c'est pas moi je l'jure!

LOL

Une fois n’est pas coutume, je voudrais aujourd’hui vous parler d’un sujet qui me tient à coeur: les mots. Ce sujet fait depuis quelques jours la une des journaux, ici, puisque certains nouveaux “mots” et expressions ont fait leur apparence dans le célèbre Oxford Dictionary et beaucoup crient au scandale!

De quoi s’agit-il exactement? De langage SMS, surtout: LOL (laughing out loud), BTW (by the way), OMG (oh my God), TTYL (talk to you later), etc. De certaines expressions “jeunes”  aussi, comme wassup (pour what’s up), heart utilisé comme verbe (comme dans I heart New York) et la-la-land (qui vient de la région de Los Angeles ou bien qui est un peu stupide). Et puis de nouveaux mots étrangers (surtout concernant la nourriture) d’informatique (j’adore ego-surfing, faire une recherche de son nom sur internet), de technologie, etc.

OMG! Quel scandale! Comme la langue anglaise ose-t-elle évoluer?! Comment ces jeunes anglophones osent-ils utiliser des mots et des expressions que leurs parents ne comprennent pas?! Comment peut-on oser ajouter des mots au si vénérable Oxford Dictionary?!

D’abord, je voudrais rappeler que beaucoup de ces abréviations étaient utilisées depuis longtemps même par des pas jeunes: ASAP (as soon as possible), RSVP (réservez s’il vous plaît avec l’accent anglais, qui est d’ailleurs toujours écrit “please RSVP” ce qui me fait bien rire à chaque fois), FYI (for your information), IMHO (in my humble opinion), etc. Donc rien de nouveau sous le soleil!

Ensuite, je voudrais rappeler que chaque nouvelle édition de chaque dictionnaire crée des scandales et puis on oublie. On est fait ainsi: on n’aime pas les changements. Et surtout, on n’aime pas réaliser qu’on vieillit! Mais toutes les langues évoluent à chaque instant, et ce qui fait la richesse de l’anglais, c’est justement cette facilité extraordinaire à assimiler des mots étrangers sans aucune difficulté et à créer des mots et des expressions par milliers les doigts dans le nez! J’adore l’anglais!

Arrêtez d’être scandalisés, les gens! Le français que vous parlez n’est pas celui de vos grand-mères et le français que parlaient vos grand-mères n’était pas celui de leurs grand-mères non plus! Heureusement d’ailleurs! Sinon on parlerait tous en latin et on aurait pas l’air malin!

Et je vous raconte pas le vieil anglais! “Oðþæt him ǣġhwylc þāra ymbsittendra” c’est pas my cup of tea (comme le disait si bien Beowulf).

La question est la suivante: le dictionnaire doit-il nous éduquer et nous prescrire comment utiliser une langue, ou bien doit-il décrire et expliquer une langue? Pour moi il n’y a aucun doute: rien ne peut empêcher une langue de changer pour refléter le monde qui change, et le dictionnaire est là pour nous aider à utiliser le mieux possible la langue telle qu’elle existe. Le dictionnaire doit être capable de décrire la façon dont tous les gens parlent aujourd’hui, les vieux comme les jeunes, les riches comme les pauvres, les Américains comme les Australiens, et d’expliquer comment utiliser tel mot dans tel contexte de la façon la plus exacte pour communiquer précisément ce qu’on veut dire afin que notre audience du moment nous comprenne clairement. Mon dictionnaire doit être capable de me dire “oui, effectivement, on peut écrire ‘LOL’ pour dire que quelque chose nous fait rire, mais cette expression n’est utilisée et comprise que par les jeunes et un peu moins jeunes, dans un contexte informel, et surtout lors d’échanges sur internet ou par téléphone. A ne pas utiliser avec sa grand-mère! Utiliser plutôt ‘chère Mamie, votre humour est si fin!'”

Pour terminer en beauté, je voudrais vous apprendre une charmante expression récemment ajoutée elle aussi à l’Oxford Dictionary: muffin top. Vous voyez la forme du chapeau des muffins qui dépasse du moule en papier? Vous n’avez jamais remarqué une similarité avec ce qui dépasse des pantalons portés un peu trop bas et trop serrés sur des hanches un peu étoffées? LOL!

24 comments

  1. Chtit Troll

    Comment???? TOI tu ne connaissais pas le muffin top??? OMG c’est un scandale LOL

    Alors les ai-je bien utilises?😉
    Je trouve que la langue anglaise evolue de facon plus “intelligente” que la langue francaise car elle est plus ouverte au changement malgre les grincements de dents a chaque nouvelle edition du dictionnaire. En France, oh well, I won’t even go there.

    Like

  2. cloclo

    Bravo pour cet ” article ” Dr. CaSo ! c’est tout à fait ça : on n’aime pas réaliser que l’on vieillit et qu’on est déjà dépassé par l’évolution des choses et du monde .. alors quand on n’a plus son mot à dire on mot dit … pardon … on maudit😉

    Like

  3. ROFLMAO😀.

    Ahhh, dans mes bras \o/ ! Quand je faisais mes études j’avais bien rigolé aux éternels débats entre les normatifs/prescripteurs et les descriptifs (dont je fais partie).

