c'est pas moi je l'jure!

aller simple pour l’enfer

J’ai la trouille. J’ai la trouille à mort! Dans ma vie, j’ai eu des moments vraiment pas cool, vraiment vraiment horribles, humiliants, douloureux, épuisants. J’ai eu, par exemple, des blessures aux pieds ou aux jambes qui sont restées ouvertes pendant plus de dix ans, qui s’infectaient parfois tellement que l’os était touché. J’ai même réussi, deux ou trois fois, à faire peur aux médecins!

Les choses se sont grandement améliorées il y a dix ans, et puis lors de mon arrivée au Canada. A part les petits maux quotidiens, la mononucléose l’hiver dernier, mon gros orteil fracturé en janvier et mon dos foutu l’année dernière,  je peux dire que ça fait cinq ans que je suis en excellente santé, par rapport à ce que j’ai vécu pendant les trente premières années de ma vie.

Mais jeudi, tout a basculé de nouveau dans l’enfer. Je suis allée me faire couper les cheveux (ce qui n’était déjà pas particulièrement intelligent), et à mon retour, j’ai senti comme une douleur dans mes pieds. J’ai souvent des petites douleurs qui vont et qui viennent dans le pied gauche donc je n’y ai même pas prêté attention… mais les douleurs au pied droit sont beaucoup plus rares, comme vous devez vous en souvenir… A mon retour à la maison, j’ai regardé tout ça de plus près, et paf, effectivement, une petite cloque sur le pied gauche, entre le talon et la cheville, et une énorme cloque éclatée sur la cheville intérieure droite!

Et non, je n’ai pas mis de nouvelles chaussures! Je n’ai aucune idée de comment j’ai pu me faire ça!

Mon pied droit prend dix ans pour cicatriser. Pas “10 ans” comme on dit “ça m’a pris cinq heures pour aller au boulot aujourd’hui” quand il y avait des embouteillages, mais dix ans littéralement. Peut-être moins, peut-être plus. De longues années de douleurs, d’infections, de visites aux urgences, de changements de pansements, d’antibiotiques, de désinfectant, de soucis constants…

Et dimanche à 6:20 du matin, je dois prendre l’avion (exactement 10 heures de voyage porte à porte) (devinette à venir) pour aller passer cinq jours coincée dans un hôtel (dans une ville que je ne connais pas) à bosser et à sourire pendant plus de douze heures par jour. Littéralement.

Je suis anéantie.

Ces tartines estivales étaient très faciles à faire!

1. Mélanger 100 g de chèvre frais avec 1 grosse poignée de persil finement ciselé, 1 gousse d’ail écrasée, un peu d’estragon finement ciselé, du sel, du poivre, et un petit piment. Laisser reposer à température ambiante pour que le fromage devienne facile à étaler.

2. Faire griller 1 poivron rouge et 1 poivron jaune à four très chaud (les couper en quartiers et enlever les pépins avant la cuisson) pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que leur peau soit noire. Les laisser refroidir puis retirer la peau et couper les poivrons en lanières.

3. Dans un bol, mélanger les lanières de poivrons avec 1 petite tomate coupée en cubes, 1 cuillère de vinaigre balsamique et 1 cuillère d’huile d’olive, ainsi qu’une grosse poignée de basilic coupé en fines lanières (on met les feuilles les unes dans les autres, on les roule comme une cigarette, et on fait une chiffonade en ciselant les cigarettes finement), du sel, et du poivre. Laisser reposer 10 minutes puis retirer le liquide.

4. Faire griller 2 ou 3 tranches de bon pain (là j’avais pas du bon pain, c’était dommage) puis les tartiner généreusement avec le mélange de fromage et les décorer du mélange de légumes. Servir immédiatement!

Réussite: 10/10! Joli, coloré, délicieux, épicé, frais… mmm… j’en aurais bien mangé quatre ou cinq de ces tartines! J’imagine qu’on peut les couper en plus petits morceaux pour faire des canapés à servir en apéritifs.

