c'est pas moi je l'jure!

pigeon vole


.

Pendant l’hiver ou quand j’ai la flemme, je vais prendre de l’essence à une station tout près de chez moi, là où je n’ai pas besoin de sortir de ma bagnole pour refaire un plein. L’essence du full service est un peu plus chère que l’essence qu’on prend soi-même mais je trouve que parfois (genre, quand il fait -30ºC) ça en vaut la peine.

Sauf que…

Sauf que les Européens connaissent la carte à puce depuis au moins une décennie, mais en Amérique du Nord, cette puce commence tout juste à faire son apparition et c’est donc le chenit un peu partout! Certaines cartes sont à puce, d’autre pas, certaines banques utilisent les puces, d’autres pas, et tous les magasins et restaurants ne sont pas encore à jour avec la technologie de la puce. Certains utilisent encore les signatures même avec des cartes à puce, d’autres utilisent les puces mais ne connaissent pas la technologie sans fil et donc il faut aller à la caisse pour payer son repas, et encore très rarement, certains ont, depuis quelques mois, ces machines sans fil qu’en France on apporte à votre table pour que vous puissiez payer l’addition. Et encore, même ces machines sont différentes: parfois on entre la puce par le bas, parfois on doit faire glisser la carte sur le côté, parfois le pourboire se calcule automatiquement, parfois il faut tout calculer soi-même… Donc finalement on ne sait jamais comment on va payer et c’est ultra chiant!

Et donc, le full service à la pompe à essence marchait avec le système de signature, même si ma carte de crédit est à puce. Le type prenait ma carte, allait dans le magasin, et revenait avec un reçu que je signais, toujours assise dans ma bagnole. Tout le monde était content.

Mais hier, comme il faisait déjà bien froid, j’ai décidé de prendre le full service. J’y suis arrivée, le type a mis de l’essence dans ma voiture, et puis je lui ai filé ma carte… et c’est là qu’il m’a dit “ah non madame, il faut aller dans le magasin pour faire votre code, c’est une carte à puce!”

Et c’est comme ça que cette foutue station d’essence s’est enfin décidée à faire un petit pas vers le XXIème siècle mais pas un grand pas, oh non, juste un petit pas merdique qui fait qu’on doit sortir de sa bagnole et aller jusque dans le magasin pour aller payer son essence plus cher que si on avait soi-même mis sa foutue essence dans son foutu réservoir en utilisant sa foutue carte de crédit à la foutue pompe elle-même!

Hah, l’ironie!

J’ai bien gueulé!

Ca n’a servi à rien!

Je ne retournerai plus à cette station essence mais ça me fait quand même super chier parce qu’elle était bien pratique et je ne sais pas où il y a de stations full service ailleurs en ville et s’ils n’y sont pas tout aussi couillons!

Bande de décérébrés!

*

Pour faire ces courgettes rondes farcies au riz rouge (<– ceci est le titre de la recette pour celles qui ne l’auraient pas deviné ;)) j’ai pris 3 petites courgettes rondes et leur ai coupé le chapeau puis les ai vidées de leur chair avec un truc pour faire des boules de melon.

Ensuite, j’ai fait cuire du riz rouge (de Thaïlande) et j’ai mis le four à préchauffer (350ºC, 180ºC).

Pendant ce temps, j’ai mis 1/2 oignon à revenir dans une poêle à feu moyen avec un peu d’huile d’olive, puis après 2 minutes j’ai rajouté la chair des courgettes coupée grossièrement, 2 gousses d’ail en petits morceaux, 1 petit piment doux finement coupé, et 2 tomates coupées en petits cubes.

Quand la chair des courgettes a commencé à être tendre, j’ai arrêté la cuisson et ai rajouté une grosse poignée de basilic finement ciselé, du sel, du poivre, et plein de persil finement ciselé aussi. Enfin, j’ai rajouté des petits cubes de fêta et puis le riz rouge. J’ai bien mélangé le tout puis vérifié l’assaisonnement avant de remplir les courgettes de ce mélange en tassant bien. (Il y avait trop de farce, bien sûr, mais c’était très bon tout seul aussi.)

Dans un plat allant au four, j’ai déposé mes courgettes farcies avec leur chapeau par-dessus, les ai peinturlurées avec un pinceau et un peu d’huile, et j’ai rajouté 1 verre d’eau au fond du plat (1 centimètre de flotte environ). J’ai fait cuire tout ça environ une heure (jusqu’à ce que les courgettes soient tendres).

Réussite: 9/10. C’était très bon mais pas extraordinaire. Le riz rouge était plus ferme et goûteux que le riz blanc normal, ce qui donnait un peu de texture à tout ça, et c’était meilleur chaud que froid le lendemain, parce que la fêta avait un peu fondu et c’était délicieux. Je pense qu’il faudrait rajouter quelques épices pour que ça soit encore meilleur! Mais c’était relativement facile à faire et joli à servir!

* Bogorodiste Devo – Rachmaninov, chanté par notre chorale mardi dernier à la Législature de l’Alberta, pour l’enregistrement d’un CD comémoratif du centenaire de la province.

19 comments

  1. catherine

    vivi, l’inventeur de la carte à puce est français! (Roland Moreno)
    j’ai l’impression que ATPN est assez rétrograde, car dans l’est du Canada, la carte à puce française est acceptée partout??
    et miam, les courgettes farcies..
    et ton potager, que devient il?
    bises, bon WE, avec le froid qui revient??

    Like

  2. Mouais…
    J’avoue qu’au Canada (comme en Allemagne), je n’aimais pas payer avec ma carte (pas besoin de taper le code, ça ne me plaisait pas), du coup je paie tout le temps en cash. Pour l’essence je conçois que ça fait beaucoup de cash quand même🙂 Et oui pour la modernité… Y a plus pratique ! :s
    Qu’est-ce qui se passe avec l’interface de ton blog, tu vois la vie en noir ou bien ?😦

    Like

  3. Ah ah ah j’ai bien ri. Même si effectivement, ça sent l’arnaque de payer plus cher pour devoir quand même sortir.

    Présentation vieux McIntosh ? Dire que c’était moderne il n’y a pas si longtemps que ça… Mais contrairement à ta station service, la modernité a fait un grand pas dans ce cas là.

    Like

  4. Pour la “déco”, la réponse est dans le dernier commentaire de la note précédente😉

    Merci pour le titre😛 C’est une bonne recette pour me débarrasser de la boîte de riz rouge qui trône dans l’armoire (je n’en fais jamais car ça prend trois plombes pour cuire, mais au four c’est plus pratique🙂 ).

    Like

  5. A vue de nez c’est de l’OS7😉 donc du siècle passé !
    Pour les courgettes rondes, j’ai décidé que c’était fini je n’utiliserai plus en légume farci, et que je revenais aux normales coupées dans la longueur et évidées. Parce qu’à chaque fois avec les rondes j’ai un problème de cuisson (pas assez cuit, et du coup, pô bon).

    Like

  6. Patton, internet, aussi, est mieux (plus rapide, moins cher) en Europe qu’en Amérique du Nord🙂

    catherine, non non, comme je dis, ils acceptent la carte à puce partout, ici aussi, mais n’utilisent pas toujours la puce, ils te font signer au lieu d’entrer ton code. Et la présentation de mon blog est pour rire, c’est une présentation de vieux Mac, c’est la tête que mon blog aurait eu si j’avais eu un blog en 1995🙂

    Valérie, c’est pour dire au revoir à Steve Jobs🙂 Pas de bug, non.

    Seer, je n’utilise jamais de cash, sauf au marché🙂 Ca ne me dérange pas d’entrer mon code si il y a la machine adéquate, mais c’est ça le problème, souvent il n’y a pas la machine adéquate, ici! Blog interface = hommage à Steve Jobs.

    Valvita, oui, tout a beaucoup changé en 20 ans, hein🙂 J’ai acheté mon premier Mac en 1992!!

    dieudeschats, on voit qui connait les Macs et qui ne les connais pas, hein🙂 C’est pas mal bon le riz rouge, mais c’est vrai que je n’en fais pas tous les jours (ni d’ailleurs du riz normal…).

    Narayan, huhuh, tu te souviens de tout toi? Moi pas des détails, mais c’est vrai que l’OSX a fait un énorme pas en avant. Et les courgettes rondes il faut bien les vider avant de les remplir, et puis mettre un fond d’eau pour que ça fasse de la vapeur pour les cuire plus rapidement🙂

    Like

  7. Je comprends ta rage ! Faudra leur dire qu’il existe des lecteurs de cartes SANS FIL.
    On en voit de plus en plus ici, surtout dans les restos. Celà évite au client de se lever pour taper son code.
    Bon week-end.
    verO

    Like

  8. Tu peux aussi payer comptant, et comme ça pas besoin de te déplacer… C’est le progrès😀. Par ici, les gens sont pas trop fanas des cartes (même si c’est puce partout). Moi j’ai toujours peur quand j’en vois qui me racontent qu’ils sont partis 2 semaines en vacances, avec tout l’argent des vacances en liquide (y compris pour payer l’hotel)…

    Like

  9. j,ai eu le même problème dans la très moderne Suisse, la carte a puce qui marche partout bogue dans plusieurs stations service qui n’ont pas les appareils qui lisent la puce mais que la bande magnétique.

    La solution avoir des sous sur soi, le garçon ira chercher la monnaie pour avoir un pourboire.

    Like

  10. Ah j’adore ton hommage aux premiers Mac!!!! Excellent! J’adore!!!
    La carte à puce en France ça fait bien plus de 20 ans je crois, non?
    Je me rappelle qu’en 88 en espagne je râlais parce qu’il passait la carte dans un sabot et qu’il fallait signer et je trouvais ça déjà très rétrograde!!!!!! Lol!!!!
    Alors les canadiens? C’est quoi ce retard sur la modernité? lol
    Elles sont belles tes courgettes!
    Et encore bravo pour l’hommage au Mac!!!!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s