    A quoi bon signifier à une part toujours croissante de la population que “U’R DOIN IT WRONG”, voire #FAIL #OMFG en matière de langage ? Ce sont les gens qui font vivre la langue, elle n’est que le résultat de leurs tentatives de communiquer sur des signifiés toujours changeants, envers des destinataires changeant aussi. Si cette communication évolue (et LOL elle a évolué #SAMAIRE depuis tant de siècles, même depuis tant de lustres là), si elle évolue donc, le langage change avec elle. C’est une conséquence logique, PAS un drame ni quelque chose de linguistico-moralement condamnable😀.
    Je pense en revanche qu’un dictionnaire ne devrait pas céder aux effets de mode. non pas parce que ce sont des “trucs de jeunes”, mais parce qu’un effet de mode n’est pas, par définition, ancré dans la population au point d’entrer dans le dico. Mais une fois qu’une part substantielle des gens emploie une tournure, un mot ou un usage, j’estime qu’il est carrément du devoir du dictionnaire d’inclure ces particularités (même si elles viennent de djeunes décérébrés !)😀

    Like

  4. C’est curieux que ça fasse scandale, j’ai toujours eu l’impression que l’anglais était beaucoup plus créatif, linguistiquement parlant, que le français. Et moins assis sur l’ancienneté et la richesse de sa belle langue.

    Mais depuis toujours, j’en reste là : pour une langue vivante, il en faut un usage CRE-A-TIF !

    Like

  5. catherine

    bravo, Docteur pour ce bel exposé!
    je crains de ne pas utiliser toutes tes expressions, mais il faut un contexte particulier pour le faire.
    mais rien ne me choque, question d’usage, on peut raccourcir, tout va si vite!

    il y a un film sorti l’an dernier je pense avec Sophie Marceau, intitulé LOL, une histoire ado – maman d’ado..marrant!
    bonne journée!

    Like

  6. enfin moi, là où je crie au scandale, c’est si jamais on se met à autoriser ces abréviations au scrabble. “ZOMG”? “ROFL”? “PWNED”? autant de facilités pour écouler les lettres difficiles. Non, moi je hurle au blasphème Scrabblistique🙂

    Like

  7. Mais tout cela est scandaleux et de la plus haute importance!!!
    Franchement! mdr….
    Pour moi y’a plus important que les nouveaux mots sur terre par exemple le nucléaire…
    En ce qui me concerne un dictionnaire doit expliquer les mots qu’on ne comprend pas, tous les mots et les langues toutes les langues doivent évoluer avec leur temps. Dito.

    Like

  8. Jenny

    Je suis d’accord avec Dr CaSo ; la langue évolue et il ne sert à rien de vouloir la fixer. Cependant, je suis toujours un peu chiffonnée quand on utilise un mot étranger quand un mot avec le même sens existe en français.

    Et j’aime pas non plus ne pas pouvoir utiliser des mots “anciens” sous peine de ne pas être comprise ou de paraître arrogante.

    Like

  9. Ça me rappelle le scandale de la «nouvelle orthographe» il y a de ça bientôt une vingtaine d’années… Bon, je continue à écrire événement et non évènement, mais c’est plus par habitude qu’autre chose.
    Deux petites corrections: Ces mots ont fait leur «apparition» (et non leur apparence) au nouveau dico. De plus, RSVP veut dire «Répondre SVP» et non «réservez», bien

    Like

  10. Tout à fait d’accord avec toi sur l’évolution d’une langue, il y a juste une chose qui me tracasse: à l’ère du net, il me semble que certaines expressions sont dues à des memes très éphémères, qui vont tomber dans l’oubli très rapidement. Comment identifier les mots nouveaux qui vont tomber dans l’usage et ceux qui ont une espérence de vie de deux mois, là est la question.

    Like

  11. Soizze

    PTDR …
    J’aime bien les mots aussi mais une fois je me suis traiter d’intello parce j’utilisais des mots qu’on n’utilise plus vraiment comme “désuet” ou “suranné” … Je vois pas pas pourquoi on pourrait pas utiliser les deux, lol …
    xoxo (j’ai découvert “Gossip Girl” avec la fille ado d’une collègue :-))

    Like

  12. C’est rigolo d’utiliser ces mots “mondialisés” et en même temps des mots de patois qui parfois sont spécifiques à une ville, voire un village ou une famille. Pour cuisiner à Dijon, on met un devanteil, et si ça gueume trop longtemps sur le feu, ça devient du gamawe. Quand au gigot qui sort du four, il faut le dégarouacher avant de le servir. Si on sort ensuite pour une promenade alors que le temps se peûtit, on risque de se prendre une rabasse et de se faire gauger ! (j’ignore comment s’écrivent ces mots que qui m’ont été transmis oralement).

