. Je n’ai jamais eu de “plan de carrière de vie” et je crois que c’est heureux parce que comme ça j’ai eu jusqu’à présent une vie plutôt rigolote même si ça a souvent été les montagnes russes… Mais dans les montagnes russes il y a des sommets 😉
    Je voulais avoir 4 ou 5 enfants quand j’étais ado… Je n’en ai eu qu’un. Heureusement que ce n’était pas un but dans ma vie d’avoir plusieurs enfants car ne pas y arriver aurait pu me rendre zinzin.
    J’ai toujours dans l’idée de faire quelque chose de vraiment gratifiant comme une expo de peinture ou un un vrai bouquin… Mais le bonheur, je m’en aperçois chaque jour depuis 6 mois, peut être plus humble et simple que ça.
    Pour le côté cuisine de ton blog : je ne lis que très très rarement tes recettes (je ne suis pas du tout branché blog cuisine par ailleurs, hein) en général je parcours juste pour m’assurer que ton post “d’humeur” est bien terminé.
    Je pense que les blogs qui réussissent (comme les bouquins) sont principalement basé sur excellentissime photos. Peu importe si la recette est nulle 😉 C’est 100% de la photo.
    Il faut vraiment que ça ressemble à une fiche cuisine de ELLE.
    Par exemple pour ton croque là, il aurait fallu autour de la roquette, des tomates cerises et des olives noires, un flacon d’huile d’olive et un bout de parmesan, un verre de vin et… le tout sur une jolie table en bois de jardin.
    Allez miss, bonne semaine 🙂

    Like

  6. et bien ! que de questions existentielles !
    Pour ma part, tout comme toi, je n’ai jamais fait de plan de vie ou de carrière, et pourtant j’approche de la soixantaine (glup !)
    J’adooore me laisser porter par les évènements, les rencontres, les envies, le feeling quoi !
    c’est peut-être pour cette raison que je n’ai pas encore fait fortune !
    Le plus important à mes yeux, tout comme Samantdi, c’est de vivre en paix avec moi-même et avec les gens qui m’entourent, et de suivre mon baromètre personnel…

    Quant à ta question sur les blogs cuisine, je pense moi aussi que c’est parce que ton blog n’est pas uniquement consacré à la cuisine.
    Moi je suis ton blog parce que j’aime lire ce que tu partages de ta vie avec nous, et la recette que tu donnes à la fin est le petit “plus” qui va bien…

    Continues !

    Like

  7. Mel

    Zut, je viens de me faire bouffer mon com’ suite à une fausse manip. Je disais donc, pas de buts précis pour me guider, juste des grandes lignes du genre : aller vers davantage de sérénité pour être en paix avec moi-même et les autres, élargir mes horizons par la connaissance, l’acquisition de nouveaux savoirs… Faire quelque chose de ma vie (tout cela est bien nébuleux)…

    Et pour moi, ton blog n’est pas un blog culinaire stricto sensu, mais un blog consacré à la réflexion sur soi agrémenté de recettes tentantes et qui paraissent toujours réalisables. Et c’est pour toutes ces choses-là que je te lis régulièrement.

    Like

  8. Etre la plus heureuse possible et tacher de rendre heureux mon entourage, est ce vraiment un but ou une évidence ?
    Par contre j’aime bien me donner des objectifs à court terme, par exemple, X semaines pour apprendre à faire tel truc, tant de mois pour atteindre un but particulier ou organiser quelque chose.

    Pour le blog culinaire, je dirais la même chose que Mel ci dessus… Je vois tes recettes comme un supplément plus que comme le “fond” de ton blog. Possible aussi que tes titres de tes notes (que j’adore !) n’annoncent pas assez la couleur “culinaire” pour le lecteur à la recherche de recette..

    Like

  9. Mon but dans la vie, c’était surtout d’être le plus autonome et indépendante possible.
    Honnêtement, je ne me suis jamais vraiment imaginée en “desperate housewife” avec marmaille ou “working girl” à tailleur et talons hauts.
    Bref, mon but dans la vie, c’est surtout de ne pas trop me la compliquer 🙂
    Et comme je n’ai jamais beaucoup de suite dans les idées, il ne vaut mieux pas que je me fixe trop d’objectifs 🙂
    Quant à ton blog, moi ce sont surtout tes petites chroniques, tes reportages photos, tes anecdotes qui me plaisent. Dans les recettes, je regarde juste les photos en disant “Hum, çà a l’air bon” mais çà ne va pas plus loin.

