c'est pas moi je l'jure!

1, 2, 3 soleil

L’oeuf au plat cuit dans un cercle coupé dans une tranche de pain, comme ça, s’appelle un egg in a basket, ou toad in a hole (ces noms sont ceux que j’entends le plus souvent, mais il y en a plein d’autres).

La raison pour laquelle j’ai fait ce plat (par ailleurs délicieux) et à cause du thème de la photo du mois qui est “soleil.” Et en anglais, un oeuf cuit comme ça (au plat, jaune coulant) est un fried egg, sunny side up! C’est-là-dire un oeuf frit avec le côté ensoleillé sur le dessus. C’est vrai qu’on dirait un petit soleil, non?

Ben oui, parce qu’ici, on peut manger plein d’autres sortes d’oeufs au plat! Par exemple:

– les oeufs over hard: retournés et cuits jusqu’à ce que le blanc et le jaune soient bien solides

– les oeufs over medium: retournés et cuits jusqu’à ce que le blanc soit bien cuit et le jaune pas complètement dur mais plus vraiment coulant

– les oeufs over easy: retournés et cuits jusqu’à ce que le blanc soit bien cuit et le jaune encore un chouïlla coulant

– et les oeufs sunny side up: cuit d’un seul côté et le jaune est encore coulant.

Et j’en profite pour continuer la leçon sur les oeufs😉 A part fried, on peut aussi les manger hard-boiled (durs), soft-boiled (à la coque), poached (pochés), scrambled (brouillés), pickled (conservés dans du vinaigre comme les cornichons), et bien sûr in an omelet (en omelette).

Mais je vous préviens tout de suite, les Américains ont très peur du jaune coulant et surtout du blanc pas complètement cuit! L’omelette baveuse ou un fried egg dont le blanc n’est pas entièrement solide est un crime au même titre que du porc ou du poulet pas cuit. Cela peut vous faire renvoyer de MasterChef plus rapidement qu’un plat dans lequel avez mis du sel au lieu du sucre!

Je ne vous raconte pas le nombre de fois où, même dans des restaurants de qualité, on m’a servi un poached egg dont le jaune était aussi cuit que celui d’un oeuf dur! Extrêmement énervant (parce que j’adore les eggs benedict mais je n’aime pas du tout les oeufs durs)!

1. Découper un cercle dans une tranche de pain (avec un verre retourné, par exemple).

2. Beurrer la tranche de pain trouée des deux côtés.

3. Faire légèrement griller à feu moyen un côté de la tranche de pain dans une poêle.

4. Retourner la tranche de pain de l’autre côté et casser un oeuf dans le trou trou immédiatement.

5. Laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce que le blanc soit bien cuit.

6. Saupoudrer de poivre et de sel et servir immédiatement!

Réussite: 10/10!

100driiine, A&G, Alice, Anne, Astrid, Babou, blogoth67, CalamityScrap, Carnets d’Images, Caro, Caroline, Cathy Brocard, Celiano, Cécy, Céline, Céline in Paris, Cherrybee, Chouchou, CindyChou, Clara, Claude, Cynthia, Damien, Dicey, Doremi, Doréus, Dorydee, Dr. CaSo, E, Eff’Zee’Bee, Emma, Ennairam, Fabienne, florianL, François, Frankonorsk, Frédéric, Genki, Gilsoub, Gizeh, Grignette, hibiscus, Ines meralda, Isabelle, Jo Ann, Krn, La Madame, La Parigina, L’azimutée, Laure, Le Loutron Glouton, Les Caribous-bou-bou, M, magda627, Mandy, Manola, Marie, MarionMaureen, M’dame Jo, mel, Nathalie, Nicopompus & SeriesEater, Niwatori, Noelia, Nolwenn, Olivier, Onee-Chan, Où trouver à Montréal ?, Paris by Mag!, Pavot de Lune, 4 petits suisses dans un bol de riz, SébastienStephane08, Tambour Major, The Breathless Quills, The Parisienne, Thib, Titem, Un jour-Montreal, Urbamedia, Véronique, Virginie et Viviane.

Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.

48 comments

  1. Voilà une manière de préparer les oeufs que je ne connaissais pas et que je vais sans doute tester très très vite !
    Sinon, je te propose une autre alternative maison, surnommée oeufs chiffon : tu démarres comme des oeufs au plat classique, et quand le blanc commence à être assez pris, tu balances un grand coup de cuiller en bois là dedans, en cassant les jaunes (pas tous en même temps, c’est plus rigolo), cuisson à la convenance de chacun, moi il reste toujours du blanc et du jaune un peu coulant au milieu. Bref, tu te retrouves avec un genre d’omelette, mais blancs et jaunes non mêlés, du moins pas partout, et esthétiquement, c’est joli.

    Like

    • Fabulous Fabs

      La couleur du jaune dépend de ce que la poule mange:

      Voila ce que j’ai trouvé:
      Beta carotene, or xanthophyll both are natural plant pigments. When hens are able to eat green plant material or yellow corn (factory farm hens are sometimes fed yellow dye or other supplements to color the yolks), the beta carotene concentrates in the yolk making it dark sometimes even orange.

      Like

  2. En France on fait la différence entre les oeufs frits et les oeufs au plat (sunny side up donc), ce n’est pas la même cuisson. Un oeuf frit ça se fait dans une poêle avec un bon niveau d’huile, où même ton jaune trempe, et tu rabats le blanc au fur et à mesure autour du jaune. Façon friteuse en fait. Ca m’a jamais franchement tentée, ça a l’air tellement gras, pouah… (http://chefsimon.com/oeufs-frits.html)
    Ne pas aimer le jaune coulant, quelle drôle d’idée, et ils font quand même des oeufs à la coque et des sunny side up ? Encore plus bizarre😀

    Like

  3. T’as oublie les oeufs a la coque (soft boiled eggs).
    Moi perso le blanc pas assez cuit ca passe pas. “Gag reflex” oblige je les cuit a l’americaine, over medium pour moi. Si le jaune coule encore super, mais si il y a du blanc pas cuit ca repars a la poele.

    Like

  4. le jaune d’oeuf chaud mais pas pris ou presque pas, c’est très interessant niveau saveur et texture. les copains de l’autre côté de l’océan ne savent pas ce qu’ils ratent !

    c’est terrible de penser qu’ils évitent aussi la mousse au chocolat, le tiramisu et autres délicieuses/soi disant dangereuses spécialités avec de l’oeuf cru😆

    (quant au jaune d’oeuf cru dans le steack tartare, inutile de le mentionner (combo diabolique s’il en est !!!😯😆 )

    Like

      • Si je me base sur ce que je lis chez david lebovitz, y’a un vrai traumatisme avec les oeufs crus… Bien sûr tu as des personnes plus aventureuses que d’autres mais je pense qu’en apprennant comment la mousse au chocolat est faite, y’a pas mal d’américains qui passeraient leur tour. (mais tu as toujours ceux pour qui la gastronomie compte plus et qui se jetteraient dessus comme la misère sur le pauvre monde :lol:)

        en gros les oeufs crus ça doit leur faire le même effet que pour nous la viande de porc rosée. y’avait un risque dans le temps (de vers etc), mais maintenant avec le porc industriel, plus du tout. il n’empêche que dans les familles on dit toujours qu’il faut cuire le porc comme de la semelle, que sinon c’est trop risqué…

        Like

  5. axelle

    Un grand merci pour ce cours sur les oeufs ;D !!
    Figure-toi que cela faisait partie de mes questionnements quand je regarde une série US à la télé et qu’il arrive qu’ils commandent des oeufs. En tous cas, j’ai me bcp l’expression “sunny side up”.

    Like

  6. Merci à tous et à toutes pour vos gentils commentaires🙂 Alors, pour répondre à quelques questions, les Américains ne font pas de mayonnaise maison en général, ils achètent celle en pot. La mousse au chocolat ils aiment ça mais je pense qu’elle est souvent faite avec de la gélatine et des trucs comme ça. Le tiramisu? Y’a de l’oeuf cru dedans?? Et les oeufs à la coque ils ne connaissent pas.

