c'est pas moi je l'jure!

clash of the titans

Après ma chouette petite virée à Montréal, j’ai eu envie de comparer cette ville à ATPN, là où j’habite depuis bientôt deux ans, au cas où on m’offrait un job à Montréal, un jour…

la bouffe: 1,5 point pour Montréal, sans hésitation. Tout est moins cher et de meilleure qualité qu’à ATPN, il y a un choix immense de fruits et légumes frais, et grâce à la quantité impressionante de français qui y vivent, on trouve pratiquement de tout (même si c’est parfois un peu cher).

les températures: 1 point pour ATPN. L’hiver, il neige normalement beaucoup plus à Montréal qu’à ATPN et le froid est très humide et venteux là-bas, ce qui fait qu’un -10ºC à Montréal vaut facilement un -20ºC à ATPN. Il y a plus de soleil à ATPN pendant l’hiver, et l’été est moins pénible à ATPN qu’à Montréal puisqu’on va rarement au-delà de +30ºC, c’est de la chaleur sèche, et il n’y a pas de gros moustiques comme à Montréal.

le boulot: c’est sûr, ici j’ai des problèmes avec John mais au quotidien, j’adore mon boulot. Ce qui ne veut pas dire que je ne pourrais pas aussi trouver un bon boulot à Montréal, mais bon, je suis sûre qu’il y a des cons partout. Donc 1 partout!

l’emplacement: 1 point pour Montréal parce que 1) c’est une grande ville donc les billets d’avion coûtent moins cher depuis là-bas et 2) il y a plus de vols directs pour les autres destinations. Et puis c’est plus proche de l’Europe qu’ATPN. Allez, 1,5 points, même!

la langue parlée: je suis plus confortable dans un environnement anglophone que francophone, en ce qui concerne le boulot. Par contre, c’est bien agréable de parler français au quotidien, même si je dois avouer que j’ai parfois bien du mal à comprendre le québécois. 0,5 points partout.

la qualité de vie: 1 point pour ATPN! Très peu d’embouteillages, peu de bruit, peu de pollution. Plus de calme, de verdure, et en plus, les gens sont plus relax, conduisent vachement bien, et sont très sympathiques!

l’accessibilité: les transports en communs sont nuls à ATPN, et hors de prix à Montréal et en plus il est impossible de se garer à Montréal. Les deux villes sont aussi inaccessibles l’une que l’autre (pour les gens en fauteuils roulants ou aveugles ou sourds, parking réservé aux handicapés, portes automatiques, ascenseurs, etc.)! -1 partout!

le coût de la vie: je ne peux pas comparer les salaires, mais les impôts provinciaux sur le revenu au Québec sont les plus élevés du Canada alors que l’Alberta a les plus bas. De plus, l’Alberta a une TVA de 0% (+5% fédéral) et le Québec de 8,5% (+ 5,4 fédéral). 1 gros point pour ATPN.

la santé: le système de santé publique (urgences, médecin de famille, nombre de médecins, etc.) est hélas aussi tragique en Alberta qu’au Québec (peut-être même un peu pire au Québec). -2 points partout.

Total sur 9 points possibles: Montréal: 1,5 points. ATPN: 1,5 points!

Wow, je ne m’attendais pas à ça. Est-ce que j’ai oublié quelque chose (à part les salaires)? Au niveau de la criminalité, ATPN est la 5ème ville la plus dangereuse au Canada (sur 100), et Montréal 24ème. Mais bof, comme je n’habite pas dans un quartier à risque, ça ne change pas grand chose pour moi.

… Oh merde, je sais ce que j’ai oublié, et c’est hyper important en plus… Damn it!

L’autre jour j’ai voulu faire un truc “original” donc j’ai fait ces tortillas aux champignons et épinards à la crème. Dans une poêle, j’ai fait revenir des champignons de Paris coupés en fines lamelles dans du beurre, à feu moyen, jusqu’à ce qu’ils soient un peu dorés. Ensuite, j’ai fait fondre mes épinards dans du beurre, à la poêle sur feu très doux, puis j’ai rajouté un peu de crème à battre, du sel et du poivre, et j’ai laissé mijoter 5 minutes pour épaissir la crème.

