c'est pas moi je l'jure!

parce que je le vaux bien

De début janvier à début mars, je suis allée me faire dorloter là-bas une ou deux fois par semaine (c’est juste à côté du vétérinaire et de la boulangerie où je trouve du bon pain)! La session d’une heure coûte $92, taxes et pourboire inclus, et mon assurance me rembourse $75 là-dessus jusqu’à un maximum de $1 000. (Je paye la différence de ma poche mais je trouve que je mérite ce petit débordement de budget après l’automne de merde que j’ai eu.) Hélas, au bout de deux mois, les $1 000 étaient atteints et ma masseuse adorée s’en va vivre en Grèce (la veinarde) donc les massages c’est fini! Dommage, c’était excellent pour ma santé physique et mentale.

Pendant les massages, je devais garer ma voiture derrière le bâtiment, et pour ce faire, traverser ça (quand ce n’était pas complètement gelé, j’y suis restée à patiner deux ou trois fois) (vous voyez la glace partout, hein? Je ne vous raconte pas des bobards, et ce qui est bien avec l’Alberta c’est que je n’ai même plus besoin d’exagérer quand je décris l’hiver, la situation peut rarement être pire):

Normalement, le parking offrait une quinzaine de places… Mais avec l’accumulation de neige, 6 ou 7 places sont maintenant occupées par un énorme tas de neige. Je me gare donc parallèle au tas de neige, comme tout le monde, et je me suis retrouvée avec un PV de $50 la dernière fois. Needless to say, j’ai illico envoyé une lettre d’insultes au bureau des parkings d’ATPN!

Là, vous pouvez voir que le parking n’est pas large et en plus, il est occupé par des gens qui habitent au-dessus des magasins, alors que c’est réservé aux clients. La preuve? On voit les câbles électriques qui sortent des fenêtres et longent les murs pour aller réchauffer les batteries (explications ici).

Si vous ne voyez pas bien, cliquez sur les photos. Et voilà une autre preuve:

Quand on arrive à se garer correctement, voilà sur quoi on doit marcher en sortant de la voiture (Albertine est à droite):

Et si on survit à tout ça, on a la chance de voir ma masseuse… qui n’aime pas trop le froid, elle non plus🙂

L’autre soir, j’ai mangé pour la première fois à un resto qui s’appelle Sicilian Pasta Kitchen. C’était pas mauvais mais un peu quelconque et cher pour des pâtes toutes bêtes que j’aurais pu faire pour $2 à la maison… Heureusement, la compagnie était charmante!

PS. Notre meilleur ami John me cause à nouveau quelques aigreurs d’estomac depuis deux jours, et écouter ce petit clip de notre chorale me calme. Je pourrais l’écouter en boucle toute la journée (cachée sous mon lit avec les coquines), je ne sais pas pourquoi…

9 comments

  1. Je dis pareil qu’Heidi et vive la Grèce! Tu devrais suivre ta masseuse! Tu nous raconteras comme c’est bizarre de vivre à Athène!!! Je suis sûre qu’il y a de quoi raconter là-bas!!! Oh que oui!!!! A j’imagine déjà les recettes, les petits restau… Les réclamations contre les taxis locaux… lol Elle est grecque ta masseuse? Elle veut pas t’emporter dans ses valises?

    Like

  2. J’suis vachement moins cher !😉
    Les pourboires ne sont pas obligés en massothérapie, mais bon, c’est à la discrétion du client. En tout cas, ils ne doivent pas être aussi élevés que dans la restauration (10-15% du prix total)…

    Like

  3. catherine

    c’est terrible de vivre dans un tel endroit! tu dois avoir un moral d’acier pour habiter là malgré tous tes soucis ( nt avec john!!)

    as tu vu ce qui se passe au Japon en ce moment, c’est absolument terrifiant..

    bonne journée!

    Like

  4. heidi, on vit très bien en piéton… très prudent😉

    Lune😆 c’est à peu près ça, oui!

    dieudeschats, ici (et aux Etats Unis) on donne des pourboirs quand on a un massage, une manucure, une coupe de cheveux…

    Mahie, oui, elle est Grecque, née et depuis toujours au Canada mais elle en a marre du froid alors elle a décidé de demander la nationalité grecque que ses parents avaient abandonnée et de retourner là-bas.

    Laeti, la machine à sous de ma masseuse prend automatiquement 15%!

    Fay, oui, et je l’envie🙂

    catherine, c’est pas terrible, on s’habitue à tout, crois-moi. Je préfère le froid et le soleil à la grisaille et la mocheté que j’avais en Ontario! Quant à John, là oui, c’est vrai que c’est plutôt pénible… Et pour le Japon, je suis horrifiée!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s