    Like

  10. Je voulais juste ajouter que j’adore que tu mettes une recette à chaque fois et que j’adore saliver devant la photo… Ce croque me donne super faim en fait. Mais je ne les lis que très rarement…

    Like

  11. les grandes décisions….ça m’est arrivé..;;
    le blog? moi j’aime mieux les blogs “culinaires mais pas que” plutôt que les puristes …..alors rassures toi, on aime tes recettes et ton bavardage….mais c’est vrai ce que dit Soizic, si tu veux qu’on te trouve dans les blogs de cuisine, il vaut mieux parler de recette dans le titre…..au moins l’évoquer…

    Like

  12. En fait, le grill-cheese sandwich, si tu rajoutes une tranche de jambon au milieu, c’est un croque-monsieur ?

    Moi, le seul projet que j’ai fait dans ma vie, c’est de faire dessinateuse, et de raconter des histoires, et c’est à peu près ce que je fais.
    Mais pour me donner de l’élan, il a fallu d’abord que j’aille faire des études hyper-chiantes dans autre chose, et j’ai profité de l’élan que j’ai pris en me sauvant à toutes jambes, pour arriver jusqu’à illustratrice…
    Et depuis, je laisse rouler en donnant des petits coups de volant de ci de là pour rester à peu près dans la direction qui m’intéresse, mais sans objectif vraiment précis… Parce que sinon, faut choisir. Et choisir, c’est renoncer. Et ça, ça me gonfle.
    Alors je laisse les évènements décider ce qui viendra se mettre sur ma route.

    Like

  13. nico@HI

    Bonjour Dr Caso,

    Bon, ton blog fait partie des blogs que j’ouvre tout les jours, donc pas de betises, hein?

    Ensuite, c’est parceque le piou fait une declaration ala matamore que tu dois l’etre aussi (et franchement, il serait en en pologne, il voudrait 100.000 zlotis par an?). J’ai eu plusieurs buts, et j’en ai rate pas mal. Si t’es heureuse, c’est deja le plus dur. Ensuite soit t’a de quoi faire un truc essentiel pour l’Umanite (bombe anti-con, nouvelle philosophie, cellule solaire avec 100% d’efficacite), oui la ca vaut le coup de bouger ton cul, sinon “hang loose”, la vie c’est pas une partie de flipper, y a pas d’extra-ball, alors le plus important c’est ton bonheur, ici et maintenant (par 100.000 pesetas en 2046).

    Je suis venu sur ton blog parceque je cherchais une recette pour faire plaisir a ma petite femme, et je suis reste pour le mix bien equilibre a mon gout. Mais je ne cuisine pas tout ce que je lis ici (loin s’en faut, et je doit avouer ma honte quand je vois toutes les recettes originales presentees ici)

    pour moi, blog parfait!
    Longue vie et bonne continuation!

    Nico@HI
    (qui veut 100.000 conques par ans)

    Like

  14. Salut!
    Je pense aussi qu’il y a maintenant beaucoup de blogs culinaires alors cela doit être dur de sortir son épingle du jeu. Mais moi, perso, j’aime ton blog, justement parce qu’il y a le côté personnalisé, ce que tu ressens, tes anecdotes, tes expériences, d’expatriée entre autres (l’étant moi-même aussi en ce moment), et j’aime découvrir une culture Canadienne que je ne connais peu.
    Laurence

    Like

  15. Tiens j’ai oublié un truc : j’aime que tu présentes aussi parfois des recettes “ratées” ou que tu n’as pas aimées… le “tout parfait” c’est trop énervant, là au moins on sent l’authenticité et on se rassure en disant “ah, elle aussi !” :mrgreen:

    Like

  16. Moi non plus, je n’ai pas de but dans la vie, en dehors d’être (relativement) heureuse…
    Pour le blog, je ne le vois pas vraiment comme un blog culinaire. En fait, je n’ai jamais essayé la moindre de tes recettes. Peut-être qu’effectivement, tu ne devrais pas mêler cuisine et vie personnelle dans le même article?

    Like

  17. Calim

    Chère Dr Caso,
    Le dernier post tombe à pic : depuis quelques mois, mon ordinateur me fait des farces, et j’ai finalement tout perdu. J’ai retrouvé internet dimanche et j’en ai profité pour chercher des recettes pour une amie américaine végétarienne. Et je me suis souvenue de ton “nouveau” site! Blog culinaire donc 😉 Ca fait maintenant 2 jours que je cherche dans ma mémoire l’astuce avec les coquines pour retrouver le nom !
    Pour être honnête, je préfère tes commentaires sur la vie en général, mais ce mélange cuisine honnête/authentique et un soupçon de vie perso, c’est un mélange bien réussi!