    Like

  13. Eh ben, je ne m’attendais pas à tous ces commentaires🙂

    Chtit Troll, je devais avoir entendu cette expression, j’en suis sûre, mais je n’y avais jamais prêté attention😆 Et je suis d’accord avec toi pour le français!

    cloclo, t’as toujours le mot juste qui te vient au bon moment, toi, t’es trop forte🙂

    Krysalia, oui mais comment définies-tu un “effet de mode,” toi? Est-ce possible de savoir si une expression va rester 2 mois ou 20 ans dans le vocabulaire des gens gens avant qu’elle ne meurt? Rétrospectivement, OK, tu peux dire “cette expression n’a été utilisée que par quelques personnes pendant peu de temps, on oublie!” Je suis certaine qu’il y a plein de mots très souvent utilisés aujourd’hui qui n’ont commencé que comme des “effets de mode”… mais qui sont finalement restés, alors…?

    Fay, lol😉

    Anne, c’est les Canadiens qui crient au scandale, et puis ne t’inquiète pas, ils doivent être seulement 30 à râler dans tout le Canada… mais ça fait beaucoup, proportionellement à la population, ici😉

    catherine, moi, je dois avouer que je suis choquée quand les gens n’arrivent pas à utiliser les mots et expressions justes pour un certain contexe. Par exemple il y a des étudiants qui utilisent LOL quand ils écrivent à leurs profs, et ça, ça me choque. J’utilise moi-même LOL de temps en temps, mais seulement quand je suis sur facebook ou twitter ou que j’écris à des amis de mon âge, pas quand j’écris des emails à Ze Boss!

    elPadawan, dans 10 ans peut-être, pour le LOLCAT et le scrabble🙂

    Mahie, tu devrais venir expliquer tout ça aux gens qui râlent ici, ça leur ferait du bien🙂

    Jenny, moi j’aime bien utiliser des tournures grammaticales que personne n’utilise plus et on me prend pour une snob et ça me fait rigoler (comme “whom” par exemple).

    Doréus, merci pour les corrections🙂 Et moi aussi j’écris toujours événement!

    CarnetsSeattle, c’est exactement la question que je pose à Krysalia. A mon avis, le petit Robert (qui malgré son jeune âge est très sage) doit “observer” l’évolution des nouveaux mots pendant un certain temps avant de les accepter dans son dictionnaire🙂 (Et Oxford aussi!) Je doute que des mots utilisés depuis à peine 1 ou 2 ans soient inclus dans des dictionnaires aussi sérieux.

    Soizze, hahaha xoxo🙂 tu sais ce que ça veut dire (litéralement veux-je dire), j’espère?

    Olivier B, merci pour tous ces superbes mots que je n’avais jamais entendus (ni lus)🙂 J’adore aussi utiliser des expressions suisses (pécloter, touiller, poutzer, chenit, etc.). Je trouve que les dialectes enrichissent les langues.

    Cynthia😆 super moderne la belle-mère!

    Like

  14. Dr Caso> je crois que l’effet de mode se définit par le manque de durée, justement. Les statistiques d’usage doivent montrer un pic vraiment pointu suivi d’une baisse brutale, et ce sur à peine deux ou trois ans. D’autre part, il doit y avoir très peu de transversalité dans le cas d’un effet de mode : Les mots qui ont la faveur de certains hipsters et d’eux seuls ne sont pas utilisées par d’autres catégories sociologiques ni sur d’autres supports. Je pense que lol est entré dans le dictionnaire quand les gens ont commencé à l’écrire ailleurs que sur internet, à le dire, à ce qu’on le retrouve dans des films et à la radio. Et quand d’autre catégories de gens que les internautes jeunes ont commencé à l’utiliser, y compris à des fins de parodie.
    Je pense en outre que ce qui “dure” a ceci de différent de l’effet de mode qu’on peut retracer différentes étapes de sa pénétration dans les usages, différentes transformations au fur et à mesure de sa “digestion” dans les us du langage. L’effet de mode au contraire ne fait l’objet d’aucun affinage ou celui ci n’est pas abouti, il se dépose à la surface des usages sans jamais acquérir de caractère, de profondeur ni rentrer dans l’imaginaire collectif (et donc on voit cela au fait que l’imaginaire collectif distord et transforme toujours les choses qu’il finit par englober !)

    donc, en gros, je pense que les sages du dictionnaires ont observé ces trois éléments : pic d’usage plutôt en forme de ballon d’Alsace que de mont-blanc, transversalité chez les gens et dans les supports, et marques de transformation/digestion au fur et à mesure qu’il s’ancre dans les us du langage. Hors ces éléments, point de salut, c’est l’effet de mode sans pérennité !

    (cela dit je pense possible que certains mots/modes langagières restent bloqués dans les limbes en attendant l’une ou l’autre de ces étapes, qu’ils finissent par acquérir à leur retour suivant sous les projecteurs😀. et c’est là qu’ils finissent par entrer dans le dico, au grand dam des journalistes qui affirment que c’est étonnant puisque le mot était en usage depuis 25 ans. En usage oui, mais pas encore pérenne😆 …)

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s