c'est pas moi je l'jure!

souvenirs d’un autre monde

Demain, c’est Thanksgiving aux Etats Unis. Mes dix ans passés aux là-bas m’ont gravé Thanksgiving en Novembre, pas en Octobre, et c’est une fête que j’aimais bien, contrairement à Halloween. Je ne me souviens pas de chaque année, mais quatre Thanksgivings restent mémorables… en bien ou en mal.

J’ai passé l’un de mes premiers Thanksgiving chez une fille rencontrée dans une de mes classes et qui m’avait invitée dans sa famille ce jour-là. Je ne connaissais personne et c’était un jour étrange, mais ce qui est intéressant c’est que c’est ce jour-là que j’ai vraiment compris comment Thanksgiving doit se passer: c’est un jour très lent, très relaxe, où les femmes font la cuisine — la dinde, les side dishes (haricots verts, farce de la dinde, purée de patate, gratin de patates douces et marshmallow, gravy, sauce aux airelles, etc.), et les pumpkin pies, qui seront servis vers 16 heures ou même plus tard, pendant que les hommes regardent le football américain à la télévision, et où on mange tous beaucoup trop. C’est un jour de traditions, beaucoup plus que Noël.

J’ai passé un autre Thanksgiving avec ma tante et une copine, à San Francisco. De ce voyage, je ne me souviens que d’une chose: les anglais avaient débarqué et je souffrais abominablement. Ma tante était partie se balader très tôt, à cause du jetlag, et la copine avait découvert que la pression de ses jambes contre les miennes allégeait un peu ma douleur. Elle me massait doucement le dos, ses jambes entrelacées avec les miennes, quand ma tante était rentrée dans la chambre d’hôtel et avait dû se demander ce qui se passait! J’adorais cette fille… et je ne me souviens même plus de son nom!

J’ai aussi passé un Thanksgiving à Sundance, le célèbre coin du festival de film de Robert Redford, qui se trouvait à même pas une heure de chez moi, en Utah. Mon beau-frère, qui ne l’était pas encore à l’époque, m’avait invité à déjeuner là-bas, je ne sais plus pourquoi. Peut-être parce que depuis qu’il avait rencontré ma frangine, je nourrissais son chat à chaque fois qu’il partait en voyage. Je me souviens d’une immense salle à manger en rondins, ultra chic, et d’une grande cheminée, et puis d’un repas délicieux avec de la dinde farcie aux châtaignes… mon premier aperçu de la richesse et la générosité de mon futur beau-frère.

Mon avant-dernier Thanksgiving en Utah a été, tristement, un moment clé dans ma vie. Mon copain et moi, ainsi que ma tante et mon SU, sommes partis nous balader dans des coins absolument sublimes de l’Utah, pendant quelques jours. Le soir de Thanksgiving, nous sommes arrivés dans un petit bled paumé où absolument tout était fermé, Thanksgiving étant l’un des très rares jours où tout ferme, aux Etats Unis (plus que Noël, puisque Thanksgiving n’est pas une fête religieuse). Pour dîner, il n’y avait qu’une station service ouverte, où nous avons trouvé quelques horreurs comme du beef jerky, des doritos, et du mozzarella string cheese que nous avons “dégustés” en rigolant bien dans une chambre d’hôtel sordide. A notre retour chez nous, un message téléphonique m’attendait, qui allait plonger ma vie dans un chaos indescriptible.

Mes autres Thanksgivings se sont passés chez des amis ou chez ma frangine et mon beau-frère, ou chez moi, simplement. Mes quatre Thanksgiving canadiens n’ont pas été fêtés puisque ce n’est pratiquement rien comparé au Thanksgiving américain, et en plus c’est en octobre, ce qui me trouble encore (alors que c’est en réalité la date d’origine pour Thanksgiving). Alors… Happy Thanksgiving aux Américains, demain🙂

Thanksgiving 2004, chez ma frangine. Superbe dinde!

A l'attaque!

Gratin de patates douces et marshmallows...

Tout le monde en profite!

Tiens, je suis célèbre aujourd’hui! Merci Michelle🙂

12 comments

  1. Fils N°3 qui était aux USA l’an dernier a été invité dans la famille d’un copain de fac. Il en était content au début….moins après quand il a découvert que la famille du copain ne parlaient que d’armes, en possédaient un certain nombre et que certains d’entre eux avaient fait quelques séjours en prison….ils étaient cependant fort sympathiques et accueillants…..mais il se sentait un peu…..décalé….c’était dans le Missouri…

    Like

  2. Patton

    Tiens ! Ca me rappelle mon premier Thanksgiving day US sur un vol PanAm Hong Kong – San Francisco , en 1986 !!!
    Sympa …. mais la Pan Am commençait à battre de l’aile , et l’équipage commercial se réfugiait dans les galleys ; pour discuter du projet de reprise des lignes Pacifiques par North West . Pour eux , ça paraissait pas la fête . Pour moi , si… ce fut ma découverte de San Francisco qui reste ma ville préférée aux States .
    NB: La Dinde était quelconque , méme en First !

    Like

  3. catherine

    tu as vraiment vécu plusieurs vies..tu auras bientôt vécu plus longtemps aux états unis qu’en Europe..
    alors bon thanksgiving!

    bonne journée

    PS merci pour les cups et les spoons, ils sont bien arrivés, c’est très ludique..je vais pouvoir faire des recettes anglaises!!:-)

    Like

  4. elPadawan, mais c’est triste ça, comment se fait-ce? On aurait pu se faire une p’tite dinde tous les deux, si j’avais su🙂

    Babeth59😆 tu m’étonnes!

    Patton, ah, moi aussi j’adore San Francisco! Mais je crois que ma ville préférée c’est Madison, dans le Wisconsin🙂

    Valérie, pas de dinde mais du thé bien chaud et une bouillote🙂

    à l’ouest, ah oui, merci, c’était innatendu et sympa🙂

    catherine, en décembre, j’aurai vécu 15 ans en Amérique du Nord🙂 mais j’ai quand même un peu plus que 30 ans. Je crois qu’il me faudra encore au moins 8 ans ici avant que ça fasse la moitié de ma vie… heu… je suis pas très douée en maths… Contente que le paquet soit bien arrivé🙂

    Mahie, je dirais que Thanksgiving est plus important aux Etats Unis parce que c’est une fête que tout le monde fête, contrairement à Noël. Au Canada, par contre, je pense que Noël est probablement plus important que Thanksgiving…. mais je peux me tromper🙂

    Like

  5. laurence

    Thanksgiving est une fête que j’aurai aimé vivre à l’intérieur d’une famille us un jour ! Pétard… j’ai relu ton post sur ton avant dernier thanksgiving, je comprends que tu t’en souviennes encore…. salauds de religieux, va !

    Like

  6. Pingback: Tweets that mention souvenirs d’un autre monde « c'est pas moi je l'jure! -- Topsy.com

  7. Ben je sais pas. Ma première année au Canada, j’étais invité par des juifs russes immigrés à Toronto, qui ne voyaient Thanksgiving que comme un long week-end, et donc une occasion de faire du camping. Je pense que le mot de Thanksgiving n’a même pas été évoqué pendant toute l’escapade. L’année suivante, je sais pas. Ne sachant pas ce que je rate, j’ai du mal à me dire que j’ai raté un truc super important😉.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s