    C’est sûr qu’il y a d’autres manières de manger des oeufs, là je parlais des oeufs à la poêle surtout. Les oeufs cuits dans le sirop d’érable j’ai jamais essayé, et les oeufs frits à la française non plus… mais ça doit être intéressant🙂 Les omelettes soufflées et norvégiennes (huhuh) c’est super bon!

    Like

    • axelle

      OH MADONNA MIA, ma bien sour che dans le TIRAMISU il y a des oeufs crous !! ;D
      Les blancs sont montés en neige et les jaunes sont incorporés avec le mascarpone….
      Mmmmmh, rien que d’en parler, j’en ai envie.

      Like

  7. oui voilà j’allais le dire😀. ce qui rend le tiramisu unique c’est cette crème mousseuse à l’oeuf cru, qui ressemble à une mousse au chocolat sans chocolat mais avec du mascarpone pour le crémeux.

    (ps axelle tu fais vachement bien aldo maccione :D)

    Like

  8. Ah, chez nous le “Toad-in-the-hole” c’est pas ca, c’est un grand Yorkshire pudding fourré aux saucisses et plein de gravy – une des stars de la gastronimoie britannique ! Ceci-dit ton soleil est bien plus joli !!🙂

    Like

  9. J’avais été très surprise quand ma cousine, m’ayant proposé des oeufs “coque”, m’a servi des oeufs … durs. Maintenant je comprends mieux.
    N’empêche, le summum de l’art, c’est de faire des oeufs au plat avec le blanc bien pris et le jaune bien coulant à saucer. Les mouillettes, qu’est-ce que c’est bon (dans les oeufs à la coque aussi)!

    Like

  10. Oh la la, je me suis fait la même réflexion que Krysalia sur la mousse au chocolat et le tiramisu😆 Je ne pense pas qu’on puisse faire de la mousse au chocolat sans oeufs en neige, même avec un gros paquet de gélatine. Tu pourrais regarder les ingrédients d’une mousse industrielle chez toi et nous tenir au courant ?

    Sinon, qu’est-ce qu’ils appellent “poached eggs” ? Parce que, en France, pour les oeufs pochés, on casse les oeufs dans l’eau bouillante ; alors qu’en Angleterre, j’ai mangé des “poached eggs” qui étaient plutôt des oeufs cuits au bain-marie. Ils avaient d’ailleurs un ustensile spécial pour les faire, un genre de poêle à remplir d’eau avec un “couvercle”-moules dans lequel on mettait les oeufs, j’aimerais bien en trouver un🙂

    Like

  11. RAnnieB

    Une autre recette d’oeuf frit pour toi qui partage toujours si généreusement de délicieuses recettes. Si tu en as la patience.

    Oeuf gourmet

    Il s’agit d’un oeuf frit très lentement auquel on ajoute quelques touches spéciales.

    On fait d’abord fondre une pastille de beurre et environ 15 ml de miel dans une poêle tiède (feu à 2 ou 20%).

    On y casse un oeuf auquel on ajoute un bon sel (fleur de sel ou sel aromatisé) et poivre (genre poivre noir tribal). On ajoute aussi nos herbes fraîches préférées (j’aime le persil, la ciboulette et le thym citronné).

    On laisse ensuite l’oeuf cuire 7 à 12 min. Le blanc sera alors cuit mais un peu molasse et le jaune sera coulant et épais. Si on chauffe la poêle plus intensément pour réduire le temps de cuisson le résultat ne sera pas le même du tout (j’ai essayé).

    On met dans une assiette avec le beurre sucré et on ajoute un filet de vinaigre balsamique autour de l’oeuf. Il est préférable d’utiliser un vinaigre âgé ou que l’on a fait réduire un peu auparavant pour éliminer une partie de l’acidité.

    On mange avec un bon pain de campagne roti pour s’assurer de ne rien perdre du jaune et de la sauce qui en résulte.

    Bon appétit.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s