    Like

  18. Hello, concernant les blogs de cuisine il me semble qu’il y a beaucoup de “copinnage” et qu’il faudrait aussi que tu passes ta vie sur twitter et tous ces trucs ( c’est comme ça qu’ils calculent le classement wikio). Je ne sais plus comment je suis tombée sur ton blog sans doute par la cuisine mais maintenant je viens te lire et quand je découvre la recette à la fin c’est un peu comme une chouette surprise.
    Sais tu quand même que toutes ces questions existensielles juste avant la rentrée c’est pas bon ! La rentrée est déjà suffisamment source de stress comme ça !

    Like

  19. Fabulous Fabs

    Je pense que le but d’être heureux dans la vie est souvent sous-estimé “underrated”. La carrière, l’argent et la gloire semblent beaucoup plus appropriés selon les normes. Mais moi je m’en fous. Je considère que mes buts sont d’être heureuse dans mon couple, de m’occuper du mieux que je peux de mes parents vieillissants, d’avoir suffisamment d’argent pour bien vivre (selon mes moyens), de faire un petit voyage intéressant une fois par an qui me permet de prendre de jolies photos et de rester en santé le plus longtemps possible pour en profiter.

    Désolé Dr. CasSo, je vois pas ton blog comme un blog culinaire. J’aime bien l’ajout de recettes à chacun de tes posts, mais je viens ici pour lire tes histoires de tous les jours.

    Like

  20. O.

    Ouh, c’est philo ce soir… Je me suis retrouvée un peu dans mon opposition à mon mari à propos de réfléchir à long terme aux décisions qu’on prend. Il fait la compta avec un budget, en se demandant comment il va gérer les sous sur une année. JE la fais au jour le jour, en vérifiant que le compte est approvisionné et en mettant des sous de côté quand il en reste.
    Je crois que je vis ma vie un peu au jour le jour, d’où ma décision de déscolariser les enfants et d’avancer avec eux “comme ça se présente”, plutôt que de se lancer dans un cursus scolaire qui les enfermerait dans une logique de réussite ou de parcours… Et finalement c’est assez mal accepté dans mon entourage, qui voit ça comme un enfermement dans un cercle familial trop restreint, comme une “désocialisation” à la limite du dangereux (et vive l’asso non-sco pour se soutenir mutuellement dans un choix aussi exceptionnel que celui-ci).
    Pour la cuisine, je passe ! ^^

    Like

  21. Ouah la claque que je me prends 😆 C’est encore pire que ce que je pensais! Merci pour votre honnêteté les copains, c’est bien de savoir exactement ma place sur internet 🙂 Ce qui est génial, c’est qu’au moins je ne ressens plus aucune pression côté cuisine: je peux merdouiller ou ne rien poster comme recette, personne ne va râler! Pfiou, je me sens mieux 🙂

    Ca me fait aussi bien plaisir que je ne suis pas la seule à prendre la vie comme elle vient 🙂 Je ne critique pas les gens qui planifient, loin de là, je les admire, même, et je me croyais être la seule incapable de le faire! Ouf, encore un peu moins de pression sur mes épaules! Ce post était une excellente idée, vos commentaires me soulagent de beaucoup de pression inutile 🙂

    Like

  22. marie

    Chère Dr Caso
    Mais c’est jusrtement ce que j’aime ce joyeux mix cuisine et petits riens du quotidien. Parce que les monomaniaques, hein… !
    Petit cadeau de remerciement, cette chanson de Clarika en écho au titre du jour

    Haut les coeurs !

    Like

  23. Il faut surtout pas supprimer tes recettes et LA photo!!! Même si je ne fais pas les recettes j’aime voir LA photo et savoir pourquoi tu as fait ça, ce que tu trouves dans ton coin comme aliment… Quand tu dis que tes amis se sont régalé ou bien que la photo était belle mais que c’était pô bon ou le contraire :-)))) J’aime ton blog comme il est ne le change pas!
    Remet la pression dans la cocotte!!! Hi hi!!