Finalement, j’ai rajouté les champignons grillés à mes épinards et ai bien mélangé tout ça avant de le déposer sur des tortillas. J’ai rajouté un peu de gruyère râpé sur les légumes avant de déposer une deuxième tortillas par-dessus le tout. J’ai fait griller mes tortillas remplies pendant 3 minutes de chaque côté dans ma poêle-grill, pour faire fondre un peu le fromage et faire des jolies marques grillées sur les tortillas. J’ai découpé mes tortillas en 4 et ai servi immédiatement.

Réussite: 6/10. Les tortillas que j’avais achetées étaient un peu trop épaisses et coriaces pour la délicatesse des épinards à la crème. La crème était aussi trop liquide et ça n’était pas facile de faire griller tout ça sans en mettre partout. Et puis c’était bon, les épinards à la crème et les champignons grillés ne peuvent pas être mauvais, mais ce n’était pas intéressant comme plat, c’était même plus étrange qu’exotique, en fait…

23 comments

  1. ça me fait rigoler que tu dises que le froid de Montréal est beaucoup plus humide, quand je pense que nous on dit aux Zeuropéens que le froid de Montréal est beaucoup plus sec que le leur – d’où on peut supporter des -10C sans souffrir le martyre d’un -10 à Paris…😉
    et je plussoie Krysalia, t’as oublié les restos. là je pense que Montréal bat ATPN à plate couture !

    Like

  2. Ben qu’est-ce que t’as oublié?
    Bah bah bah…. Tu nous racontes des histoires…. Moi je suis sûre que Montréal c’est bien plus sympa qu’ATPN…. D’accord je n’y suis jamais allée mais quand même…. Je suis sûre que c’est plus rigolo à Montréal. Na! Certaine. Voilà!

    Like

  3. Il y a un truc qui est unique à Montréal… malgré toutes les emmerdes que tu peux lister, ma courte expérience dit que les gens d’ici ont le sens de la fête comme nul part ailleurs, et en conséquence ils sont un peu plus heureux… il doit bien y avoir des raisons.

    Like

  4. Je n’entrerai pas dans les comparaisons… parce que j’ai vécu à Montréal et que je suis souvent à ATPN et que, comme toi, je peux trouver des avantages et des inconvénients aux deux. Je te dirai simplement que, au point de vue linguistique, Montréal était pour moi idéale, puisque je pouvais facilement y vivre dans les deux langues. J’habitais un quartier à majorité francophone… mais j’étudiais à McGill et je fréquentais beaucoup le milieu anglophone. Et surtout, je ne comparerai nullement Red Deer à l’une ou l’autre…

    Pour la recette… j’aurais plutôt mis ça dans un bol, fait passer rapidement sous le gril pour faire fondre le fromage et mangé avec des morceaux de tortilla en accompagnement… ça aurait été plus facile à tenir! L’idée était intéressante, mais risquée.

    Like

  5. Krysalia, “la bouffe” c’était mon premier critère, comme tu peux le voir🙂

    Dodinette😆 en tous les cas, j’ai failli ne pas apporter mon gros manteau de laine, quand je suis allée à Montréal, parce que j’ai vu qu’il faisait “seulement” entre -10 et -15… et ici je suis encore avec ma petite veste en cuir à ces températures! Mais j’étais bien contente de l’avoir finalement pris avec moi, parce que sérieux, -10 à Montréal, c’est de très très loin pire que -10 ici!

    Beah… tu n’est pas loin de trouver ce qu’il manque, précisément, à ma liste🙂

    Mahie, il manque en effet certaines choses à ma liste. Sauras-tu les trouver?😉 (si tu comparais deux villes, toi, qu’est-ce que tu comparerais?)

    Moukmouk, je ne suis pas sûre que ça soit un critère qui fasse avancer les choses en ce qui me concerne, étant donné que moi, je ne suis pas du tout du genre à faire la fête…🙂

    Doréus, j’ai mangé le reste avec des pâtes et du parmesan, c’était parfait🙂

    Like

  6. Je me demanderai si le centre ville est agréable pour m’y installer… Si il y a de bons cinémas qui passent des films en VO… Si on peut y faire du shopping agréablement… Si c’est une ville culturellement active et si il y a un beau parc pour y faire de belles promenades… Hum… Je sais pas ce que j’oublie… Et aussi de beaux marchés de paysans et/ou bio… et un marché aux puces… Et une médiathèque sensas’….

    Like

  7. Du coup j’imagine me lancer dans ce genre de comparaison Orléans/Strasbourg/Bâle/Charleroi, j’y serais encore demain (pour une conclusion que je soupçonne déjà, l’Alsace gagnera haut la main)🙂
    Bon, des deux je connais que Montréal (et je connais pas non plus Austin pour me faire une idée, dommage), et seulement un peu, donc j’aurais du mal à en débattre. Et YYZ, elle aurait combien de points elle dans ce concours ?
    Quant à ce qui manque, l’animation, le multiculturalisme (super important ça pour moi) ? Que sais-je🙂
    Et sinon cette recette je tente une adaptation dès que possible, du moins si mon trou paumé connait les épinards.

    Like

  8. Fabulous Fabs

    Vivant en banlieue de Montréal, mais toujours sur l’Île de Montréal, je crois que j’amène un autre son de cloche. C’est sûr que si tu vis sur le Plateau, dans le Miles end ou au centre-ville, tu auras toujours plus de bruit, moins de stationnement et moins d’espace. Là ou j’habite, il y a des arbres, de grands terrains. J’ai la visite des marmottes, des ratons laveurs, des mouffettes. Je prends l’autoroute et en moins de 2 heures je suis dans les Laurentides, dans la nature sauvage.

    Je peux trouver de la bouffe de partout: boulangerie française, fromager, marchés dans le genre du marché Jean-Talon, resto chinois, thailandais, indien, vietnamien, sushi, marché arabe, asiatique, grands magasins, petites boutiques, des parcs pour faire de la randonnée au bord de la rivière (Bois de Liesse, Cap St-Jacques). Je peux aussi prendre le train de banlieue et être au centre-ville de Montréal en 25 minutes. En dehors des heures de pointes, je peux prendre la voiture et être au centre-ville en 20 minutes. Tu ne peux pas comparer strictement avec ce qui se passe près de la rue St-Denis!

    Like

  9. Mahie, ce sont de très bonnes questions🙂

    Seer, effectivement, le multiculturalisme me manque ici! Quant à YYZ, tu touches un point sensible… J’y ai beaucoup réfléchi et je pense qu’entre les trois c’est celle où je préfererais vivre si j’avais le choix🙂 (à boulot et appartement sympa équivalents, bien sûr).

    à l’ouest, c’est comme ça que ça s’est terminé😆

    elPadawan,😆

    Fabulous Fabs, j’ai passé de nombreux mois à Montréal dans ma jeunesse🙂 Et je pense que ce que tu décris marcherait pour moi si je n’avais pas besoin de conduire plus de 15 minutes pour aller au boulot le matin et en revenir le soir. Le coup des embouteillages pratiquement éternels je ne le supporte plus (j’ai vécu ça pendant 3 ans en Ontario…).

    Like

  10. catherine

    je ne connais pas YYZ ? encore une charade?
    à Montréal, il y a McGill, c’est une université anglophone, me trompé-je?
    ( si tu préfères travailler en anglais)
    et la chose importante, c’est un appartement où tu peux garder tes chats?
    je donne ma langue au chat (si on peut dire..)

    bonne journée!

    Like

  11. oué j’avais vu que tu parlais de bouffe en premier, mais tu ne mentionnais que les courses que tu peux faire😀. Spécifiquement pour les restaus et les livraisons de bouffe, je pense que montréal est imbattable par ATPN😀.

    Like

  12. catherine, rien de bien secret, YYZ est juste un code d’aéroport, il suffit que tu entres ça dans google et tu trouves la réponse en 2 secondes🙂 Et effectivement oui, McGill est une université anglophone.

    Krysalia, il y a des tonnes de trucs que je n’ai pas comptés dans ma liste, c’est sûr🙂

    Véronique, quelles autres critères est-ce que tu utiliserais, toi? Ca m’intéresse🙂 (et personne n’a trouvé LE critère qui ferait en réalité gagner Montréal dans ma liste, je suis très surprise et déçue…)

    Like

  13. N

    Ah, je pense que LE(s) critère(s) qui ferai(en)t gagner Montréal à mes yeux (mais je ne connais pas ATPN alors je peux pas vraiment comparer) c’est l’accessibilité à toutes sortes de concerts, récitals, spectacles et nombreux festivals de musique, sans compter les cinémas de répertoire, les nombreuses librairies d’occasion et les épiceries de produits internationaux… Ahhh Montréal!😀

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s