31 comments

  1. hmm… tu penses que ces cloques vont s’aggraver?? T’as pas un doc à porter de main pour voir ça avec lui avant de partir? … en même temps tu pars déjà demain…. bon, I cross my bits super hard… j’espère vraiment que c’est une fausse alerte de tes petons qui ne veulent absolument pas de futures nouvelles chaussures……

    Like

  2. samantdi

    Je pense à toi car ce n’est vraiment pas à prendre à la légère… Je suppose que tu vas essayer de voir un médecin avant de partir, en urgence, afin de partir là-bas avec un traitement que tu pourras prendre sur place.

    Courage ma belle !

    Like

  3. Oulah! Il faut vraiment partir avec absolument tout ce qu’il faut pour soigner les plaies et si possible des granules d’arnica. Tu peux déjà prospecter par l’Internet pour une pharmacie à proximité de ton hôtel.

    J’espère que tout ira bien!

    Like

  4. Frensoiz

    J’espère sincèrement pour toi que tout va rentrer dans l’ordre rapidement …
    Prends bien soin de toi et surtout pas de folies (on te connait hein …)
    Bises …

    Like

  5. 😦 Ben merde alors en voilà une mauvaises nouvelles…
    Je te crois aisément sur le temps que ça peut mettre à “guérir”… Je ne sais pas pourquoi c’est comme ça dans ton cas mais dans un autre genre mon fils à un problème d’ezcéma (une plaque) sur le pied depuis plusieurs années… Ca s’en va, ça revient, ça ne part pas… et ça l’énerve…. beaucoup…
    Bon je te souhaite bon courage pour cette “affaire ” et espère qu’on te trouvera le meilleur traitement….
    Bises
    Tes tartines font envie!

    Like

  6. Narayan

    Je suppose que tu as déjà essayé tous les trucs possibles et tous les traitements possibles. Juste une petite question, tes plaies ne guérissent pas à cause d’une infection bactérienne ou à cause d’un défaut de cicatrisation ? (ou les deux d’ailleurs, la première étant une conséquence de la seconde ?). C’est une question sérieuse, parce que je pourrais éventuellement te donner une piste thérapeutique à suivre. (sérieuse et scientifique, si si😉 )

    Like

      • c’est un peu ce que je craignais comme réponse … du coup, pas de piste nouvelle à explorer (enfin venant de moi).
        Cela dit, je te souhaite que des progrès thérapeutiques se soient réalisés depuis ta dernière (mauvaise) expérience. Qui sait, ce qui prenait 10 ans prendra peut être maintenant 10 mois ou 10 jours ?

        Like

  7. Je connais ça avec JP c’est une vraie catastrophe lorsqu’une plaie démarre. Quand vraiment cela ne cicatrise pas il faut que l’infirmier vienne et c’est tous les jours dimanche compris. Je croise les doigts pour que cela ne s’aggrave pas et je t’embrasse fort.

    Like

  8. A tout hasard : le miel marche très bien en utilisation externe comme cicatrisant et antiseptique. On l’utilise dans certains hôpitaux pour les plaies, escarres, etc. (ce n’est pas du miel “commercial”, il est récolté de manière particulière pour ne pas risquer de le contaminer)
    Courage et bisous !!

    Like

  9. catherine

    va vite voir un médecin..pour te soigner déjà et savoir d’où viennent ces cloques..
    courage ne désespère pas il y a de meilleures médications maintenant qu’il y a 30 ans..
    bises!

    Like

  10. Voilà qui n’est pas très joyeux… Je suppose que tous les conseils qu’on peut te donner, tous les remèdes ont déjà plus ou moins été essayés. Alors il ne me reste plus qu’à te souhaiter de la patience et du courage (qui font mieux que force ni que rage)…

    Like

  11. Comme tout le monde, j’espère que tu vas aller mieux. Mais es-tu suivie au long cours pour ce problème hors du commun? S’il est récurrent, y a-t-il une explication? Bon courage

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s