    Like

  24. Ouais, c’est quoi toute cette pression qui s’échappe, quel gaspi ! D’abord je tiens à te signaler que j’ai déjà essayé plusieurs recettes de ce blog (et je ne suis certainement pas la seule), alors zou, au boulot ! 🙂

    Like

  25. catherine

    je te rassure chère Dr CaSo, j’ai fait quelques unes de tes recettes , celles à ma portée, car parfois elles sont destinées aux bonnes cuisinières..et hélas je n’en fais pas partie..
    mais comme d’autres, je ne considère pas ton blog comme un blog culinaire, plutôt comme un blog d’humeur, que j’apprécie tout particulièrement..
    comme un feuilleton..et cette recette qui termine ton billet, c’est une agréable et délicieuse conclusion..
    peut être faire un 2ème blog, qui reprend ta recette, en l’ agrémentant de plusieurs photos ( comme dans d’autres blogs culinaires) ( comme l’écrit Mahie) ??

    Like

  26. horribles mots que Plan de Carrière ou Plan de Vie. Je suis partie du principe de ne pas faire ce que je déteste, d’arrêter de parler aux gens nuisibles (les négatifs, les envieux, les jaloux, ceux qui crachent dans la soupe) quitte à être seule parfois. Et c’est ma ligne de vie. j’essaie de m’y tenir. Je refuse cette pression permanente sur les femmes: mari, enfants, carrière, sport et minceur.
    Concernant ton blog que je connais mal mais je viens parfois prendre la température canadienne, j’avoue que c’est plus pour tes billets d’humeur que la cuisine que je viens.

    Like

  27. Mon seul but dans la vie a toujours été le bonheur… J’ai toujours du mal à avoir des buts matériels et je suis peu carriériste. En fait, on peut aussi suivre les “flows”, cela peut pas être un but ça surfeuse de “flow”? 😉

    Moi je pense que ton blogue est peut-être trop perso pour les culinaires. Je sais pas mais me semble que les blogues de cuisines starifié parle plus de la bouffe que de la personne. En ce qui me concerne, j’aime l’équilibre qu’il y a chez toi entre ces deux courants. 😀

    Like

  28. Aucune réponse à ta 2ème question, et aucun but non plus dans ma vie, ce qui ne cesse d’inquiéter ma psy.

    Juste effectivement, je me rends compte que je ne t’ai pas classée dans les “blogs culinaires” dans mon système perso, sans doute parce que tu ne blogues pas QUE des recettes.
    (Mais c’est comme ça que c’est bon hein!)

    Like

  29. Intéressant cet article, pour répondre à la 1ere question, je vis depuis toujours au jour le jour e je suis foncièrement optimiste, -bon ok c’est de naissance, je n’y peux rien, mais je positive et oublie immédiatement les choses désagréables, ça aide beaucoup, par contre chaque fois que je fais qq chose je le fais à fond et du mieux que je peux mais sans introspection.. et comme je ne suis pas jeune je peux te dire que ça permet de traverser sereinement l’existence !
    pour ce qui du blog, en réalité c’est si on n’en attend rien que ça marche, si on le fait dans le but de partager sans attendre de retour, nous en parlions justement hier avec une jeune blogueuse qui se désespérait de ne pas être reconnue parce qu’elle y mettait tout son coeur ! mais tu sais ce ne sont pas les blogueurs nos vrais lecteurs, ce sont les anonymes silencieux et fidèles. Et aussi il y a maintenant tellement de blogs culinaires que souvent on tombe sur eux par hasard et surtout que l’on a en conséquence de moins en moins de temps pour les lire… dommage mais c’est ainsi ! à voir le nombre de commentaires que suscite ce billet je pense que tu es bp lue même si malheureusement je n’ai pas non plus le temps de les lire !

    Like

  30. ouhla moi je ne vis pas pour des buts à atteindre, je vis en essayant de respecter mes valeurs (et de rigoler au passage kamème)

    (mais bon je voulais trois enfants, parce que 1, et 2 ça me convenait pas)

    sinon moi j’ai toujours pensé que la recette à la fin du billet était un bonus, vu que je te lis depuis ce sombre passé dont on ne doit pas parler (lol)
    et qu’avant il n’y avait pas de recettes…
    mais je les lis souvent tes recettes, et j’ADORE tes photos de bouffe, elles me font bien saliver!

    et sinon JUSTEMENT parce que tu ne vis pas avec des buts à atteindre, des objectifs à remplir, tu en deviens fabuleusement intéressante, tu es un électron libre particulièrement remuant et puissant, et c’est pour ça que depuis plusieurs années je te lis, parce que toujours tu me surprends 🙂

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: